Cours Intelligence Economique pour l'Ecole doctorale d'Orsay

21,317 views

Published on

Présenter la notion d'intelligence économique à des thésards (Ecole doctorale d'Orsay) dans le domaine de la biologie en trois heures...

Voiçi commenta j'ai fait, en 2006.

  • Je m'appelle AMOUSSOU Grégoire et je suis Béninois. je suis passionné d'intelligence économique et je viens de créer une association dénommée "Association Béninoise d'Intelligence Economique (ABIE) " objectif: sensibiliser les décideurs publics à intégrer cette thématiques dans les politiques publiques, convaincre les universités à intégrer cette thématiques dans leurs curricula de formation
       Reply 
    Are you sure you want to  Yes  No
    Your message goes here
  • on ma demander une clé de licence en le telechargeant?
       Reply 
    Are you sure you want to  Yes  No
    Your message goes here

Cours Intelligence Economique pour l'Ecole doctorale d'Orsay

  1. 1. L’intelligence économique Aurélien Gaucherand Intellitoria- Conseil en Intelligence Territoriale gaucherand@intellitoria.com © Intellitoria 2006
  2. 2. Contexte et Enjeux © Intellitoria 2006
  3. 3. Contexte et Enjeux  Mondialisation de l’économie  Ouverture des frontières commerciales  Concurrence des pays à bas coût de production  Stratégies d’influence complexifiées © Intellitoria 2006
  4. 4. Contexte et Enjeux  Mondialisation de l’économie  Ouverture des frontières commerciales  Concurrence des pays à bas coût de production  Stratégies d’influence complexifiées  Société de l’information  Explosion du volume d’informations disponibles  D’une information « top-down » vers une communication tribale © Intellitoria 2006
  5. 5. Facteurs de succès: innover © Intellitoria 2006
  6. 6. Facteurs de succès: innover  Innovation de produits  Innovation de procédés  Recherche de nouveaux marchés  Connaissance des règles internationales © Intellitoria 2006
  7. 7. Facteurs de succès: innover  Innovation de produits  Innovation de procédés  Recherche de nouveaux marchés  Connaissance des règles internationales © Intellitoria 2006
  8. 8. Facteurs de succès: innover  Innovation de produits  Innovation de procédés  Recherche de nouveaux marchés  Connaissance des règles internationales © Intellitoria 2006
  9. 9. Facteurs de succès: innover  Innovation de produits  Innovation de procédés  Recherche de nouveaux marchés  Connaissance des règles internationales Encourager et Protéger l’innovation © Intellitoria 2006
  10. 10. Définir la notion d’intelligence économique © Intellitoria 2006
  11. 11. Michael Bloomberg « Search less, find more » Capacité de produire collectivement des connaissances nouvelles, en coordonnant le recueil, la capitalisation, l’analyse et la diffusion d’informations de toute nature, grâce à un cycle de questions/réponses pertinentes © Intellitoria 2006
  12. 12. Possin / Besson © Intellitoria 2006
  13. 13. Possin / Besson « L’intelligence économique est la faculté de compréhension et d’adaptation à l’environnement » © Intellitoria 2006
  14. 14. Possin / Besson « L’intelligence économique est la faculté de compréhension et d’adaptation à l’environnement » L’IE repose donc sur une © Intellitoria 2006
  15. 15. Possin / Besson « L’intelligence économique est la faculté de compréhension et d’adaptation à l’environnement » L’IE repose donc sur une capacité d’étonnement © Intellitoria 2006
  16. 16. Le Retard de la France © Intellitoria 2006
  17. 17. Le Retard de la France  Un problème culturel  Information = pouvoir  Tradition jacobine et organisations cloisonnées (entreprises et administrations)  Fort clivage entre les administrations et les entreprises © Intellitoria 2006
  18. 18. Le Retard de la France  Un problème culturel  Information = pouvoir  Tradition jacobine et organisations cloisonnées (entreprises et administrations)  Fort clivage entre les administrations et les entreprises  L’avance d’autres pays  Japon, Etats-Unis, Suède, Allemagne, GB  Forte tradition d’IE sans le dire pour autant © Intellitoria 2006
  19. 19. Rapports déclencheurs © Intellitoria 2006
  20. 20. Rapports déclencheurs  Rapport Martre (1995)  Perte d’un contrat aéronautique important au Moyen Orient face aux Etats-Unis  Rapport Carayon (2003)  Rachat de GemPlus par In-Q-Tel (Fond d’investissements de la CIA) © Intellitoria 2006
  21. 21. Rapport Martre (1995) « Ensemble des actions coordonnées de recherche, de traitement et de distribution en vue de son exploitation de l’information utile aux acteurs économiques » © Intellitoria 2006
  22. 22. Rapport Carayon (2003)  Maîtrise et protection du patrimoine scientifique, technologique et concurrentiel de l’entreprise,  Détection des menaces et opportunités que l’entreprise peut affronter,  Constitution de stratégies d’influences au service de l’entreprise © Intellitoria 2006
  23. 23. Alain Juillet (2003) © Intellitoria 2006
  24. 24. Alain Juillet (2003)  Nomination d’un Haut Responsable à l’IE auprès du Premier Ministre © Intellitoria 2006
  25. 25. Alain Juillet (2003)  Nomination d’un Haut Responsable à l’IE auprès du Premier Ministre  Création d’un chargé de mission IE auprès de chaque Haut Fonctionnaire de la Défense (HFD) « Maîtrise et Protection © Intellitoria 2006
  26. 26. Alain Juillet (2003)  Nomination d’un Haut Responsable à l’IE auprès du Premier Ministre  Création d’un chargé de mission IE auprès de chaque Haut Fonctionnaire de la Défense (HFD) « Maîtrise et Protection © Intellitoria 2006
  27. 27. Alain Juillet (2003)  Nomination d’un Haut Responsable à l’IE auprès du Premier Ministre  Création d’un chargé de mission IE auprès de chaque Haut Fonctionnaire de la Défense (HFD) « Maîtrise et Protection de l’Information Stratégique © Intellitoria 2006
  28. 28. Alain Juillet (2003)  Nomination d’un Haut Responsable à l’IE auprès du Premier Ministre  Création d’un chargé de mission IE auprès de chaque Haut Fonctionnaire de la Défense (HFD) « Maîtrise et Protection de l’Information Stratégique © Intellitoria 2006
  29. 29. Alain Juillet (2003)  Nomination d’un Haut Responsable à l’IE auprès du Premier Ministre  Création d’un chargé de mission IE auprès de chaque Haut Fonctionnaire de la Défense (HFD) « Maîtrise et Protection de l’Information Stratégique pour tout acteur économique » © Intellitoria 2006
  30. 30. Un peu abstrait??? © Intellitoria 2006
  31. 31. Un peu abstrait???  Effectivement, l’intelligence économique n’est pas réellement une discipline en soi, c’est une démarche globale, un volonté, un état d’esprit dont les enjeux sont stratégiques. © Intellitoria 2006
  32. 32. Un peu abstrait???  Effectivement, l’intelligence économique n’est pas réellement une discipline en soi, c’est une démarche globale, un volonté, un état d’esprit dont les enjeux sont stratégiques.  Sont concernés:  L’Europe et l’Etat : stratégies de puissance  Les entreprises : compétitivité au niveau mondial  Les salariés et chercheurs: au service de l’intérêt collectif © Intellitoria 2006
  33. 33. En bref… © Intellitoria 2006
  34. 34. En bref… Veille  Coordonner les actions individuelles de veille © Intellitoria 2006
  35. 35. En bref… Veille  Coordonner les actions individuelles de veille  Stimuler l’intelligence collective © Intellitoria 2006
  36. 36. En bref… Veille  Coordonner les actions individuelles de veille  Stimuler l’intelligence collective Sécurité Economique © Intellitoria 2006
  37. 37. En bref… Veille  Coordonner les actions individuelles de veille  Stimuler l’intelligence collective Sécurité Economique  Protéger le patrimoine cognitif de l’entreprise © Intellitoria 2006
  38. 38. En bref… Veille  Coordonner les actions individuelles de veille  Stimuler l’intelligence collective Sécurité Economique  Protéger le patrimoine cognitif de l’entreprise  Protéger l’entreprise contre les attaques mettant sa pérennité voire sa survie en jeu © Intellitoria 2006
  39. 39. En bref… Veille  Coordonner les actions individuelles de veille  Stimuler l’intelligence collective Sécurité Economique  Protéger le patrimoine cognitif de l’entreprise  Protéger l’entreprise contre les attaques mettant sa pérennité voire sa survie en jeu Lobbying © Intellitoria 2006
  40. 40. En bref… Veille  Coordonner les actions individuelles de veille  Stimuler l’intelligence collective Sécurité Economique  Protéger le patrimoine cognitif de l’entreprise  Protéger l’entreprise contre les attaques mettant sa pérennité voire sa survie en jeu Lobbying  Mettre l’information en action © Intellitoria 2006
  41. 41. Cadre Légal et Déontologique © Intellitoria 2006
  42. 42. Cadre Légal et Déontologique  Entrée dans un monde de guerre économique où l’arsenal n’est plus militaire mais informationnel © Intellitoria 2006
  43. 43. Cadre Légal et Déontologique  Entrée dans un monde de guerre économique où l’arsenal n’est plus militaire mais informationnel © Intellitoria 2006
  44. 44. Cadre Légal et Déontologique  Entrée dans un monde de guerre économique où l’arsenal n’est plus militaire mais informationnel  Jusqu’où peut on aller? © Intellitoria 2006
  45. 45. Cadre Légal et Déontologique  Entrée dans un monde de guerre économique où l’arsenal n’est plus militaire mais informationnel  Jusqu’où peut on aller? © Intellitoria 2006
  46. 46. Cadre Légal et Déontologique  Entrée dans un monde de guerre économique où l’arsenal n’est plus militaire mais informationnel  Jusqu’où peut on aller?  Jusqu’où mes concurrents peuvent ils aller? © Intellitoria 2006
  47. 47. Étymologie © Intellitoria 2006
  48. 48. Étymologie  Business Intelligence  Renseignements économiques  Inter-legere  Créer du lien entre…  Salariés d’une entreprise  « Parties prenantes » © Intellitoria 2006
  49. 49. Maîtriser la veille pour préparer l’intelligence économique Pour l’aspect défensif de l’IE (sécurité économique) Pour l’aspect offensif de l’IE (Lobbying et influence) © Intellitoria 2006
  50. 50. Les types d’informations © Intellitoria 2006
  51. 51. Les types d’informations  Ouverte, publique, écrite, blanche  Internet, Bases de données, Normes, Lois, Conférences, Forums etc.  Journaux, livres, thèses (!) etc. © Intellitoria 2006
  52. 52. Les types d’informations  Ouverte, publique, écrite, blanche  Internet, Bases de données, Normes, Lois, Conférences, Forums etc.  Journaux, livres, thèses (!) etc.  Fermée, grise, orale…Confidentielle, noire  Réseaux humains ,discussions surprises, etc… © Intellitoria 2006
  53. 53. Les types d’informations  Ouverte, publique, écrite, blanche  Internet, Bases de données, Normes, Lois, Conférences, Forums etc.  Journaux, livres, thèses (!) etc.  Fermée, grise, orale…Confidentielle, noire  Réseaux humains ,discussions surprises, etc…  Informations « secret défense »  Informations « illégalement acquises » © Intellitoria 2006
  54. 54. Les types d’informations  Ouverte, publique, écrite, blanche  Internet, Bases de données, Normes, Lois, Conférences, Forums, etc.  Journaux, livres, thèses (!)etc.  Fermée, grise, orale…Confidentielle, noire  Réseaux humains ,discussions surprises, etc…  Informations « secret défense »  Informations « illégalement acquises » © Intellitoria 2006
  55. 55. Veilles opérationnelles © Intellitoria 2006
  56. 56. Veilles opérationnelles  Veille technologique © Intellitoria 2006
  57. 57. Veilles opérationnelles  Veille technologique © Intellitoria 2006
  58. 58. Veilles opérationnelles  Veille technologique  Veille sociétale © Intellitoria 2006
  59. 59. Veilles opérationnelles  Veille technologique  Veille sociétale © Intellitoria 2006
  60. 60. Veilles opérationnelles  Veille technologique  Veille sociétale  Veille commerciale © Intellitoria 2006
  61. 61. Veilles opérationnelles  Veille technologique  Veille sociétale  Veille commerciale © Intellitoria 2006
  62. 62. Veilles opérationnelles  Veille technologique  Veille sociétale  Veille commerciale  Veille concurrentielle © Intellitoria 2006
  63. 63. Veilles opérationnelles  Veille technologique  Veille fournisseurs  Veille sociétale  Veille commerciale  Veille concurrentielle © Intellitoria 2006
  64. 64. Veilles opérationnelles  Veille technologique  Veille fournisseurs  Veille sociétale  Veille juridique  Veille commerciale  Veille concurrentielle © Intellitoria 2006
  65. 65. Veilles opérationnelles  Veille technologique  Veille fournisseurs  Veille sociétale  Veille juridique  Veille commerciale  Veille réglementaire  Veille concurrentielle © Intellitoria 2006
  66. 66. Veilles opérationnelles  Veille technologique  Veille fournisseurs  Veille sociétale  Veille juridique  Veille commerciale  Veille réglementaire  Veille concurrentielle  Veille image © Intellitoria 2006
  67. 67. Veille stratégique © Intellitoria 2006
  68. 68. Veille stratégique  L’information stratégique n’existe pas à l’état de nature © Intellitoria 2006
  69. 69. Veille stratégique  L’information stratégique n’existe pas à l’état de nature  La veille stratégique © Intellitoria 2006
  70. 70. Veille stratégique  L’information stratégique n’existe pas à l’état de nature  La veille stratégique  Est transversale par définition © Intellitoria 2006
  71. 71. Veille stratégique  L’information stratégique n’existe pas à l’état de nature  La veille stratégique  Est transversale par définition  Est la synthèse des veilles opérationnelles © Intellitoria 2006
  72. 72. Veille stratégique  L’information stratégique n’existe pas à l’état de nature  La veille stratégique  Est transversale par définition  Est la synthèse des veilles opérationnelles  Permet aux dirigeants de piloter le navire © Intellitoria 2006
  73. 73. Veille stratégique  L’information stratégique n’existe pas à l’état de nature  La veille stratégique  Est transversale par définition  Est la synthèse des veilles opérationnelles  Permet aux dirigeants de piloter le navire  S’inscrit dans une temporalité différente © Intellitoria 2006
  74. 74. Plan de collecte Besoin Diffusion Collecte Analyse et traitement © Intellitoria 2006
  75. 75. Mise en œuvre: le cycle de la veille Plan de collecte Besoin Diffusion Collecte Analyse et traitement © Intellitoria 2006
  76. 76. Analyse des besoins © Intellitoria 2006
  77. 77. Analyse des besoins  Objectifs:  Définir les finalités de la veille (cadrage) © Intellitoria 2006
  78. 78. Analyse des besoins  Objectifs:  Définir les finalités de la veille (cadrage)  Poser les bonnes questions © Intellitoria 2006
  79. 79. Analyse des besoins  Objectifs:  Définir les finalités de la veille (cadrage)  Poser les bonnes questions  Déterminer un ordre de priorités © Intellitoria 2006
  80. 80. Analyse des besoins  Objectifs:  Définir les finalités de la veille (cadrage)  Poser les bonnes questions  Déterminer un ordre de priorités  Pour chaque finalité, il faut déterminer © Intellitoria 2006
  81. 81. Analyse des besoins  Objectifs:  Définir les finalités de la veille (cadrage)  Poser les bonnes questions  Déterminer un ordre de priorités  Pour chaque finalité, il faut déterminer  Type d’analyse à fournir (livrables) © Intellitoria 2006
  82. 82. Analyse des besoins  Objectifs:  Définir les finalités de la veille (cadrage)  Poser les bonnes questions  Déterminer un ordre de priorités  Pour chaque finalité, il faut déterminer  Type d’analyse à fournir (livrables)  Type de données à collecter © Intellitoria 2006
  83. 83. Analyse des besoins  Objectifs:  Définir les finalités de la veille (cadrage)  Poser les bonnes questions  Déterminer un ordre de priorités  Pour chaque finalité, il faut déterminer  Type d’analyse à fournir (livrables)  Type de données à collecter  Sources d’informations à utiliser © Intellitoria 2006
  84. 84. Analyse des besoins  Objectifs:  Définir les finalités de la veille (cadrage)  Poser les bonnes questions  Déterminer un ordre de priorités  Pour chaque finalité, il faut déterminer  Type d’analyse à fournir (livrables)  Type de données à collecter  Sources d’informations à utiliser Évaluation du coût d’acquisition et choix © Intellitoria 2006
  85. 85. Préparation du plan de collecte © Intellitoria 2006
  86. 86. Préparation du plan de collecte  Sources formelles = écrites © Intellitoria 2006
  87. 87. Préparation du plan de collecte  Sources formelles = écrites  Presse, Internet, brevets, études marketing, plaquettes et catalogues concurrents, propositions commerciales, offres d’emploi concurrentes, etc. © Intellitoria 2006
  88. 88. Préparation du plan de collecte  Sources formelles = écrites  Presse, Internet, brevets, études marketing, plaquettes et catalogues concurrents, propositions commerciales, offres d’emploi concurrentes, etc.  Sources informelles=orales © Intellitoria 2006
  89. 89. Préparation du plan de collecte  Sources formelles = écrites  Presse, Internet, brevets, études marketing, plaquettes et catalogues concurrents, propositions commerciales, offres d’emploi concurrentes, etc.  Sources informelles=orales  Réseaux humains, salons, conférences, réunions de travail, entretiens d’embauche © Intellitoria 2006
  90. 90. Préparation du plan de collecte  Sources formelles = écrites  Presse, Internet, brevets, études marketing, plaquettes et catalogues concurrents, propositions commerciales, offres d’emploi concurrentes, etc.  Sources informelles=orales  Réseaux humains, salons, conférences, réunions de travail, entretiens d’embauche © Intellitoria 2006
  91. 91. Préparation du plan de collecte  Sources formelles = écrites  Presse, Internet, brevets, études marketing, plaquettes et catalogues concurrents, propositions commerciales, offres d’emploi concurrentes, etc.  Sources informelles=orales  Réseaux humains, salons, conférences, réunions de travail, entretiens d’embauche  Ne pas oublier !! © Intellitoria 2006
  92. 92. Préparation du plan de collecte  Sources formelles = écrites  Presse, Internet, brevets, études marketing, plaquettes et catalogues concurrents, propositions commerciales, offres d’emploi concurrentes, etc.  Sources informelles=orales  Réseaux humains, salons, conférences, réunions de travail, entretiens d’embauche  Ne pas oublier !!  Livrable: Plan de collecte © Intellitoria 2006
  93. 93. Collecte  Utilisation d’agents intelligents pour surveiller les sources électroniques  Les gratuits: RSS, alerte google  Les pas chers: Copernic, Website watcher  Permettre les « rapports d’étonnement » © Intellitoria 2006
  94. 94. Analyse et traitement de l’information © Intellitoria 2006
  95. 95. Analyse et traitement de l’information  Des outils qui facilitent:  Analyse sémantique  Moteurs de recherches © Intellitoria 2006
  96. 96. Analyse et traitement de l’information  Des outils qui facilitent:  Analyse sémantique  Moteurs de recherches Mais ne peut être automatisée Nécessité de l’intelligence humaine!  Trier l’information (jeter/ garder)  Classer (selon une taxonomie)  Analyser (donner du sens, mettre en perspective)  Synthétiser : les livrables de la veille © Intellitoria 2006
  97. 97. Diffuser  Déterminer les profils utilisateurs  La gestion des droits d’accès  Le format de restitution  La quantité d’informations  La fréquence de diffusion  Être attentif au respect du droit de copie © Intellitoria 2006
  98. 98. Diffuser (2)  « Lieux » de restitution  Intranet documentaire  Intranet de veille  e-mail  La machine à café  Formats  Ecrit  Oral  Multimédia (vidéo, podcast) © Intellitoria 2006
  99. 99. Jeu de rôles © Intellitoria 2006
  100. 100. Jeu de rôles  Le responsable de la veille  Coordonne les actions de veille  Supervise les outils informatiques  Anime la communauté des contributeurs © Intellitoria 2006
  101. 101. Jeu de rôles  Le responsable de la veille  Coordonne les actions de veille  Supervise les outils informatiques  Anime la communauté des contributeurs  « Animateur de liens informationnels » © Intellitoria 2006
  102. 102. Jeu de rôles  Le responsable de la veille  Coordonne les actions de veille  Supervise les outils informatiques  Anime la communauté des contributeurs  « Animateur de liens informationnels »  Les observateurs © Intellitoria 2006
  103. 103. Jeu de rôles  Le responsable de la veille  Coordonne les actions de veille  Supervise les outils informatiques  Anime la communauté des contributeurs  « Animateur de liens informationnels »  Les observateurs  Tout le monde est concerné  Les experts © Intellitoria 2006
  104. 104. Jeu de rôles  Le responsable de la veille  Coordonne les actions de veille  Supervise les outils informatiques  Anime la communauté des contributeurs  « Animateur de liens informationnels »  Les observateurs  Tout le monde est concerné  Les experts  Valident et mettent en perspective les informations © Intellitoria 2006
  105. 105. Jeu de rôles  Le responsable de la veille  Coordonne les actions de veille  Supervise les outils informatiques  Anime la communauté des contributeurs  « Animateur de liens informationnels »  Les observateurs  Tout le monde est concerné  Les experts  Valident et mettent en perspective les informations  Les clients de la veille © Intellitoria 2006
  106. 106. Jeu de rôles  Le responsable de la veille  Coordonne les actions de veille  Supervise les outils informatiques  Anime la communauté des contributeurs  « Animateur de liens informationnels »  Les observateurs  Tout le monde est concerné  Les experts  Valident et mettent en perspective les informations  Les clients de la veille  « Consomment » l’information © Intellitoria 2006
  107. 107. Jeu de rôles  Le responsable de la veille  Coordonne les actions de veille  Supervise les outils informatiques  Anime la communauté des contributeurs  « Animateur de liens informationnels »  Les observateurs  Tout le monde est concerné  Les experts  Valident et mettent en perspective les informations  Les clients de la veille  « Consomment » l’information  Doivent exprimer leur niveau de satisfaction pour « boucler » le cycle © Intellitoria 2006
  108. 108. Le Système d’Informations  Acquisition d’informations  Stockage et traitement  Analyse  Diffusion  Administration © Intellitoria 2006
  109. 109. Le SI: Acquisition d’informations  Informations externes  Informations internes  Surveillance automatique  Intégration des mails et de pages web documents transmis par  Surveillance automatique courrier électronique de bases de données  Analyse des outils (génération automatique collaboratifs de requêtes)  Surveillance de l’Intranet  Aspiration de sources documentaire, web et surveillance de  Interrogation leur mise à jour, d’applications internes,  Analyse des lettres de  Identification de nouvelles diffusions (newsletter) sources  Analyse des forums et newsgroups © Intellitoria 2006
  110. 110. Le SI:Stockage et traitement  Gestion du stockage des informations collectées  Indexation, tri,  Recherche par mots clés,  Extraction de concepts, classification automatique,  Cartographie d’informations © Intellitoria 2006
  111. 111. Le SI:Analyse  Mise à disposition de modèles et de supports pédagogiques d’analyse,  Outils d’aide à l’analyse de données, génération de rapports dynamiques. © Intellitoria 2006
  112. 112. Le SI:Diffusion  Modèle de mise en forme des rapports,  Génération de lettres de diffusions,  Serveur de lettres d’informations,  Portail documentaire  Moteur de recherche par thèmes et plein texte. © Intellitoria 2006
  113. 113. Sécurité Economique © Intellitoria 2006
  114. 114. Coffre fort © Intellitoria 2006
  115. 115. Coffre fort  Tracer précisément  Les frontières informationnelles de l’entreprise  Leur niveau de perméabilité © Intellitoria 2006
  116. 116. Coffre fort  Tracer précisément  Les frontières informationnelles de l’entreprise  Leur niveau de perméabilité  Image du coffre fort  La notion d’information « plus ou moins » confidentielle n’a pas de sens © Intellitoria 2006
  117. 117. Attention aux partenaires © Intellitoria 2006
  118. 118. Attention aux partenaires  Se méfier des partenariats asymétriques © Intellitoria 2006
  119. 119. Attention aux partenaires  Se méfier des partenariats asymétriques  Ne pas tout partager © Intellitoria 2006
  120. 120. Attention aux partenaires  Se méfier des partenariats asymétriques  Ne pas tout partager  Mes clients d’aujourd’hui ne le sont pas à vie © Intellitoria 2006
  121. 121. Attention aux partenaires  Se méfier des partenariats asymétriques  Ne pas tout partager  Mes clients d’aujourd’hui ne le sont pas à vie  Mes partenaires peuvent devenir mes concurrents © Intellitoria 2006
  122. 122. Attention aux investisseurs © Intellitoria 2006
  123. 123. Attention aux investisseurs  Etre prudent dans la rédaction de business plans © Intellitoria 2006
  124. 124. Attention aux investisseurs  Etre prudent dans la rédaction de business plans  Etre prudent dans les demandes de subventions © Intellitoria 2006
  125. 125. Attention aux investisseurs  Etre prudent dans la rédaction de business plans  Etre prudent dans les demandes de subventions  Jouer de subtilité © Intellitoria 2006
  126. 126. Attention aux investisseurs  Etre prudent dans la rédaction de business plans  Etre prudent dans les demandes de subventions  Jouer de subtilité  Afficher sa volonté de protéger ses informations stratégiques: une qualité! © Intellitoria 2006
  127. 127. Attention aux changements  Fusions ou acquisitions  Départs à la retraite  Risque de pertes de connaissances stratégiques  Risque de changement de culture d’entreprise  Changement de partenaire © Intellitoria 2006
  128. 128. Savoir mobiliser en cas de crise © Intellitoria 2006
  129. 129. Savoir mobiliser en cas de crise  Les « war rooms »  Préventive (sortie d’un produit nouveau) © Intellitoria 2006
  130. 130. Savoir mobiliser en cas de crise  Les « war rooms »  Préventive (sortie d’un produit nouveau)  De crise © Intellitoria 2006
  131. 131. Savoir mobiliser en cas de crise  Les « war rooms »  Préventive (sortie d’un produit nouveau)  De crise  Désinformations © Intellitoria 2006
  132. 132. Savoir mobiliser en cas de crise  Les « war rooms »  Préventive (sortie d’un produit nouveau)  De crise  Désinformations  Attaque financière © Intellitoria 2006
  133. 133. Savoir mobiliser en cas de crise  Les « war rooms »  Préventive (sortie d’un produit nouveau)  De crise  Désinformations  Attaque financière  Intérêt de faire appel à un prestataire externe © Intellitoria 2006
  134. 134. La guerre économique vue par une PME internationale du Val-de-Marne © Intellitoria 2006
  135. 135. Contexte (1995)  Société de 25 ans d’existence travaillant à 98 % pour la Défense Nationale  Fournisseur de l’OTAN  Production pour des marchés de niche  Technologie de pointe © Intellitoria 2006
  136. 136. Histoire économique: 1995 - 1998 © Intellitoria 2006
  137. 137. Histoire économique: 1995 - 1998  Arrêt des marchés d’Etat © Intellitoria 2006
  138. 138. Histoire économique: 1995 - 1998  Arrêt des marchés d’Etat  Absence d’aide et de subvention plan Konver © Intellitoria 2006
  139. 139. Histoire économique: 1995 - 1998  Arrêt des marchés d’Etat  Absence d’aide et de subvention plan Konver © Intellitoria 2006
  140. 140. Histoire économique: 1995 - 1998  Arrêt des marchés d’Etat  Absence d’aide et de subvention plan Konver  Une trésorerie mise en difficulté © Intellitoria 2006
  141. 141. Histoire économique: 1995 - 1998  Arrêt des marchés d’Etat  Absence d’aide et de subvention plan Konver  Une trésorerie mise en difficulté © Intellitoria 2006
  142. 142. Histoire économique: 1995 - 1998  Arrêt des marchés d’Etat  Absence d’aide et de subvention plan Konver  Une trésorerie mise en difficulté …Mais un potentiel fort © Intellitoria 2006
  143. 143. Histoire économique: 1995 - 1998  Arrêt des marchés d’Etat  Absence d’aide et de subvention plan Konver  Une trésorerie mise en difficulté …Mais un potentiel fort © Intellitoria 2006
  144. 144. Histoire économique: 1995 - 1998  Arrêt des marchés d’Etat  Absence d’aide et de subvention plan Konver  Une trésorerie mise en difficulté …Mais un potentiel fort  Projet de R&D basé sur une technologie de pointe © Intellitoria 2006
  145. 145. Histoire économique: 1995 - 1998  Arrêt des marchés d’Etat  Absence d’aide et de subvention plan Konver  Une trésorerie mise en difficulté …Mais un potentiel fort  Projet de R&D basé sur une technologie de pointe © Intellitoria 2006
  146. 146. Histoire économique: 1995 - 1998  Arrêt des marchés d’Etat  Absence d’aide et de subvention plan Konver  Une trésorerie mise en difficulté …Mais un potentiel fort  Projet de R&D basé sur une technologie de pointe  « le micro-système » classé dans les 50 premières technologies mondiales © Intellitoria 2006
  147. 147. Histoire économique (1998). © Intellitoria 2006
  148. 148. Histoire économique (1998).  Arrivée à maturité de la recherche fondamentale sur les microsystèmes © Intellitoria 2006
  149. 149. Histoire économique (1998).  Arrivée à maturité de la recherche fondamentale sur les microsystèmes © Intellitoria 2006
  150. 150. Histoire économique (1998).  Arrivée à maturité de la recherche fondamentale sur les microsystèmes  Début du développement © Intellitoria 2006
  151. 151. Histoire économique (1998).  Arrivée à maturité de la recherche fondamentale sur les microsystèmes  Début du développement © Intellitoria 2006
  152. 152. Histoire économique (1998).  Arrivée à maturité de la recherche fondamentale sur les microsystèmes  Début du développement  Recherche active de clients © Intellitoria 2006
  153. 153. Histoire économique (1998).  Arrivée à maturité de la recherche fondamentale sur les microsystèmes  Début du développement  Recherche active de clients © Intellitoria 2006
  154. 154. Histoire économique (1998).  Arrivée à maturité de la recherche fondamentale sur les microsystèmes  Début du développement  Recherche active de clients  Ambition du projet (mise en production potentielle de plusieurs millions de pièces) © Intellitoria 2006
  155. 155. Histoire économique (1998).  Arrivée à maturité de la recherche fondamentale sur les microsystèmes  Début du développement  Recherche active de clients  Ambition du projet (mise en production potentielle de plusieurs millions de pièces) © Intellitoria 2006
  156. 156. Histoire économique (1998).  Arrivée à maturité de la recherche fondamentale sur les microsystèmes  Début du développement  Recherche active de clients  Ambition du projet (mise en production potentielle de plusieurs millions de pièces) Signature d’un contrat avec un grand groupe américain. © Intellitoria 2006
  157. 157. © Intellitoria 2006
  158. 158. Sans le savoir, UPSI vient de signer le début d’une véritable © Intellitoria 2006
  159. 159. Objectifs de « l’ennemi »  S’approprier la technologie UPSI à moindre frais  Éliminer un concurrent émergent avant qu’il ne prenne trop d’importance © Intellitoria 2006
  160. 160. Types d’attaques (1): Entrisme et intimidation © Intellitoria 2006
  161. 161. Types d’attaques (1): Entrisme et intimidation  Imposition d’un « service qualité » © Intellitoria 2006
  162. 162. Types d’attaques (1): Entrisme et intimidation  Imposition d’un « service qualité »  Pas de normes dans les procédés innovants © Intellitoria 2006
  163. 163. Types d’attaques (1): Entrisme et intimidation  Imposition d’un « service qualité »  Pas de normes dans les procédés innovants  Des émissaires qui posent beaucoup de questions © Intellitoria 2006
  164. 164. Types d’attaques (1): Entrisme et intimidation  Imposition d’un « service qualité »  Pas de normes dans les procédés innovants  Des émissaires qui posent beaucoup de questions  De nouvelles charges pour UPSI © Intellitoria 2006
  165. 165. Types d’attaques (1): Entrisme et intimidation  Imposition d’un « service qualité »  Pas de normes dans les procédés innovants  Des émissaires qui posent beaucoup de questions  De nouvelles charges pour UPSI  Intimidations © Intellitoria 2006
  166. 166. Types d’attaques (1): Entrisme et intimidation  Imposition d’un « service qualité »  Pas de normes dans les procédés innovants  Des émissaires qui posent beaucoup de questions  De nouvelles charges pour UPSI  Intimidations  Attitude dominante dans les entretiens © Intellitoria 2006
  167. 167. Types d’attaques (1): Entrisme et intimidation  Imposition d’un « service qualité »  Pas de normes dans les procédés innovants  Des émissaires qui posent beaucoup de questions  De nouvelles charges pour UPSI  Intimidations  Attitude dominante dans les entretiens  Faire passer une attitude de précautions pour de la paranoïa © Intellitoria 2006
  168. 168. Types d’attaques (2): Fausses commandes © Intellitoria 2006
  169. 169. Types d’attaques (2): Fausses commandes 1. Un prévisionnel de commandes surdimensionné 2. Des investissements nécessaires importants pour UPSI 3. Des commandes fermes bien en dessous du prévisionnel 4. Un manque à gagner fatal © Intellitoria 2006
  170. 170. Types d’attaques (3): Désinformations © Intellitoria 2006
  171. 171. Types d’attaques (3): Désinformations © Intellitoria 2006
  172. 172. Types d’attaques (3): Désinformations © Intellitoria 2006
  173. 173. Types d’attaques (3): Désinformations  Faire croire à des clients japonais que UPSI est un intermédiaire (et non un fabricant) © Intellitoria 2006
  174. 174. Types d’attaques (3): Désinformations  Faire croire à des clients japonais que UPSI est un intermédiaire (et non un fabricant) © Intellitoria 2006
  175. 175. Types d’attaques (3): Désinformations  Faire croire à des clients japonais que UPSI est un intermédiaire (et non un fabricant) © Intellitoria 2006
  176. 176. Types d’attaques (3): Désinformations  Faire croire à des clients japonais que UPSI est un intermédiaire (et non un fabricant)  Vendre oralement UPSI en assurant que le groupe en a le contrôle financier © Intellitoria 2006
  177. 177. Prise de possession d’un secteur stratégique  Rachat systématique des toutes les entreprises d’un secteur  Utilisation de sociétés écrans © Intellitoria 2006
  178. 178. Les dysfonctionnements institutionnels  Des institutions bancaires plus sensibles aux approches d’un groupe américain qu’à la parole d’une PME française  Non prise en compte des signalements effectués auprès du ministère de la recherche  Des fuites d’informations technologiques lors du dépôt de dossiers de subventions ou d’aides  L’absence de suivi d’une société fournisseur officiel de l’OTAN passée dans le civil © Intellitoria 2006
  179. 179. Les parades © Intellitoria 2006
  180. 180. Les parades  Avoir une stratégie d’influence sur les organismes de normalisation © Intellitoria 2006
  181. 181. Les parades  Avoir une stratégie d’influence sur les organismes de normalisation © Intellitoria 2006
  182. 182. Les parades  Avoir une stratégie d’influence sur les organismes de normalisation  Contre les pays copieurs: vendre des technologies ayant 3 ans d’âge © Intellitoria 2006
  183. 183. Les parades  Avoir une stratégie d’influence sur les organismes de normalisation  Contre les pays copieurs: vendre des technologies ayant 3 ans d’âge © Intellitoria 2006
  184. 184. Les parades  Avoir une stratégie d’influence sur les organismes de normalisation  Contre les pays copieurs: vendre des technologies ayant 3 ans d’âge  Utiliser la presse spécialisée et les conférences de presse pour « remettre les pendules à l’heure» © Intellitoria 2006
  185. 185. Les parades  Avoir une stratégie d’influence sur les organismes de normalisation  Contre les pays copieurs: vendre des technologies ayant 3 ans d’âge  Utiliser la presse spécialisée et les conférences de presse pour « remettre les pendules à l’heure» © Intellitoria 2006
  186. 186. Les parades  Avoir une stratégie d’influence sur les organismes de normalisation  Contre les pays copieurs: vendre des technologies ayant 3 ans d’âge  Utiliser la presse spécialisée et les conférences de presse pour « remettre les pendules à l’heure»  Mettre des erreurs volontaires dans certains dossiers afin de tracer les fuites d’informations © Intellitoria 2006
  187. 187. Les parades  Avoir une stratégie d’influence sur les organismes de normalisation  Contre les pays copieurs: vendre des technologies ayant 3 ans d’âge  Utiliser la presse spécialisée et les conférences de presse pour « remettre les pendules à l’heure»  Mettre des erreurs volontaires dans certains dossiers afin de tracer les fuites d’informations © Intellitoria 2006
  188. 188. Les parades  Avoir une stratégie d’influence sur les organismes de normalisation  Contre les pays copieurs: vendre des technologies ayant 3 ans d’âge  Utiliser la presse spécialisée et les conférences de presse pour « remettre les pendules à l’heure»  Mettre des erreurs volontaires dans certains dossiers afin de tracer les fuites d’informations  Sensibiliser en permanence l’ensemble du personnel © Intellitoria 2006
  189. 189. Les parades  Avoir une stratégie d’influence sur les organismes de normalisation  Contre les pays copieurs: vendre des technologies ayant 3 ans d’âge  Utiliser la presse spécialisée et les conférences de presse pour « remettre les pendules à l’heure»  Mettre des erreurs volontaires dans certains dossiers afin de tracer les fuites d’informations  Sensibiliser en permanence l’ensemble du personnel © Intellitoria 2006
  190. 190. Les parades  Avoir une stratégie d’influence sur les organismes de normalisation  Contre les pays copieurs: vendre des technologies ayant 3 ans d’âge  Utiliser la presse spécialisée et les conférences de presse pour « remettre les pendules à l’heure»  Mettre des erreurs volontaires dans certains dossiers afin de tracer les fuites d’informations  Sensibiliser en permanence l’ensemble du personnel  Faire appel à l’Etat si le secteur d’activité fait parties des secteurs stratégiques © Intellitoria 2006
  191. 191. Critères pour être attaqués  Développer des technologies innovantes  En production de prototypes  Importance du marché potentiel  Des chercheurs passionnés  Une trésorerie faible © Intellitoria 2006
  192. 192. Savoir faire et savoir être  Pour avoir une action de lobbying efficace, il faut mutualiser les efforts  Ne soyons pas polis en toutes circonstances  Ne pas avoir honte d’être français  Enseigner le lobbying et la sécurité économique dans les écoles d’ingénieurs  Communiquer efficacement avec les représentants de l’Etat. © Intellitoria 2006
  193. 193. Quelques références  www.outilsfroids.net  www.lobbying-europe.com  www.valdemarne.com (Matinales) © Intellitoria 2006
  194. 194. Merci pour votre attention Questions? Aurélien Gaucherand www.intellitoria.com © Intellitoria 2006

×