Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

cours

575 views

Published on

cours

Published in: Art & Photos
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

cours

  1. 1. Question 2 : Les hommes de la Renaissance (XVème-XVIème siècle) Comment les hommes de la Renaissance mettent-ils l’individu au centre du monde, de la religion et des arts ?
  2. 2. I. Luther et l’essor du protestantisme. 1) L’humanisme et le désir de réforme. 1) Quel regard cet humaniste porte-il sur le Moyen Age et sur le XVIème siècle ?
  3. 3. Les voyages d’Erasme
  4. 4. 1) Quelle préconisation Erasme adresse-t-il au pape Léon X ? 2) En quoi est-ce conforme aux idées humanistes ?
  5. 5. 2) Luther, un moine réformateur.
  6. 6. DIEU Messe obligatoire /Office facultatif Présence réelle du Christ Présence symbolique du Christ Fidèles Foi Lecture individuelle de la Bible REFORME PROTESTANTE  Relation directe avec Dieu, par la foi et les écritures saintes (Bible) EGLISE CATHOLIQUE  Rôle nécessaire du prêtre entre le fidèle et Dieu Culte des saints et reliques Foi et œuvres + indulgences Comment obtient-on le salut pour les Catholiques et les Protestants ?
  7. 7. Doc 5 p 193 3) Guerres de religion et territorialisation confessionnelle.
  8. 8. François Dubois, Les massacres de la Saint-Barthélémy, XVIème siècle, Lausanne, musée des Beaux-Arts
  9. 9. Deux ans avant la Saint-Barthélémy… « CHARLES, par la grâce de Dieu roy de France, à tous présens et à venir, salut. Considerans les grands maux et calamitez avenus par les troubles et guerres desquelles nostre royaume a été longuement, et est encore de présent affligé ; et prevoyans la désolation qui pourroit avenir, si par la grâce et miséricorde de nostre Seigneur lesdits troubles n’estoient promtement pacifiez. Nous pour à iceux mettre fin, remédier aux afflictions qui en procèdent, remettre et faire vivre nos sujets en paix, union, repos et concorde, comme tousjours a été nostre intention. Savoir faisons, qu’après avoir sur ce pris l’avis bon et prudent conseil de la royne nostre très-chère et très-honorée dame et mère, de nos très-chers et très- amez les ducs d’Anjou, nostre lieutenant général, et duc d’Alencon, princes de nostre sang, et autres grands et notables personnages de nostre conseil privé. […]» Édit de St-Germain, sur la pacification des troubles du royaume, 1570. 1) Qui est l’auteur de cet édit (loi) ? 2) Quel est l’objectif du roi ? 3) Quel personnage a encouragé le roi à prendre cette décision ?
  10. 10. Les origines du massacre. 1) Pour Catherine de Médicis, quelles conséquences peut avoir l’affrontement entre les catholiques et les protestants (huguenots) ? 2) Que propose-t-elle ?
  11. 11. « Il est vain de chercher à démêler précisément les responsabilités individuelles, que les sources ne permettent pas d’établir avec précision. Tout au plus peut-on noter que Catherine de Médicis a revendiqué expressément, dans une lettre à Arnaud du Ferrier, la part qu’elle a prise dans les conseils donnés à son fils ; réfutant fermement les accusations selon lesquelles elle aurait agi contre Coligny par désir de vengeance, elle déclare que la voie choisie était légitime parce que l’amiral ne se reconnaissait plus comme sujet et se comportait en rebelle, qu’il avait fini par prendre un pouvoir égal à celui du roi […] » Arlette Jouanna, La Saint-Barthélemy, Les mystères d’un crime d’État, Paris, Gallimard, 2007, p. 139-140. 1) Est-on sûr que Catherine de Médicis soit à l’origine de l’assassinat des chefs protestants ?
  12. 12. II. Léonard de Vinci, un artiste de la Renaissance. Sondage réalisé auprès des habitants de l’Union européenne en 2003
  13. 13. « Il y a quelque chose de surnaturel dans l'accumulation débordante chez un même individu de tant de qualités » Giorgio Vasari, Vie des plus excellents peintres, sculpteurs et architectes, 1520. 1) Comment Léonard de Vinci est-il présenté par Giorgio Vasari ? 2) Apportez un regard critique sur le texte.
  14. 14. Léonard de Vinci est-il un génie, comme le suggère Giorgio Vasari, ou un homme qui utilise les techniques et les savoirs de son temps ?
  15. 15. 1) Une œuvre qui s’appuie sur les techniques scientifiques de son temps. Florence, au cœur des arts, des sciences et des techniques, gravure de Baccio Baldini, vers 1465.
  16. 16. La Joconde, entre 1503 et 1506, portrait d’une bourgeoise de Florence, Musée du Louvre, Paris.
  17. 17. Léonard de Vinci, L’ Annonciation,vers 1473-1475, Galerie des Offices, Florence.
  18. 18. La perspective. « En peinture, la perspective donne une profondeur. Elle se divise en trois parties principales: la première traite de la diminution que subit la dimension du corps à diverses distances, à mesure qu’ils s’éloignent de l’œil; la seconde concerne l’atténuation de leurs couleurs en s ’éloignant de l’œil; la troisième l’atténuation des formes et contours à diverses distances. » Léonard de Vinci, Carnets, 1487-1508. 1) Quelles techniques permettent de rendre la perspective ?
  19. 19. Extraits des Carnets de Léonard de Vinci, vers 1510,Bibliothèque royale, Château de Windsor.
  20. 20. Etudes anatomiques, vers 1510.
  21. 21. L’homme de Vitruve, dessin de Léonard de Vinci, 1492.
  22. 22. « Mais j'ai voulu aussi passionnément connaître et comprendre la nature humaine, savoir ce qu'il y avait à l'intérieur de nos corps. Pour cela, des nuits entières, j'ai disséqué des cadavres, bravant ainsi l'interdiction du pape. […] Ce que j'ai cherché finalement, à travers tous mes travaux et particulièrement à travers mes peintures, ce que j'ai cherché toute ma vie, c'est à comprendre le mystère de la nature humaine […]» Les Carnets de Léonard de Vinci. Tomes 1 et 2. Paris, Gallimard, 1942
  23. 23. 2) Un homme au service des princes. Lettre à Ludovic Sforza, duc de Milan, vers 1482.
  24. 24. Dessin de Léonard de Vinci, Carnets, début XVIème siècle. Escalier de Chambord, 1516- 1547. Escalier à double vis
  25. 25. 3) L’héritage de Léonard de Vinci. Autoportrait, vers 1512-1513 François Ménageot, La mort de Léonard de Vinci, 1781.
  26. 26. Dessin d’une aile de Léonard de Vinci 1er vol d’un avion par Clément Ader en 1890

×