Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Innovation, créativité & bibliothèque.

1,092 views

Published on

Rendre la bibliothèque créative par la proposition de services et d’actions innovants. Interroger les nouveaux modèles de bibliothèques

Published in: Government & Nonprofit
  • Be the first to comment

Innovation, créativité & bibliothèque.

  1. 1. Innovation, créativité & bibliothèque lionel.dujol@gmail.com
  2. 2. Innover en bibliothèque ?
 - Qu’est-ce-que que l’innovation ? - Pourquoi innover en bibliothèque ? La bibliothèque laboratoire : innovation et collaboration.
 - Un espace de création et de partage des savoirs des savoirs faire. - Co-creér la bibliothèque. Développer une culture de l'innovation au sein d'une équipe. - Atelier créatif : le championnat des souhaitables. - Des pistes organisationnelles pour faciliter la création et l'innovation au sein d'une équipe. Rendre la bibliothèque créative ?
  3. 3. Innovation Etymologie : du latin in, dans et novare, rendre nouveau. L'innovation est l'action d'innover, c'est-à-dire d'introduire quelque chose de nouveau en terme d'usage, de coutume, de croyance, de système scientifique...
  4. 4. Innovation « Changement d’une coutume, d’une chose établie depuis longtemps. En bonne politique, toutes les innovations sont dangereuses. Les innovations, en matière de religion, aboutissent à des schismes, à des guerres civiles. Tous ceux qui ne se jettent pas, comme le peuple, dans les excès opposés aux innovations, passent pour des monstres à ses yeux. Pour vivre en paix, il ne faut rien innover, ni dans l’État, ni dans la religion ». 
 Dictionnaire de Trevoux - XVIIIème
  5. 5. Une innovation est la mise en œuvre : 
 - d’un produit (bien ou service) ou - d’un procédé nouveau ou sensiblement amélioré, - d’une nouvelle méthode de commercialisation ou - d’une nouvelle méthode organisationnelle dans les pratiques de l’entreprise, l’organisation du lieu de travail ou les relations extérieures. 
 
 OCDE Manuel d'Oslo : principes directeurs pour le recueil et l'interprétation des données sur l'innovation Innovation - OCDE
  6. 6. 6 Produits Procédé Commercialisation Méthode organisationnelle
  7. 7. Processus qui conduit à la mise en œuvre d'un ou plusieurs produits, services, procédés, formes d'organisation, modèles d'affaires, nouveaux ou améliorés, susceptibles de répondre à des attentes implicites ou explicites et de générer une valeur économique, environnementale ou sociétale pour toutes les parties prenantes. Innovation - Afnor Management de l'innovation - Guide de mise en oeuvre d'une démarche de management de l’innovation - Norme FD X50-271
  8. 8. L’innovation incrémentale ou de continuité Source : Impulser et piloter l’innovation en bibliothèque - C. Di Pietro. - Elle s’inscrit dans le processus d’organisation mis en place par l’institution en matière de gestion l’innovation. 
 Ce sont des services dédiés, des circuits de communication ou de production conçus pour fabriquer de l’innovation de façon transversale. - Elle s’inscrit dans une démarche d’amélioration continue et de gestion de projet. 
 
 L’innovation est pensée, prévue, anticipée et répond à des objectifs de développement ciblés.
  9. 9. L’innovation de rupture Un mouvement de grande ampleur qui affecte la totalité d’une branche sectorielle. En lien étroit avec l’innovation technologique. Changement de modèle, de paradigme technologique. 
 S’anticipe mal. > Numérique, la reforme territoriale (BDP) … Source : Impulser et piloter l’innovation en bibliothèque - C. Di Pietro.
  10. 10. L’innovation technologique L’innovation technologique est la plus connue, elle est même souvent confondue avec l’innovation tout court. > RFID : espaces, gestion des RH, compétences … Source : Impulser et piloter l’innovation en bibliothèque - C. Di Pietro.
  11. 11. L'innovation sociale - Elle consiste à élaborer des réponses nouvelles à des besoins sociaux nouveaux ou mal satisfaits. - Elle implique la participation et la coopération des acteurs concernés. - Elles passent par un processus en plusieurs démarches : émergence, expérimentation, diffusion, évaluation. > Ces innovations concernent aussi bien le produit ou service, que le mode d’organisation ou de distribution. Source : Impulser et piloter l’innovation en bibliothèque - C. Di Pietro.
  12. 12. L’innovation frugale Comment concevoir mieux avec moins (ou pareil). Il s’agit de satisfaire des besoins tels qu’exprimés avec une proposition strictement adaptée. Source : Impulser et piloter l’innovation en bibliothèque - C. Di Pietro.
  13. 13. L’innovation ouverte Penser la stratégie d’innovation comme ouverte aux apports externes et structurée par des flux de connaissance entrants et sortants. Un mode d’innovation fondé sur le partage & la collaboration. Importance du rôle de facilitateur. Source : Impulser et piloter l’innovation en bibliothèque - C. Di Pietro.
  14. 14. Innovation n’est pas invention
  15. 15. 15 Innovation n’est pas synonyme de nouvelles technologies
  16. 16. Modifier et/ou améliorer tout et n'importe quoi (logiciel et matériel, informatique ou non)… La logique du hacker …
  17. 17. 17 Innover = élargir le champ des usages
  18. 18. Innover en bibliothèque ?
 - Qu’est-ce-que que l’innovation ? - Pourquoi innover en bibliothèque ? La bibliothèque laboratoire : innovation et collaboration.
 - Un espace de création et de partage des savoirs des savoirs faire. - Co-creér la bibliothèque. Développer une culture de l'innovation au sein d'une équipe. - Atelier créatif : le championnat des souhaitables. - Des pistes organisationnelles pour faciliter la création et l'innovation au sein d'une équipe. Rendre la bibliothèque créative ?
  19. 19. La bibliothèque «collection» contestée ? http://www.flickr.com/photos/geraldpereira/6140017255
  20. 20. ENQUÊTE PANEUROPÉENNE DESTINÉE À ÉVALUER LES PERCEPTIONS DES UTILISATEURS À L’ÉGARD DES AVANTAGES LIÉS AUX TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES. 2013
  21. 21. Bibliothèques municipales - Données d'activité 2014
  22. 22. ENQUÊTE PANEUROPÉENNE DESTINÉE À ÉVALUER LES PERCEPTIONS DES UTILISATEURS À L’ÉGARD DES AVANTAGES LIÉS AUX TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LES BIBLIOTHÈQUES PUBLIQUES. 2013
  23. 23. La bibliothèque «collection» contestée par le P2P http://www.flickr.com/photos/geraldpereira/6140017255
  24. 24. Abondance illimitée et disséminée
  25. 25. Activités participatives et organisation horizontale Source : Panorama des médias sociaux 2013 - Fred Cavazza
  26. 26. Pratique collaborative - Do itYourself - Do It Together - Innovation sociale
  27. 27. Source : L'innovation en bibliothèque : hacker, détourner, remixer, partager, participer - P. Desfarges
  28. 28. L’accès L’échange Le faire
  29. 29. Des bibliothèques sans la bibliothèque
  30. 30. • créer et renforcer l'habitude de lire chez les enfants dès leur plus jeune âge; • soutenir à la fois l'auto-formation ainsi que l'enseignement conventionnel à tous les niveaux ; • fournir à chaque personne les moyens d'évoluer de manière créative ; • stimuler l'imagination et la créativité; • développer le sens du patrimoine culturel, le goût des arts, des réalisations et des innovations scientifiques ; • assurer l'accès aux différentes formes d'expression culturelle des arts du spectacle ; • développer le dialogue inter-culturel et favoriser la diversité culturelle ; • soutenir la tradition orale ; • assurer l'accès des citoyens aux informations de toutes catégories issues des collectivités locales ; • fournir aux entreprises locales, aux associations et aux groupes d'intérêt les services d'information adéquats ; • faciliter le développement des compétences de base pour utiliser l'information et l'informatique ; • soutenir les activités et les programmes d'alphabétisation en faveur de toutes les classes d'âge, y participer, et mettre en oeuvre de telles activités, si nécessaire. Source : Manifeste de l’UNESCO sur la bibliothèque publique Les missions-clés de la bibliothèque
  31. 31. Les 5 lois de Ranganathan : 1 - Les livres sont faits pour être utilisés.
 2 - À chaque lecteur son livre.
 3 - À chaque livre son lecteur.
 4 - Épargnez le temps du lecteur.
 5 - Une bibliothèque est un organisme en développement Pertinence, efficience, efficacité des dispositifs Aujourd’hui livre est remplacé par ressource et lecteur par usager.
 Fonctionne aussi avec espace, service …
  32. 32. Renouveler l’existant dans le but d’une amélioration du service tout en conservant les même objectifs et finalités. Innover en bibliothèque
  33. 33. Source : BROUSSE C. Projet innovation en lecture publique : étude de faisabilité création plateforme collaborative dédiée à l'innovation p.27
  34. 34. Source : BROUSSE C. Projet innovation en lecture publique : étude de faisabilité création plateforme collaborative dédiée à l'innovation p.27
  35. 35. Innover en bibliothèque ?
 - Qu’est-ce-que que l’innovation ? - Pourquoi innover en bibliothèque ? La bibliothèque laboratoire : innovation et collaboration.
 - Un espace de création et de partage des savoirs des savoirs faire. - Co-creér la bibliothèque. Développer une culture de l'innovation au sein d'une équipe. - Atelier créatif : le championnat des souhaitables. - Des pistes organisationnelles pour faciliter la création et l'innovation au sein d'une équipe. Rendre la bibliothèque créative ?
  36. 36. Source : http://www.galimaties.com/cestquoi.html
  37. 37. «Les bibliothèques se transforment peu à peu de lieux documentaires en lieux de vie. La prochaine grande étape est de les transformer en lieux participatifs, où citoyens, étudiants et communautés de toutes sortes pourront travailler, créer, collaborer, et organiser des activités d'échange de connaissances au sein d'espaces flexibles, invitants et agréables.» Source : Vers une bibliothèque participative -Vincent Chapdelaine http://www.flickr.com/photos/paolomazzoleni/5570769324 La bibliothèque « connection », un mileu de savoirs et de savoir faire.
  38. 38. Bad libraries build collections. Good libraries build services. Great libraries build communities. David Lankes
  39. 39. La notion de troisième lieu. Les troisièmes lieux doivent être des terrains neutres à l’écart de l’intimité de nos domiciles, et à l’écart des lieux de travail. Ce doit être des lieux égalitaires, à l’abri des hiérarchies et des statuts sociaux. 
 Ainsi, l’activité des troisième lieux peut s’exercer, et cette activité est la conversation. 
 
 Les cafés sont d'excellents troisième lieux, mais ils ont quelques limites liées à leur caractère commercial. Ray Oldenburg
 The Great Good Place
  40. 40. Terrain neutre Conversation Accessible et adapté Créateur de communauté Facile et accueillant Expérience ludique Tiers lieu. Source : La bibliothèque comme tiers lieu ludique - Marie D. Martel -Thierry Robert
  41. 41. • mettre en place des modes de consommation collaboratifs • produire soi-même, mais à plusieurs • travailler et/ou entreprendre autrement • développer des modes de vie durables • s'éduquer et se cultiver ensemble • constituer des réseaux où le tout est bien supérieur à la somme des parties Les objectifs d’un tiers lieux Source : La bibliothèque comme tiers lieu ludique - Marie D. Martel -Thierry Robert
  42. 42. Une discipline qui vise à définir l'intervention d'un tiers pour faciliter l'accès, la circulation et l'appropriation de l'information et du savoir. Ce tiers neutre, indépendant et impartial, est appelé médiateur.  La médiation
  43. 43. Les formes de la médiation 1.L’institution diffuse un contenu que l’usager reçoit, passivement. Ex : bibliographies, notices critiques rédigées par les bibliothécaires, tables de sélections, bandeaux de recommandation sur les documents avec extraits de critiques lues dans la presse…
 2.Interaction individuelle entre l’usager et la bibliothèque. Ex : service « Rent a librarian »
 3.L’usager peut être témoin des interactions individuelles d’autres usagers avec l’institution. Ex : consultation des questions des autres sur le Guichet du savoir ou sur Bibliosésame
 4.Les usagers dialoguent avec la bibliothèque, mais également entre eux. Ex : clubs de lecture
 5.Les usagers forment une communauté de création et d’échange de contenus. L’institution héberge, stimule et canalise. Ex : Speed-reading (sur le modèle du speed- dating, où les usagers viennent défendre leur livre préféré face à d’autres usagers, en temps limité; le mémoire de Raphaëlle Gilbert parle de « speed-booking »). On peut aussi évoquer : service d’échanges de documents entre usagers type Bibale, ou encore les fouillothèques, les démothèques… Christophe Robert : Actions de médiation des collections : petite typologie
  44. 44. Source : L'innovation en bibliothèque : hacker, détourner, remixer, partager, participer - P. Desfarges
  45. 45. L’amateur éclairé moteur de l’innovation. L’amateur est tellement investi dans sa passion qu’il fini par avoir les même compétences que le professionnel mais avec une capacité de création et d’innovation que ne peut avoir ce dernier engoncé dans une production routinière contrainte.
  46. 46. Source : Espaces collaboratifs, labs : quels liens avec les bibliothèques ? Coline Blanpain
  47. 47. L’accès L’échange Le faire La bibliothèque, espace de création et de partage des savoirs et savoir-faire
  48. 48. Source : Espaces collaboratifs, labs : quels liens avec les bibliothèques ? Coline Blanpain
  49. 49. Source : La bibliothèque comme tiers lieu ludique - Marie D. Martel -Thierry Robert • Mettre en capacité, être acteur plutôt que consommateur • Mettre en valeur l’innovation ascendante • Fonctionnement horizontal • Accès libre • Pas de hiérarchie des usages • Créer, documenter, partager • Licences ouvertes Lab : tiers lieu de création
  50. 50. La bibliothèque, un espace de co-working Un espace de coworking est un espace partagé qui rassemble des communautés de travailleurs.
  51. 51. La bibliothèque, un espace de co-working L’Espace 3C de l’Ecole de Technologie Supérieure de Montréal est un modèle d’espace conçu afin de favoriser la collaboration, la créativité et l’échange de connaissance en bibliothèque. Nous croyons que l’Espace 3C, et les services associés de soutien des pratiques collaboratives des usagers, font partie des éléments clefs de la bibliothèque participative du 21e siècle, et plus largement des espaces publics de participation citoyenne qui composent nos villes. Source : Espaces 3C - Un réseau d'espaces de collaboration, créativité et échange de connaissances en bibliothèque.
  52. 52. Espaces de pédagogie collaborative Cliché : L.Dujol
  53. 53. Cliché : L.Dujol
  54. 54. Cliché : L.Dujol
  55. 55. Espaces d’apprentissages collaboratifs Apprendre à souder, coudre ou imprimer en 3D, il ne s'agit pas uniquement de développer ses compétences numériques mais de développer ses compétences en réseau avec l'aide du reste de la communauté. L'important ici n'est pas la technique mais la qualité des relations développées entre les participants
  56. 56. Les ruches d’art Une ruche d’art est un atelier ouvert pour la pratique artistique. Le fonctionnement est simple: il n’y aucun formateur, les participants apprennent l’un de l’autre, et c’est gratuit pour tous. 
 Ces tiers-espaces créent de multiples occasions de dialogue, de partage de savoir-faire et de création artistique, entre des gens de divers horizons socio-économiques, âges, cultures et capacités.
  57. 57. - Célèbre les forces et la créativité des individus et des communautés. - Encourage les expériences autonomes de créativité, d’apprentissage et de partage de savoir-faire. - Offre l’accès gratuitement et promeut l’économie du don. - Partage les ressources incluant l’abondance de matériaux d’art disponibles pour la réutilisation créative. - Partage les connaissances et les stratégies pour la recherche de financement et le développement économique. Source : Faire de l’art, créer de la solidarité et réinventer les tiers lieux culturels - Bibliomancienne.
  58. 58. Les ateliers créatifs participatifs Ces ateliers reposent sur le principe suivant : les usagers proposent de partager leurs talents et savoir-faire.
 La bibliothèque met à leur disposition des créneaux horaires, organise la communication et la logistique. Une partie du budget pour l’action culturelle est dévolue à l’achat de matériel (laine, papier, aiguilles à tricoter, perles…) en fonction des besoins et des ateliers proposés. L’animation de la séance est assurée par le ou les habitants à l'initiative de l’idée. Ces ateliers se tiennent au milieu de la bibliothèque, sans inscriptions préalables, invitant ainsi tous les usagers à y participer.
  59. 59. Le « ciné-habitant » La bibliothèque Louise Michel a fédéré un groupe d’usagers motivés qui établissent la programmation. Ce ciné- club a lieu une fois par mois, le samedi après-midi. Les usagers ayant choisi le film le présentent et animent, la plupart du temps, une discussion après sa projection. L'équipe organise deux réunions par an des usagers participant à ce projet afin d’établir la programmation pour le semestre à venir. Ces réunions sont aussi des moments pour noter les suggestions des habitants : les films qu'on souhaite projeter peuvent ne pas figurer dans les collections de la bibliothèque.
  60. 60. Do ItYourself - Do It With Others : La culture du faire. Source : Echofab «La formation dans le fab lab s’appuie sur des projets et l’apprentissage par les pairs ; vous devez prendre part à la capitalisation des connaissances et à l’instruction des autres utilisateurs.» Charte des fab labs
  61. 61. La bibliothèque un lieu du savoir-faire partagé
  62. 62. « Cette bibliothèque de l’état de NewYork permet aux usagers d’expérimenter en plein air en leur prêtant un lopin de terre et en proposant des formations sur la croissance des végétaux et l’agriculture urbaine.» Source : Les fab-labs en bilbiothèque, nouveaux tiers lieux de création ? Bibliomancienne
  63. 63. La valeur service
  64. 64. Bibliothèque d’outils
  65. 65. Imprimer votre livre à la bibliothèque : Auto-publication de qualité Expresso Book Machine. Prix raisonnable. Récits, histoires de quartier, mémoires, carnets ou journaux, recettes… Modèles de livres disponibles. Logiciels de design Méthode « step by step » Ateliers d’écriture et de publication. Personnel qualifié
  66. 66. 80 Un espace de création et d’apprentissage collaboratif Une medialab est un laboratoire d’expérimentation et de production multimédia qui doit permettre l’empowerment des citoyens et notamment des jeunes face aux nouveaux médias.
  67. 67. ● Hang-Out : traîner
 ● Mess Around : se divertir et “dé-ranger” ● Geek out : chercher des compétences dans un domaine particulier Hanging Out, Messing Around, and Geeking Out. Kids Living and Learning with New Media. Mizuko Ito.
  68. 68. Source : http://youmediachicago.org YOUmedia est un espace physique et virtuel qui doit permettre l’empowerment des jeunes face aux nouveaux médias et avec eux. Espace de création de contenus numériques
  69. 69. Source : Espaces collaboratifs, labs : quels liens avec les bibliothèques ? Coline Blanpain
  70. 70. 86
  71. 71. 87 Un espace pour expérimenter Bricoler, produire des vidéos, publier des photos, jouer en ligne.
  72. 72. Un espace de création et d’apprentissage collaboratif Chercher plus de compétences sur un centre d’intérêt.
  73. 73. Le réseau des Bibliothèques de Montréal organise mensuellement des ateliers Wikipédia, Wikisource et OpenStreetMap Montréal. Source : Le café des savoirs libres à Montréal : Wikipédia et Open Street Map en bibliothèque- Bibliomancienne.
  74. 74. Les interviewés et les intervieweurs sont des habitants volontaires de GreenwichVillage
  75. 75. Tout le monde peut être un annoteur.
  76. 76. Innover en bibliothèque ?
 - Qu’est-ce-que que l’innovation ? - Pourquoi innover en bibliothèque ? La bibliothèque laboratoire : innovation et collaboration.
 - Un espace de création et de partage des savoirs des savoirs faire. - Co-creér la bibliothèque. Développer une culture de l'innovation au sein d'une équipe. - Atelier créatif : le championnat des souhaitables. - Des pistes organisationnelles pour faciliter la création et l'innovation au sein d'une équipe. Rendre la bibliothèque créative ?
  77. 77. La participation est une forme de pouvoir, exercé par les citoyens n'ayant pas accès aux positions de décision. Ce pouvoir de participation se caractérise par le degré d'aptitude des participants non- décideurs à influencer le résultat final et concret d'un processus de définition de politiques. La participation sans redistribution d'une partie du pouvoir de décision ne peut être la source que d'un processus frustrant pour les participants et relevant d'un « rituel vide ». Source : Enjeux, état des lieux et dynamiques de participation en bibliothèques. - Damien Day Echelle de la participation citoyenne - Sherry R.Arnstein Amener les participants vers une décision déjà prise. Les participants se font entendre mais aucune garantie que leur point de vue soit prise en compte dans la décision finale. Les participants négocient et font des compromis ou ont une majorité de voix par rapport aux décideurs.
  78. 78. Source : Trousse d’outils pour des bibliothèques à l’écoute de la communauté - Working Together
  79. 79. Participation La bibliothèque laboratoire Innovation Services, espaces, technologies Crowdsourcing Médiation participative Bibliothèques vivantes Espace de Co-working Fablab, makerspace Médialab … Living lab Méthodologie de co-création de projets
  80. 80. Un Living Lab est une méthodologie de recherche en innovation menée par une réunion d’acteurs publics, privés et citoyens qui travaillent en concertation continue, plutôt qu’en vase clos, pour concevoir, améliorer et valider dans le vécu (la « vraie vie »), des produits, des services, des technologies, des outils, etc. Living lab : innovation produite par et pour l’usager
  81. 81. Le design de services «On ne cherche plus à imposer des services, mais à comprendre les attentes et les besoins des utilisateurs. Ceux-ci ne sont d’ailleurs plus perçus comme de simples consommateurs, mais comme des acteurs à part entière. L’objectif est de rendre ces utilisateurs co-concepteurs des projets, dans un processus ascendant : l’information doit venir de la base. Le design est obligatoirement social, puisque le designer s’intéresse aux situations de vie, et tente d’y apporter des améliorations.» Source : Quand le design veut permettre de mieux vivre ensemble - Regards sur le numérique
  82. 82. Une méthode pour conduire des projets innovants, centrée sur l’usager, qui accorde une place centrale à la construction et au test de prototypes, et qui nécessite une organisation propice à l’expérimentation et à la créativité. Source : Qu’est-ce que le design thinking ? - Nicolas Beudon Le design thinking ou la pensée design
  83. 83. Source : Du design au co design - Nicolas Beudon
  84. 84. Source : Le design thinking : conduire des projets centrés sur les usagers - N. Beudon
  85. 85. Source : Le design thinking : conduire des projets centrés sur les usagers - N. Beudon
  86. 86. Source : Le design thinking : conduire des projets centrés sur les usagers - N. Beudon
  87. 87. Des espaces pour les enfants avec les enfants 3 semaines de résidence 30 enfants
 3 ateliers avec les architectes
 Source : Children's participation in the architecture of the library - Corbiere, Miranda - Enssib
  88. 88. « Imagine et dessine tes espaces »
  89. 89. « Imagine et dessine ton mobilier »
  90. 90. « Imagine et décide du classement » «Tous les grands peintres sont morts, donc les livres sur l’art doivent se trouver dans les rayons «Histoire»
  91. 91. Une hausse de 25% des prêts.
 Une hausse de 15% des jeunes inscrits. Le temps moyen passé dans l’espace jeunesse est passé de 7 mn 45 mn. Des espaces pour les enfants avec les enfants
  92. 92. Source : Penser les médiathèques de demain. Immersion créative à Lezoux - La 27ème région Un exemple français : la future médiathèque intercommunale de Lezoux
  93. 93. Source : La médiathèque intercommunale entre Dore et Allier, une démarche collaborative, de la conception au mode de fonctionnement
  94. 94. Biblioremix Un dispositif d’expérimentation et de création participatives, autour des services en bibliothèque. L’idée est de réunir des participants aux compétences diverses (bibliothécaires, bidouilleurs, designers, architectes, usagers ou non des bibliothèques…), et de leur proposer d’esquisser leur vision de la bibliothèque idéale, à travers des questions, des problèmes concrets et des projets à réaliser.
  95. 95. Qu’est-ce que tu n’aimes pas, qu’est ce que tu aimes dans la bibliothèque ? Qu’est-ce que tu fais à la bibliothèque ? Qu’est-ce que tu aimes faire quand tu n’es pas à la bibliothèque ? Dans la bibliothèque de tes rêves, il y a quoi ? Source : BiblioRemix Junior : La méthode Biblioremix Junior - Médiathèque Louise Michel
  96. 96. Une parentése enchantée ? https://www.flickr.com/photos/jubeanation/588319229
  97. 97. Innover en bibliothèque ?
 - Qu’est-ce-que que l’innovation ? - Pourquoi innover en bibliothèque ? La bibliothèque laboratoire : innovation et collaboration.
 - Un espace de création et de partage des savoirs des savoirs faire. - Co-creér la bibliothèque. Développer une culture de l'innovation au sein d'une équipe. - Atelier créatif : le championnat des souhaitables. - Des pistes organisationnelles pour faciliter la création et l'innovation au sein d'une équipe. Rendre la bibliothèque créative ?
  98. 98. Innover en bibliothèque ?
 - Qu’est-ce-que que l’innovation ? - Pourquoi innover en bibliothèque ? La bibliothèque laboratoire : innovation et collaboration.
 - Un espace de création et de partage des savoirs des savoirs faire. - Co-creér la bibliothèque. Développer une culture de l'innovation au sein d'une équipe. - Atelier créatif : le championnat des souhaitables. - Des pistes organisationnelles pour faciliter la création et l'innovation au sein d'une équipe. Rendre la bibliothèque créative ?
  99. 99. Certitudes Certitudes bousculées Refus La friction est inhérente à l’innovation
  100. 100. Avoir le soutien de la tutelle politique et/ou de la direction . https://www.flickr.com/photos/hellomillie/5967401827
  101. 101. Mesurer le potentiel de l’organisation Les 4P de l’innovation : Produit ou service : le résultat visible. Personnes : les compétences. Processus : les étapes, les moyens et les outils. Possibilité : l’environnement de l’organisation favorable à l’innovation ? Source : La Boîte à outils de l'innovation - Géraldine Benoit-Cervantes - Dunod
  102. 102. Les 4P de l’innovation Processus/Personnes + Possibilités = Produit Créativité Culture de l’organisation innovation Source : Impulser et piloter l’innovation en bibliothèque - C. Di Pietro.
  103. 103. Susciter la créativité
  104. 104. Envisager le degré de reproductibilité : la prise en compte du contexte. la compatibilité avec la culture de l’organisation. l’existence des compétences nécessaires. Source : La Boîte à outils de l'innovation - Géraldine Benoit-Cervantes - Dunod Imiter et transposer : le benchmarking https://www.flickr.com/photos/poolski/3564181134
  105. 105. Expérimentation & prise de risque https://www.flickr.com/photos/svensson/16280290950 L’évaluation se révèle donc nécessaire.
  106. 106. Evaluation Objectifs Moyens Résultats Pertinence Efficience Efficacité Triangle de l’évaluation
  107. 107. Un modèle de projet par « boucles rétroactives »,où les résultats d'une première expérience viennent modifier l'idée d'origine. Source : L’accompagnement du changement en bibliothèques : une approche managériale - Virginie Delaine Selon Akrich, Callon et Latour (1998)
  108. 108. Organigramme et organisation souple ? https://www.flickr.com/photos/jurvetson/128239619/
  109. 109. Co-construction et volontariat https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/78/Paris_metro_Volontaires,_2012.jpg Nous pensons qu’une démarche volontaire des agents plutôt que contrainte est une garantie pour une acculturation assumée et pérenne. Le volontariat sous-tend deux conditions :
 - Donner les moyens de savoir. - Encourager le partage de ces savoir-faire avec ses collègues.
  110. 110. Pilotes Convaincus Intéressés Non concernés Pollinisation

×