Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

envenimations scorpioniques - pratique médicale - Dr.Ghaddab

10,889 views

Published on

pratique médicale 5ème année FMS

envenimations scorpioniques - pratique médicale - Dr.Ghaddab

  1. 1. Envenimations Scorpioniques Dr GHADDAB ANIS Service Anesthésie Réanimation .CHU Farhat Hached Sousse
  2. 2. Carpathicus
  3. 3. Maurus
  4. 4. Aeneas
  5. 5. Occitanus
  6. 6. • Patiente âgée de 24 ans admis aux urgences victime d’une piqûre par un scorpion il y a 3 heures • ATCD : RAS
  7. 7. • Agitée , Glasgow à 14 • Douleur au point d’inoculation au niveau main , fourmillements et sensation de brûlure • Paresthésies de tout le membre supérieur droit • Sueurs, rhinorrhée , hypersialorrhée • Polypneique à 18 cycles /min râles bronchiques • TA : 17/10 FC = 90 batt/min • Température = 38
  8. 8. • Comment expliquez vous ce tableau clinique ? • Classe de gravité ?
  9. 9. • Les toxines du venin de scorpion sont neurotoxiques • Libération massive de neuromédiateurs : Acétylcholine et Adrénaline • Ces toxines possèdent une action cardiotoxique directe et indirecte par effet des catécholamines sur le myocarde
  10. 10. • Symptômes adrénergiques : Tachycardie, HTA, mydriase, rétention d’urines, froideur des extrémités
  11. 11. Conduite à tenir ?
  12. 12. • Scope : SPO2 , PANI , electrocardioscope + VVP • Oxygène Masque haute concentration • Détersion , désinfection • Antalgiques • Sérum + Vaccin Antitétanique • Sérum Antiscorpionique ++++
  13. 13. Sérum Antiscorpionique • Administration précoce < 4 heures • Voie intraveineuse • 2Amp (10 ml ) d’antivenin polyvalent dilué dans 100 ml SS 0,9% neutralise > 3 mg de venin (un scorpion fournit ~ 0,5 mg de venin)
  14. 14. Est-ce qu’il faut administrer un antihypertenseur?
  15. 15. 1) Phase hyperdynamique initiale : phase vasculaire Vasoconstriction + Augmentation du DC et de la PA 2) Phase hypokinétique secondaire : phase cardiogénique Hypotension artérielle + Insuffisance cardiaque
  16. 16. • L’accès hypertensifs est souvent transitoire et précède souvent un collapsus vasculaire voir un EDC cardiogénique • Nicardipine ( loxen) 1 mg (IV) si urgence hypertensive : Encéphalopathie hypertensive , OAP , IDM , Angor instable
  17. 17. Examens complémentaires à faire ?
  18. 18. • ECG + • Ionogramme sanguin , Urée , Creatininemie • NFS , TP , TCA • CPK
  19. 19. • ECG sans anomalies • Hyperleucocytose à 15000/mm • Ionogramme sanguin , Urée , Creatininemie = normaux • CPK = 800 UI/l
  20. 20. Hospitalisation en réanimation pour surveillance
  21. 21. • Patient âgé de 55 ans admis aux Urgences pour détresse Respiratoire suite à une piqure par un scorpion 5 heures auparavant Originaire de Kairouan ATCD = RAS
  22. 22. • Agitation , Glasgow 13 • FC = 100 batt/min TA = 8/6 • Froideur + pâleur des extrémités • FRp = 25 cycles /min avec battement des ailes du nez • Râles crépitants au niveau des 2 champs pulmonaires • L’examen local de l’orteil mordu : Douleur + fourmillements • Nauseés , sueurs • Fasciculations des extrémités + crampes musculaires
  23. 23. • Quelles détresses vitales présente ce patient ? • Envenimation scorpionique quel grade ? • Expliquez le mécanisme
  24. 24. • Grade III • EDC cardiogénique + OAP cardiogenique • Cardiomyopathie catécholamninergique ± ischemie du myocarde
  25. 25. • PAS < à 90 mmHg ou ↓ de la PAS > 50 mmHg (ou de 30 %) par rapport à la PAS de référence • Tachycardie , Tachypnée • Pouls artériels périphériques sont filants,voire absents • Peau est pâle,froide et moite , marbrures • Troubles de conscience + agitation ou une somnolence • Oligoanurie (diurèse < à 20 ml / heure) EDC
  26. 26. Conduite à tenir ?
  27. 27. • Scope + VVP + Sonde vésicale • Oxygène Masque haute concentration • Détersion , désinfection • Sérum + Vaccin Antitétanique • Sérum Antiscorpionique ++++
  28. 28. Traitement de l’OAP + EDC cardiogénique • Oxygénothérapie par masque haute concentration • Diurétiques : Furosémide (lasilix) 40 mg (IV) • Dobutamine ( Dobutrex) : 10 µg/kg/min en PSE • Pas de dérivés nitrés ( Risordan) car EDC
  29. 29. Quels examens complémentaires faut il faire ?
  30. 30. • ECG • Radiographie du thorax • Troponine Ic • GDSA , Lactatemie • Ionogramme , Glycémie , Urée et créatininemie • SGOT , SGPT • NFS , Plaquettes , TP , TCA , Fibrinemie
  31. 31. • Troponine Ic = 0,1 ng/ml • GDSA sous 8 l/min O2 : PH = 7,2 PaO2 = 80 mmHg PCO2 = 25 mmHg HCO3 - = 15 mmol/l Lactatemie = 5 mmol/l • Urée = 10 mmol/L Creatininemie = 118 µmol/L • Na + = 138 mmol/l K+ = 4 mmol/l cl- = 110 mmol/L • Bilan hépatique et hématologique sans anomalies
  32. 32. Insuffisance de perfusion tissulaire → anoxie cellulaire avec métabolisme anaérobie Insuffisance de perfusion tissulaire → anoxie cellulaire avec métabolisme anaérobie Défaut de stockage d'ATP nécessaire au fonctionnement cellulaire ACIDOSE LACTIQUE
  33. 33. XXXX X
  34. 34. • 1 heure après son admission et 80 mg lasilix , le patient s’est aggravé sur le plan respiratoire avec : • FRp = 28 cycles /min , tirage intercostal et sus-sternal • SPO2 à 90% , persistance des crépitants • TA = 10/7 sous 10 µg/kg/min • Agitation ++ Conduite à tenir ?
  35. 35. • Intubation trachéale + Ventilation mécanique • Sédation • Hospitalisation en réanimation
  36. 36. Envenimations Ophidiennes
  37. 37. • Patient âgé de 45 ans victime d’une morsure par un serpent Il y a 2 heures • Transport non médicalisé aux urgences • Vomissements + diarrheés • ATCD = HTA
  38. 38. • Agité confus avec Glasgow 12 • FC = 110 batt/min TA = 8/5 • Froideur + pâleur des extrémités • Dyspneé expiratoire à 20 cycles /min • Râles sibilants aux 2 champs pulmonaires • Oedème extensif du membre + rougeur + chaleur et douleurs • Petechies ++
  39. 39. • Quelles détresses vitales présente ce patient ? • Expliquez le mécanisme et la CAT
  40. 40. • Vasoplégie + fuite capillaire (plasmarragie) • PAS < à 90 mmHg ou ↓ de la PAS > 50 mmHg (ou de 30 %) par rapport à la PAS de référence EDC Anaphylactique
  41. 41. Grade de sévérité Symptômes I Signes cutanéomuqueux généralisés : érythème, urticaire, œdème angioneurotique   II Atteinte multiviscérale modérée, avec signes cutanéomuqueux, hypotension et tachycardie , hyperréactivité bronchique (toux, difficulté ventilatoire)   III Atteinte multiviscérale sévère = collapsus, tachycardie ou bradycardie, troubles du rythme cardiaque, bronchospasme ,les signes cutanés peuvent être absents IV ACR V Décès par échec de la réanimation cardiopulmonaire
  42. 42. Remplissage vasculaire   1) Cristalloïdes : Ringer lactate ou sérum salé isotonique 10 à 25 ml/kg kg en 20 minutes, répétée si besoin 2) Colloïdes : Lorsque la perfusion de cristalloïdes dépasse 30 ml/kg
  43. 43. Adrénaline  • Effet α + : Vasoconstricteur • Effet β1+ : Inotrope positif • Effet β2+ : Bronchodilatation – Grade I : pas d’Adrénaline – Grade II : Adrénaline : 10 à 20 μg / 1 à 2 minutes – Grade III : Adrénaline : 100 à 200 μg / 1 à 2 minutes – Grade IV : MCE + Adrénaline 1 mg / 2 minutes
  44. 44. • Scope : SpO2 , PANI , electrocardioscope • VVP • Remplissage vasculaire par Cristalloïdes • Adrénaline : 100 à 200 µg / 2minutes • Apport d’O2 par masque à haute concentration • Hemisuccinate d’hydrocortisone : 200 mg (IV) /6 heures pendant 24 heures
  45. 45. • Désinfecter la plaie + immoboliser le membre • Sérothérapie antivenimeuse: 1Amp ( 10 ml ) dans 250 ml SS 0,9% en 2 heures • SAT / VAT • Antibiothérapie préventive : Augmentin
  46. 46. Examens complémentaires à faire ? 
  47. 47. • ECG • Radiographie du thorax • GDSA , Lactatemie • Ionogramme , Glycémie , Urée et créatininemie • SGOT , SGPT • NFS , Plaquettes , TP , TCA , Fibrinemie • Tryptase sérique et Histamine plasmatique

×