Successfully reported this slideshow.
Your SlideShare is downloading. ×

MéDiation NuméRique

Ad

La médiation numérique en bibliothèque [email_address]

Ad

Un contexte de transformations intenses www.intoon.com

Ad

Usagers Échanges Documents

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Ad

Loading in …3
×

Check these out next

1 of 144 Ad
1 of 144 Ad
Advertisement

More Related Content

Slideshows for you (19)

Advertisement

More from Dujol Lionel (20)

Advertisement

MéDiation NuméRique

  1. 1. La médiation numérique en bibliothèque [email_address]
  2. 2. Un contexte de transformations intenses www.intoon.com
  3. 3. Usagers Échanges Documents
  4. 4. Une plateforme de services en ligne
  5. 5. La richesse est dans les données
  6. 6. Le service s’améliore quand le nombre d’utilisateurs augmente
  7. 7. Tirez parti de « l’intelligence collective »
  8. 8. <ul><li>Un exemple ? </li></ul>
  9. 9. L’internaute est absent !
  10. 11. L’internaute est partout !
  11. 12. Une illustration ?
  12. 15. Emergence des Pro-Am La notion d’expert ?
  13. 16. Nicolas Vanbremeersch Extrait de De la Démocratie Numérique , Le Seuil, 2009
  14. 17. Peu d’attentes en terme de culture informationnelle
  15. 18. Autonomisation (?)
  16. 19. Désintermédiation (?) <ul><li>Enquête Credoc sur la fréquentation des bibliothèques </li></ul><ul><ul><li>recherche d'informations pratiques 26% utilisent Internet et 7% une bibliothèque </li></ul></ul><ul><ul><li>pour l'aide aux devoirs, ils sont 49% à se tourner vers Internet et 19% vers une bibliothèque. </li></ul></ul>
  17. 20. Ressources documentaires utilisées très souvent ou régulièrement <ul><li>Moteurs de recherche : 96 % </li></ul><ul><li>Catalogue de votre bibliothèque : 65 % </li></ul><ul><li>( Enquête sur les besoins de formation des doctorants </li></ul><ul><li>à l’IST – Bretagne. 2008 ) </li></ul>
  18. 21. = Changement d’intermédiaire = Absence apparente d’intermédiaire = Crise des intermédiaires prescripteurs traditionnels dont nous sommes Dominique Lahary - La place de la médiathèque dans le système global de diffusion culturelle Désintermédiarisation
  19. 23. Immédiateté Autonomie Efficacité Multi-tasking Mon environnement numérique Hiérarchie ? Partager
  20. 24. Oui mais …
  21. 25. Web 2.0 Infobésité Mésinformation
  22. 26. Renversement de la problématique de la validation informationnelle <ul><li>De la validation a priori par les filtres traditionnels de la chaîne de production de l’information… </li></ul><ul><li>A la validation a posteriori qui porte sur l’usager internaute seul ! </li></ul>
  23. 27. ue
  24. 28. S’ouvrir à l’usager !
  25. 29. L’usager est multiple !
  26. 30. Usager Usager internaute Internaute Auteur : Lionel Dujol
  27. 31. S’ouvrir à ses usages
  28. 32. La médiation numérique ?
  29. 33. La médiation numérique ? « Tout dispositif mis en œuvre par des professionnels, favorisant l’appropriation, la dissémination et l’accès organisé ou fortuit à tout contenu proposé par une bibliothèque à des fins de formation, d’information et de diffusion des savoirs  » Source : Silvère Mercier
  30. 34. La prescription des parcours ?
  31. 35. Orienter
  32. 36. <ul><li>Le bibliothécaire est un faiseur de chemin </li></ul>Bertrand Calenge : La politique documentaire à l’ère d’internet – Librairie du cercle
  33. 37. Proposer de nouveaux parcours !
  34. 38. Le document n’est plus une entrée mais une conclusion …
  35. 39. Améliorer l’existant ! Proposer de nouveaux parcours ! Le catalogue, un outil de médiation
  36. 40. La recommandation De la prescription à l’orientation
  37. 41. Recommandations statistiques
  38. 42. La recommandation professionnelle
  39. 43. Laisser un commentaire
  40. 44. Une coquille vide Atteindre la masse critique ?
  41. 47. Folskonomie
  42. 48. Indexation populaire en complément de la taxonomie
  43. 50. Folksonomie
  44. 51. Taxonomie
  45. 52. Le bibliothécaire & l’usager co-créateur de contenus
  46. 53. Une coquille vide Atteindre la masse critique ?
  47. 54. Permettre le rebond !
  48. 56. <ul><li>Faire de la recherche experte, une recherche simple </li></ul>
  49. 57. Google inverse la logique du catalogue
  50. 58. De la description au contenu
  51. 62. Disséminer le catalogue
  52. 63. Sommes nous dans l’environnement numérique quotidien des usagers ?
  53. 64. <ul><li>Si l’usager ne va pas vers le catalogue, celui-ci doit aller vers lui </li></ul>
  54. 65. www.dole.org/mediatheque/ Archimed www.bm-saintraphael.fr
  55. 67. Le catalogue dans mon navigateur !
  56. 68. Barre d'outils de ma bibliothèque
  57. 70. Améliorer l’existant ! Proposer de nouveaux parcours ! De nouveaux outils de médiation
  58. 71. Proposer de nouveaux parcours !
  59. 72. Applications composites & données ouvertes
  60. 73. La Cartoguide Médiathèques Pays de Romans
  61. 74. Un corpus = une chronologie
  62. 75. Disséminer la bibliothèque
  63. 78. Généraliste
  64. 79. http://www.pointsdactu.org/
  65. 80. http://mediamus.blogspot.com /
  66. 81. Qu’est ce que la bibliothèque peut apporter au web ?
  67. 82. L’exemple romanais
  68. 83. Un projet fédérateur http://everitoutheque.viabloga.com
  69. 84. Des personnes ressources
  70. 87. Proximité de ton Un regard décalé
  71. 89. Partager cet espace … … avec les biblioacteurs
  72. 90. Catégorie : Enfer ou paradis
  73. 91. Catégorie : Enfer ou paradis
  74. 94. La recommandation …. … suscite le plus d’intérêt
  75. 95. Participer à la médiation sur internet …
  76. 96. … dont se charge pour l’instant les vendeurs et les médias
  77. 97. Recommandation Recommandation statistique Commentaires
  78. 99. A la différence que …
  79. 100. Des ressources validées Blog de l’auteur Reportage vidéo sur l’auteur Le document Personne ressource Empruntable ! Site de l’éditeur
  80. 102. La bibliothèque avant la Fnac !
  81. 103. Qu’une impression ?
  82. 104. Les visiteurs d’Everitouthèque Source : Google Analytics – mai 2008 à mai 2009
  83. 105. Comment ? Source : Google analytics – mai 2008 à mai 2009
  84. 106. Quelles requêtes ? - « Everitouthèque » : 17 % des requêtes - Les 50 mots clés ayant ramené le plus de visites comportent un nom de livre, CD ou nom d’auteur, d’artiste. - Le mot « Bibliothèque » est à la 70 ème place ! - « Romans sur Isère » absent des 100 premiers mots clés Source : Google analytics – mai 2008 à mai 2009
  85. 107. Temps de visite <ul><li>Temps de visite moyen : 2’56 </li></ul><ul><ul><li>En accès direct : 4’29 </li></ul></ul><ul><ul><li>Via moteur de recherche : 1’38 </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>60 % > à 2’50 </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Depuis Romans s/Isère : 4’32 </li></ul></ul>
  86. 108. Territoires numériques La nouvelle frontière
  87. 109. <ul><li>La Médiation numérique des collections </li></ul>Un projet de bibliothèque
  88. 110. Une nouvelle organisation ?
  89. 111. Un organigramme Pole numérique Médiathèques du pays de romans Responsable de l’informatique documentaire Responsable de la médiation numérique des collections Responsable du service multimédia
  90. 112. Une nécessaire réflexion
  91. 113. Les contenus Thèmes mis en valeur Programme animation Programmation culturelle Thèmes Brainstorming annuel animation / médiation Tout le personnel Mise en oeuvre Les outils de médiation Pôles thématiques Les ressources Les bibliothécaires Les partenaires Un planning
  92. 114. Organiser la gestion des contenus
  93. 115. <ul><li>Un coordinateur : </li></ul><ul><li>Le responsable de </li></ul><ul><li>la médiation numérique </li></ul>Met en œuvre Propose Relance Accompagne
  94. 116. Back office Blog BLOG Coordinateur Bibliothécaires Secteurs Pôles Thématiques Commentaires Usagers Partenaires Billet validé Billet proposé Billet discuté Billet proposé Billet proposé Billet refusé Modération à posteriori Supports de médiation
  95. 118. Ne pas rester dans les nuages
  96. 120. Blogs Dissémination Catalogue outils tangibles Portail
  97. 121. Une médiation hybride
  98. 122. L’usager L’internaute L’e-usager Local : Territoire Physique de la bibliothèque Global : Territoire Numérique de la bibliothèque Contenus Collection Institution Personnes Ressources Service La bibliothèque en ligne
  99. 124. Source : Christophe Robert
  100. 125. La fin de l’hégémonie des collections
  101. 126. La force d’un document Son réseau d’utilisateurs Document classé, rangé
  102. 127. Bibliothécaire Un nouveau métier ?
  103. 129. Animateur de communautés
  104. 130. En coulisse ?
  105. 131. Formation professionnelle continue Directeur des ressources humaines
  106. 132. Culture numérique commune
  107. 133. Pour ne pas changer de métier, mais pour le faire évoluer !
  108. 134. <ul><li>La gestion des contenus est une activité professionnelle qui doit être reconnue dans les fiches de poste ! </li></ul>
  109. 135. Pratiquer et Expérimenter !
  110. 136. … mais tributaire des conditions de travail
  111. 137. L’éternel retour
  112. 138. Editorialisation de contenus Communication institutionnelle Directeur du service communication
  113. 139. Décalage avec nos élus
  114. 140. Révolution ?
  115. 143. Consulter & télécharger cette présentation <ul><li>http://www.slideshare.net/hulot </li></ul>
  116. 144. http://labibapprivoisee.wordpress.com http://toutifrouti.viabloga.com www.facebook.com/lionel.dujol http://twitter.com/lioneldujol [email_address]

Editor's Notes

  • Web documentaire : web des experts – délivre un savoir Web de l’information : web du journaliste, capteur de signaux faibles Web social : web d la grande conversation et de l’infobésité.
  • Il n’ a jamais été aussi facile d’accéder à l’information, mais il n’ été jamais aussi difficile de trouver la bonne information
  • ‘ J’aimerai être le bibliothècaire dans son siècle n’ont pas pour faire tendance mais pour suivre l’écolution des usages, des médias afin de proposer un service aux public et accompagner le public dans cette écvolution
  • Étendre la logique de la table thématique et de la recommandation à l’univers d’internet. Outils numériques blog, rss, etc, que des outils au service du projet de la bibliothèque, de ses missions. Effets de réseaux comme la longue traîne. Plus large et intégré à nos activités que le concept de bibliothèque 2.0.
  • Étendre la logique de la table thématique et de la recommandation à l’univers d’internet. Outils numériques blog, rss, etc, que des outils au service du projet de la bibliothèque, de ses missions. Effets de réseaux comme la longue traîne. Plus large et intégré à nos activités que le concept de bibliothèque 2.0.
  • Voici l’exemple de bibliothèque de l’université d’ Huddersfield où l’on peut savoir ce qu’on emprunter les lecteurs sur le même sujet. La participation des usagers est ici uniquement statistique, mais elle est réelle et pas moins efficace, comme on l’a vu avec Amazon une fonction permet d’exploiter la longue traîne. [Clic] il s’agit d’afficher pour chaque notice les titres que les usagers ont également emprunté. [Clic] il est également possible d’afficher l’historique des prêts pour chaque titre, ce qui peut aussi aider au choix pour l’usager. Je précise ici car l’objection m’est souvent faite, et je souhaite la désamorcer, que la CNIL interdit de conserver des traces personnalisées des trajectoires de consultation ou d’emprunt à la bibliothèque, mais n’interdit en aucun cas de conserver les même données une fois rendues anonymes. Il est également possible de faire figurer des statistiques de prêt pour chaque ouvrage. (CNIL dans sa NORME SIMPLIFIEE, DELIBERATION N° 99-27 du 22 avril 1999)
  • Il es très important de permettre le rebond : quelque soit le terme saisi, il faut être en mesure de proposer à l’usager un résultat. L’utilisateur doit pouvoir continuer sans avoir à ressaisir la moindre informations. Seul 17 % des internautes reformulent leur requête !
  • Autre point essentiel : Si l’usager ne va pas vers la bibliothèque, si il ne se retrouve plus dans nos services en ligne, nous devons aller vers lui.
  • Autre angle, qui permet d’entrer dans les contenus : le temps. La timeline permet de proposer une collection de contenus dans un logique chronologique. Quelque part on invente un temps qui n’existe pas puisqu’on peut par exemple créer une ligne en positionnant des temporalités de récits sur le mode : « je vous propose des romans dont l’action se déroule à telle ou telle époque » (là on est dans l’Uchronie : étymologiquement le temps qui n’existe pas.) Pratique aussi pour présenter une chronologie de livres sur un thème ! Le U de départ permet ainsi d’inventer de nouveaux temps et de nouveaux lieux qui servent à appréhender des contenus que l’on ne trouvera pas forcément dans la bibliothèque. Ce que nous proposons est par nature Ubiquitaire = utilisable partout et tout le temps.
  • 3500 en moyenne par mois
  • Gestion d’un fonds documentaire et gestion d’accès

×