Réflexions autour du Trust Barometer (Edelman)

545 views

Published on

Présentation proposée à la conférence SMI Dakar 2013 le 28/02/2013 par Christophe Ginisty, président-fondateur de Open Agency : Quels enseignements tirer de la confiance de l'opinion publique mondiale telle qu'elle été mesurée par Edelman ?

Published in: Business
  • Be the first to comment

Réflexions autour du Trust Barometer (Edelman)

  1. 1. Etat de la confiance de l’opinion Christophe Ginisty @cginisty
  2. 2. La confiance ?
  3. 3. La confiance ? •  Variable fondamentale de la relation –  Lien entre les marques et le consommateur –  Lien entre les gouvernants et les administrés –  Lien entre les médias et l’opinion –  Lien entre les influenceurs et leur audience –  Lien entre les internautes entre eux
  4. 4. Le baromètre Edelman
  5. 5. Des populations bieninformées ont tendance à être plus confiantes
  6. 6. Les entreprises attirentdavantage la confiance du public que les institutions gouvernemantales
  7. 7. Le secteur destechnologies toujours en tête des secteurs à qui le public fait confiance
  8. 8. Les ONGs font toujourspartie des organisations qui inspirent confiance
  9. 9. La communication de nourrit de répétition (et donc de dissémination)
  10. 10. La confiance vis-à-visd’une entreprise varieselon la personne qui s’exprime
  11. 11. A qui faisons-nous le plus confiance pourobtenir une information crédible et honnête ?
  12. 12. Crise de leadership : nous ne croyons pas dans les capacités denos chefs d’entrepriseset de nos gouvernants
  13. 13. Quelles sont les attentes de l’opinion vis à vis des entreprises ? Et comment les entreprises performent-elles sur ces attentes ?
  14. 14. Quels enseignements ?
  15. 15. Quels enseignements ? •  L’opinion a tendance à faire plus confiance aux entreprises qu’aux gouvernants, •  Plus un public est informé et plus il développe de la confiance, •  Les ONGs bénéficient de fort taux de confiance •  L’opinion a plus confiance dans son pair que dans le porte-parole des organisations •  L’activiste apparaît comme un acteur de confiance •  Les leaders sont globalement considérés incompétents pour adresser des questions liées à l’éthique et la morale •  Parmi les attentes les plus importantes vis à vis des entreprise, l’engagement et l’intégrité arrivent en tête  les médias sociaux se développent sur ces bases et leur impact est facteur des différents niveaux de confiance.
  16. 16. Merci christophe@openagency.fr

×