Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
Jean-François CECI – 09/2014 Page 1/2 
Wikipédia, 
Je t’aime, un peu, beaucoup…pas du tout ! 
Je souhaite appuyer l’artic...
Jean-François CECI – 09/2014 Page 2/2 
Mais comme tout écosystème social possède ses « vilains canards noirs », qui faute ...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Wikipédia, Je t’aime, un peu, beaucoup…pas du tout !

8,164 views

Published on

Je souhaite appuyer l’article de Philippe Crémieu-Alcan sur l’encyclopédie WIKIPEDIA : http://lewebpedagogique.com/blog/pour-ou-contre-wikipedia/

En effet, je suis lassé d’entendre des commentaires sans fondement, qui révèlent surtout un manque d’usage et de compréhension de l’outil, comme souvent avec les outils numériques.

J’imagine que lorsque les détracteurs de Wikipédia lisent le journal, ou même un article scientifique, ils y apposent un regard critique. Pourquoi en serait-il différent avec les outils numériques ?
Wikipédia permet d’aiguiser ce regard critique, de valoriser la diversité des informations sur un même sujet, ainsi que la multi culturalité (un sujet comporte des versions différentes d’une langue à l’autre). Qui dit mieux ?

Usage raisonné : Voyons comment faire ! -->

Published in: Education
  • Be the first to comment

Wikipédia, Je t’aime, un peu, beaucoup…pas du tout !

  1. 1. Jean-François CECI – 09/2014 Page 1/2 Wikipédia, Je t’aime, un peu, beaucoup…pas du tout ! Je souhaite appuyer l’article de Philippe Crémieu-Alcan sur l’encyclopédie WIKIPEDIA : http://lewebpedagogique.com/blog/pour-ou-contre-wikipedia/ En effet, je suis lassé d’entendre des commentaires sans fondement, qui révèlent surtout un manque d’usage et de compréhension de l’outil, comme souvent avec les outils numériques. J’imagine que lorsque les détracteurs de Wikipédia lisent le journal, ou même un article scientifique, ils y apposent un regard critique. Pourquoi en serait-il différent avec les outils numériques ? Wikipédia permet d’aiguiser ce regard critique, de valoriser la diversité des informations sur un même sujet, ainsi que la multi culturalité (un sujet comporte des versions différentes d’une langue à l’autre). Qui dit mieux ? Usage raisonné : Voyons comment faire ! La simple consultation de l'onglet "historique" d’un sujet choisi nous permet de connaitre le nombre de contributeurs et leur statut (ou absence de statut), l’âge de l'article, le nombre de révisions etc... Ainsi, un article, même non relu par un comité de lecture approuvé, devrait atteindre un semblant de véracité et de justesse après un certain nombre d’itérations de relecture et de révisions par un nombre important de réviseurs. La passion fait souvent arme égale avec le diplôme, en matière de compétences acquises. Que diriez-vous par exemple à propos d’un « bricoleur du dimanche » qui construit son avion et qui vole avec sans être ingénieur en aéronautique ? Ne mérite-t-il pas de s’exprimer sur ce sujet ? N’est-il pas « légitime » ? L’enrichissement vient le plus souvent de la diversité des modes de pensée. Nous avons tendance à nous cloisonner dans les murs d’une mono-activité avec des gens qui nous ressemblent et qui pensent comme nous. L’avantage du numérique est qu’il décloisonne, et Wikipédia en est un exemple royal ! La rédaction collaborative permet par exemple l'apparition de mots et de concepts contemporains avec beaucoup de réactivité. Avez-vous essayé de rechercher "MOOC" dans l'Encyclopedia Universalis ? Si vous trouvez, je suis preneur de la version officielle, tant le concept fait débat ! En effet, l’article « MOOC » sur Wikipédia a eu 2 ans en juillet dernier, il a été modifié 393 fois par 135 personnes différentes. Est-il juste ? Je n’en sais rien, mais qui le sait ? Pour autant, je le trouve assez instructif et bien documenté. Et en attendant la version officielle dans les encyclopédies « fiables », je m’en contenterai… Une histoire de pouvoirs ? La diffusion numérique des connaissances décloisonne tellement les modèles du 20ieme siècle, qu’elle dilue les pouvoirs en les plaçant à portée des internautes. Tout citoyen numérique peut s’exprimer et voir son opinion reconnue si elle est statutaire, fondée, logique, innovante, originale ou autre critère d’admissibilité. Les citoyens qui s’expriment sur Wikipédia sont donc des innovateurs qui défendent la connaissance pour tous, je leur tire mon chapeau bien bas ! Bien entendu, tout cela n’est pas au gout de ceux qui en tirent profit et c’est bien compréhensible.
  2. 2. Jean-François CECI – 09/2014 Page 2/2 Mais comme tout écosystème social possède ses « vilains canards noirs », qui faute d’intégration suffisante se manifestent par des actes d’opposition aux règles, Wikipédia subit les assauts de « canailles de l’information ». Il est des personnes qui abiment des articles, publient des messages insultants, fabriquent de la fausse information dans le but de nuire. Jusque-là rien de neuf sous le soleil. Lorsque, lycéen, je prenais le bus pour aller à l’école, les canailles de l’époque abimaient les sièges à coup de cutter pour s’affirmer et exister. Pour autant, je ne considérais pas la ligne de bus comme fautive ou de mauvaise qualité. Conclusion ? Alors méfiez-vous surtout des articles récents, avec peu de réviseurs et de révisions. Attendez que l'effet de masse apporte justesse et fiabilité, voire participez ! « On n’est jamais si bien servi que par soi-même ». Quant à moi, je vais créer de ce pas un nouveau concept sur Wikipédia pour en faire bénéficier toute la communauté. Il s’agit du concept de « MOOC ». En avez-vous déjà entendu parler ? Je vous explique : MOOC comme Méga Opportunité d’Outrepasser ses Capacités. Merci à Wikipédia de me permettre de dire cela tout haut ! Jean-François CECI

×