Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
Urgences chirugicales chez
le nourrisson et le grand
enfant
Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
LES DOULEURS ABDOMINALES
Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
Les douleurs abdominales
 Interrogatoire:
ATCD chirurgicaux
alimentation, régime
SF:
• douleurs: type, horaire, fréque...
SG:
• fièvre, pâleur, rougeur
• AEG, courbe de poids, appétit
 SP :
• examen souvent difficile: sucette, enfant
au calme...
Examens
Biologie
• GS, NFS….CRP +++
• ASP, RP
• échographie +++
• autres en fonction de l’orientation:
lavement opaque, ...
Invagination intestinale aiguë
IIA
 2 mois à 30 mois
 90 % primitives (origine virale, adénolymphite
mésentérique)
 Tri...
ASP
• Dilatation paradoxale HCG
• vacuité FID
• Hypoaération
• NHA
• ? CI lavement
Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
Écho !!!
Lavement opaque:
Pas de CI
HS
Dg/Ttt(réduc.
Hydrostatique)
Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
Chir
Si CI au LHS
Échec
? D.Meckel
Appendicectomie
de principe
Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
Appendicite aigue
• Les formes cliniques dépendent :
- du stade de l’évolution de l’appendicite aigue
(caractère compliqué...
Appendicite aigue
<3 ans rare
 souvent diagnostiquée au stade des
complications (abcès, péritonite)
 souvent décapitée ...
Examen
Difficile , à répéter
Asthénique, agité
Abdomen:
• Respiration
• Inspection
• Palpation, région douloureuse ++ ...
Appendicite aigue
>3 ans (90%> 6ans)
• Doul. Abdo.A (<72 h) spontanée, début
épigastrique, ou périombilical
• Vomissement...
Signes cliniques
Pas de cicatrice d’incision Macburney
Douleur de la FID…..contracture
Manœuvres:
ROVSING
BLUMBERG
...
Appendice
rétro-caecal
Appendice
pelvien
Appendice
sous-
hépatique
Appendice
méso-
coeliaque
Signes
fonctionnels
signes
ab...
Biologie
Hyperleucocytose
↑ CRP
Gs /iono…
ECBU < 0
ASP
Écho
Appendice, masse, abcès FID
signes inflammatoires +++...
Si l’examen clinique est typique, aucun
bilan radiologique ou biologique n’est
nécessaire et aucun n’est
pathognomonique.
...
Situs inversusDr Jihene BEN AOUN MOURALI
• Reliquat du canal vitellin
• 1 à 4%
Diverticule de Meckel
Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
Diverticule de Meckel
Complications
Invagination intestinale aiguë
Occlusion : bride reliant le Meckel À la région
sous...
Diverticule de Meckel
TTT
• Résection-
anastomose
Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
BOURSES AIGUES
Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
- Hernie inguino-scrotale étranglée
- Torsion du cordon spermatique +++
- Torsion des hydatides testiculaires et
épididyma...
• Toute douleur testiculaire brutale
Impose une exploration chirurgicale
urgente !!!
Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
Hernies inguinales
 Hernie inguinale étranglée:
Enfant geignard
Douleur continue, s.inflm
Vomissement/occlusion
Tuméf...
Torsion du cordon spermatique
• Urgence chirurgicale courante
• Se voit à tout âge
• Diagnostic clinique
• Traitement chir...
Torsion intra-vaginale
• Torsion autour du
cordon à l’intérieur de la
vaginale
• La + fréquente
• À tout âge : Puberté+++
...
Torsion intra-vaginale Torsion extra-vaginale
variétés de torsion
Torsion inter-épididymo-testiculaire
 Vraie torsion tes...
Torsion du cordon
spermatique
• Ischémie  suppuration
ou
 atrophie testiculaire
• Ischémie > 6 heures  lésions
irrévers...
Torsion de l’adolescent
Clinique
• Adolescent, en bonne santé
• ATCD :
– RAS
– Trauma minime de la bourse
– Effort physiq...
Torsion de l’adolescent
Symptomatologie
• Douleur violente, lancinante, brutale, scrotale
ou inguino-scrotale
• +/- irrad...
Torsion de l’adolescent
Examen physique( comparatif)
• Apyrexie
• Volume de la bourse
• Peau scrotale Nle ou oedématiée
•...
Torsion de l’adolescent
Examen physique( comparatif)
• Signe de PREHN /Signe de GOUVERNEUR
• Trans-illumination
• Cordon ...
Examen physique : II
• Douleur
• fébricule
• signes inflammatoires
• Hydrocèle réactionnelle (≈ toujours)
• À la palpatio...
Torsion du cordon
spermatique
 Torsion du testicule ectopique :
Douleur FI ou masse inguinale
douloureuse
+ bourse vide +...
Diagnostic tardif
Pathologie svt méconue
Masse scrotale dure, indolore
+ / - signes inflammatoires locaux
Torsion néo-...
Torsion du cordon
spermatique
Impératifs
importance médico-légale
• Heure de début et Heure de détorsion
• Famille doit ê...
Traitement : URGENCE CHIRURGICALE
• Exploration chirurgicale
• sous Anesthésie générale
• Affirme le diagnostic
• Détorsi...
 Résultats
• Détorsion ≤ 6 heures  survie testicule 90%
• Détorsion ≥ 24 heures  survie testicule zéro
%
• Fonction exo...
 Résultats
• Beaucoup d’atrophie testiculaire secondaires
• Études cliniques et expérimentales : altération
de la spermat...
Précocité du diagnostic
+ Rapidité de l’intervention
= Conservation du testicule
Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
Torsion des annexes
testiculaires
• Vestiges embryonnaires épididymo-
testiculaires
• Leurs torsion ne menace pas la vital...
Torsion des annexes
testiculaires
• Sur le plan clinique:
– Douleur brutale
– Nausées ou vomissements
– La palpation testi...
Torsion des annexes
testiculaires
• TTT:
– AINS, repos.
– Chir si doute Dg ou échec AINS
Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
Épididymite
• Rare.
• La douleur est d’installation progressive.
• Signes associés: fièvre, s.urinaires.
• Localement
– si...
Devant le doute
exploration chirurgicale
– Vaginale congestive et oedematiée
– avec parfois un peu de liquide, prlvt
– asp...
Orchite Ourlienne
• 20 % des cas
• Rare avant la puberté
• Début brutal, 4 à 6 jours après la parotidite,
et s’accompagne ...
Œdème idiopathique scrotal
• Entre 3 et 10 ans
• Théorie allergique
• Œdème scrotal d’apparition brutale.
• Pas de syndrom...
Œdème idiopathique scrotal
• S’étend vers
– le périnée,
– la racine de la verge,
– la région prépubienne et inguinale.
• T...
Traumatisme testiculaire
Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
Autres
Abdominales:
Occlusions sur brides
Syndromes occlusifs mécaniques IIaires
Volvulus sur anomalies de la rotation...
Conclusion
Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
Conclusion
Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Urgences chirurgicales pédiatriques du nourrisson et grand enfant

3,484 views

Published on

urgences chirurgicales pédiatriques dans la pratique courante

Published in: Health & Medicine
  • Be the first to comment

Urgences chirurgicales pédiatriques du nourrisson et grand enfant

  1. 1. Urgences chirugicales chez le nourrisson et le grand enfant Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  2. 2. Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  3. 3. LES DOULEURS ABDOMINALES Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  4. 4. Les douleurs abdominales  Interrogatoire: ATCD chirurgicaux alimentation, régime SF: • douleurs: type, horaire, fréquence, siège • vomissements ? gaz ? constipation ? diarrhées ? • signes urinaires ? Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  5. 5. SG: • fièvre, pâleur, rougeur • AEG, courbe de poids, appétit  SP : • examen souvent difficile: sucette, enfant au calme, à répéter +++ • ballonnement ? • douleur à la palpation : où ? masse ? défense, contracture ? • +/- toucher rectal (5ème doigt) Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  6. 6. Examens Biologie • GS, NFS….CRP +++ • ASP, RP • échographie +++ • autres en fonction de l’orientation: lavement opaque, scanner … Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  7. 7. Invagination intestinale aiguë IIA  2 mois à 30 mois  90 % primitives (origine virale, adénolymphite mésentérique)  Triade : douleurs paroxystiques, refus de biberon, rectorragies  vomissements  +/- fièvre, pâleur, asthénie !!!  +/- masse HCD  TR +++ (/ASP) Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  8. 8. ASP • Dilatation paradoxale HCG • vacuité FID • Hypoaération • NHA • ? CI lavement Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  9. 9. Écho !!! Lavement opaque: Pas de CI HS Dg/Ttt(réduc. Hydrostatique) Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  10. 10. Chir Si CI au LHS Échec ? D.Meckel Appendicectomie de principe Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  11. 11. Appendicite aigue • Les formes cliniques dépendent : - du stade de l’évolution de l’appendicite aigue (caractère compliqué ou non) - de la localisation de l’appendice et de l’âge de l’enfant. • Le diagnostic doit être systématiquement évoqué devant un tableau d’occlusion fébrile Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  12. 12. Appendicite aigue <3 ans rare  souvent diagnostiquée au stade des complications (abcès, péritonite)  souvent décapitée par des ATB  tableau de GEA fébrile/occlusion fébrile….  fièvre à 39-40°, altération EG Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  13. 13. Examen Difficile , à répéter Asthénique, agité Abdomen: • Respiration • Inspection • Palpation, région douloureuse ++ (diffuse) ? Masses • Manœuvres inutiles • TR Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  14. 14. Appendicite aigue >3 ans (90%> 6ans) • Doul. Abdo.A (<72 h) spontanée, début épigastrique, ou périombilical • Vomissements alimentaires, nausées • Sd appendiculaire • refus alimentaire • +/- Troubles du transit Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  15. 15. Signes cliniques Pas de cicatrice d’incision Macburney Douleur de la FID…..contracture Manœuvres: ROVSING BLUMBERG DRUSCHTER Palpation en DLGDr Jihene BEN AOUN MOURALI
  16. 16. Appendice rétro-caecal Appendice pelvien Appendice sous- hépatique Appendice méso- coeliaque Signes fonctionnels signes abdominaux frustes diarrhées par inflammation du cul-de-sac de Douglas dysurie, brûlures mictionnelles vomissements fréquents ileus réflexe Signes cliniques psoïtis, douleur de la fosse iliaque droite majorée en décubitus latéral gauche ténesme rectal douleur de l’hypochondre droit occlusion fébrile Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  17. 17. Biologie Hyperleucocytose ↑ CRP Gs /iono… ECBU < 0 ASP Écho Appendice, masse, abcès FID signes inflammatoires +++ épanchement péritonéal Dg ≠iel TTT: réa-chir-réa Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  18. 18. Si l’examen clinique est typique, aucun bilan radiologique ou biologique n’est nécessaire et aucun n’est pathognomonique. Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  19. 19. Situs inversusDr Jihene BEN AOUN MOURALI
  20. 20. • Reliquat du canal vitellin • 1 à 4% Diverticule de Meckel Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  21. 21. Diverticule de Meckel Complications Invagination intestinale aiguë Occlusion : bride reliant le Meckel À la région sous-ombilicale Diverticulite Douleurs abdominales chroniques réccurentes !!! Hémorragie intestinale Perforation Découverte peropDr Jihene BEN AOUN MOURALI
  22. 22. Diverticule de Meckel TTT • Résection- anastomose Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  23. 23. BOURSES AIGUES Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  24. 24. - Hernie inguino-scrotale étranglée - Torsion du cordon spermatique +++ - Torsion des hydatides testiculaires et épididymaires - Épididymites et orchites - Traumatisme scrotal - Hémorragie intra tumorale - Cellulite - Vascularite (purpura de henoch-schönlein = PR) - Œdème idiopathique du scrotumDr Jihene BEN AOUN MOURALI
  25. 25. • Toute douleur testiculaire brutale Impose une exploration chirurgicale urgente !!! Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  26. 26. Hernies inguinales  Hernie inguinale étranglée: Enfant geignard Douleur continue, s.inflm Vomissement/occlusion Tuméfaction irréductible Pas d’examen complémentaire/ASP (NHA, ? PNP) Réduction +++ Chirurgie ++ Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  27. 27. Torsion du cordon spermatique • Urgence chirurgicale courante • Se voit à tout âge • Diagnostic clinique • Traitement chirurgical • Place très restreintes des explorations complémentaires • Retard diagnostic = perte du testiculeDr Jihene BEN AOUN MOURALI
  28. 28. Torsion intra-vaginale • Torsion autour du cordon à l’intérieur de la vaginale • La + fréquente • À tout âge : Puberté+++ Torsion extra-vaginale • Spires au dessus de la vaginale • Rare (6%) • Forme du nouveau-né • IIre position haute du testicule (descente incomplète) • Attaches testiculaires survenant rapidement après la naissance   rare après cette période variétés de torsion Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  29. 29. Torsion intra-vaginale Torsion extra-vaginale variétés de torsion Torsion inter-épididymo-testiculaire  Vraie torsion testiculaire  exceptionnelle Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  30. 30. Torsion du cordon spermatique • Ischémie  suppuration ou  atrophie testiculaire • Ischémie > 6 heures  lésions irréversibles • Intensité + rapidité d’apparition des lésions dépendent du degré d’étranglement Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  31. 31. Torsion de l’adolescent Clinique • Adolescent, en bonne santé • ATCD : – RAS – Trauma minime de la bourse – Effort physique – Épisodes douloureux résolutifs (1/4 à 1/2) Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  32. 32. Torsion de l’adolescent Symptomatologie • Douleur violente, lancinante, brutale, scrotale ou inguino-scrotale • +/- irradiation lombaire • Parfois nausées ou vomissements • Pas de signes urinaires Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  33. 33. Torsion de l’adolescent Examen physique( comparatif) • Apyrexie • Volume de la bourse • Peau scrotale Nle ou oedématiée • Reflexe crémastérien Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  34. 34. Torsion de l’adolescent Examen physique( comparatif) • Signe de PREHN /Signe de GOUVERNEUR • Trans-illumination • Cordon douloureux, +/- infiltré • Orifice herniaire libre • Pas d’écoulement urétral Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  35. 35. Examen physique : II • Douleur • fébricule • signes inflammatoires • Hydrocèle réactionnelle (≈ toujours) • À la palpation : masse sensible • Cordon infiltréDr Jihene BEN AOUN MOURALI
  36. 36. Torsion du cordon spermatique  Torsion du testicule ectopique : Douleur FI ou masse inguinale douloureuse + bourse vide +++ Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  37. 37. Diagnostic tardif Pathologie svt méconue Masse scrotale dure, indolore + / - signes inflammatoires locaux Torsion néo-natale du cordon spermatique Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  38. 38. Torsion du cordon spermatique Impératifs importance médico-légale • Heure de début et Heure de détorsion • Famille doit être prévenue du risque de nécrose testiculaire • Autorisation (parentale) d’opérer et de réaliser une éventuelle orchidectomie doit être signée Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  39. 39. Traitement : URGENCE CHIRURGICALE • Exploration chirurgicale • sous Anesthésie générale • Affirme le diagnostic • Détorsion • Réchauffement du testicule • Évaluer sa viabilitéDr Jihene BEN AOUN MOURALI
  40. 40.  Résultats • Détorsion ≤ 6 heures  survie testicule 90% • Détorsion ≥ 24 heures  survie testicule zéro % • Fonction exocrine plus sensible à l’ischémie Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  41. 41.  Résultats • Beaucoup d’atrophie testiculaire secondaires • Études cliniques et expérimentales : altération de la spermatogenèse (homo+controlatérale) • L’atteinte controlatérale secondaire mécanismes immunologiques (?) Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  42. 42. Précocité du diagnostic + Rapidité de l’intervention = Conservation du testicule Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  43. 43. Torsion des annexes testiculaires • Vestiges embryonnaires épididymo- testiculaires • Leurs torsion ne menace pas la vitalité du testicule. • Garçon prépubère. • Stimulation hormonale augmentation de volume torsion Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  44. 44. Torsion des annexes testiculaires • Sur le plan clinique: – Douleur brutale – Nausées ou vomissements – La palpation testiculaire est possible – Le signe du « point bleuté » scrotal – Absence des signes de Prehn et de Gouverneur. – Dg difficile si inflm ➚ Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  45. 45. Torsion des annexes testiculaires • TTT: – AINS, repos. – Chir si doute Dg ou échec AINS Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  46. 46. Épididymite • Rare. • La douleur est d’installation progressive. • Signes associés: fièvre, s.urinaires. • Localement – signes inflammatoires – volumineux épididyme douloureux. • Bilan biologique.Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  47. 47. Devant le doute exploration chirurgicale – Vaginale congestive et oedematiée – avec parfois un peu de liquide, prlvt – aspect inflammatoire de épididyme Le bilan étiologique – ECBU – Échographie rénale – UCR – EUD . Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  48. 48. Orchite Ourlienne • 20 % des cas • Rare avant la puberté • Début brutal, 4 à 6 jours après la parotidite, et s’accompagne d’un état fébrile. • P-e inaugurale • À l’examen, seul le testicule est concerné par le processus inflammatoireDr Jihene BEN AOUN MOURALI
  49. 49. Œdème idiopathique scrotal • Entre 3 et 10 ans • Théorie allergique • Œdème scrotal d’apparition brutale. • Pas de syndrome infectieux clinique ni biologique. Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  50. 50. Œdème idiopathique scrotal • S’étend vers – le périnée, – la racine de la verge, – la région prépubienne et inguinale. • Traitement médical: antihistaminiques + repos • L’œdème cède généralement en 24 ou 48 heures. Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  51. 51. Traumatisme testiculaire Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  52. 52. Autres Abdominales: Occlusions sur brides Syndromes occlusifs mécaniques IIaires Volvulus sur anomalies de la rotation HO étranglée LV… Pelviennes: Kystes ov.compliquées Malformations …. Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  53. 53. Conclusion Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  54. 54. Conclusion Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  55. 55. Dr Jihene BEN AOUN MOURALI
  56. 56. Dr Jihene BEN AOUN MOURALI

×