Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

BLSTK Replay n°291 la revue luxe et digitale du 29 mai au 4 juin 2019

1,450 views

Published on

BLSTK Replay n°291 la revue luxe et digitale du 29 mai au 4 juin 2019

Published in: Marketing
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

BLSTK Replay n°291 la revue luxe et digitale du 29 mai au 4 juin 2019

  1. 1. 29.05 - 04.06 N°291
  2. 2. ZAPPING TRENDWATCHING FOCUS N°291 / 29.05 - 04.06.19 / L’OBSERVATOIRE DES TENDANCES DE L’AGENCE BALISTIK ART #SPOTTED LAST WEEK #BUSINESS #SOCIAL MEDIA #BALMAIN #PRADA #LOUIS VUITTON #PATOU #FARFETCH #THE MARC JACOBS LUXE PACK ÉDITION SPÉCIALE #ÉTUDE CITÉO #COURBET #LA BOUCHE ROUGE #GARÇON WINES #IT BAG CORPOS
  3. 3. Comme l’an dernier, la Maison Dior installe son pop up store estival à Mykonos et propose ses collections masculines et la personnalisation du Dior Book Tote. Chiara Ferragni, égérie de Lancôme depuis l’an dernier, a dévoilé une collaboration composée de produits iconiques de la maison revisités avec son motif emblématique. Mr Porter continue sa série de collections capsules et collabore avec 17 marques pour une collection de T-shirts imprimés, à motifs, ou ornés de logos. Kanye West annonce la mise en place d’un incubateur destiné aux créateurs émergents leur permettant d’obtenir des conseils et une aide financière. POP UP COLLAB JEWELLERY COLLAB INCUBATOR SPOTTED LAST WEEK La Maison Louis Vuitton présente la première collection de bijoux réalisée par Francesca Amfitheatrof mettant à l’honneur le mythique monogramme. ZAPPING N°291 / 29.05 - 04.06.19 / L’OBSERVATOIRE DES TENDANCES DE L’AGENCE BALISTIK ART
  4. 4. Grande victoire pour Supreme : son fameux copieur, Supreme Italia, vient de perdre ses droits de commercialisation en Chine. Selon le média The Drum, le CTMO, bureau des marques déposées, a révoqué les statuts du legal fake après une plainte déposée par le box logo. LA CHINE INTERDIT LA COMMERCIALISATION DU FAUX LABEL SUPREME Le spécialiste américain de la vente de produits de luxe The RealReal a déposé sa candidature auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis vendredi, précisant ses plans pour lancer un premier appel public à l’épargne sur le New York Stock Exchange LE RESELLER DE LUXE THE REAL REAL PRÉPARE SON PIPO BUSINESSZAPPING LIRE LIRE N°291 / 29.05 - 04.06.19 / L’OBSERVATOIRE DES TENDANCES DE L’AGENCE BALISTIK ART
  5. 5. LA CAMPAGNE INTERACTIVE DE BALMAIN & CARA DELEVINGNE Annoncée il y a déjà plusieurs mois, la collaboration entre Cara Delevingne et la Maison Balmain continue de se révéler. Afin de mettre en scène les 3 sacs issus de cette collaboration, le BBag, le Roméo et le Twist, la maison a imaginé une campagne inédite baptisée The Choice. Cara Delevingne y incarne une héroïne évoluant dans trois univers distincts : bleu, rouge ou jaune, chaque univers correspondant à un sac et ayant sa propre fin alternative. L’internaute est partie prenante du scénario en pouvant choisir plusieurs actions. Ouvrir ou s’enfuir ? Le porter ou le reposer ? À vous de choisir pour espérer découvrir la fin de l’histoire. TRENDWATCHING VOIR N°291 / 29.05 - 04.06.19 / L’OBSERVATOIRE DES TENDANCES DE L’AGENCE BALISTIK ART
  6. 6. PRADA INSTALLE MARCHESI 
 AU COEUR DE LONDRES La pâtisserie Marchesi, une institution milanaise depuis 1824, dont le groupe Prada détient la majorité des parts, a ouvert son premier établissement en dehors d’Italie. Fidèle à son héritage, l’établissement reprend les codes qui ont fait son succès : mosaïque au sol, tables en marbre et mobilier recouvert de velours vert. Sur le plan de la gourmandise on retrouve les pâtisseries italiennes fourrées de chantilly, les gigantesques meringues ou les légendaires panettones, sans oublier bien entendu les cafés espressos 100% arabica. L’institution milanaise s’installe au coeur de Mayfair, le quartier de Londres réunissant le plus de magasins de luxe. TRENDWATCHING LIRE N°291 / 29.05 - 04.06.19 / L’OBSERVATOIRE DES TENDANCES DE L’AGENCE BALISTIK ART
  7. 7. LOUIS VUITTON RÉVÈLE 
 UNE NOUVELLE COLLAB ARTY La Maison Louis Vuitton révèle une nouvelle collection capsule qui réaffirme plus que jamais son engagement en faveur de la création. La collection, baptisée Artycapucines, nous dévoile six interprétations uniques de l’emblématique sac Capucines, chacune étant imaginé par un artiste contemporain proche de la maison. Lancé pour la première fois en 2013, le sac Capucines s’impose rapidement comme un classique de la maison. 
 Ses lignes distinctives sont aujourd’hui revisité par six artistes de renommée internationale – Sam Falls, Urs Fischer, Nicholas Hlobo, Alex Israel, Tschabalala Self et Jonas Wood TRENDWATCHING LIRE N°291 / 29.05 - 04.06.19 / L’OBSERVATOIRE DES TENDANCES DE L’AGENCE BALISTIK ART
  8. 8. PATOU EST DE RETOUR La Maison Jean Patou rachetée par le groupe LVMH en 2018 opère actuellement un repositionnement stratégique. La première étape semble être une refonte de l’image de la maison de couture créée en 1912 par Jean Patou. La maison devient Patou et gagne ainsi en simplicité et modernité. Pour annoncer ce repositionnement, la maison a révélé un teaser vidéo original. Un chaton gris, des mots fléchés ou encore un cachet plongeant dans un verre à cocktail, le tout accompagné d’une voix répétant à l’envie « Patou ! ». Le style adopté s’inspire des tendances créatives que l’on retrouve sur les réseaux sociaux tels que le normcore, l’humour ou même l’ASMR. TRENDWATCHING LIRE N°291 / 29.05 - 04.06.19 / L’OBSERVATOIRE DES TENDANCES DE L’AGENCE BALISTIK ART
  9. 9. LA COLLABORATION NARRATIVE ENTRE GUCCI ET FARFECTH La marketplace de luxe Farfetch initie un nouveau projet de création de contenus en collaboration avec les marques de luxe en commençant avec la Maison Gucci. Le projet intitulé « Farfetch and Gucci Open House » a pour but d’amener les lecteurs à visiter les maisons et les villes de fans de Gucci à travers huit numéros différents. Des influenceurs venus de Paris, de Milan, de Tokyo, de Chicago, de Toronto, de Los Angeles, de Rio de Janeiro et de Londres partageront leurs sources d’inspiration dans la mode et le secteur culturel de façon intime. Ce projet collaboratif devrait être la première d’une série de partenariats avec des marques de luxe avec pour objectif de proposer du contenu original sur le site de Farfetch. TRENDWATCHING LIRE N°291 / 29.05 - 04.06.19 / L’OBSERVATOIRE DES TENDANCES DE L’AGENCE BALISTIK ART
  10. 10. MARC JACOBS LANCE UNE NOUVELLE LIGNE Quatre ans après avoir abandonné sa ligne junior Marc By Marc Jacobs, le designer américain vient de lancer une nouvelle ligne baptisée THE Marc Jacobs. Décrite comme « à l’opposé des collections existantes » qui sont présentées lors des Fashion Week de New York elle est composée de trois catégories et se veut plus accessible. La première catégorie intitulée M-Archives s’inspire de l’univers des friperies, la seconde appelée Trade-Marc se compose d’accessoires comme des stickers, des porte-clefs ou encore des écussons thermocollants. Enfin, la troisième catégorie est destinée à une série de vêtements résultants de collaborations entre Marc Jacobs et des personnalités ou labels qu’il affectionne, comme le photographe Juergen Teller. TRENDWATCHING LIRE N°291 / 29.05 - 04.06.19 / L’OBSERVATOIRE DES TENDANCES DE L’AGENCE BALISTIK ART
  11. 11. « L’innovation packaging pour l’écologie » : tel est le thème choisi pour la toute première édition spéciale by Luxe Pack, évènement qui s’est tenu les 4 et 5 juin derniers à Paris, au Carreau du temple. Pour définir ce thème, Luxe Pack a sondé une cinquantaine de marques de luxe en France et à l’international sur les secteurs de la beauté, les spiritueux, la mode, l’épicerie fine et la haute joaillerie, afin d’identifier leurs problématiques du moment. Le but de l’exercice ? Que les marques puissent rencontrer des fournisseurs, détecter des solutions et bénéficier d’un éclairage approfondi sur un enjeu primordial du marché actuel, notamment autour des différentes tables rondes proposées sur le salon et des éclairages proposés par leurs invités d’exception. Hasard de calendrier ou pas, cette première édition spéciale du Luxe Pack Paris s’est tenu autour de la journée mondiale de l’environnement, mettant en valeur 75 fabricants sélectionnés pour leur expertise dans le domaine du packaging éco-responsable, offrant ainsi aux professionnels du luxe un état des lieux des matières recyclables tendances du moment et des innovations à venir. FOCUS PACKAGING DE LUXE : DE L’ÉCRIN À L’ÉCO-CONCEPTION N°291 / 29.05 - 04.06.19 / L’OBSERVATOIRE DES TENDANCES DE L’AGENCE BALISTIK ART
  12. 12. FOCUS ETUDE : QUELLES SONT LES ATTENTES DES FRANÇAIS SUR LE PACKAGING LUXE ? Alors que 2/3 consommateurs considèrent l’emballage comme critère de choix pour un produit de luxe, 77% déclarent « se détourner à l’avenir d’une marque de luxe si son packaging n’est pas éco- responsable » selon une étude révélée en exclusivité lors de l’édition spéciale de Luxe Pack. L’étude porte sur 6 catégories du secteur du luxe : crèmes de soin, chocolats, parfums, vins et champagnes, maquillage et spiritueux. Même si - sur les 500 répondants de cette étude menée par Citéo - l’emballage de luxe doit avant tout être esthétique et sophistiqué pour permettre l’identification d’une marque forte (57% des répondants), les consommateurs souhaitent néanmoins que l’emballage soit conçu avec une préoccupation environnementale (28% des répondants), réalisé avec des matières recyclées (21% des répondants) et avec peu d’emballage (12%). L’avenir du packaging de luxe doit trouver son équilibre entre beau et bien, tel est le message qui ressort de cette étude. DÉCOUVRIR L'ÉTUDE COMPLÈTE N°291 / 29.05 - 04.06.19 / L’OBSERVATOIRE DES TENDANCES DE L’AGENCE BALISTIK ART
  13. 13. FOCUS COURBET : L’ÉCO-TRUBLION DE LA PLACE VENDÔME « Nos contre-boîtes sont en carton recyclé, pliées en origami pour éviter tout usage de colle et nos sacs boutique sont - bien sûr - en papier recyclé » insiste Manuel Mallen, fondateur de Courbet, speaker de la table ronde de l’édition spéciale Luxe Pack sur l’implication des marques en faveur de l’environnement et notamment sur le traitement de leur packaging luxe. « Le beau n’est rien sans le bien » persiste et signe la Maison Courbet qui se positionne comme l’éco- trublion de la place Vendôme. La maison prône une joaillerie écologique et éthique ou le high-tech vient se substituer à l’extraction de kimberlite, venant défigurer les paysages d’Afrique ou d’Australie : tous les diamants sont créés en laboratoire selon un processus hautement technologique, une méthode qui reproduit les conditions de basse pression dans lesquelles les diamants se forment naturellement. N°291 / 29.05 - 04.06.19 / L’OBSERVATOIRE DES TENDANCES DE L’AGENCE BALISTIK ART
  14. 14. FOCUS Le diamant synthétique s’évalue en fonction de quatre critères, exactement comme pour le diamant naturel : les 4 C - Carat (le poids du diamant), - Color (la couleur du diamant), - Clarity (la pureté du diamant) - Cut (la taille du diamant). À ces 4C, Courbet en ajoute un cinquième : le C de Conscience. En employant des diamants synthétiques, Courbet revendique une alternative toute aussi positive qu’innovante, moins polluante et plus respectueuse socialement. N°291 / 29.05 - 04.06.19 / L’OBSERVATOIRE DES TENDANCES DE L’AGENCE BALISTIK ART COURBET : L’ÉCO-TRUBLION DE LA PLACE VENDÔME
  15. 15. FOCUS LA BOUCHE ROUGE : LE PREMIER ROUGE À LÈVRES ÉCO-RESPONSABLE Ayant pris conscience des déchets occasionnés par la consommation de rouge à lèvres, soit environ 1 milliard jetés chaque année dans le monde, Nicolas Gerlier - un ancien de L’Oréal Luxe - a décidé de créer « La bouche rouge », le premier rouge à lèvres éco- responsable (sans plastique et au pack rechargeable). Ces cosmétiques sont exclusivement créés en France afin de préserver l’artisanat local. Une vingtaine de couleurs sont disponibles à la vente, révélant une composition propre, sans polypropylène ni polyoxyméthylène : des matières plastiques polluantes, souvent utilisées dans les cosmétiques et non recyclables. Les rouges à lèvres ne possèdent ni allergène, ni parfum synthétique et privilégient les ingrédients naturels. La marque est aussi engagée avec une organisation en Afrique qui reverse 100 litres d’eau potable aux enfants du Togo pour chaque rouge à lèvres acheté. Un bon élève, en quelque sorte, maintes fois citées lors des tables rondes de l’édition spéciale par Luxe Pack ! N°291 / 29.05 - 04.06.19 / L’OBSERVATOIRE DES TENDANCES DE L’AGENCE BALISTIK ART
  16. 16. FOCUS GARCON WINE : ÉCO-MESSAGE IN A BOTTLE… La start-up britannique Garçon Wines a eu l'idée de concevoir des bouteilles de vin plates pour faciliter le transport et la livraison, l’emballage est formaté pour se glisser dans les boîtes aux lettres. Ainsi en témoigne Alisdair Easton, General Manager de Garçon Wine et speaker à la table ronde de l’édition spéciale du luxe Pack. « Les caisses de vin actuellement utilisées pour transporter six ou douze bouteilles sont inefficaces et entraînent une logistique inutilement coûteuse, des emballages excessifs, un gaspillage de ressources et une empreinte carbone grotesque. Les bouteilles ne sont pas adaptées au monde du commerce électronique, aux chaînes d’approvisionnement complexes, à la mondialisation et surtout, au changement climatique du XXIe siècle ». Une idée business maligne de box qui montre qu’on peut se démarquer grâce au contenant et au packaging, les bouteilles plates contiennent toujours 75cl et pèsent 63g, elles sont 87% plus légères qu’une bouteille en verre classique (500g) car sont fabriquées en polyethylene terephthalate 100% recyclé et recyclable. N°291 / 29.05 - 04.06.19 / L’OBSERVATOIRE DES TENDANCES DE L’AGENCE BALISTIK ART
  17. 17. FOCUS LE IT-BAG DE PROCOS GO GREEN, GO SHOPPING ! Procos, le fabricant de sacs haut de gamme pour la mode, la parfumerie ou les spiritueux a choisi de mettre en avant le « it-bag » afin de coller au plus près avec la thématique du premier rendez-vous parisien de Luxe Pack. Lancée en début d’année, cette solution se passe de plastique puisqu’elle est uniquement fabriquée à partir de papier kraft blanc contenant 40% de fibre issue du recyclage. Entièrement recyclable, le sac est doté d’anses 100% coton et intègre une étiquette de communication en champ proche (NFC) imprimée directement sur le papier. Le fabricant travaille à fournir un large choix de solutions limitant l’impact de ses sacs sur l’environnement. Parmi elles, il faut compter avec des papiers issus de forêts gérées durablement, des encres à base de soja, des colles aqueuses, et des poignées 100% coton. Vous pouvez maintenant faire votre shopping en toute conscience écologique ! N°291 / 29.05 - 04.06.19 / L’OBSERVATOIRE DES TENDANCES DE L’AGENCE BALISTIK ART
  18. 18. ©2018 BALISTIK#ART all rights reserved balistikart.com DIRECTEUR CONSEIL STÉPHANE GALIENNIPIERRE-ADRIEN FISCHER Planneur Stratégique Jr. Planneur Stratégique Sr. MARGAUX MILESI

×