Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
LES PRÉFÉRENCES ET LES CARACTÉRISTIQUES DES
PERSONNES SUICIDAIRES UTILISATRICES D’INTERNET
AU QUÉBEC
RÉSULTATS D’UNE ÉTUDE...
ÉTUDE DE BESOINS - CONTEXTE
Partenariat avec Suicide Action Montréal (SAM)
 SAM a pour mission de prévenir le suicide et ...
ÉTUDE DE BESOINS - MÉTHODOLOGIE
Recrutement
 Diffusion sur les sites web et les réseaux sociaux
d’organismes en préventio...
ÉTUDE DE BESOINS - PARTICIPANTS
 Entre 18 et 82 ans (x = 35)
 1 répondant sur 4 est un homme
 1 sur 5 vit seul
 20% so...
ÉTUDE DE BESOINS - RÉSULTATS
Groupe étudié: Personnes à risque suicidaire
 La moitié des répondants (169 sur 336; 50%) pr...
RÉSULTATS – GROUPE À RISQUE DE SUICIDE
Pas de différences entre les personnes à risque et
non à risque sur l’âge, le sexe,...
RÉSULTATS – GROUPE À RISQUE DE SUICIDE
Comparées aux personnes qui ne sont pas à risque,
les personnes à risque de suicide...
RÉSULTATS – GROUPE À RISQUE DE SUICIDE
Les sites Internet les plus fréquentés par les
personnes à risque (1 Jamais à 4 Trè...
RÉSULTATS – GROUPE À RISQUE DE SUICIDE
Caractéristiques les plus importantes d’un site web
pour les idées suicidaires (1 A...
RÉSULTATS – SOUS-GROUPE UTILISATEURS
INTERNET POUR IDÉES SUICIDAIRES
Les sites Internet les plus fréquentés pour des raiso...
DISCUSSION
Préférences Internet
 Qui sont-ils? Les personnes vulnérables au suicide
 Que font-ils? Fréquence d’utilisati...
Merci!
girard.marie-josee.2@courrier.uqam.ca
brunson.liesette@uqam.ca
www.suicideactionmontreal.org
12
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Les préférences et les caractéristiques des personnes suicidaires utilisatrices d’Internet au Québec. Résultats d’une étude de besoins - Marie-Josée Girard

598 views

Published on

Le regroupement stratégique TIC et santé du Réseau de recherche en santé des populations a invité des étudiants de 2e, 3e cycle ou de niveau postdoctoral ainsi que spécialistes à présenter leurs travaux en TIC et santé lors d’une journée étudiante.

Pour plus d'informations sur la journée étudiante: http://blogsgrms.com/internetsante/2015/03/20/journee-etudiante-sur-les-tic-en-sante/

Published in: Education
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Les préférences et les caractéristiques des personnes suicidaires utilisatrices d’Internet au Québec. Résultats d’une étude de besoins - Marie-Josée Girard

  1. 1. LES PRÉFÉRENCES ET LES CARACTÉRISTIQUES DES PERSONNES SUICIDAIRES UTILISATRICES D’INTERNET AU QUÉBEC RÉSULTATS D’UNE ÉTUDE DE BESOINS Marie-Josée Girard1 et Liesette Brunson 2 1 Candidate au Ph.D en psychologie communautaire, UQAM 2 Professeure, Département de psychologie, UQAM Journée étudiante sur les TIC en santé, 31 mars 2015 1
  2. 2. ÉTUDE DE BESOINS - CONTEXTE Partenariat avec Suicide Action Montréal (SAM)  SAM a pour mission de prévenir le suicide et ses graves impacts en offrant des services de qualité aux personnes suicidaires, à leur entourage et aux intervenants qui les côtoient Recherche-action pour répondre à une préoccupation clinique et de recherche  Est-ce qu’il faut prévenir le suicide à l’aide d’Internet? Objectif  Mieux connaître les caractéristiques et les préférences des personnes vulnérables au suicide qui utilisent Internet 2
  3. 3. ÉTUDE DE BESOINS - MÉTHODOLOGIE Recrutement  Diffusion sur les sites web et les réseaux sociaux d’organismes en prévention du suicide et en intervention psychosociale du Québec  Population québécoise de 18 ans et plus qui comprend le français Questionnaires  Questions sur les comportements et préférences Internet  Risque suicidaire: Adaptation en français du Beck Scale for Suicide Ideation (De Man, Balkou & Iglesias, 1987) N = 336 réponses valides 3
  4. 4. ÉTUDE DE BESOINS - PARTICIPANTS  Entre 18 et 82 ans (x = 35)  1 répondant sur 4 est un homme  1 sur 5 vit seul  20% sont à la maison, 23% sont aux études et 57% travaillent  50% vivent à Montréal, 50% à l’extérieur de Montréal  1 sur 4 affirme avoir déjà eu un diagnostic de trouble de santé mentale 4
  5. 5. ÉTUDE DE BESOINS - RÉSULTATS Groupe étudié: Personnes à risque suicidaire  La moitié des répondants (169 sur 336; 50%) présente un risque suicidaire selon l’échelle de Beck Sous-groupe étudié: Personnes à risque qui affirment utiliser l’Internet pour leurs idées suicidaires  La moitié des personnes à risque (86 sur 169; 51 %) affirme utiliser Internet pour des raisons liées à leurs idées suicidaires 5
  6. 6. RÉSULTATS – GROUPE À RISQUE DE SUICIDE Pas de différences entre les personnes à risque et non à risque sur l’âge, le sexe, le lieu de résidence Différences entre les personnes à risque et non à risque sur la probabilité :  D’avoir eu un diagnostic de trouble de santé mentale  De vivre seul  De ne pas être hétérosexuel  De ne pas avoir comme emploi du temps le travail 6
  7. 7. RÉSULTATS – GROUPE À RISQUE DE SUICIDE Comparées aux personnes qui ne sont pas à risque, les personnes à risque de suicide :  Passent plus d’heures par semaine sur Internet pour un usage personnel  Utilisent moins les courriels  Échangent moins souvent avec d’autres  Lisent plus souvent les conversations des autres sans y participer  Cherchent plus fréquemment des renseignements sur le suicide 7
  8. 8. RÉSULTATS – GROUPE À RISQUE DE SUICIDE Les sites Internet les plus fréquentés par les personnes à risque (1 Jamais à 4 Très souvent)  Facebook (x = 3,3)  Courriels (x = 2,8)  YouTube (x = 2,4) Niveau d’aisance à communiquer par écrit (1 Pas du tout à l’aise à 5 Parfaitement à l’aise)  Les émotions (x = 3,6) assez à l’aise  Une demande d’aide (x = 2,8) moyennement à l’aise  Les idées suicidaires (x = 2,4) peu à l’aise 8
  9. 9. RÉSULTATS – GROUPE À RISQUE DE SUICIDE Caractéristiques les plus importantes d’un site web pour les idées suicidaires (1 Aucunement important à 5 Très important)  Anonymat (x = 4,4)  Communication en temps réel (x = 4,4)  Gestion par des intervenants professionnels (x = 4,2)  Plusieurs options d’aide (x = 3,9) Préférence pour les options d’un site de prévention du suicide (1 Aucunement intéressé à 5 Très intéressé)  Clavardage avec intervenant (x = 3,8)  Modules d’exercices autonomes pour diminuer les idées suicidaires (x = 3,5) 9
  10. 10. RÉSULTATS – SOUS-GROUPE UTILISATEURS INTERNET POUR IDÉES SUICIDAIRES Les sites Internet les plus fréquentés pour des raisons liées aux idées suicidaires (1 Jamais à 4 Très souvent)  Sites de prévention de suicide (x = 2,2)  Sites qui encouragent le suicide (pro-suicide) (x = 1,5)  Facebook (x = 1,5)  Forum (x = 1,5) La fréquentation de sites pro-suicide est associée à:  L’utilisation plus fréquente d’Internet pour idées suicidaires  Plus d’idées suicidaires 10
  11. 11. DISCUSSION Préférences Internet  Qui sont-ils? Les personnes vulnérables au suicide  Que font-ils? Fréquence d’utilisation, Communication discrète, (Facebook) Autre volet de l’étude - Les caractéristiques psychologiques  Pourquoi sont-ils sur Internet? 11
  12. 12. Merci! girard.marie-josee.2@courrier.uqam.ca brunson.liesette@uqam.ca www.suicideactionmontreal.org 12

×