Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
SRP Focus - Belgique/Algérie - Un contenu fédérateur et engageant - 200.000 messages sur les réseaux sociaux!
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

SRP Focus - Belgique/Algérie - Un contenu fédérateur et engageant - 200.000 messages sur les réseaux sociaux!

554 views

Published on

Au-delà de l’audience TV record que le match Belgique-Algérie a réalisé ce mardi 17 juin, la rencontre a également généré un volume impressionnant de messages. En effet, 198.100 messages (uniquement en langues Fr & Nl) ont été captés pendant la rencontre publiés par 74.700 utilisateurs de réseaux sociaux (FB et/ou Twitter), soit 2,6 messages en moyenne par utilisateur.

Sur la toile, le 2ème goal belge inscrit par Mertens a provoqué le plus gros volume de messages. Le deuxième peak est survenu au moment de l’égalisation. Le penalty permettant à l’Algérie de prendre l’ascendant sur les Diables rouges à la 23ème minute ne constitue que le 3ème peak du match.

Le volume de messages tout à fait exceptionnel (48%, soit 95.088) provenant de la France s’explique par la grande communauté d’origine algérienne. L’expérience nous montre également que les Français twittent davantage que les Belges. Les 8% des messages provenant de la Belgique (16.792 messages) se répartissent selon le split naturel de la population : 55% dans le Nord, soit 9.299 messages et 45% dans le Sud, soit 7.493 messages.
Le match enregistre dans le Sud un score de 0,96 SRP, soit un score inférieur au dernier match amical Belgique-Tunisie (1,10 SRP). Cela s’explique par l’audience importante liée à l’événement. Dans le Nord, le score s’élève à 0,78 SRP, également inférieur au dernier match amical Belgique-Tunisie (1,60 SRP).

Le tagcloud illustré dans l’infographie met en avant les vedettes du jour : Fellaini et Mertens. Le belge se montre bienveillant en ne stigmatisant pas Vertonghen, ayant pourtant provoqué le penalty à la 23ème minute.
L’analyse du profil montre également que si l’audience TV est en équilibre entre les hommes et les femmes, ce sont clairement les hommes les plus actifs sur les réseaux sociaux. Bien qu’en TV, une hausse de 23% de l’audience féminine est à noter par rapport à la moyenne des quatre dernières rencontres amicales.

Nous verrons si la rencontre programmée dimanche (Belgique-Russie) confirmera une des tendances identifiées dans le cadre des grands rendez-vous sportifs : un très gros volume d’audience combiné à une forte activité sur les réseaux sociaux, soit le duo gagnant : un contenu à très grande visibilité et à très fort engagement.

Published in: Marketing
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

×