Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Crise convulsive fev2009

2,430 views

Published on

Dr Mehdi Mathamem

Published in: Health & Medicine
  • Be the first to comment

Crise convulsive fev2009

  1. 1. « CAT devant une crise convulsive » Module Urgences Cours IFSI le 7 Décembre 2006 Dé Dr Vincent CARRET PH SAU Font Pré Pré TerminologiesCrise convulsiveCrise d’épilepsieEMC état de mal convulsif Pathologie fréquente fré 1
  2. 2. Plan Définition Physiopathologie Causes Pièges Piè Diagnostic et Bilans Prise en charge et CAT en Urgence • Cas Clinique Orientation Conclusion Définition« La crise convulsive est un symptôme de dysfonction cérébrale , résultant de l’hyperexcitabilité et de la ré l’ hyperexcitabilité décharge excessive de neurones » 2
  3. 3. PhysiopathologieDysfonction cérébrale suite à une agression céHyperexcitabilité et décharge excessive deHyperexcitabilité déneurones2 types de situations:• La crise d’épilepsie isolée ( nécessite un traitement d’épilepsie isolé né préventif des récidives et si 1ere Crise un bilan pré ré étiologique )• L’EMC : l’état de mal convulsif ( met en jeu le pronostic l’état vital , gestes de réanimation ) ré Activité convulsive prolongée et répétitive 2 à 3 épisodes convulsifs sans Activité prolongé ré retour à la conscience ou convulsion unique durant plus de 20 mn Véritable souffrance cérébrale / risque de séquelles cé sé PiègesEtat de mal épileptique non convulsifSyndrome confusionnelAbsencesSyncopes +++• Troubles conductifs ou Rythmiques 3
  4. 4. PolymorphismeGénéralisée : ralisé• Crise tonico-clonique « Grand mal » tonico-Partielle focale:• Motrice• Sensitive• SensorielleAbsence CausesEpilepsie primaire idiopathiqueEpilepsie secondaire• Etiologies intracrâniennes Traumatisme, Meningo-encéphalite Meningo-encé AVC processus expansif ( tumeur, abcès, hématome ) abcè hé• Etiologies extracrâniennes Hypoglycémie Hypoglycé Anoxie Arythmies, BAV… BAV… Métaboliques ( hypoCa, HypoNa…) hypoCa, HypoNa… Intoxication ( OH, tricycliques, insuline, amphétamine… amphé tamine… Eclampsie Sevrage et observance thérapeutique ++++ thé Piège étiquette sujet OH ++++ Piè 4
  5. 5. Diagnostic et BilansVéritable enquêteLe(s) Bilan(s)• Circonstanciel (80 % du diagnostic )• Vital et neurologique• Lésionnel tête aux pieds• Evolutif• Conditionnement Bilan Circonstanciel 80 % du diagnosticTémoins, parents, amis… amis…Lieu:Lieu:• VP, Domicile… Domicile…Traumatisme +++:• Chute de sa hauteur,Symptômes prémonitoires: pré• Céphalées, angor, vertiges, vomissements convulsions .. phalé• Début Focal ++++Terrain et atcds: atcds:• Epileptique, Diabétiques, dépressif, cardiaques…. Diabé dé cardiaques…Traitements:• Insuline, antidépresseurs, nivaquine, bétabloquants, antiépileptiques… antidé tabloquants, antié pileptiques…Contexte:• Fatigue, OH, Sevrage traitement….. traitement…Chronologie des faits: +++++• PDCI avec chute, Crise tonique généralisée avec apnée 20 sec, phase clonique 40 Sec, suivie gé ralisé apné d’une phase résolutive stertoreuse 15 mn ré• Confusion post critique/ amnésie totale amné• Morsure de langue, perte d’urine d’• Traumatismes associés ( Fracture, luxation ) associé 5
  6. 6. Bilan Vital « ABCDE » en 30 Sec: Critique ?« A » Liberté VAS et rachis Liberté« B » Ventilatoire• FV , amplitude et symétrie, Coloration… symé Coloration…« C » Circulatoire:• Pouls périphérique, coloration et chaleur cutané, TRC;, marbrures …TA périphé cutané« D » neurologique• Score de Glasgow / 15 , pupilles +++, signes neurologiques déficitaires dé«E»• T°• HGT Score de Glasgow Y + V+ M sur 15Yeux ( Y ): • Spontanée : 4 Spontané • Sur ordre: 3 • Aux stimuli: 2 • Aucun: 1Verbale (V ): • Cohérente normale: 5 Cohé • Confuse: 4 • Inapproprié: 3 Inapproprié • Incompréhensible:2 Incompré • Aucune: 1Motrice ( M ): • Sur ordre: 6 • Orienté aux stimuli: 5 Orienté • Retrait:4 • Décortication: flexion membres > : 3 • Décérébration : enroulement membres >: 2 • Aucune: 1 Score = 15 sujet Normal Coma < à 7 6
  7. 7. Bilan lésionnel « Tête aux pieds »Crâne, scalp, face ++++Rachis +++ThoraxAbdomen et FLBassinMembresCutanéCutanéVasculaire distal Bilan évolutifExamens cliniques répétitifs ++++ réSurveillance répétée ré• Durée de la crise Duré• Nombre de crises• Reprise d’un état de conscience normale entre les crises d’ 7
  8. 8. Prise en Charge C’est une Urgence VitalePourquoi ?• 1 Complication: Risque de Récidives et EMC Ré• Autres complications: Hypoxie Hypersécrétion salivaire Hypersé cré Risque d’inhalation : Absence réflexe déglutition d’ ré dé Arythmies hypoxiques Acidose métabolique mé Rhabdomyolyse Souffrance cérébrale cé Œdème cérébral cé Engagement HTIC mort cérébrale cé Séquelles / Mortalité EMC = 20 % Mortalité Traumatiques • Fractures…. Fractures… Traitement de base Secourisme« A » LVAS et rachis• Technique de secourisme subluxation mandibule « Jaw Thrust » et « chin lift »• Canule OP de guedèle, canule NP…. guedè le, NP…• PLS ++++• Sécrétions et corps étrangers ( dentiers, aliments …) cré« B » Oxygénation/ Ventilation Oxygé• O2 MHC• Ventilation BAVU 8
  9. 9. Traitement spécialisé « ABCDE » Maintient des fonctions vitales • « ABCDE » Traitements antiépileptiques antié • Benzodiazépine ( Valium, Rivotril..) Benzodiazé Rivotril..) • Phénitoine ( Dilantin ) Phé • Phénobarbital ( Gardenal ) Phé • Thiopenthal ( Nesdonal ): IOT et VC Cas cliniqueJeune homme de 23 ans ,Malaise dans la rue d’origine indéterminé avec tremblements, morsure d’ indé terminéde la langue et perte d’urine . d’3e crise en 20 minutes avec troubles de la conscience prolongé ( Score prolongéde Glasgow = 7/15 )Pupilles symétriques et réactives symé réPlaie du scalp en temporo-occipital temporo-Ronflement et hypersalivationConstantes: TA=12/7, Pouls=90, FV= 15, SPO2=92%, T° 38…. T° 38… 9
  10. 10. Quelle est votre PEC ? EnquêteAtcds ?1ere Crise ou épileptique connu ?Traitements ?Facteurs favorisants et contexte ? 10
  11. 11. Chronologie PEC Stratégie Straté« A » LVS + rachis• ( Circonstances ? Trauma ? ) = (collier cervical rigide)• Ronflements, Vomissement = Jaw Thrust + Aspiration + Guedèle GuedèHGT ++++Monitoring/ Scope et ECG +++++« B » O2 MHC puis Ventilation BAVU« C » 2 VVP Sérum physiologique 500 cc/ Voluven 500cc cc/• Remplissage + support drogues« D » Neurologique:• Glasgow = 7/15• Pupilles myosis serré serréIOT / ISR Sellick ( Drogues ++++)VC Lyse ( Drogues )Lutte ACSOS et HTIC:Autres tuyaux:• SNG, SU ….. ParacliniqueHGT = 9 mmolBiologie:• BS ( NFS, Iono, BH, BR, Coag ) Iono,• Enzymes cardiaquesGazométrie à l’arrivée:Gazomé arrivé• PH= 7,23, SPO2 = 89%, PCO2= 55Scanner Cérébral: Cé• Fracture occipitale• Contusion hémorragique frontale droite hé• Œdème cérébral diffus céEEG 11
  12. 12. SurveillanceClinique:• Glasgow évolutif ++++• Pupilles réactives et symétriques ? ré symé• Constantes: TA, pouls, T°, HGT, diurèse T° diurè Fréquence: Toutes les 5 mn en SMUR, 10 mn en salle de Fré déchocage, Horaire en Réa chocage, RéMonitoring/ Courbes:• TA, pouls, Scope• SPO2, ETCO2• PICSoins:• Sondes IOT et autres tuyaux ++++• PSE Lyse OrientationRéanimation polyvalenteIOT et VCLyse au Pentothal 12
  13. 13. ConclusionPathologie fréquente fréEpilepsie primaire idiopathiqueEpilepsie secondaire• Cause ?• Traitement ?• Pronostic ! 13

×