Les ARG et le cinéma

2,430 views

Published on

Published in: Entertainment & Humor
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
2,430
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
109
Actions
Shares
0
Downloads
63
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide
  • Fais Moi Jouer : rencontre avec un joueur d’ARG il y a 2 ans sur un forum > envie d’y jouer de les étudier > parler de nouvelles expériences de jeu > nouveaux métiers du jeu.
  • être un fan, un spectateur avant d’être un professionnel (blog H.Jenkins)
    j'ai rejoint Story Factory qui vient de se créér : notre envie = toujours se mettre à la place du spectateur et développer des contenus qui n’existent pas encore mais que l’on désire voir.
  • - L’art de raconter des histoires (storytelling) est le fondement de notre société. Les contes et légendes sont la plus ancienne forme de réalité virtuelle. grecques : légendes, perso, univers.
  • - “Ce que le Net semble faire c'est réduire nos capacité d’attention et de contemplation» “Maintenant, mon esprit absorbe l’information de la manière que le Net le distribue : dans un flux rapide de particules» Nicholas Carr , Atlantic Monthly. Sur Internet : statuts facebook, articles blogs, twitter, messageries instantanées, videos Youtube :
  • Très peu d’histoires texte de plus de 1000 mots deviennent virales sur Internet. Plus bel exemple au Japon, les keitai shosetsu (nouvelles sur mobiles) sont des livres publiés pages par pages sur mobiles, et peuvent ensuite être édités et adaptés au cinéma.
  • - Jeux-vidéos = notion de level : plusieurs parties dans un jeu.
  • - Storytelling politique : Christin Salmon nous dit que pendant la campagne Obama, on nous a raconté l’histoire de sa vie et fait découvrir ses idées au travers d’une véritable storyline. Le rythme et la tension narrative on été géré comme dans une série. Conséquence = créer le réseau sur Internet et sur le terrain» Christian Salmon, auteur de Storytelling, La machine à fabriquer des histoires et à formater les esprits
  • - Tout le monde a une consommation chaotique : c'est à dire que l’on consomme plusieurs livres, séries, magazines à la fois, de manière irrégulière, parfois avec des personnes différentes, dans situation différentes.
  • - gros succès des séries télé
    - raison du succès : profondeur des personnages, multi-intrigues, peut réagir avec l'actualité. on ne sait pas ce que l’histoire peut devenir. écriture s’adapte aux goûts des spectateurs. série devient part intégrante de la vie du spectateur. relation quotidienne.
  • Depuis 2001 on nous parle d’ARG, ou jeux en réalité alternée...
  • Définition communément admise : Un jeu en Réalité Alternée (ARG) est un récit interactif qui se sert du monde réel comme plate-forme, et qui implique de nombreux médias et des éléments de jeu, pour raconter une histoire qui peut être influencée par la participation des joueurs.
    Les ARG sont nativement transmedia.
  • En fait, je n’aime pas le terme ARG ou expériences étendues, je préfère parler de mécaniques ludiques qui s'enrichissent l’interaction entre l’histoire et le spectateur.
  • - les ARG existent depuis tout le temps. On dit souvent que la guerre des Mondes d’Orson Wells et le The Game ont inspirés les ARG.
  • exemples d’ARG au cinéma :
    Dans l'ordre chronologique, The Beast (les bases), Dark Knight (pour l'originalité de la campagne), Star Trek (pour l'envergure internationale)
  • exemples d’ARG au cinéma :
    Dans l'ordre chronologique, iLoveBees (les bases), Dark Knight (pour l'originalité de la campagne), Star Trek (pour l'envergure internationale)
  • exemples d’ARG au cinéma :
    Dans l'ordre chronologique, iLoveBees (les bases), Dark Knight (pour l'originalité de la campagne), Star Trek (pour l'envergure internationale)
  • plus bel exemple en séries = LOST = Dharma Initiative et Find 815 : approfondir des intrigues irrésolues en diff télé. Entre les saisons.
  • La réalité alternée transforme nos actions de tous les jours (relever ses mails, aller sur facebook, regarder une video, appeler un ami, chatter sur msn) en vraie aventure/la vie plus excitante (Jane Mc Gonigal)
  • La réalité alternée transforme nos actions de tous les jours (relever ses mails, aller sur facebook, regarder une video, appeler un ami, chatter sur msn) en vraie aventure/la vie plus excitante (Jane Mc Gonigal)
  • La réalité alternée transforme nos actions de tous les jours (relever ses mails, aller sur facebook, regarder une video, appeler un ami, chatter sur msn) en vraie aventure/la vie plus excitante (Jane Mc Gonigal)
  • Jouer un rôle peut se faire à différents degrés = changer photo profil, publication de status, création de blog, porter des vêtements de la fiction, participer à des événements jouer dans une fan fiction (film créé par les les fan)
  • Jouer un rôle peut se faire à différents degrés = changer photo profil, publication de status, création de blog, porter des vêtements de la fiction, participer à des événements jouer dans une fan fiction (film créé par les les fan)
  • Pendant un ARG, les joueurs se comportent un peu comme des archéologues sur plusieurs plates-formes, tout en s’appropriant l’histoire, l’univers. Peu à peu ils se prennent au jeu et jouent un rôle. ils font comme s’ils faisaient partie de l’histoire.
  • Pendant un ARG, les joueurs se comportent un peu comme des archéologues sur plusieurs plates-formes, tout en s’appropriant l’histoire, l’univers. Peu à peu ils se prennent au jeu et jouent un rôle. ils font comme s’ils faisaient partie de l’histoire.
  • Pendant un ARG, les joueurs se comportent un peu comme des archéologues sur plusieurs plates-formes, tout en s’appropriant l’histoire, l’univers. Peu à peu ils se prennent au jeu et jouent un rôle. ils font comme s’ils faisaient partie de l’histoire.
  • - Pas de normes/règles sur les technologies employées. (cf Michel Reilhac, ce qui rend les ARG si excitants, c’est que chaque jeu doit trouver des nouvelles mécaniques/technologies) > reality hacking utilise les outils dont on se sert tous les jours (mail, téléphone, journal, site web, lieu physique...).
  • - Pas de normes/règles sur les technologies employées. (cf Michel Reilhac, ce qui rend les ARG si excitants, c’est que chaque jeu doit trouver des nouvelles mécaniques/technologies) > reality hacking utilise les outils dont on se sert tous les jours (mail, téléphone, journal, site web, lieu physique...).
  • Pour écrire un ARG on doit produire des documents qui s’apparentent à des bibles d’univers (come pour les séries et les suites), écrire des mécaniques de jeu (Game Design Documents : jeux-vidéos), des spécifications technique pour définir l’experience utilisateur au travers de tous les sites Web.
  • Pour écrire un ARG on doit produire des documents qui s’apparentent à des bibles d’univers (come pour les séries et les suites), écrire des mécaniques de jeu (Game Design Documents : jeux-vidéos), des spécifications technique pour définir l’experience utilisateur au travers de tous les sites Web.
  • Pour écrire un ARG on doit produire des documents qui s’apparentent à des bibles d’univers (come pour les séries et les suites), écrire des mécaniques de jeu (Game Design Documents : jeux-vidéos), des spécifications technique pour définir l'expérience utilisateur à travers tous les sites Web.
  • Pour écrire un ARG on doit produire des documents qui s’apparentent à des bibles d’univers (come pour les séries et les suites), écrire des mécaniques de jeu (Game Design Documents : jeux-vidéos), des spécifications technique pour définir l’experience utilisateur au travers de tous les sites Web.
  • L’ARG permet de faire voyager le spectateur dans l’univers du film. Il faut décider du degré d’importance de chaque intrigues/perso. Approfondir l’histoire revient à s’engager/participer plus au jeu.
  • Jouer ensemble, c'est faire ensemble facilement, c’est s’amuser. De par nature les jeux sont sociaux. le plaisir de gagner sur des amis. on veut partager notre score, Les jeux sont par nature des expériences sociales.
  • Monnaie sociale: (cf Cory Doctorow et Tara Hunt) = capital social composé de notre réputation, réseau (connections), influence, accès au savoir (cf connexions), réciprocité sociale, reconnaissance publique, confiance que les autres vous accorde. Pour les ARG, cela peut donc prendre la forme d’éléments trouvés. Tout le monde ne peut être présent sur toutes les plateformes, chacun trouve des éléments qui pourront être donnés/échangés.
  • Monnaie sociale: (cf Cory Doctorow et Tara Hunt) = capital social composé de notre réputation, réseau (connections), influence, accès au savoir (cf connexions), réciprocité sociale, reconnaissance publique, confiance que les autres vous accorde. Pour les ARG, cela peut donc prendre la forme d’éléments trouvés. Tout le monde ne peut être présent sur toutes les plateformes, chacun trouve des éléments qui pourront être donnés/échangés.
  • - On ne parle plus de films ou d’histoires mais d’univers. Car un univers peut comprendre plusieurs histoires, plusieurs personnages importants et plusieurs médias.
  • Chaque contenu doit pouvoir être consommé individuellement.
  • Back stories : un des aspects les plus plébiscités par les séries sont les back stories. On pourra développer des back-stories en amont qui ne prendront sens qu’après consommation du film. Mais celles-ci devront pouvoir être consommées individuellement.
  • Les ARG permettent d’encadrer les contenus générés par les utilisateurs. Ils créent une relation entre les créatifs du film et les joueurs participants au travers des puppet masters. On leur donnera alors une voie à suivre. >> co-création (valeur). Ce sont les joueurs qui ont écrit et publié sur Lulu dans le cadre du jeu. Le bouquin est vendu au profit d'unFiction.
  • Récompenser les joueurs par du contenu exclusif et original dans la vraie vie : donner vie à la fiction >> On doit rester dans l’univers du début à la fin >> JOUER AVEC SES PROPRES CODES
  • Tous les contenus doivent être biologiquement similaires, nativement pensés par l’équipe créative du film.
  • Tous les intervenants du film peuvent travailler sur des projets différents : compositeur > jeu-video, si pièce de théâtre > costumier, décors. Cadreurs peuvent être responsables d’une web-série, responsable «making of» photos éléments non vus dans les autres contenus. Le script tiens du coup un rôle très important.
  • Nouveaux métiers : Story Architect (meta-script doctor, développeur de scénarios), Interaction Designer (créer des ponts entre les plateformes) et des auteurs d’ARG.
    Pour Dark Knight, c'est Maureen qui était en relation avec l’équipe d’écriture quand Steve concevait l'architecture des medias qui allaient créer l’expérience.
  • Creative Intersections : Il est nécessaire de montrer clairement à l’écran comment accéder aux autres contenus, chaque contenu réfèrent aux autres. Ex : personnage va sur son blog, profil, album photo en ligne, on parle d’un événement avec des éléments concrets (lieux, dates), personnage évoque la réalisation d’un de ses projets perso etc..
  • Réagir avec l’actualité politique, faits-divers, etc..
    Coral Cross fondée sur l’île de Oahu se mobilise pour permettre aux habitants de la région d’échanger conseils et informations pour lutter contre l’épidémie à leur échelle. Mais avec la grippe A, Coral Cross a été remanié afin de permettre une étude en temps réel de la manière dont les gens réagissent non pas à une situation hypothétique mais à une véritable menace épidémique.
  • Captiver le public = comme dit précédemment, chaque ARG est unique et a une forte valeur créative.
    Loi de Armand Morgensztern, la loi du souvenir pubicitaire. LEs ARG suivent la voie des advergaming.
    On sait que les taux d’apprentissages des messages publicitaires sont en baisse sur tous les médias, même les modèles publicitaires d’Internet. Le souvenir laissé par un jeu est très supérieur à tout message.
  • Une communauté = un groupe de personnes avec un centre d’intérêt/mission/but commun qui grâce à un lieu/moyen de communication dédié vont se tisser des relations affectives fortes.
    Un ARG permet de créer une communauté d’affection. Cet attachement à la communauté transforme les joueurs en fans enthousiastes qui relayeront le message à tous leurs amis.
    Typologie des joueurs d’ARG //typologie des membres d’une communauté :
    Visiteur = Audience, Novice = Engagement, Regular = Interaction, Leader = Participation
  • Cette typologie est aussi à mettre en relation avec la courbe du bouche à oreille. Les fans et les alpha veulent convaincre leurs amis à aller voir un film. Un ARG leur donnera le matériel nécessaire. L’ARG va juste leur donner le contenu necessaire pour les recruter.
  • - mécaniques ludiques : communauté d’émotions,
    - forme émergente : champ de possibilités étendu,
    - complexité + RH = coûts.
  • Les ARG et le cinéma

    1. 1. ARG et cinéma, comment le jeu dynamise la Julien Aubert Story Factory
    2. 2. ww.storyfactory.net
    3. 3. La fragmentation du récit
    4. 4. «Ce que le Net semble faire c'est réduire notre capacité d’attention et de contemplation. Maintenant, mon esprit absorbe l’information de la manière que le Net le distribue : dans un flux rapide de particules» Nicholas Carr , Atlantic Monthly.
    5. 5. keitai
    6. 6. L’ ARG pour étendre l’univers narratif
    7. 7. Un jeu en Réalité Alternée (ARG) est un récit interactif qui se sert du monde réel comme plate-forme, et qui implique de nombreux médias et des éléments de jeu, pour raconter une histoire qui peut être influencée par la participation des joueurs. wikipédia US
    8. 8. « les ARG sont les exemples les plus élaborés et les plus fascinants de ce que permet la convergence en matière de fiction.» Eric Viennot, Lexis Numérique Créateur d’In Memoriam
    9. 9. Plus qu'un jeu de devinette, les ARG sont avant tout une nouvelle manière de raconter des histoires. Ce sont des fictions qui se jouent dans la vie réelle, au lieu d'être confinées dans les pages d'un livre ou sur les images d'un l'écran. Les joueurs peuvent voir l'intrigue éclore et se déployer en temps réel […]. C'est une expérience interactive beaucoup plus riche et amusante. Adrian Hon - Sixt To Start créateur d’ARG
    10. 10. The Beast (Intelligence Artificielle)
    11. 11. Why So Serious? (the Dark Knight)
    12. 12. Star Trek
    13. 13. Find 815 pour Lost
    14. 14. 2012
    15. 15. Superstru
    16. 16. Unfiction
    17. 17. Star Trek
    18. 18. Track Stick + Google
    19. 19. Pirater la réalité Jane MacGonigal
    20. 20. Bible d’Univers
    21. 21. Game Design Document
    22. 22. Spécifications Techniques
    23. 23. Metacortex, Matrix
    24. 24. Mort copine Aventure copine Copine Père Prison Maison Bijouterie Mère L’épicerie Epouse
    25. 25. Coopération ou compétition, les jeux sont sociaux
    26. 26. Tara Hunt
    27. 27. «La monnaie sociale est basée sur notre connaissance de l’histoire. Ainsi, si un fan connaît une chose de plus que son camarade à l'école ou son collègue de bureau le lendemain du show, il est un degrés plus cool que lui en tant que fan. Ce concept est à la base du transmedia sur notre communauté de fan. Nos fans aiment creuser le plus profond possible dans l’univers du show qu’ils aiment et trouver toutes ces informations.» Tim Kring, créateur de Heroes.
    28. 28. ARG : une démarche créative au service de l’engagement du publique
    29. 29. Steve Peters Maureen McHugh Story Architect Auteur
    30. 30. Flash Forward : mosaic collective
    31. 31. bénéfices marketing
    32. 32. Sn = 1 – (1 – b)n ?
    33. 33. Participation Leader Interactions Reguliers Engagement Novice s Audience Visiteurs
    34. 34. Alpha Grand Public Abeilles Fans Retardataires La chaîne des tendances
    35. 35. Julien Aubert +33 6 18 93 18 13 julien@storyfactory.net twitter: @juli3n sf www.storyfactory.net twitter.com /story_factory

    ×