Dechainez-Vous

534 views

Published on

Contre-attaque sur le spam

Published in: Entertainment & Humor
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
534
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Dechainez-Vous

  1. 1. Je veux remercier tous ceux qui m'ont envoyé des e-mails du type « chaîne » car, grâce à leur bonté :
  2. 2. J'ai arrêté de boire du Coca depuis que j'ai découvert que ça sert à enlever les taches de tartre dans les WC
  3. 3. Je ne vais plus au cinéma tellement j'ai peur de m'asseoir sur une aiguille infectée par le virus du SIDA
  4. 4. Je pue car je ne mets plus de déos qui peuvent provoquer le cancer
  5. 5. J'ai versé aussi toutes mes économies sur le compte de Amy Bruce, Une pauvre petite fille qui était malade à l'hôpital. C'est drôle, cette petite fille a toujours 8 ans depuis 1995...
  6. 6. Mon GSM Nokia gratuit n'est jamais arrivé, ni les entrées que j'avais gagnées pour des vacances à Disneyland,
  7. 7. J'ai inscrit mon nom parmi 3000 autres sur une pétition et j'ai sauvé une espèce menacée d'écureuil marin,
  8. 8. J'ai su 170 fois que MSN hotmail allait supprimer mon compte
  9. 9. et j'aurais dû recevoir je ne sais combien de factures car depuis le 1er août MSN est devenu payant ? !
  10. 10. J'ai accumulé environ 3 000 ans de malheur et je suis morte 67 fois à cause de toutes ces chaînes mails que j’ai rompues
  11. 11. Je connais la recette pour ne plus être célibataire : Il suffit d'écrire le prénom d'une personne sur un papier en pensant très fort à elle puis de se gratter le cul en tournant dans le sens des aiguilles d'une montre autour d'une Twingo verte
  12. 12. Encore merci à toutes et à tous
  13. 13. J ’ai oublié : Si tu n'envoies pas cet e-mail dans les prochaines 10 secondes à au moins 8 500 000 personnes …... Un dinosaure bleu viendra bouffer ta famille le samedi 6 juin 2009 à 09:14 h précises.
  14. 14. M’enfin ! ch’uis même pas bleu!

×