Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Rbarraud exemple des_rivieres_a_moulin

411 views

Published on

  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Rbarraud exemple des_rivieres_a_moulin

  1. 1. 12e Carrefour des gestions locales de l’eau – Rennes – 27/01/2011 Les paysages de fonds de vallées : Vécus, rêvés et disputés Exemple des rivières « à moulins » de l’ouest de la France »© Olivier Constantin - SMVT Régis Barraud Géographe MCF - Université de Poitiers Laboratoire ICOTEM / RURALITES (EA 2252)
  2. 2. 1- HERITAGE
  3. 3. PARADOXE : période perçue comme l’âge d’or des vallées = haut niveau de conflictualité1-Conflits liés à l’industrialisation-Arrivée de nouveaux acteurs (urbains)-Transformation des lieux / des accès-Modifications hydrauliques2-Conflits de saturation du réseau-Partager le temps d’usage-Jalousie / concurrence exacerbée-Des conflits de pouvoir (meuniers /notables)
  4. 4. Des niveaux de conservation / transformation variésExemple de la vallée de laSèvre nantaise-23% des moulins ont disparu-12% des moulins sont enruine-50% sont transformés enrésidence-15% des moulins sont bienconservés
  5. 5. Des niveaux de conservation / transformation variésExemple de la vallée duThouet-40% des moulins ont disparu-17% des moulins sont enruine-23% sont transformés enrésidence-20% des moulins sont bienconservés
  6. 6. 2-REQUALIFICATIONS
  7. 7. Des lieux habités-75 % des sites « avec bâti » sont habités :- résidences principales (65%)- résidences secondaires (20 %)- locations, gîtes (15%) gî
  8. 8. Défendre un patrimoine-Référence à un passé idéalisé-Utilisation du droit hérité-Défendre le droit de propriété-Projet de réhabilitation du paysage productif(pico/micro hydraulique)-Patrimoine ressource / patrimoine alibi
  9. 9. CONCLUSION Quelle gestion ?Le mouvement de démantèlement d’ouvrages interroge les modes de gouvernance- Des injonctions / des diagnostics d’expert prescriptifs- Penser l’alternative à l’ouvrage en termes de projet plus global de valorisation de la vallée- Se mettre autour de la table : pas si simple – de quelle type de concertation parlons nous ?Le refus de l’effacement d’ouvrage : irrationnel ?Non : il révèle des rapports de force, des usages mal évalués, des valeurs d’attachement- et des modèles de référence – d’idées de la nature (montée en puissance de la référenceau « sauvage »)
  10. 10. CONCLUSIONGénéalogie de la conflictualité, questions de recherche :1-Les modalités d’articulation de deux formes de patrimonialisation des vallées-restaurer la nature (laquelle ?)-restaurer et donner de nouvelles valeurs et fonctions aux héritages paysagers2-Le statut et l’organisation spatiale des espaces de fond de vallée-Privatif / collectif ?-Evaluer le poids des héritages dans la gestion actuelle ?3-Les représentations sociales de la nature et des paysages-Comment se construisent les représentations du paysage idéal (beau, bon, utile) ?-Quelle est l’influence du « regard » dominant (ici celui des experts écologues)sur l’évolution des représentations sociales ?4-Gouvernance-Comment les gestionnaires locaux « s’arrangent » avec ce haut niveau de conflictualité ?
  11. 11. Merci de votre attention
  12. 12. DIAPOS COMPLEMENTAIRES
  13. 13. Les clichés de paysage peu appréciés Les « clichés » de la rivière aménagée : plan d’eau, bief chenalisé, clapet…
  14. 14. Les clichés de paysages les plus appréciés L’esthétique de l’écoulement libre valorisé ?
  15. 15. Appréciations divergentes
  16. 16. Appréciations divergentes Une opposition classique, regard informé par la science / regard initié de l’habitant (cf. R. Larrère) ?
  17. 17. Des représentations aux choix de gestionLes solutions techniques privilégiées :Pour les experts / gestionnaires : suppression / conservation sélectivePour les élus : l’entretien régulierConvergences : la gestion hydraulique / l’aménagement

×