Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Démarche et processus de veille : veiller apprendre en 2013

1,075 views

Published on

mise à jour du diaporama de formation sur la veille

Published in: Education
  • Be the first to comment

Démarche et processus de veille : veiller apprendre en 2013

  1. 1. Définir la veille Qu’est-ce que veiller ? très rapidement, c’est le fait d’apporter la bonne information, à la bonne personne, au bon moment en vue de répondre à un besoin. Un bon veilleur sera donc celui qui va anticiper des problèmes qui n’existent pas encore mais qui sont en voie d’émergence ! Veiller apprendre. Richard Peirano. (initialement parru dans médiadoc 9) http://www.relation-transformation-partage.info/wordpress/2013/10/25/veiller-apprendre/
  2. 2. Définir la veille cette démarche consiste à repérer, puis qualifier, traiter, diffuser et transformer en connaissance opérante donc utile à la décision… un type particulier de donnés. Elles doivent éclairer la réalité, traduire ou annoncer des dangers et opportunités. FB Huyghe. Carte ou portulan http://www.huyghe.fr/actu_525.htm
  3. 3. Définir la veille La notion est elle-même fonction du projet d’une organisation : l’information recherché modifie même marginalement les conditions de sa survie et de son fonctionnement. Une telle recherche impose de n’être ni exhaustif (face à la surinformation), ni trop généraliste (au sens où il ne s’agit en rien de représenter l’organisation globale de l’information dans un champs du savoir). http://www.huyghe.fr/actu_525.htm FB Huyghe. Carte ou portulan http://www.huyghe.fr/actu_525.htm
  4. 4. Définir la veille On nous demande souvent, mais quel outil de veille utilisez-vous ? Comme si l’outil, allait être une réponse magique permettant d’organiser de lui-même le cycle de l’information. Je réponds souvent que l’outil n’a pas grande importance. L’essentiel est plutôt de mettre en place un process commun, de préciser pour chacun de ceux qui y prendront part et pour tous, le rôle de cette veille et de s’assurer des formes et modalités de mise en partage ET de mise en valeur. FING. Comment on veille ? http://fing.tumblr.com/post/64596863726/comment-on-veille
  5. 5. Définir la veille Le process est d’abord éditorial. Comment chacun “veille”-t-il ? Sur quoi ? Sous quelle forme le produit de la veille est-il produit (résumé ou texte extensif, liens ou formule papier, imagé ou pas, traduction ou pas…). Quelle rôle a cette veille ? Tous les participants ont-ils le même objectif, et si ce n’est pas le cas, comment les rendre complémentaires ?... http://fing.tumblr.com/post/64596863726/comment-on-veille FING. Comment on veille ? http://fing.tumblr.com/post/64596863726/comment-on-veille
  6. 6. Définir la veille Nous ne formons pas à la veille mais à l’apprendre ! Oui, nous sommes surtout des professionnels de l’apprendre, comme nos collègues disciplinaires très certainement mais plus qu’eux, car ce qui est au centre de notre pratique c’est l’accès à l’information, son acquisition et sa transformation en connaissance ! http://www.relation-transformation-partage.info/wordpress/2013/10/25/veiller-apprendre/ Veiller apprendre. Richard Peirano. (initialement parru dans médiadoc 9) http://www.relation-transformation-partage.info/wordpress/2013/10/25/veiller-apprendre/
  7. 7. Merci ! Des questions ? Voilà, c'est fini ;-) Non, pas de questions !

×