Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

BLSTK Replay n°319 la revue luxe et digitale 04.05.20 au 08.05.20

705 views

Published on

BLSTK Replay n°319 la revue luxe et digitale 04.05.20 au 08.05.20

Published in: Marketing
  • Be the first to comment

BLSTK Replay n°319 la revue luxe et digitale 04.05.20 au 08.05.20

  1. 1. 04.05 / 08.05 N°319
  2. 2. STORYTELLING LUXE DU RÊVE À LA RÉALITÉ LA NÉOSTALGIE FAMILLE DE LUXE FOCUS LA MODE DIY MARCHÉ DES SPIRITUEUX MARKETING DU FUTUR DÉCRYPTAGEBRAND WATCHING GUCCI DIOR BURBERRY CHANEL MIU MIU ZAPPING MET GALA GIVENCHY GUGGENHEIM MUSEUM JACQUEMUS CHOPARD N°319 / 04.05.20 AU 08.05.20 / BUREAU DE TENDANCES STRATÉGIQUE ET CRÉATIF / BALISTIKART.COM
  3. 3. Ce lundi 4 mai devait avoir lieu le 72ème Met Gala. En dépit du contexte actuel, Anna Wintour a décidé de repenser cette édition en célébrant l’événement sur la page YouTube de Vogue au travers d’une soirée pleine de surprises. Le sac Antigona de Givenchy s’est imposé comme l’un des it-bags les plus incontournables et fête cette année ses 10 ans d’existence. Ainsi, la maison propose une réédition de celui-ci ainsi que la naissance de son cadet aux allures plus décontractées : le « Antigona Soft ». La ligne SS20 masculine de Jacquemus a été dévoilée à travers un lookbook hors du commun intitulé « Jacquemus at home » et réalisé en FaceTime. Des images mettant en scène Steve Lacy portant plusieurs pièces aux motifs floraux ou aux inspirations futuristes. En tant que fabricant de l’emblématique Palme d’or, Chopard propose sur sa page Instagram « La Légende de la Palme d’Or » afin de revivre l’histoire de cette star du Festival de Cannes. Ces films remplis d’émotions rendent hommage à ses plus grands lauréats. MET GALA GIVENCHY GUGGENHEIM JACQUEMUS CHOPARD Le célèbre musée d’art moderne de la 5ème avenue a en effet mis en ligne plus de 200 art books à télécharger gratuitement. Ces derniers reviennent sur l’héritage des plus grands artistes et les expositions majeures qui ont écrit l’histoire du Guggenheim. N°319 / 04.05.20 AU 08.05.20 / BUREAU DE TENDANCES STRATÉGIQUE ET CRÉATIF / BALISTIKART.COM SPOTTED LAST WEEK…ZAPPING
  4. 4. BRANDWATCHING GUCCI NO SPACE, JUST A PLACE. ETEROTOPIA Tandis que nous restons bloqués, certains pays commencent à assouplir leurs restrictions et montrent une lumière au bout de ce tunnel. L’un d’entre eux est la Corée du Sud où Gucci vient d’ouvrir une nouvelle exposition intitulée No Space, Just A Place. Eteretopia, au Daelim Museum de Séoul. Grâce à ce projet, la maison italienne vise à soutenir le riche paysage culturel et le mouvement artistique contemporain à Séoul. Une sélection d’artistes a été invitée à exposer leur travail sous formes d’installations immersives et hors du commun ! Cette exposition cherche à explorer les espaces alternatifs comme lieu utopique, et qui, en ces temps difficles se voient être une tâche importante pour le Directeur artistique Alessandro Michele, connu pour sa folie des grandeurs et ses remises en question créatives. Pour les personnes ne pouvant pas visiter cette exposition, Gucci permet de pouvoir explorer cette dernière via un film sur sa page YouTube. DÉCOUVRIR N°319 / 04.05.20 AU 08.05.20 / BUREAU DE TENDANCES STRATÉGIQUE ET CRÉATIF / BALISTIKART.COM
  5. 5. BRANDWATCHING DIOR UNE ODYSSÉE ONIRIQUE En matière de contenus créatifs, la maison Dior n’est jamais à court d’idées. Pour passer le temps durant ces derniers jours de confinement, elle dévoile un jeu des différences. Au lieu des sept traditionnelles erreurs, ce sont ici huit erreurs qui y sont glissées dans les différents décors que nous propose la maison de couture. Huit, c’est aussi un écho au chiffre porte bonheur du couturier fondateur qui, connu pour être un grand superstitieux, accordait une importance particulière aux signes qu’il considérait comme prémonitoires : la marque fut fondée le 8 octobre 1947, dans le VIIIe arrondissement de Paris, avec un premier défilé nommé « En huit ». Ce jeu est un véritable voyage au cœur des inspirations de la maison et un hommage à la passion de Monsieur Dior pour la créativité. Quatre paires de photographies faussement jumelles présentant les dernières collections Dior. DÉCOUVRIR N°319 / 04.05.20 AU 08.05.20 / BUREAU DE TENDANCES STRATÉGIQUE ET CRÉATIF / BALISTIKART.COM
  6. 6. BRANDWATCHING BURBERRY UNE COLLECTION COOL ET DURABLE Le Coronavirus n’est pas la seule préoccupation affectant l’industrie de la mode à l’échelle mondiale. La durabilité est en effet une mission principale pour préserver la planète et montrer son engagement auprès de ses clients et Burberry a été relativement précoce des pratiques respectueuses de l’environnement. La durabilité étant sa mission principale depuis 2004, on se souvient de son récent défilé à la London Fashion Week qui était neutre en carbone. Aujourd’hui la marque propose ReBurberry Edit ; une sélection de pièces de la collection printemps / été 2020 conçues pour avoir un impact positif sur la planète et fabriquées à partir de matériaux circulaires et de tissus durables. Cette collection invite aussi à en savoir plus sur les références durables des produits grâce à un programme d’étiquetage spécial mis en place par la marque. Burberry démontre l’importance de la transparence et construit avec ses clients un avenir plus durable pour cette industrie. DÉCOUVRIR N°319 / 04.05.20 AU 08.05.20 / BUREAU DE TENDANCES STRATÉGIQUE ET CRÉATIF / BALISTIKART.COM
  7. 7. BRANDWATCHING CHANEL ARRÊT DANS LE TEMPS Lancée en 2000, l’emblématique montre J12 cultive sa singularité. A l’occasion de son vingtième anniversaire, Chanel a invité six muses de la maison a revenir sur leur vingt dernières années le temps d’une campagne d’exception sous forme d’une série de petites interviews. Lily-Rose Depp est la première à souffler ces vingt bougies et revient sur ses plus beaux souvenirs et donne le coup d’envoi des festivités : « Si je pouvais revivre une seule seconde de ces 20 dernières années, ce serait probablement le moment où j’ai porté la robe de mariée pour un défilé Chanel, il y a deux ans ». Lily-Rose Depp a toujours eu un lien très singulier avec la maison, si singulier qu’aujourd’hui Lily-Rose en est devenue une icône et son naturel permet de construire un lien très poche avec sa communauté. Claudia Schiffer, Naomi Campbell, Liu Wen ou encore Vanessa Paradis apparaissent elles aussi pour fêter les 20 ans de la J12. DÉCOUVRIR N°319 / 04.05.20 AU 08.05.20 / BUREAU DE TENDANCES STRATÉGIQUE ET CRÉATIF / BALISTIKART.COM
  8. 8. BRANDWATCHING MIU MIU LE VESTIAIRE COMME TERRAIN DE JEU En ces temps étranges et incertains, Miu Miu a réussi à trouver de nouvelles façons de divertir sa communauté en invitant chacun à parcourir son armoire, à redécouvrir des pièces oubliées et à les réessayer avec un œil neuf. L’opération digitale #MiuMe invite le monde entier à utiliser son smartphone pour se mettre en scène chez soi avec ses plus belles pièces d’hier comme d’aujourd’hui. Chacun doit se sentir libre de mélanger les styles des différentes collections Miu Miu pour un assemblage que personne n’effectuerai normalement. Une fois la vidéo filmée, il suffit de la partager sur Instagram en tagguant la marque, accompagné du hashtag #MiuMe. Première invitée : la journaliste de mode britannique Harriet Verney qui via FaceTime se prête au jeu avec un ensemble 100% Miu Miu. Comme le précise le label “Chacun est invité à se présenter librement de la manière qu'il souhaite devant la caméra, élevant le selfie à une déclaration sur l'identité et sa conscience de soi”. DÉCOUVRIR N°319 / 04.05.20 AU 08.05.20 / BUREAU DE TENDANCES STRATÉGIQUE ET CRÉATIF / BALISTIKART.COM
  9. 9. LA MODE DIY QUEL RÔLE À JOUER ? DÉCRYPTAGE Plus qu’une tendance, la culture du Do It Yourself est un véritable art de vivre. L’industrie de la mode étant temporairement au ralenti, de nombreux jeunes consommateurs sont occupés à fabriquer et à vendre leurs propres vêtements… les rendant donc uniques. Cette nouvelle génération est en quête de fraîcheur, recherchant sans cesse de la distraction avec de fortes préoccupations éthique. Considérés comme des natifs numériques dans un monde hyperconnecté, ces derniers possèdent des besoins qui ne relèvent plus forcément du cycle de la mode traditionnelle. Sous confinement, cette communauté produit, recycle et vend plus que jamais notamment sur la plateforme Depop comptant 90% de ses utilisateurs ayant moins de 25 ans. Faire ses propres vêtements est devenu une vraie tendance notamment avec la fabrication de pièces tie-dye… Ces nouveaux comportements des consommateurs présentent alors une opportunité pour les marques d’exploiter de nouvelles énergies créatives et durables. N°319 / 04.05.20 AU 08.05.20 / BUREAU DE TENDANCES STRATÉGIQUE ET CRÉATIF / BALISTIKART.COM
  10. 10. . MARCHÉ DES SPIRITUEUX UN AVENIR POSITIF DÉCRYPTAGE Les consommateurs recherchent de nouveaux produits et de nouvelles expériences ; et ces derniers sont de plus en plus disposés à dépenser pour cela. Le whisky, en particulier, est acheté comme un investissement par des particuliers fortunés et l’on identifie deux statuts pour les spiritueux : les alcools présentant un luxe abordable et en face l’ultra prestige. Dans cet esprit, il serait recommandé que les marques offrent un prix d’ouverture afin de créer une relation avec leurs nouveaux consommateurs afin que ces mêmes clients deviennent de plus gros dépensiers au fil du temps. Mais alors quel avenir pour ce marché ? Il faut savoir que lorsque le volume de spiritueux dans les canaux de distribution diminue, on constat une augmentation marquée les années suivantes ; c’est ce qu’a constaté l’IWSR Drinks Market Analysis lors de l’épidémie de SRARS en 2003. De plus, la Chine est le plus grand marché de spiritueux au monde et un retour à la vie quotidienne dans ce pays aide alors au rebond de l’industrie mondiale. N°319 / 04.05.20 AU 08.05.20 / BUREAU DE TENDANCES STRATÉGIQUE ET CRÉATIF / BALISTIKART.COM
  11. 11. MARKETING DU FUTUR INFLUENCEURS VIRTUELS DÉCRYPTAGE Cette pandémie pousse le marketing d’influence à toujours plus de créativité et cette catégorie pourrait sérieusement être ébranlée par des avatars virtuels. Alors que les influenceurs physiques sont limités par les ordres de confinement, les avatars CGI sont toujours disponibles pour créer des contenus éditoriaux toujours plus inventifs et sans limites. Ces types d’influenceurs devraient donc connaitre une forte croissance. Selon une étude publiée par HypeAuditor en 2019, les publications des influenceurs virtuels résultent un taux d’engagement trois fois plus supérieur que celui obtenu par les influenceurs normaux. Et si l’avenir de ce phénomène serait un monde où les influenceurs et célébrités posséderaient chacun un avatar virtuel ? Ces derniers pourraient alors limiter les activités nécessitant des déplacements et ainsi réduire leur empreinte carbone. Ce n’est pas un avenir difficile à imaginer compte tenu du contexte mondial et des préoccupations actuelles pour le futur de notre planète. N°319 / 04.05.20 AU 08.05.20 / BUREAU DE TENDANCES STRATÉGIQUE ET CRÉATIF / BALISTIKART.COM
  12. 12. L’industrie du luxe fait rêver et joue aujourd’hui plus que jamais sur l’émotion. Les consommateurs étant en quête de sens, les marques ont alors recourt à de nombreux stratagèmes tel que le récit narratif autour de leur marque afin de revendiquer ces fameux « codes du luxe ». Si hier cet art du storytelling se tenait à un univers féérique, aujourd’hui la réalité prend le dessus grâce au pouvoir de l’authenticité et d’une raison d’être en accord avec son temps. À l’ère du digital, de nombreuses marques ne cessent de vouloir se démarquer en provoquant une émotion et en créant un pouvoir de mémorisation sans précédent auprès de leur audience. À l’heure de la distanciation sociale, c’est bien au contraire grâce au digital et à ses groupes sociaux présentés par les marques que ces dernières arrivent à être plus proches que jamais de leurs communautés. Mais cette hyper-vitesse du digital et ces nouvelles crises transforment le monde à une allure folle, faut-il alors continuer à entretenir cette usine à rêve ou bien rebondir sur un nouveau modèle ? Compte- rendu du premier webinar inédit de Balistik Art sur le thème du storytelling des marques de luxe en 2020. LE STORYTELLING DE LUXE EN 2020 (WEBINAR BALISTIK#ART)FOCUS N°319 / 04.05.20 AU 08.05.20 / BUREAU DE TENDANCES STRATÉGIQUE ET CRÉATIF / BALISTIKART.COM
  13. 13. FOCUS STORYTELLING DE LUXE DU RÊVE À LA RÉALITÉ Cette technique de communication redoutable, le storytelling (inspiré du marketing politique et conçu pour faire élire des présidents, rappelons-le) permet de capter l’attention des audiences dans un espace médiatique souvent saturé. Elle permet à l’entreprise de se démarquer par une « raison d’être » qui la distingue de ces principaux concurrents, en créant de l’émotion et de la mémorisation de marque. Il y a de cela moins d’une décennie, le conte de fées – moderne – était un modèle dominant dans le storytelling des grandes maisons (La vie comme un conte, campagne Hermès 2010) et surtout dans les univers parfums, tels la légende de Shalimar ou encore Angel de Thierry Mugler, deux grands best-sellers en parfumerie, d’hier et d’aujourd’hui. Ces univers lointains et merveilleux, totalement déconnectés d’un monde réel en pleine mutation, ont finit par lasser les jeunes générations « digitales natives » qui ne s’identifient plus vraiment aux histoires naïves ou premier degré véhiculées par les marques. N°319 / 04.05.20 AU 08.05.20 / BUREAU DE TENDANCES STRATÉGIQUE ET CRÉATIF / BALISTIKART.COM
  14. 14. FOCUS LES 4 TEMPS DU LUXE DE LA NÉOSTALGIE TM En faisant appel aux ressorts de la Néostalgie, les marques de prestige doivent subtilement composer avec les quatre temps du luxe : l’ancien, le moderne, le précurseur et l’immédiat. L’ancienneté d’une maison valorise un savoir-faire unique et un discours authentique, un ‘temps long’ qui définit la notion même du luxe. Ces belles maisons s’inscrivent dans un hors-temps imaginaire et symbolique fondé sur du mythe de marque, comme le voyage chez Vuitton ou le sport équestre chez Hermès. Mais pour éviter de sombrer dans le sommeil de la belle endormie et conquérir une nouvelle clientèle, il faut s’alléger du poids de la tradition et respirer l’air du temps. Cependant, si être à la mode implique qu’il faut suivre les tendances dictées par les Millennials, on perd alors l’une des dimensions essentielles du luxe, celle d’être pionnière. En effet, le luxe ne se contente pas de l’intemporel et de l’actuel, elle doit aussi se rebeller contre les idées reçues, défier les conventions en inventant de nouveaux paradigmes. N°319 / 04.05.20 AU 08.05.20 / BUREAU DE TENDANCES STRATÉGIQUE ET CRÉATIF / BALISTIKART.COM
  15. 15. FOCUS FAMILLE DE LUXE TOUS POUR UN, UN POUR TOUS ? Avec l’avènement du digital qui donne de nouveaux nombreux pouvoirs aux clients du luxe, le storytelling du luxe évolue vers des schémas actanciels et archétypes publicitaires formant un ensemble de héros complémentaires à l’égérie unique identifiable à la marque. De la « Balmain Army » à la « Cachemire Family » d’Éric Bompard en passant par la « Famiglia » de Dolce & Gabbana, chacun pourra alors s’identifier individuellement à un groupe social présenté par la marque. Tout comme dans le modèle de la série type « Netflix » qui fonctionne grâce à l’ensemble des ses héros secondaires, chaque prise de parole « épisodique » peut présenter un enjeu storytelling qui révèlera chaque héros de l’entreprise : le fondateur mythique, l’artisan, le créateur, le responsable RSE, etc. réunis autour d’un fil conducteur narratif propre à la marque. N°319 / 04.05.20 AU 08.05.20 / BUREAU DE TENDANCES STRATÉGIQUE ET CRÉATIF / BALISTIKART.COM
  16. 16. ©2020 BALISTIK#ART all rights reserved balistikart.com Directeur Conseil STÉPHANE GALIENNI Chef de projet PAUL ROCLE Planneur Stratégique EMMA FIORINI

×