Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage
Prospective Ovine 2025
pour la filière viande ovine française
...
Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage
2
Présentation de la démarche
• Étude co-financée par FranceAg...
Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage
3
Présentation de la démarche
Quel impact des scenarii sur les...
Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage
4
1- Forces et Faiblesses
La production
ovine
Les élevages,
le...
Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage
5
1- Forces et Faiblesses
La production
ovine
Les élevages,
le...
Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage
6
1- Forces et Faiblesses
La production
ovine
Les élevages,
le...
Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage
7
1- Forces et Faiblesses
La production
ovine
Les élevages,
le...
Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage
8
1- Forces et Faiblesses
La production
ovine
Les élevages,
le...
Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage
9
1- Forces et Faiblesses
 Deux points de fragilité majeurs p...
Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage
10
2- En 2025, tout va bien…
…C’est comment ?
REVENU
TRAVAIL
q...
Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage
11
2- En 2025, tout va bien…
…C’est comment ?
REVENU
TRAVAIL
q...
Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage
12
2- En 2025, tout va bien…
…C’est comment ?
REVENU
TRAVAIL
q...
Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage
13
2- En 2025, tout va bien…
…C’est comment ?
REVENU
TRAVAIL
q...
Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage
14
2- En 2025, tout va bien…
…C’est comment ?
Collectif
MUTUAL...
Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage
15
2- En 2025, tout va bien…
…C’est comment ?
15
Collectif
MUT...
Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage
16
2- En 2025, tout va bien…
…C’est comment ?
Collectif
MUTUAL...
Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage
17
3- Le scénario tendanciel
Déclin de l’offre en Distribution...
Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage
18
3- Le scénario tendancielCroissance molle en France, repris...
Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage
19
3- Le scénario tendanciel
Quels systèmes en 2025 ?
Deux voi...
Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage
20
4- Les scénarii alternatifs
Morose
EmbellieCrise
• La conso...
Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage
21
5- Synthèse des actions
Consommation
Vers une reprise
durab...
Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage
22
Conclusion
• Synthèse de 6 ateliers de prospective régionau...
Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage
Merci de votre attention
Venez échanger avec nos
ingénieurs
Ha...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Sommet2016 Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2025 ?

489 views

Published on

Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2025 ?
Eva Groshens (Idele - Institut de l'Elevage)
Conférence organisée par l'Institut de l'Elevage et présidée par Claude Font, Secrétaire général adjoint de la FNO.

Published in: Engineering
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Sommet2016 Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2025 ?

  1. 1. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage Prospective Ovine 2025 pour la filière viande ovine française • Éva Groshens Département Économie de l’Institut de l’Élevage eva.groshens@idele.fr 1
  2. 2. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage 2 Présentation de la démarche • Étude co-financée par FranceAgriMer • Quels leviers prioritaires pour conserver une production significative de viande ovine dans différents scénarii et différentes régions ?
  3. 3. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage 3 Présentation de la démarche Quel impact des scenarii sur les systèmes de la zone ? Quels leviers d’action pour les scenarii les plus probables et/ou souhaitables ? Ateliers de prospective Tendances démographiques de la zone Construction de Scenarii nationaux Préparation Pour chaque scenario : impacts par région et leviers Scenario volontariste Synthèse nationale étude des dynamiques démographiques 1- Forces et faiblesses 2- Tout va bien en 2025, c’est comment? 3- Tendances démographiques 4- Présentation des scénarii, discussion en plénière 6- impacts et actions 5- Scénario oublié ? C2OR Inn’Ovin : organisation, constitution des groupes Département Économie : Vincent Bellet Christophe Perrot Marie Carlier Philippe Chotteau Ingénieurs Réseaux : Vincent Bellet Gilles Saget Louis-Marie Cailleau Gérard Servière Carole Jousseins J-François Bataille Service ASTRE (animation) Delphine Neumeister Christine Guinamard Emmanuelle Caramelle-Holtz Nancy (10) Sisteron (6) Brioude (8) Gramat (13) Limoges (5) Angers (8)
  4. 4. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage 4 1- Forces et Faiblesses La production ovine Les élevages, les éleveurs Les filières amont / aval L’environnement technique La consom- mation La production ovine n’est pas la plus compétitive même si sa rentabilité comparée s’améliore… … mais elle trouve sa place grâce à son adaptabilité
  5. 5. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage 5 1- Forces et Faiblesses La production ovine Les élevages, les éleveurs Les filières amont / aval L’environnement technique La consom- mation Forte hétérogénéité entre les éleveurs, des divergences qui rendent difficile l’émergence d’une dynamique collective. Peu de candidats à ce métier, notamment en raison des niveaux de revenu insuffisants.
  6. 6. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage 6 1- Forces et Faiblesses La production ovine Les élevages, les éleveurs Les filières amont / aval L’environnement technique La consom- mation Un environnement technique plutôt favorable dans la plupart des zones, Mais l’ovin est sous-représenté dans la formation
  7. 7. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage 7 1- Forces et Faiblesses La production ovine Les élevages, les éleveurs Les filières amont / aval L’environnement technique La consom- mation Les filières sont présentes, dynamiques et plutôt complètes. Certains exemples positifs de relations éleveurs-aval permettent de garantir des prix satisfaisants
  8. 8. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage 8 1- Forces et Faiblesses La production ovine Les élevages, les éleveurs Les filières amont / aval L’environnement technique La consom- mation L’évolution de la consommation nationale inquiète, même si la consommation locale assure dans certaines régions des débouchés à long terme.
  9. 9. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage 9 1- Forces et Faiblesses  Deux points de fragilité majeurs pour la filière ovine ressortent des ateliers : consommation et élevage La production ovine Les élevages, les éleveurs Les filières amont / aval L’environnement technique La consom- mation
  10. 10. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage 10 2- En 2025, tout va bien… …C’est comment ? REVENU TRAVAIL quanti, quali Société CAPITAL
  11. 11. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage 11 2- En 2025, tout va bien… …C’est comment ? REVENU TRAVAIL quanti, quali Société CAPITAL Production Prix rémunérateur Nouveaux produits adaptés au conso. Développement des filières locales ou La consommation augmente ?
  12. 12. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage 12 2- En 2025, tout va bien… …C’est comment ? REVENU TRAVAIL quanti, quali Société CAPITAL Production Prix rémunérateur Nouveaux produits adaptés au conso. Développement des filières locales ou La consommation augmente ? PAC aides. Contrôles cohérents, simplifiés Reconnait l’utilité de l’élevage ovin Aides couplées à la production ? Conforte, sécurisé
  13. 13. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage 13 2- En 2025, tout va bien… …C’est comment ? REVENU TRAVAIL quanti, quali Société CAPITAL Production Prix rémunérateur Nouveaux produits adaptés au conso. Développement des filières locales ou La consommation augmente ? PAC aides. Contrôles cohérents, simplifiés Reconnait l’utilité de l’élevage ovin Aides couplées à la production ? Conforte, sécurisé + technique, moderne + productivité / brebis simplification travail Équipement, bâtiments Coûts de production Les connaître et les réduire. Vers des systèmes + économes, autonomes Plus verts, valorisation de l’herbe Meilleure adéquation avec l’image de la société
  14. 14. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage 14 2- En 2025, tout va bien… …C’est comment ? Collectif MUTUALISATION matériel, travail, sole COMPLEMENTARITE productions systèmes REVENU TRAVAIL quanti, quali Société CAPITAL Production Prix rémunérateur Nouveaux produits adaptés au conso. Développement des filières locales ou La consommation augmente ? PAC aides. Contrôles cohérents, simplifiés Reconnait l’utilité de l’élevage ovin Aides couplées à la production ? Conforte, sécurisé + technique, moderne + productivité / brebis simplification travail Équipement, bâtiments Coûts de production Les connaître et les réduire. Vers des systèmes + économes, autonomes Plus verts, valorisation de l’herbe Meilleure adéquation avec l’image de la société
  15. 15. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage 15 2- En 2025, tout va bien… …C’est comment ? 15 Collectif MUTUALISATION matériel, travail, sole COMPLEMENTARITE productions systèmes REVENU TRAVAIL quanti, quali Société CAPITAL Production Prix rémunérateur Nouveaux produits adaptés au conso. Développement des filières locales ou La consommation augmente ? PAC aides. Contrôles cohérents, simplifiés Reconnait l’utilité de l’élevage ovin Aides couplées à la production ? Conforte, sécurisé + technique, moderne + productivité / brebis simplification travail Équipement, bâtiments Coûts de production Les connaître et les réduire. Vers des systèmes + économes, autonomes Plus verts, valorisation de l’herbe Meilleure adéquation avec l’image de la société REVENU TRAVAIL quanti, quali Société Prix rémunérateur La consommation augmente Reconnait l’utilité de l’élevage ovin Collectif MUTUALISATION matériel, travail, sole COMPLEMENTARITE productions systèmes Simplification travail Collectif MUTUALISATION Matériel, Travail, sole Équipement, bâtiments Tous les ateliers
  16. 16. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage 16 2- En 2025, tout va bien… …C’est comment ? Collectif MUTUALISATION matériel, travail, sole COMPLEMENTARITE productions systèmes REVENU TRAVAIL quanti, quali Société CAPITAL Production Prix rémunérateur Nouveaux produits adaptés au conso. Développement des filières locales ou La consommation augmente ? PAC aides. Contrôles cohérents, simplifiés Reconnait l’utilité de l’élevage ovin Aides couplées à la production ? Conforte, sécurisé + technique, moderne + productivité / brebis simplification travail Équipement, bâtiments Coûts de production Les connaître et les réduire. Vers des systèmes + économes, autonomes Plus verts, valorisation de l’herbe Meilleure adéquation avec l’image de la société REVENU TRAVAIL quanti, quali Société Prix rémunérateur La consommation augmente Reconnait l’utilité de l’élevage ovin PAC aides. Aides couplées à la production ? Collectif MUTUALISATION matériel, travail, sole COMPLEMENTARITE productions systèmes Production Simplification travail Collectif MUTUALISATION Matériel, Travail, sole Équipement, bâtiments Tous les ateliersAu moins 4 ateliers
  17. 17. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage 17 3- Le scénario tendanciel Déclin de l’offre en Distribution ↘ Prix = Attentes renforcées / élevage Image préservée de l’agneau // viandes Conso FR occasionnelle & déclinante Festif ↘ vieillissantQuotidien ↘ ↘ ↘ GMS : ♥ gamme import ↘ Ht de gamme FR = Halal ↗ Boucherie = RHD ↘ Direct ↗ ↘ Demande mondiale + Offre mondiale = Baisse imports avec à- coups Prix = Filières aval restructurées = Prix = =Import vif stable Croissance molle en France, reprise des pays émergents.
  18. 18. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage 18 3- Le scénario tendancielCroissance molle en France, reprise des pays émergents. Conso FR occasionnelle & déclinante Déclin de l’offre en Distribution ↘ Prix = ↘Baisse imports avec à-coups Prix = Filières aval restructurées = = Prix = Import vif stable De - en - de collectif Production nationale stable Se limite de + en + au segment haut de gamme Export vers Espagne & Italie = OL : stable Cheptel stable = Prix =↘ OV : production stable Cheptel ↘, Productivité ↗ Nombre éleveurs ↘ tournée vers les biens publics Budget ↘ P1 ↘ : Aide Ovine = DPB <> services P2 ↗ : rémunère service rendu Prix = volatilité ↗ Attaques ↗, Budget = Populations ↗ et colonise Assouplissement tardif du statut du loup Alternatives ?
  19. 19. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage 19 3- Le scénario tendanciel Quels systèmes en 2025 ? Deux voies correspondant à deux marchés qui coexistent, pour améliorer le revenu malgré un prix stable :  Une grande diversité de système s’inscriront dans ces deux logiques, chacun optimisant selon les ressources disponibles. Quelle production en 2025 ? Baisse du cheptel et de la production, qui se concentre sur les débouchés rémunérateurs (Nancy, Limoges, Brioude) Stabilité … par manque d’alternatives ! (Sisteron, Gramat) Stabilité grâce à la dynamique de conso locale (Angers) Économies d’échelle, simplification W Haute valeur ajoutée (+W) Autres revenus
  20. 20. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage 20 4- Les scénarii alternatifs Morose EmbellieCrise • La consommation d’agneau devient marginale, se réduit aux habitués et au festif • Raréfaction de l’offre (cf cheval) • Restructuration accélérée • Désengagement public : loup, AO  Beaucoup d’arrêts en Ovins Viande, ceux qui restent s’adaptent pour répondre à un marché spécifique : • Cœur de gamme à prix import • SIQO-haut de gamme • Local • Un produit tendance pour les repas festifs, l’habitude reprend • L’agneau trouve sa place en distribution : transformation, haut de gamme, direct, halal… • Mais le prix à la production n’augmente pas… scénario alternatifs avec hausse des prix  Hausse de la production : une grande diversité de systèmes et de trajectoires : • Réduction de cheptel  VD, bio • Bassins spécialisés : taille + • + de mixtes (cultures, BV) taille = • … des systèmes hors sol productifs? Pas de crise de confiance des consommateurs
  21. 21. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage 21 5- Synthèse des actions Consommation Vers une reprise durable Filières optimisées Production dynamique qui répond à la consommation Faire penser à l’agneau Communication nationale Faire connaitre la prod régionale Produit adapté à la demande Innovation produit (en cours) Répondre au citoyen en faisant connaitre les atouts env. de la production Des exploitations viables et vivables : revenu // W, K Prix : Contractualisation, co-produits Réduction des coûts de production Attirer des éleveurs Faire connaître l’intérêt agro, écol., écon. (agriculteurs, candidats, prescripteurs) Offre régulière Organisation collective forte Sécuriser l’aval Impliquer les éleveurs Lobbying sur l’importance de l’aval Distribuer l’agneau à prix accepté / conso Transparence / répartition des marges Com. / Formation  distributeurs Réseau de conseillers spécialistes : technique, économique, organisation du travail Échanges entre éleveurs Lobby UE, FR (services rendus) La PAC soutient revenu, incite à la production
  22. 22. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage 22 Conclusion • Synthèse de 6 ateliers de prospective régionaux • … avec parfois des avis divergents entre ateliers ou au sein d’ateliers. Notamment sur le scénario crise : très probable pour certains, pas du tout pour d’auters • L’avenir entre les mains des filières : Un scénario = un futur possible, dépendant directement des succès ou échecs des actions menées aujourd’hui • Poursuivre la transmission de l’étude à la filière, comme outil de réflexion  Présentation Coop de France pôle animal  Retours en régions à faire  Dossier Économie de l’Élevage – décembre 2016
  23. 23. Sommetdel’Elevage2016-Lesconférencesdel’Institutdel’Elevage Merci de votre attention Venez échanger avec nos ingénieurs Hall 1, stand C77 Retrouvez les diaporamas de nos conférences sur idele.fr 23

×