Insuffisance Circulatoire Aigue

3,630 views

Published on

pratique médicale 5ème année FMS

  • Be the first to comment

Insuffisance Circulatoire Aigue

  1. 1. Les états de choc insuffisance circulatoire aigue Dr GHADDAB ANIS Anesthésie réanimation .CHU Farhat Hached
  2. 2. PAM = DC x RVS VES x FC x RVS
  3. 3. • Patiente âgée de 80 ans • ATCD : DID , HTA • Admise aux urgences pour altération de l’état général • Confuse • TA : 8/4 FC = 130batt/min • Polypneique à 25 /min • Marbrures genou • Froideurs des extrémités • Température : 39
  4. 4. • Scope : SPO2 , PNI , electrocardioscope • 2 VVP de bon calibre • Apport d’O2 par masque à haute concentration • Sonde vésicale
  5. 5. • Inadéquation entre les besoins et les apports énergétiques tissulaires de l’organisme • Incapacité du système cardiovasculaire à assurer une perfusion tissulaire normale • Hypotension artérielle + signes d’hypoperfusion périphérique + acidose lactique (anaérobiose)
  6. 6. Comment reconnaitre ICA ?
  7. 7. • Hypotension artérielle : PAS < 90 mmHg ou chute de la PAS de > 40 mmHg par rapport à la PAS de base • Tachycardie ,Pouls artériels périphériques filants voire absents • Bradycardie : signe de gravité
  8. 8. • Anxiété, agitation, sensation de malaise général • Tachypnée • Sensation de soif. • Pâleur des téguments • Extrémités cyanosées, avec parfois marbrures des Membres et de l'abdomen • Peau froide aux extrémités (doigts, orteils, nez) • Sueurs froides plus ou moins diffuses • Ralentissement du remplissage capillaire
  9. 9. • oligurie • Marbrures, en particulier au niveau des genoux • Cyanose périphérique (lit capillaire des ongles) • Troubles de la conscience • Veines plates • Signes de déshydratation: pli cutané, soif En cas d’hémorragie: pâleur cutanéomuqueuse
  10. 10. Etats de choc • Hypovolémique : hémorragie , déshydratation , plasmorragie • Cardiogénique : IDM , contusion myocarde • Septique • Anaphylactique • Obstructif : embolie pulmonaire massive , tamponnade , pneumothorax compressif
  11. 11. Ionogramme , Glycémie , urée , creatininémie NFS , TP , TCA ,INR, Fibrinémie Troponines CRP , Procalcitonine GDSA + Lactatemie Bilan infectieux : hémocultures , ECBU , Rx thorax ECG
  12. 12. • Na + = 140 mmol/l K+ = 4mmol/l • Ureé = 15 mmol/l créatininémie = 180 µmol/l • Ph = 7,20 mmol/l HCO3- = 15 mmol/l • PaCO2 = 25 mmHg CRP = 150 mg/l GB = 24 000 troponines Ic = 0,05 ng/ml ECBU : Leucocytes = 42000 Examen direct : BG -
  13. 13. Syndrome de réponse Inflammatoire systémique (SIRS) ≥ 2 signes • Température > 38,3 °C ou < 36 °C • FC > 90/min • FRp > 20/min ou PaCO2 < 32 mmHg • GB > 12 000 ou < 4000/mm3 ou > 10% de PNN immatures Sepsis SIRS + Infection présumée ou identifiée Sepsis sévère Sepsis + Lactates > 4 mmol/l ou Hypo TA ou ≥ 1 Défaillance viscérale
  14. 14. Défaillances viscérales • Respiratoire : PaO2/FIO2 < 300 • Rénale : Creatininémie > 176 μmol/l • Coagulation : CIVD • Hépatique : INR > 4 • Encéphalopathie septique : Glasgow < 13
  15. 15. EDC septique Sepsis sévère + hypotension artérielle : PAS < 90 mmHg ou ↓ de PAS > 50 mmHg / PAS de base malgré un remplissage vasculaire par 20 à 40 ml/Kg
  16. 16. Altérations hémodynamiques • Hypovolémie vraie • Hypovolémie relative • Défaillance cardiaque
  17. 17. • Antibiothérapie précoce • Contrôle du foyer infectieux Réanimation Hémodynamique
  18. 18. Mesure invasive de la PA : cathéter artériel fémoral ou radial ++
  19. 19. Voie veineuse centrale
  20. 20. Remplissage vasculaire
  21. 21. • Cristalloïdes : Sérum salé isotonique 0,9% Ringer lactate Sérum salé hypertonique 7,5% • Colloïdes de synthèse : Gélatines : Plasmagel , Gelofusine Haemaccel Dextrans Hydroxyethylamidons : Voluven , Hesteril • Colloïdes naturels : Albumine 4 % et Albumine 20 %
  22. 22. 80 à 100 3 à 4 20 0,5
  23. 23. Contres indication au RL : Hyperkaliémie Insuffisance hépatique sévère Traumatisme crânien Contres indication au SS 0,9% : Hypernatrémie
  24. 24. RECEPTEURS ADRENERGIQUES α1 β1 β2 ADRENALINE ++ +++ +++ NORADRENALINE (Lévophed®) +++ + 0 DOBUTAMINE (Dobutrex®) 0 +++ + ISOPRENALINE (Isuprel®) 0 +++ +++ EPHEDRINE + + 0 DOPAMINE <3 µg/kg/min* 3 – 10 µg/kg/min >10 µg/kg/min 0 + +++ 0 +++ + 0 + 0 * stimulation des récepteurs D dopaminergiques= vasodilatation rénale et mésentérique, en situation physiologique.
  25. 25. • Noradrénaline +Dobutamine • Ou adrénaline
  26. 26. • Noradrénaline / Adrénaline : 0,5 mg/h augmenter par paliers de 0,5mg/h • Dobutamine : 5µg/kg/min ( 20 mg/h) augmenter par paliers de 5mg/h

×