Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Evolution et perspectives de la demande en Chine

22 views

Published on

Présentation de Jean-Marc Chaumet lors de la journée Viande bovine des Marchés Mondiaux 2019

Published in: Engineering
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Evolution et perspectives de la demande en Chine

  1. 1. 8e édition Mercredi 05 juin 2019 : Filières Lait Jeudi 06 juin 2019 : Filière viande bovine Conférences Les marchés mondiaux du lait et de la viande Risques et opportunités pour les filières françaises et européennes en 2019 #MarchésMondiaux ©CMA-CGM
  2. 2. 2 Conférences Les marchés mondiaux du lait et de la viande en 2019 Les marchés mondiaux du lait et de la viande 05 & 06 juin 2019 Les opportunités en Asie Évolution et perspectives de la demande en Chine Jean-Marc Chaumet (Idele)
  3. 3. Évolution et perspectives de la demande en Chine Les marchés mondiaux du lait et de la viande 05 & 06 juin 2019 3 Une production locale revue à la baisse Production officielle 2017 : 6,35 millions de téc en 2017, contre 7,26 millions (anciennes données) : révision de 13% à la baisse (- 900 000 téc) La consommation serait plus proche de 6 kéc/hab./an que de 7 kg avec les précédentes données. En 2018, la production chinoise aurait augmentée de 1,5% /2017, à 6,44 millions de téc. 0 1 2 3 4 5 6 7 8 1985 1986 1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 millions de téc Evolution de la production chinoise de viande bovine Anciennes données Nouvelles données Source : GEB-Institut de l'Elevage d'après China Statisical Yearbook Source : GEB-Institut de l’Elevage d’après Bureau national des statistiques
  4. 4. Évolution et perspectives de la demande en Chine Les marchés mondiaux du lait et de la viande 05 & 06 juin 2019 La viande bovine reste la plus chère 4 57 rmb/500g = 15 €/kg en GMS • Hausse de 4% du prix de gros de la viande à 8,14 €/kg • L’écart avec la viande porcine a continué de s’accroître début 2019 0 10 20 30 40 50 60 70 80 J M S J M S J M S J M S J M S J M S J M S J M S J M S J M S J M S J M S J M S J M S J 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 RMB/kg Evolution des prix de gros des viandes en Chine Viande ovine Viande porcine Viande de poulet Viande bovine Source : Abcisd'après ministère chinois de l'agriculture
  5. 5. Évolution et perspectives de la demande en Chine Les marchés mondiaux du lait et de la viande 05 & 06 juin 2019 Une offre insuffisante • Hausse du prix des animaux maigres (+15%,+20% en 2018), car : • Demande en progression constante • Baisse du cheptel de vaches allaitantes (prix d’une vache x5 en 10 ans) • Hausse du coût de production (prix de la terre et coûts d’alimentation toujours élevés) 5 => freine les velléités des petits éleveurs => pousse à l’intégration verticale du naissage par les grands groupes http://www.agri.cn/V20/SC/jjps/201311/t20131105_3666974.htm
  6. 6. Évolution et perspectives de la demande en Chine Les marchés mondiaux du lait et de la viande 05 & 06 juin 2019 Des campagnes pour réduire la consommation de viande 6
  7. 7. Évolution et perspectives de la demande en Chine Les marchés mondiaux du lait et de la viande 05 & 06 juin 2019 Avec également des stars étrangères… 7 WildAid et la Chinese Nutrition Society se sont associés pour réaliser une video destinée aux publics chinois et étatsunien
  8. 8. Évolution et perspectives de la demande en Chine Les marchés mondiaux du lait et de la viande 05 & 06 juin 2019 Une consommation de viande bovine qui progresse malgré tout 8 • Consommation par habitant de 6,3 kgéc/an en 2018  +30% en 10 ans  +10% en 4 ans • Une consommation faible comparée à :  La consommation française de viande bovine (23 kéc/hab/an)  La consommation chinoise de viande porcine (39 kéc/hab/an) 2 2,5 3 3,5 4 4,5 5 5,5 6 6,5 7 kéc/hab Estimation de la consommation chinoise de viande bovine par habitant Source : GEB-Institut de l’Elevage d’après Bureau national des statistiques et Trademap
  9. 9. Évolution et perspectives de la demande en Chine Les marchés mondiaux du lait et de la viande 05 & 06 juin 2019 Un report de consommation suite à l’épidémie de FPA? 9 Cas déclarés de FPA en Asie – fin mai 2019 (FAO) • 133 foyers de FPA détectés dans 32 provinces • 1 130 000 porcs ont été abattus dans le but de freiner la propagation.
  10. 10. Évolution et perspectives de la demande en Chine Les marchés mondiaux du lait et de la viande 05 & 06 juin 2019 Une production et une consommation de porc en recul 10 20 25 30 35 40 45 50 55 60 janv.-12 juin-12 nov.-12 avr.-13 sept.-13 févr.-14 juil.-14 déc.-14 mai-15 oct.-15 mars-16 août-16 janv.-17 juin-17 nov.-17 avr.-18 sept.-18 févr.-19 millions de têtes Estimation de l'évolution du cheptel de truies en Chine En avril 2019 : un cheptel de truies officiellement en recul de 22%/2018 Une production estimée officiellement en recul d’au moins 6% en têtes sur les 4 premiers mois De la viande issue d’animaux contaminés trouvée dans des raviolis chinois + prix de la viande porcine en hausse modérée = > consommation en recul?
  11. 11. Évolution et perspectives de la demande en Chine Les marchés mondiaux du lait et de la viande 05 & 06 juin 2019 La Chine 1er importateur mondial de viande bovine 11 0 0,2 0,4 0,6 0,8 1 1,2 1,4 1,6 1,8 2 2016 2017 2018 millions de téc Evolution des importations mondiales de viande bovine Canada Égypte Chili UE à 28 Russie Corée du Sud Japon Vietnam États-Unis Chine + Hong-Kong • Flux illégaux en provenance d’Inde : estimés à un peu moins de 500 000 téc en 2018. Source : GEB-Institut de l’Elevage d’après Trademap • La Chine (y.c. HK) s’impose comme le premier acheteur de viande bovine avec 20% des importations mondiales • En 2018 : 1,85 million téc d’importations officielles (+36%/2017) • 40% de plus que les achats étatsuniens
  12. 12. Évolution et perspectives de la demande en Chine Les marchés mondiaux du lait et de la viande 05 & 06 juin 2019 Et ce n’est pas fini… 12 • Au 1er trimestre 2019 :  390 000 téc  + 48%/T1 2018  +3%/T4 2019 - 50 100 150 200 250 300 350 400 450 T1 T2 T3 T4 1 000 Téc Importations chinoises de viande bovine par trimestre 2016 2017 2018 2019 http://news.dwnews.com/global/news/2019-03-13/60123276.html Source : GEB-Institut de l’Elevage d’après Trademap
  13. 13. Évolution et perspectives de la demande en Chine Les marchés mondiaux du lait et de la viande 05 & 06 juin 2019 Une dépendance qui s’accroit 13 • Consommation par habitant de 6,3 kg éc/an (+4%/2017) 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 millions de téc Evolution de l'offre de viande bovine en Chine Production Importations totales • Offre totale (production nationale + importations) = environ 8,7 millions téc • Les importations représentent 25% des disponibilités Source : GEB-Institut de l’Elevage d’après Bureau national des statistiques et Trademap
  14. 14. Évolution et perspectives de la demande en Chine Les marchés mondiaux du lait et de la viande 05 & 06 juin 2019 0 0,5 1 1,5 2 2,5 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 millions de téc Répartition des importations entre les différents flux Chine continentale Hong-Kong Inde par Vietnam Une réorientation des flux qui se poursuit 14 • La part de HK a reculé de 85% à 25% entre 2010 et 2018 • La part des importations en Chine continentale est passée de 14% en 2010 à 55% en 2018 • Un recul en provenance d’Inde en 2018 Source : GEB-Institut de l’Elevage d’après Trademap
  15. 15. Évolution et perspectives de la demande en Chine Les marchés mondiaux du lait et de la viande 05 & 06 juin 2019 Une accélération de la réorientation des flux en 2018 15 Fort recul des importations de viande indienne en 2018: Renforcement de la lutte contre la contrebande (国门利剑): - action pluriannuelle - accentuée dans le cadre de la lutte contre la FPA
  16. 16. Évolution et perspectives de la demande en Chine Les marchés mondiaux du lait et de la viande 05 & 06 juin 2019 16 Le risque accru de la contrebande renchérit le coût de la viande illégale : x2 en quelques années Une politique plus stricte de lutte contre la contrebande
  17. 17. Évolution et perspectives de la demande en Chine Les marchés mondiaux du lait et de la viande 05 & 06 juin 2019 Une accélération en 2018 17 En compensation, forte hausse des importations en Chine continentale : +50%/2017 Hausse modérée à Hong-Kong: +10%/2017 Fort recul des importations de viande indienne en 2018: Renforcement de la lutte contre la contrebande (国门利剑): - action pluriannuelle - accentuée dans le cadre de la lutte contre la FPA
  18. 18. Évolution et perspectives de la demande en Chine Les marchés mondiaux du lait et de la viande 05 & 06 juin 2019 18 Une ouverture croissante de la Chine continentale : nombre d’abattoirs agréés Canada : 8 Argentine : 21 Chili : 6 Costa-Rica : 3 Mexique : 2 Uruguay : 19 Etats-Unis : 35 Brésil : 15 Biélorussie : 2 France : 5 Hongrie : 3 Nouvelle-Zélande : 46 Australie : 47 Afr. Du Sud : 3 Irlande : 7 Mongolie : 9 Serbie : 3 Namibie: 2  18 pays autorisés en mai 2019 : Afrique du Sud, Argentine, Australie, Biélorussie, Brésil, Canada, Chili, Costa-Rica, France, Etats-Unis, Hongrie, Irlande, Mexique, Mongolie, Namibie, Nouvelle-Zélande, Serbie, Uruguay.
  19. 19. Évolution et perspectives de la demande en Chine Les marchés mondiaux du lait et de la viande 05 & 06 juin 2019 Des importations en Chine continentale toujours aux mains de quelques pays 19 0 0,2 0,4 0,6 0,8 1 1,2 1,4 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 Millions de téc Importations officielles de viande bovine en Chine continentale Autres Argentine Canada Nouvelle- Zélande Brésil Uruguay Australie • Australie : +50%/2017, à 215 000 téc • Brésil : +63%/2017, à 420 000 téc • Argentine : x2/2017, à 235 000 téc • Uruguay : +11%/2017, à 256 000 téc • Nlle-Zélande : +39%/2017, à 135 000 téc Ces 5 pays = 96% des importations Source : GEB-Institut de l’Elevage d’après Trademap
  20. 20. Évolution et perspectives de la demande en Chine Les marchés mondiaux du lait et de la viande 05 & 06 juin 2019 Mais une dépendance réciproque du Brésil 20 0 0,2 0,4 0,6 0,8 1 1,2 1,4 1,6 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 millions téc Exportations brésiliennes de viande bovine Autres Chine + HK 44% des volumes en 2018 Source : GEB-Institut de l’Elevage d’après Trademap
  21. 21. Évolution et perspectives de la demande en Chine Les marchés mondiaux du lait et de la viande 05 & 06 juin 2019 De l’Uruguay 21 0 50 100 150 200 250 300 350 400 450 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 1 000 téc Exportations uruguayiennes de viande bovine Autres Chine + HK 55% des volumes en 2018 Une société chinoise possède 3 sociétés dans le secteur viande bovine: • Lorsinal (50%) • Rondatel S.A (100%) • Lirtix S.A (100%) Source : GEB-Institut de l’Elevage d’après Trademap
  22. 22. Évolution et perspectives de la demande en Chine Les marchés mondiaux du lait et de la viande 05 & 06 juin 2019 Et de l’Argentine 22 57% des volumes en 2018 0 100 200 300 400 500 600 1 000 téc Exportations argentines de viande bovine Autres Chine + HK Source : GEB-Institut de l’Elevage d’après Trademap En 2016, une société chinoise a racheté à Marfrig 3 abattoirs argentins
  23. 23. Évolution et perspectives de la demande en Chine Les marchés mondiaux du lait et de la viande 05 & 06 juin 2019 9 pays se partagent 4% des importations en Chine continentale 23 • L’Amérique du Nord se fait une petite place (Canada : -9% /2017; Etats-Unis : x3) • L’Europe demeure en retrait : seuls 3 pays autorisés (Hongrie, France, Irlande) • Mais les exportations irlandaises décollent : 2 000 téc entre été 2018 et mars 2019 Canada; 10 627 Etats-Unis d'Amérique; 8 235Afrique du Sud; 8 075 Costa Rica; 6 235 Chili; 6 047 Irlande; 959 Bélarus; 222 Mexique; 190 France; 4 Répartition des 4% d'importations chinoises restantes en 2018 (en téc) Source : GEB-Institut de l’Elevage d’après Trademap
  24. 24. Évolution et perspectives de la demande en Chine Les marchés mondiaux du lait et de la viande 05 & 06 juin 2019 Une viande étatsunienne toujours à la peine en Chine continentale 24 - 2 000 4 000 6 000 8 000 10 000 12 000 téc Importations chinoises de viande bovine étatsuniennes Peu d’animaux éligibles et surcoût engendré par les exigences chinoises : - ni hormone, ni bêta-agoniste tel que la ractopamine ou autre complément alimentaire - traçabilité, avec un numéro unique, depuis l’exploitation de naissance ou bien, si animaux importés, depuis l’exploitation d’origine ou le point d’entrée aux Etats-Unis
  25. 25. Évolution et perspectives de la demande en Chine Les marchés mondiaux du lait et de la viande 05 & 06 juin 2019 Une viande étatsunienne peu compétitive 25 Prix élevés : +50%/viande australienne • Droits de douane désavantageux vs Australie (12% vs 6%) • Relevés à cause du conflit commercial avec la Chine (37% de dd au 1er juin 2019) Positionnement produit délicat : • Grass fed : concurrence de l’Australie et de l’Amérique du Sud • Grain fed : concurrence de l’Australie 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 €/tonne produit Prix à l'importation en Chine continentale (avec droits de douane) de viande congelée désossée - 2018
  26. 26. Évolution et perspectives de la demande en Chine Les marchés mondiaux du lait et de la viande 05 & 06 juin 2019 France : un démarrage en douceur 26 • 2 abattoirs agréés en juillet 2018 • 3 autres abattoirs agréés en mars 2019
  27. 27. Évolution et perspectives de la demande en Chine Les marchés mondiaux du lait et de la viande 05 & 06 juin 2019 Des contraintes nombreuses 27 • Un positionnement « haut de gamme », déjà verrouillé par la viande australienne (Wagyu, grain fed) • Remplir un container (10 t) demande du temps :  lignes de découpes dédiées car :  étiquetage traduction en Mandarin  parage très précis • Des prix plus élevés que la viande australienne • Délais pour nouer des liens avec les clients chinois (GMS, e- commerce et RHD) • Nécessité de communiquer pour faire connaître la viande française
  28. 28. Évolution et perspectives de la demande en Chine Les marchés mondiaux du lait et de la viande 05 & 06 juin 2019 CONCLUSION • Les experts chinois prévoient une production en hausse modérée d’ici 2028 : 7 millions de téc (+8%/2018) • Des importations qui devraient poursuivre leur progression, notamment en Chine continentale (lutte contre la contrebande) • Mais des importations dépendantes d’un petit nombre de pays : Australie (sécheresse), Brésil (consommation domestique en berne)… • Une demande qui pourrait bénéficier d’un report de consommation (Fièvre Porcine Africaine) 28
  29. 29. Merci pour votre attention ! Retrouvez tous les diaporamas sur idele.fr 29 Conférences Les marchés mondiaux du lait et de la viande en 2019 #MarchésMondiaux ©CMA-CGM

×