2014 06-28 ng-bieres_belges

416 views

Published on

Article paru dans le cadre du lancement du site e-commerce www.lesbieresbelges.be L'occasion d'en savoir un peu plus la genèse du projet.

Published in: Sales
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

2014 06-28 ng-bieres_belges

  1. 1. 5 SAMEDI 28 JUIN 2014 SUDPRESSE 5 “ Une seule enseigne peut garantir les meilleurs prix ” … et c’est Colruyt. Et même si nos résultats ont légèrement diminué, nous continuons à vous garantir les meilleurs prix en permanence. La concurrence s’est intensifiée ces derniers mois, avec de nombreuses promotions et réductions… Nous avons toujours réagi à ces actions, en appliquant les meilleurs prix pour chaque produit, à chaque instant. Nous croyons à 100 % en cet investissement, car c’est ce qui caractérise Colruyt. Chez nous, vous profiterez toujours des meilleurs prix. Nous vous remercions de votre confiance. Les 17138 collaborateurs Colruyt Greg Piotto a 41 ans. Après avoir travaillé pour diverses entre- prises, il s’est mis à son compte. Désormais, il prodigue des for- mations, assure le coaching d’entreprises et d’entrepreneurs soucieux de mieux (se) vendre. À l’occasion d’un séminaire por- tant sur l’utilisation profession- nelle du web et des réseaux so- ciaux, un opérateur lui a deman- dé d’axer sa formation sur la vente en ligne. Et, puisqu’il aime la bière, il a proposé un exercice consistant à créer un site de vente de bières en ligne… Au cours de l’exercice, son « élève » lui a appris que le nom de do- maine « lesbièresbelges » était libre. Et ce fut le flash. « C’est comme si toutes les pièces se met- taient en place ». Il a étudié la question et s’est lancé. Il a « loué » divers noms de do- maines faisant référence aux bières belges, s’est adressé à un concepteur de sites web, à un photographe, a soumis son pro- jet à son comptable et en a parlé à un certain Bruno Deghorain, brasseur-gérant de « La bin- choise ». Ce dernier a trouvé l’idée géniale et l’a encouragé à aller de l’avant. Après quelques mois de travail, le site était créé. Il a officielle- ment été inauguré le 22 mai dernier et connaît déjà un beau suc- cès. Les choses, pour- tant n’ont pas été si faciles. « Il a fallu trouver les brasseurs, petits moyens, ou grands, les rencontrer, leur expliquer le projet et les faire adhérer au projet… ».Mais Greg Piotto sait se montrer convaincant et rassembleur. Si le site promotionne les bières belges, il ne prend pas en compte les productions du lea- der mondial du secteur (INBEV), pourtant né chez nous. Pas de Jupiler ou de Stella donc sur le site. « Cela n’aurait aucun intérêt puisqu’on trouve déjà ces pro- duits partout et ce n’est pas ce que les vrais amateurs de bonnes bières recherchent ». La particularité de cette PME « virtuelle », c’est qu’elle travaille en direct et avec un stock propre. Un investissement de dé- part important (il compte près de 350 références de bières, mais aussi… les verres adaptés aux produits). Puis, il a fallu mettre au point la plateforme de vente en ligne, et régler les pro- blèmes logistiques. C’est désormais So- phie Leonetti qui gère le site. La jeune femme a été engagée pour assurer le suivi des com- mandes. Sophie passe du web au stock où elle s’occupe aussi de l’emballage, de la pré- paration des commandes pour la société de livraison DPD qui livre partout en Europe. « Nous travaillons uniquement avec des firmes belges, tant pour le visuel, que la plateforme, le transport ou les photos ou vidéos agrémentant le site. » Et pour le site, justement, le concepteur l’a associé à un per- sonnage/logo sympa, M. Zito, fa- çon Hercule Poirot. Zito, un clin d’œil à la zithologie, cette la dis- cipline qui s’occupe de la fabri- cation et… de la dégustation de la bière). Bientôt il se complétera de petits films réalisés directement chez les brasseurs. L’occasion pour les internautes de visiter les brasse- ries, de rencontrer leurs arti- sans, avant de déguster leurs produits. Un projet, un de plus pour Greg Piotto qui ne manque pas d’idées et d’ambition pour promouvoir son site… et les pro- duits qu’il y vend. Depuis mai en tout cas, Sophie ne chôme pas. « Nous avons des commandes de France, d’Alle- magne, du Luxembourg. Nous pouvons livrer des colis allant jus- qu’à 50 bouteilles… Et nous li- vrons en Belgique aussi évidem- ment car le site permet de trouver des bières « rares ». On voit que les gens apprécient la diversité et la découverte des bières. Les com- mandes sont très diversifiées. » « Notre but, explique Greg Piotto, est évidemment de promouvoir les bières belges et de faire connaître le site au maximum. Pour cela, nous allons prochaine- ment lancer une action pour les vacances. Pour que les Belges, et autres, pensent à se faire livrer leurs bières en vacances. Nous tra- vaillons beaucoup sur base des ré- seaux sociaux, notre page Face- book compte actuellement près de 2400 fans. Nous y publions l’ac- tualité sur la bière, des astuces et des recettes, mais aussi et surtout, toutes les nouveautés concernant notre plateforme de vente. Notre envie pour le futur est de collabo- rer avec plus de petites brasseries et ainsi leur donner l’opportunité de vendre en ligne et d’atteindre des marchés internationaux pour le plaisir de tous ! » l JEAN-PAUL CAILLEAUX À NOTER Infos sur www.lesbieresbelges.be et sur le site Les Bières belges sur Facebook. BINCHE – E-COMMERCE Nos bières s’exportent aussi grâce au web Un Binchois a créé un site dédié aux bières belges La vente, c’est son truc. Greg Piotto est un commercial-né. Désormais installé à son compte, il prodigue ses conseils aux entreprises et entrepreneurs qui le sollicitent. « Aider à vendre mieux » est son objectif. Grand amateur de (bonnes) bières, il a développé, au départ de Binche, un site de vente en ligne pour les bières belges et a créé un emploi. Greg Piotto, Sophie Leonetti et ...M. Zito, emblème du site. l N. HUPIN Le site surfe sur la folie Diables Rouges en proposant un pack com- posé de 6 bières 33 cl (Barbe Noire, Saison Dupont, La Corne du Bois du Pendu, Lucifer, Satan Red, Delirium Red) avec un verre et ...un décapsu- leur Des bières de qualité diablement bonnes à savourer et à partager entre potes lors des rencontres ! Ou après, avant, ... Et comme le dit le site : « Qu'elles soient du Nord, du Sud ou du Centre (du terrain)… nos bières Noires, Blondes, Rouges marquent par leur force et leur caractère… Après une SAISON palpitante, le Mondial ar- rive en mode DELIRIUM. Tel un beau diable avec sa BARBE NOIRE, Pad'R et sa CORNE d'abondance nous gratifie d'une sélection exceptionnelle… LUCI- FER, SATAN… autres synonymes d'en- fer pour nos futurs adversaires… Des bières de qualité diablement bonnes à savourer et à partager entre potes lors des rencontres ! Des verres et des décapsuleurs originaux à collection- ner (noir - jaune - rouge) Chaque pack contient un verre et un décapsu- leur de la même couleur ». l BEST TOF Diable, ils ne manquent... Pad’R lD.R. Depuis le 16 avril 2012, une nouvelle bière a vu le jour : La Montoise. Et Greg Piotto est intervenu dans sa création. Comment avez-vous rencontré les instigateurs de ce projet brassi- cole ? À l’époque, j’avais une mission commerciale pour la brasserie La Binchoise, c’est ainsi que j’ai ren- contré ces trois associés, Massi- mo Falasca, Benoît Garnier et Laurent Wuillot. En sympathisant, ils m’ont fait part de leur souhait de remettre en place une activité brassicole à Mons. L’investissement étant trop im- portant,ilscherchaientunparte- nariat avec une brasserie. J’ai donc pensé à les mettre en rela- tion avec la brasserie La Bin- choise. Quel a été votre rôle ? Pendant les 18 mois de prépara- tion, j’ai eu un rôle d’intermé- diaire. J’ai organisé un repas au- tour des produits de la brasserie. Je les ai accompagnés pendant tout le processus de mise en place. Définition de la recette, ré- flexion sur le nom, choix du lo- go, de l’étiquette, du condition- nement… Aujourd’hui, je les ac- compagne principalement sur l’aspect commercial. À savoir, dé- velopper les marchés, l’image du produit… Je les aide également à lalabellisationdelaTrinitéparla fondation Mons 2015. Vous venez de sortir un nouveau produit. Pouvez-vous nous en par- ler ? On a sorti la Trinité, une bière spéciale et en tirage limité à 3.000bouteillespourlesfestivités delaDucassemontoise.C’estune bière dans la lignée de la Mon- toise,avecdelafraîcheur,unpeu plus marquée en houblon. À découvrir donc aussi via le site www.lesbieresbelges.be l DE BINCHE À MONS Après la Montoise, la Trinité lD.C. L’agence wallonne pour la Promotion d'une Agri- culture de qualité a orga- nisé, en mai, une deuxième mouture de « Best Belgian Beer of Wallonia ». Pas moins de 92 bières ar- tisanales ont été évaluées par 21 jurés. La St- Feuillien Brune s’est no- tamment distinguée. l J.T. LE ROEULX La St-Feuillien brune récompensée Le sitepropose plusde 300 bièresbelges, dontcertaines sontassez rares

×