Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Conférence Société Astronomique de Lyon

441 views

Published on

Conférence donnée pour la Société Astronomique de Lyon le 17/11/2012 à Saint-Genis-Laval.
Mars vue par les sondes orbitales ou comment faire de la géologie sur la planète rouge.

  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Conférence Société Astronomique de Lyon

  1. 1. 17/11/2012 harold.clenet@univ-lyon1.fr
  2. 2. Ø : 12756 km Ø : 6794 kmg : 9.80 m.s-2 g : 3.71 m.s-2
  3. 3. Les sondes spatiales ont montré l’existence d’eau liquide par le passé Evidences Evidencesmorphologiques minéralogiques
  4. 4. Première cartographies : sondes Mariner 4, 5, 6 et 9 (1965-1971)
  5. 5. Les atterrisseurs Viking 1 & 2 (1975)
  6. 6. Cette mission anéantie des années de fantasme d’une civilisation martienne… Grande déception : pas de missions martiennes pendant 20 ans!
  7. 7. De Sojourner (mission Pathfinder - 1996)… Et dans le même temps, reprise des missions orbitales (MGS 1966)
  8. 8. … à Mars Science Laboratory aka Curiosity @ Gale Crater (2012)
  9. 9. MinéralogieImagerie visibleTopographieD. Loizeau
  10. 10. Mars Global Surveyor Mars Express Mars Reconnaissance Orbiter MOC 1 km HRSC CTX & HiRISE 1996 2003 2005
  11. 11. 1 km
  12. 12. 1 kmHRSC : ~15 m/pix >100 km large
  13. 13. 1 km CTX : 6 m/pix ~30 km large
  14. 14. 1 km MOC : ~3 m/pix ~3 km large
  15. 15. 20 m HiRISE : <30 cm/pix ~3 km large
  16. 16. 20 m 1 km HiRISE : <30 cm/pix ~3 km large
  17. 17. Viking Le visage de Cydonia
  18. 18. Viking MOC Le visage de Cydonia
  19. 19. Rouge Vert Bleu
  20. 20. Rouge Vert Bleu
  21. 21. Image en fausses couleurs
  22. 22. Mars Global Surveyor MOLA
  23. 23. Mars Odyssey GRS 20013 systèmes de mesures :- “Gamma subsystem”- Spectromètre à neutrons- Détecteur à neutrons de hautes énergies
  24. 24. Rayonnement par Bombardement cosmiquedésintégration radioactive Interaction avec des noyaux Echappement libre atomiques type capture
  25. 25. 1 kmMars Global Surveyor Mars Odyssey TES THEMIS 1996 2001
  26. 26. Image prise de jour Image prise de nuit
  27. 27. Image prise de jour Image prise de nuit
  28. 28. Mont Sharp dans le cratère Gale Eboulement dans Noctis Labyrinthus
  29. 29. Mars Express Mars Reconnaissance Orbiter OMEGA CRISM 2003 2005
  30. 30. 2 types de processus pour les absorptions Vibration d’une moléculeChangement de niveau d’énergie d’un électron
  31. 31. 2 types de processus pour les absorptions
  32. 32. CO2
  33. 33. Cartographie globale avec OMEGABleu : sulfates monohydratésVert : sulfates polyhydratésRouge : phyllosilicates (argiles)
  34. 34. Cartographie minéralogique globale avec OMEGABleu : sulfates monohydratésVert : sulfates polyhydratésRouge : phyllosilicates (argiles)
  35. 35. Remontée du pic central= 0.086xDiamètre1.03
  36. 36. Pics centraux ouest• Couches superposées• Pyroxènes riches en Ca Quantin et al.,2012, Icarus Pics centraux est • Roches massives • Pyroxènes pauvres en Ca • Variabilité spectrale Quantin et al.,2012, Icarus
  37. 37. Pic central d’Alga(FRT00006415 – P18_007929_1555)
  38. 38. Pic central d’Alga sur un MNT HiRISE (FRT00006415 – P18_007929_1555)
  39. 39. Réaction de serpentinisation : olivine + eau => serpentine + brucite + oxyde de fer + dihydrogèneBleu = olivineVert = serpentineRouge = oxyde de ferJaune = molécules organiques © IPGP (CNRS, Univ Paris Diderot)/Università di Modena e Reggio Emilia Menez et al., Nature Geoscience 2012
  40. 40. Contraintes locales sur les périodes favorables pour l’apparition de la vie
  41. 41. Suivez nous sur le net:blog : e-Mars.geologie-lyon.frtwitter : @errebus

×