Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

cours

303 views

Published on

cours

Published in: Art & Photos
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

cours

  1. 1. THEME 2 : AMENAGER ET DEVELOPPER LE TERRITOIRE FRANÇAIS Question 2 : La France en villes
  2. 2. . La France est-elle un espace à dominante urbaine ou rurale ?
  3. 3. . Carte par anamorphose : Population des communes Quelle autre réalité cette carte permet-elle de percevoir ?
  4. 4. Comment l'organisation du territoire national est-elle modifiée par la mobilité des populations et par le rôle nouveau des métropoles ? Comment les aménagements peuvent-ils réduire les fractures urbaines ? Quelles perspectives de développement pour les territoires ruraux dans une France urbaine ?
  5. 5. I. Les dynamiques de l’urbanisation 1) Le poids des territoires urbains et leurs dynamiques
  6. 6. Aujourd’hui, 85 % de la population française vit dans des aires urbaines : Il s’agit d’espaces qui regroupent les pôles urbains (espace urbain composé d’une ville centre et de ses banlieues comprenant au moins 5000 emplois) et la couronne périurbaine (ensemble des communes dans lesquelles au moins 40 % de la population travaille dans le pôle urbain dont elles dépendent). Faites un schéma pour dessiner cette définition (Plus de 5000 emplois) (40% de la population travaille dans le pôle urbain)
  7. 7. Les dynamiques des aires urbaines Doc p 116 I. Les principales aires urbaines Population > 10 millions Population > 1 million Population > 500 000 Population > 250 000 Paris Lyon Lille Reims Metz- Nancy Strasbourg Rouen Grenoble Nice Marseille Toulon Montpellier Avignon Toulouse Bordeaux Tours Nantes Rennes
  8. 8. Les dynamiques des aires urbaines
  9. 9. => Migrations vers les pôles urbains et les bassins industriels du nord et de l’est Quelles sont les caractéristiques des dynamiques de la population française jusqu’aux années 70 ?
  10. 10. => littoralisation => héliotropisme => Attrait pour grandes métropoles régionales dynamiques Qu’en est-il depuis les années 70 ? Comment l’expliquer ?
  11. 11. Les dynamiques des aires urbaines Doc p 116 I. Les principales aires urbaines Population > 10 millions Population > 1 million Population > 500 000 Population > 250 000 Paris Lyon Lille Reims Metz- Nancy Strasbourg Rouen Grenoble Nice Marseille Toulon Montpellier Avignon Toulouse Bordeaux Tours Nantes Rennes II. Une inégale croissance des aires urbaines Croissance démographique forte Croissance démographique moyenne Croissance démographique faible voire négative Régions dynamiques et attractives Zone répulsive Flux de jeunes actifs Flux d’adultes et de retraités
  12. 12. Les dynamiques des aires urbaines Doc p 116 I. Les principales aires urbaines Population > 10 millions Population > 1 million Population > 500 000 Population > 250 000 Paris Lyon Lille Reims Metz- Nancy Strasbourg Rouen Grenoble Nice Marseille Toulon Montpellier Avignon Toulouse Bordeaux Tours Nantes Rennes II. Une inégale croissance des aires urbaines Croissance démographique forte Croissance démographique moyenne Croissance démographique faible voire négative Régions dynamiques et attractives Zone répulsive Flux de jeunes actifs Flux d’adultes et de retraités
  13. 13. 2) Réseau urbain et métropolisation du territoire
  14. 14. L’enseignement supérieur Les services aux entreprises Les catégories socio- professionnelles Les étrangers
  15. 15. Le trafic ferroviaireLe trafic routier et autoroutier Le trafic aérien
  16. 16. Universités Grandes Ecoles Gare TGV, Aéroport international CHU Centre d’affaires Flux demandeurs Flux commandeursUne métropole Services tertiaires supérieurs Qu’est ce qui définit une métropole ? Agglomérations de l’aire urbaine Métropole Connexions et rayonnement internationaux
  17. 17. Marseille Aubagne Aix-en-Provence Salon-de-Provence Marignane Fos-sur-Mer MuCEM Gare Saint-Charles CHU La Timone Airbus Helicopter Aéroport Marseille- Provence CMA-CGM La métropolisation : l’exemple de Marseille I. Une aire urbaine… II. …qui concentre des fonctions de commandement III. …et polarise des flux nationaux et internationaux Ville-centre Agglomérations de l’aire urbaine Sièges sociaux de FTN Pôles industriels majeurs Universités/Grandes écoles CHU Pôle culturel Quartiers rénovés d’affaires et technopôles Gares Gare TGV Aéroport Ports/façade maritime Axe ferroviaire structurant Autoroutes
  18. 18. La métropolisation : l’exemple de Marseille I. Une aire urbaine… II. …qui concentre des fonctions de commandement III. …et polarise des flux nationaux et internationaux Ville-centre Agglomérations de l’aire urbaine Sièges sociaux de FTN Pôles industriels majeurs Universités/Grandes écoles CHU Pôle culturel Quartiers rénovés d’affaires et technopôles Gares Aéroport Ports/façade maritime Axe ferroviaire structurant Autoroutes
  19. 19. La métropolisation : l’exemple de Marseille I. Une aire urbaine… II. …qui concentre des fonctions de commandement III. …et polarise des flux nationaux et internationaux
  20. 20. 3) Les mutations des espaces urbains L’exemple de l’aire urbaine d’Avignon Source : http://www.aurav.org
  21. 21. + 76 % + 136 % Superficie x 2,7 3 départements et 2 régions
  22. 22. Quels espaces sont concernés ?
  23. 23. Superficie des espaces urbanisés : + 168 % entre 1999 et 2010 = périurbanisation
  24. 24. Causes ? Conséquences ?
  25. 25. Quelle caractéristique de la périurbanisation ? Un étalement urbain très consommateur d’espace :
  26. 26. Une commune périurbaine : Pujaut Photographie aérienne de 1962 Photographie aérienne de 2013
  27. 27. Une commune périurbaine : Pujaut Carte topographique de 1950 Carte IGN de 2013
  28. 28. - Une population plutôt aisée… - Une commune-dortoir animée par des migrations pendulaires Pujaut : quelles caractéristiques ? Source : INSEE
  29. 29. A l’échelle de l’aire urbaine… Mode de déplacement privilégié pour se rendre au travail
  30. 30. Quels déséquilibres ?
  31. 31. L’aire urbaine d’Avignon s’inscrit dans un réseau de villes plus vaste avec lequel il existe une grande interdépendance, facilitée par réseau routier et autoroutier développé.
  32. 32. II. Aménager les villes pour réduire les fractures sociales et spatiales 1) Les inégalités socio-spatiales urbaines
  33. 33. Monclar Croix des Oiseaux/Saint Chamand Croix de Noves/Montfavet Quartiers Est /St Jean/Grange d’Orel Centre-ville 4 quartiers classés en ZUS 1996 : création des ZUS (Zone Urbaine Sensible) Ces ZUS bénéficient en priorité des interventions de l’Etat pour lutter contre les phénomènes d’exclusion et favoriser la cohésion sociale. 7% de la population française habite dans une ZUS
  34. 34. ZUS de Monclar : quelle population ?
  35. 35. Pourquoi peut-on parler de ségrégation socio-spatiale? Quelles conséquences ?
  36. 36. Utopia Manutention, un cinéma qui a renforcé l’attractivité de l’intra muros. « Lorsqu’on s’est installé à la Manutention, bâtiment que la mairie nous loue et sur lequel nous avons fait à nos frais tous les travaux de gros œuvres, se souvient Patrick Guivarch, gérant des salles Utopia d’Avignon, c’était un quartier qui périclitait. Il y avait la prison Sainte Anne en activité, les gardiens y garaient leurs véhicules, les dealers venaient y faire leur shoots. Depuis il y a l’AJMI, salle de concert Jazz; les Hauts Plateaux, lieu de création et de recherche artistique, et Inouï l’association pour la promotion et la diffusion des musiques inclassables qui se sont implantés. » Devenu un lieu d’activités culturelles attractif de l’intra-muros, l’Utopia a participé à la gentrification du quartier de la Manutention qui est aujourd’hui devenu un quartier de propriétaires et« se boboïse de plus en plus ». Manon Gay, http://www.forum-avignon.org Quel type de population s’installe dans le centre-ville rénové d’Avignon ?
  37. 37. Quels sont les acteurs du réaménagement urbain ? 2) Réduire les inégalités socio-spatiales : les politiques de la ville.
  38. 38. Quartier de Champfleury dans les années 70 Destruction des barres HLM, Quartier de Champfleury, Avignon, 1993
  39. 39. Création de Zones franches urbaines
  40. 40. Définissez les ZFU à partir de ce document Zone Franche Urbaine (créée en août 2006 elle accueille aujourd’hui 728 établissements ce qui représente 2500 emplois)
  41. 41. Dans un secteur stratégique où vivent près de 10 000 habitants, entre Agroparc et Courtine, la ville d’Avignon souhaite réaliser cet éco-quartier qui assurera une continuité et un équilibre entre le cœur historique et l’ensemble des quartiers de la cité. Situé au Nord du Canal du Puy dans le périmètre de la Zone Franche Urbaine , le futur éco-quartier sera intégré au sein d’une zone d’aménagement concerté qui s’étend sur 41 hectares Cet éco-quartier mêlera logements HQE (Haute Qualité Environnementale), commerces et activités et équipements publics qui intégreront les nouvelles normes environnementales en prenant en compte les performances énergétiques, la bonne gestion de l’eau, les transports en commun et les modes doux de déplacements qui seront au cœur du dispositif. L’aménagement de cet éco-quartier s’articulera le long d’un grand parc urbain, véritable poumon vert qui permettra de relier l’Est à l’Ouest. Bulletin municipal , janvier 2016 Quelles sont les mesures prises pour rendre les villes plus durables?
  42. 42. I. Des inégalités socio-spatiales II. Les dynamiques urbaines Centre-ville Banlieue socialement diversifiée Banlieue aisée Banlieue résidentielle Eco-quartier Grands ensembles défavorisés Etalement urbain Gentrification Relégation des populations modestes Zones urbaines sensibles évoluant en Zones franches urbaines Inégalités socio-spatiales et dynamiques urbaines
  43. 43. III. Les mutations des espaces ruraux Quels types d’espaces ruraux peut-on identifier ? Doc 1 p 127
  44. 44. 1) Les espaces « ruraux » périurbains : fonctions et usages
  45. 45. Le déclin démographique des espaces ruraux est terminé (exode rural) L’évolution démographique:+ 0,5 % à + 0,7 % par an pour les espaces à dominante rurale entre 1999 et 2005. + 1,3 % depuis 2006. L'espace à dominante rurale : 12 M d'habitants sur 70% du territoire.
  46. 46. Le Pontet
  47. 47. 2) Les espaces ruraux intégrés à la mondialisation
  48. 48. 3) Les espaces ruraux en marge
  49. 49. Quelles sont les caractéristiques et les difficultés des espaces hyper-ruraux ?
  50. 50. Ex: La CREUSE Creuse Part des plus de 75 ans, 2006 (> 12,5%) A l’échelle de la France, environ 1 personne sur 5 a plus de 60 ans Dans le dept de la Creuse, environ 1 personne sur 3 a plus de 60 ans Sommet élargi Base rétrécie Déficit des jeunes adultes Evolution vers le renforcement du déséquilibre démographique et du déclin par le solde naturel négatif Creuse

×