Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

plan de relance pr2

La région Martinique en action

  • Login to see the comments

plan de relance pr2

  1. 1. 1
  2. 2. ACCOMPAGNER ET CONTINUER DE CROIRE EN UN DEVELOPPEMENTQUI ACCORDE SA CONFIANCEA L’INITIATIVE MARTINIQUAISE
  3. 3. LANCEMENT DE17 ZONES D’ACTIVITES ECONOMIQUES
  4. 4. 17 ZONES REPARTIES SURL’ENSEMBLE DU TERRITOIRE
  5. 5. NORD ATLANTIQUE • Sainte‐Marie : 12 ha • Lorrain: 1,2 haNORD CARAIBE : • Bellefontaine : 2,2 ha• Case Pilote : 2,5 haCENTRE : • Fort de France Volga Plage : 0,7ha• Fort de France Etang Z’Abricot : 7,7 ha• Fort de France Trompeuse : 8,4 ha• CACEM parc Technologique Environnemental : 2 ha• Pole Technologique de Kerlys : 4 ha• Lamentin Mangot Vulcin 1 : 5,2 ha• Lamentin Mangot Vulcin 2 : 30 ha SUD• Saint‐Joseph Choco Choisy : 8 ha • Rivière‐Salée (Maupéou) : 9.5 ha• Schoelcher Case Navire : 6 ha • Vauclin (Sigy) : 1,2 ha  • François Trianon : 3 ha • Ducos Génipa : 0.7 ha
  6. 6. 110 HECTARES POUR UN POTENTIEL D’ENTREPRISESDE PLUSIEURS CENTAINES D’UNITES
  7. 7. DES ZONES PRIORITAIREMENTDESTINEES A LA PRODUCTION AGRO-ALIMENTAIRE
  8. 8. DES ZONES LABELLISEES A LA GESTION EXEMPLAIRE :Convention d’objectifs avec les promoteurs Respect de l’environnement Utilisation optimale d’énergies renouvelables Accueil encadré des entreprises (comité d’experts, …)
  9. 9. EXTENSION MODERNISATION REHABILITATION DE ZONES EXISTANTESLa Collectivité accompagnera cette démarche. Deux sites sont d’ores et déjà concernés : • Le Parc de la SEMAIR au Robert •  La zone de TRIANON 1 au François 
  10. 10. ATTRACTIVITE ECONOMIQUE DU LITTORAL FOYALAISPhase 2 du Malecon et Presqu’ile de la Pointe Simon Mise en valeur par un aménagement urbain de  l’ensemble immobilier Pointe Simon. Création d’un espace d’attractivité touristique pour  l’accueil de petits commerces de bouche de  souvenirs et d’artisanat
  11. 11. LES TERRASSES DE FORT DE FRANCEReprise de la frange urbaine de la façade maritime par la création d’un ensemble immobilier logements, commerces et résidence hôtelière.
  12. 12. LES ZONES D’ACTIVITES ECONOMIQUES •  17 zones sur 110 hectares•  380 millions d’euros d’investissement global  (viabilisation, aménagement et construction)•  Pour une participation de la Région et de ses  partenaires de 50 millions d’euros.
  13. 13. LE TOURISMECe secteur économique déclaré prioritaire, s’inscrit également dans la démarche du deuxième plan de relance.
  14. 14. LES ESPACES D’AMENAGEMENTS TOURISTIQUESLe projet de dédier des espaces à l’activité touristique faisait partie des priorités du Schéma de Développement et  d’Aménagement Touristique (SDAT) adopté en 1995. Cette démarche est désormais opérationnelle. 
  15. 15. 9 SITES SUR 6 COMMUNES LITTORALESPOUR DU FONCIER AMENAGE ADESTINATION DE L’IMMOBILIER TOURISTIQUE, DE LIEUX DE LOISIRS ET D’ANIMATION
  16. 16. • Trinité• Vauclin• Anses d’Arlet• Trois Ilets• Diamant• Sainte‐Anne
  17. 17. • Trinité• Vauclin• Anses d’Arlet• Trois Ilets• Diamant• Sainte‐Anne
  18. 18. AMENAGEMENT D’AIRES D’ACCUEIL POUR POINTS DE VUES
  19. 19. JARDIN BOTANIQUE « LES OMBRAGES »Accompagnement financier et technique du promoteur pour la réhabilitation de ce jardin botanique à Ajoupa‐Bouillon, permettant de créer un important pôle d’attractivité dans cette région.
  20. 20. CENTRE CARIBEEN DE LA MERLa Collectivité accompagnera la création de ce centre d’animation scientifique et culturel, pour une immersion dans l’environnement marin et la biodiversité Caribéenne.Ce projet est à l’initiative de la Communauté de Communes du Nord de la Martinique (CCNM) et sera implanté au Robert
  21. 21. LES PROJETS LIES A L’ACTIVITE TOURISTIQUE•  142 millions d’euros d’investissement global  (viabilisation, aménagement et construction)•  Pour une participation de la Région et de ses  partenaires à hauteur de 27 millions d’euros.
  22. 22. AGRICULTURE ET ELEVAGEDes éléments structurants de filières portés et accompagnés par la Collectivité.
  23. 23. PROPRIETE REGIONALE BONTEMPS LACOUR (SAINT-ESPRIT)Pôle d’élevage destiné à rendre notre territoire moins dépendant pour le renouvellement des cheptels.
  24. 24. DOMAINE REGIONAL DE « VAPEUR » AU FRANCOISPropriété de la collectivité, ce site sera réhabilité et modernisé et deviendra une unité innovante et expérimentale de développement d’activités agro‐alimentaires sur 9000 m².
  25. 25. PRISE EN CHARGE DE LA MODERNISATION DE L’OUTIL DE TRANSFORMATION ET DE CONSERVATION DE LEGUMES ISSUS DE LAPRODUCTION MARTINIQUAISE SOCOPGEL
  26. 26. LES MARCHES D’INTERET REGIONALDestinés à faciliter l’écoulement de la production agricole au plus près des consommateurs, la Collectivité prendra entièrement en charge la création de 4 sites répartis sur l’ensemble du territoire 
  27. 27. LES PROJETS LIES A L’ACTIVITED’AGRICULTURE ET D’ELEVAGE •  7 millions d’euros d’investissement global  (viabilisation, aménagement et construction)•  Pour une participation de la Région et de ses  partenaires à hauteur de 5,5 millions d’euros.
  28. 28. PECHE ET AQUACULTURELa Collectivité envisage une unité de valorisation  du poisson et des produits de la mer en lien  avec les professionnels du secteur. DOCUMENT DE TRAVAIL NON DEFINITIF 28
  29. 29. UNE IMPULSION EXCEPTIONNELLE POUR LE NORD ATLANTIQUE •  Création d’un centre à vocation culturelle   capable de drainer une importante activité.•  Le soutien aux entreprises de cette région fera  l’objet de mesures d’aides exceptionnelles. DOCUMENT DE TRAVAIL NON DEFINITIF 29
  30. 30. LE PLAN DE RELANCE 2C’EST UNE VOLONTE DETERMINEE POUR…Accompagner un investissement global de plus  de 830 millions d’euros avec une prévision de participation de la Région  et de ses partenaires de 180 millions d’euros DOCUMENT DE TRAVAIL NON DEFINITIF 30

×