Module signalisation temporaire de chantier

8,380 views

Published on

notions de bases sur la signalisation temporaire de chantier.

Published in: Education
0 Comments
6 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
8,380
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
182
Actions
Shares
0
Downloads
183
Comments
0
Likes
6
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Module signalisation temporaire de chantier

  1. 1. Les principes fondamentaux Pour être efficace , la signalisation temporaire doit être : ADAPTEE COHERENTE CREDIBLE LISIBLE
  2. 2. Les principes fondamentaux Pour être efficace , la signalisation temporaire doit être : ADAPTEE Garantir la sécurité du personnel et des usagers. Gêner le moins possible la circulation. Tenir compte de la nature du chantier ( taille, visibilité , duré ) Tenir compte de la route (chaussée étroite, à 2 voies, à 3 voies) Tenir compte de la circulation (nbr de véhicules, vitesse de circulation)
  3. 3. Les principes fondamentaux Pour être efficace , la signalisation temporaire doit être : COHERENTE Donner des informations compatibles avec la signalisation permanente Si besoin masquer les panneaux de signalisation permanente.
  4. 4. Les principes fondamentaux Pour être efficace , la signalisation temporaire doit être : CREDIBLE Placer les panneaux en fonction des risque réels du chantier. Retirez les panneaux dés que le motif de leurs implantation à disparu
  5. 5. Les principes fondamentaux Pour être efficace , la signalisation temporaire doit être : LISIBLE Ne pas positionner plus de 2 panneaux au même endroit. Veiller à la hauteur de lecture, l’éloignement minimum, la visibilité.
  6. 6. Les principes fondamentaux Toute signalisation temporaire se décompose en 4 partie: Approche Prescription Position Fin de prescription
  7. 7. Toute signalisation de chantier et de danger temporaire comporte Une signalisation d’approche Pour prévenir des danger à venir • Travaux, rétrécissement de voies • Distance des risques? • Prescriptions à respecter • …
  8. 8. Panneaux d’APPROCHE
  9. 9. Panneaux d’indication de DANGER
  10. 10. Panneaux de PRESCRIPTION
  11. 11. Signalisation de POSITION
  12. 12. Signalisation de fin de prescription
  13. 13. Signalisation de prescription Prescriptions les plus courantes en signalisation temporaire : Limitations de vitesse. Interdictions de dépasser. Interdiction de stationner. Elles doivent faire l’objet : • D’un arrêté préfectoral pour les routes nationales et pour les autoroutes hors agglomération. • D’un arrêté du Conseil Général pour les routes départementales hors agglomération. • D’un arrêté municipal dans les autres cas.
  14. 14. La limitation de vitesse aux abords d’un chantier est de : 70 Km/h si deux voies de circulation. De 50 Km/h si « alternat ».
  15. 15. Position des panneaux AVANT DANGER La distance la signalisation d’approche et de position est normalisée entre chaque panneaux à : 100m Campagne Agglomération 30m
  16. 16. Position des panneaux APRES DANGER La distance le fin de prescription après danger est normalisée à : 50m Campagne 30m Campagne
  17. 17. Exemple
  18. 18. Circulation alternée Cette disposition s'applique lorsque le chantier ne laisse qu'une seule voie libre à la circulation. 4 méthodes s’appliquent : #1 Règles de priorités du code de la route #2 Alternat par panneaux B15 et C18 #3 Alternat manuel piquets K10 #4 Alternat par signaux tricolores mobiles
  19. 19. La circulation alternée • longueur du passage : inférieur à 15 mètres • visibilité : bonne de part et d'autre • trafic : inférieur à 500 voitures par jour #1 Règles de priorités du code de la route
  20. 20. La circulation alternée • longueur du passage : 80 à 150 mètres ; • visibilité : bonne de part et d'autre ; • trafic : inférieur à 400 voitures par jour. #2 Alternat par panneaux B15
  21. 21. La circulation alternée #3 Alternat manuel piquets K10 Cette méthode nécessite deux agents pour assurer l'alternance manuelle de la circulation.
  22. 22. La circulation alternée #4 Alternat par signaux tricolores mobiles Cette méthode nécessite de se reporter au guide d’utilisation des matériels.
  23. 23. Chantier mobile sans signalisation d'approche Chantiers progressant de façon continu à une vitesse pouvant varier de 0 à 30 km/h.
  24. 24. Chantier mobile sans signalisation d'approche Feu spécial (gyrophare) Un panneau Ak5 avec 3 feux R2.
  25. 25. Chantier mobile avec signalisation d'approche Dans ce cas, la signalisation d'approche peu être : • par fanion K1 • par panneau AK5 + KM9 posé au sol • par véhicule.
  26. 26. La distance entre les panneaux peut être ramenée à 30 m. Il est nécessaire de laisser un passage piéton de 90 cm de largeur minimum. Le balisage de position doit constituer une barrière physique entre le chantier et les usagers. Les abords du chantier doivent rester propres et dégagés. La signalisation urbaine 30 m
  27. 27. La signalisation d’un chantier de nuit, qu’il soit en activité ou non doit être renforcée. Le premier panneau rencontré (panneau de danger) doit être doté de 3 feux de balisage et d’alerte synchronisés. Ceci s’applique également aux zones équipées d’un éclairage public La signalisation nocturne
  28. 28. Principe de (dé)Pose de la signalisation temporaire Le poseur doit toujours se trouver protégé par le panneau qu’il vient de poser. Le déposeur doit toujours se trouver protégé par le panneau qu’il va déposer.
  29. 29. chantier 100mbarrières Ordre de pose 1 3 2 4 Exemple #1 de (dé)pose de signalisation temporaire Ordre de dépose a l’inverse de l’ordre de pose
  30. 30. 100m 100m 50m chantier barrières 4 2 1 Ordre de dépose a l’inverse de l’ordre de pose Exemple #2 de (dé)pose de signalisation temporaire Ordre de pose Ordre de dépose a l’inverse de l’ordre de pose
  31. 31. Merci pour votre attention Retrouvez ce diaporama sur

×