Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Olympe Unesco 1

1,831 views

Published on

Olympe-unesco Presentation première partie

Published in: Travel, Business
  • Be the first to comment

Olympe Unesco 1

  1. 1. Olympe de Gouges Militer par le théâtre Moi libre aussi
  2. 2. Olympe de Gouges redécouverte <ul><li>Olivier Blanc Benoîte Groult Olivier Blanc </li></ul><ul><li>Olympe de Gouges Olympe de Marie-Olympe de </li></ul><ul><li>Syros, 1981; 1989 Gouges - Oeuvres Gouges, une </li></ul><ul><li> Mercure de France humaniste à la fin du </li></ul><ul><li> 1986 XVIIIe siècle </li></ul><ul><li> Ed. René Viénet, 2003 </li></ul>
  3. 3. Après 2 siècles, le théâtre d’Olympe de Gouges sort de l’oubli <ul><li>Gisela Thiele-Knobloch </li></ul><ul><li>1991, 1993 </li></ul><ul><li>Et des éditions de L’esclavage des noirs </li></ul><ul><li>Félix-Marie Castan, 1993 </li></ul>
  4. 4. « Je suis femme et auteur. J’en ai toute l’activité » «  Préface », Le Mariage inattendu de Chérubin , jan. 1786 <ul><li>« Nous répéterons seulement avec Piron qu’il faut de la barbe au menton pour faire une bonne pièce dramatique ». </li></ul><ul><li>Chronique de Paris, 29 déc, 1789 . </li></ul><ul><li>[Piron, Métromanie , 1738] </li></ul>
  5. 5. « Je suis femme et auteur. J’en ai toute l’activité » «  Préface », Le Mariage inattendu de Chérubin , jan. 1786 <ul><li>« …je n’ai rien de plus cher que mes productions…La passion … me domine pour créer de nouveaux sujets …. L’activité de dix secrétaires ne suffirait pas à la fécondité de mon imagination, J’ai trente pièce au moins; je conviens qu’il y a beaucoup plus de mauvaises que de bonnes; mais je dois convenir aussi que j’en ai dix qui ne sont pas dépourvues du sens commun ». </li></ul>
  6. 6. Drames, Comédies, « Pièces  »  <ul><li>83 Zamor et Mirza, ou l'heureux naufrage D 3 </li></ul><ul><li>84 Le Mariage inattendu de Chérubin C 3 </li></ul><ul><li>85 L'Homme généreu x D 5 </li></ul><ul><li>87 Le Philosophe corrigé ou le cocu supposé C 5 </li></ul><ul><li>88 Molière chez Ninon P 5 </li></ul><ul><li>89 L'Esclavage des nègre s (92 L'Esclavage des noirs ) </li></ul><ul><li>90 Le Couvent ou les voeux forcés D 1 </li></ul><ul><li>90 Les Démocrates et les Aristocrates C 1 </li></ul><ul><li>90 La Nécessité du divorce C 3 </li></ul><ul><li>Mirabeau aux Champs-Elysées C </li></ul><ul><li>La France sauvée, ou le Tyran détrôné (in.) D 3 </li></ul><ul><li>92 Le prélat d’autrefois (?) C 3 </li></ul><ul><li>92 L'Entrée de Dumourier à Bruxelles ou les Vivandiers P5 Et au moins 5 pièces perdues et 17 autres titres de pièces relevés dans l’inventaire </li></ul>
  7. 7. Thèmes majeurs <ul><li>Esclavage des noirs <-> Esclavage des femmes </li></ul><ul><li>Tyrannie des blancs <-> Tyrannie des hommes </li></ul><ul><li>Mariages forcés  nécessité du divorce </li></ul><ul><li>Prise de voile et vœux forcés – Tyrannie des familles et de l’église </li></ul><ul><li>Injustices sociales, emprisonnement pour dettes </li></ul><ul><li>Droits des enfants naturels </li></ul><ul><li>Droits et dignité des pauvres et des roturiers </li></ul><ul><li>Solidarité des femmes de tout âge et condition </li></ul><ul><li>Droits des femmes à leur sexualité </li></ul><ul><li>Droits des femmes à la citoyenneté </li></ul><ul><li>Participation des femmes à la politique </li></ul><ul><li>Droits des femmes auteurs </li></ul>
  8. 8. Auteur(e)s et comédien(en)s ami(e)s et ennemi(e)s <ul><ul><li>Louis-Sébastien Mercier </li></ul></ul><ul><li>Marquise de </li></ul><ul><li>Montesson </li></ul><ul><li>Talma </li></ul><ul><li>Fanny de </li></ul><ul><li>Beauharnais </li></ul><ul><li>P.-A.Caron de Beaumarchais </li></ul><ul><li>des </li></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>Comédiens </li></ul></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>français </li></ul></ul></ul></ul></ul><ul><li>Julie Candeille Louise-Francoise </li></ul><ul><li>Contat </li></ul>
  9. 9. Luttes pour faire recevoir et jouer ses pièces <ul><li>Difficultés de l’écriture pour le théâtre </li></ul><ul><li>1700-89: 320 pièces écrites par des femmes: Mises en scènes:avant 1750 – 13; après – 9 </li></ul><ul><li>Préjugés contre les femmes auteurs </li></ul><ul><li>Signe ses pièces et proclame son genre </li></ul><ul><li>Monte une troupe de théâtre (84?-87) </li></ul><ul><li>Propose la création d’un 2e théâtre consacré aux pièces de femmes ( Le bonheur primitif de l’homme , 1789) </li></ul><ul><li>Expose les complots des comédiens ( Complots dévoilés des sociétaires du prétendu Théâtre de la République , 1793) </li></ul>
  10. 10. Drame sur l’esclavage - 1783 « drame indien » en 3 actes, en prose <ul><li>Zamore et Mirza ou l’heureux naufrage, 1783, 1788 </li></ul><ul><li>L’esclavage des nègres </li></ul><ul><li>ms 1789 </li></ul><ul><li>3 représentations, Th. de la </li></ul><ul><li>Nation: 28, 31 déc. 89; 2 jan. 90 </li></ul><ul><li>L’esclavage des noirs ou l’heureux naufrage, 1792 </li></ul>
  11. 11. Le mariage de Figaro - 27 avril1784 La mère coupable – 1792 , 1797
  12. 12. La querelle des Chérubins, 1784 Bonnets à la Chérubin
  13. 13. Le mariage inattendu de Chérubin comédie en 3 actes 1784 <ul><li>Composée en 24 heures, dans l’enthousiasme, après une représentation de Figaro </li></ul><ul><li>But moral qui manque </li></ul><ul><li>Chérubin réformé, abolit les « droits du seigneur » </li></ul><ul><li>Mariage forcé de Fanchette à un paysan, « un lourdaud de cette espèce » </li></ul><ul><li>Reconnaissance de Fanchette et mariage avec Chérubin </li></ul><ul><li>L’Auteur est une femme </li></ul><ul><li>Reçue par les Comédiens Italiens, mais jamais jouée </li></ul><ul><li>« Ah! Mon pauvre page, que tu es devenu ennuyeux » - Basile </li></ul><ul><li>« Monseigneur, ne touchons pas à l’espèce, elle fournit de bons maris, plus que celle des Gens de Cour » - Figaro </li></ul><ul><li>« Elle fait comme les grands Seigneurs, elle se sert de Secrétaires » - Figaro </li></ul>
  14. 14. L’homme généreux drame en 5 actes, 1786 <ul><li>Montalais - fait divers, emprisonnement pour dettes de Louis Clamet </li></ul><ul><li>Marquis de Flaucourt, demi-frère « étourdi » de Mme de Valmont, guidé par le traître La Fontaine; hors scène </li></ul><ul><li>Mme de Valmont – autobiographique, Mémoire de Madame de Valmont sur l’ingratitude et la cruauté de la famille des Flaucourt contre la sienne 1784, 1788 </li></ul><ul><li>Souscription d’Olympe de Gouges </li></ul><ul><li>1824 - Mme Delcour, fille de Clamet, rend hommage à sa bienfaitrice, Mme de Gouges </li></ul>
  15. 15. Justice sociale en forme de mélodrame <ul><li>Droits des femmes: </li></ul><ul><li>Mme de Valmont </li></ul><ul><li>« Voila comme notre pauvre </li></ul><ul><li>sexe est exposé. Les </li></ul><ul><li>hommes ont tous les </li></ul><ul><li>avantages; on en a vu qui, </li></ul><ul><li>sortis de la plus basse </li></ul><ul><li>origine, sont parvenus à la </li></ul><ul><li>plus grande fortune….Et les </li></ul><ul><li>femmes, sans industrie, </li></ul><ul><li>c’est-à-dire si elles sont </li></ul><ul><li>vertueuse, restent dans la </li></ul><ul><li>misère. On nous a exclues </li></ul><ul><li>de tout pouvoir, de tout </li></ul><ul><li>savoir. On ne s’est pas </li></ul><ul><li>encore avisé de nous de </li></ul><ul><li>nous ôter celui d’écrire… » I, 10 </li></ul><ul><li>Droits des enfants naturels: </li></ul><ul><li>Le Comte </li></ul><ul><li>« Quels sont ses droits? En </li></ul><ul><li>est-il de plus forts que ceux de </li></ul><ul><li>la nature? » I, 8 </li></ul><ul><li>Injustices judiciaires: </li></ul><ul><li>Emprisonnement pour dettes </li></ul><ul><li>Marianne </li></ul><ul><li>« Que ne ferais-je pas pour vous </li></ul><ul><li>sauver de l’horrible prison dont </li></ul><ul><li>vous êtes menacé ? » II, 14 </li></ul><ul><li>Lettres de cachet </li></ul><ul><li>Le comte </li></ul><ul><li>«  Je vais vous charger d’une lettre </li></ul><ul><li>pour le ministre… tant de violence </li></ul><ul><li>contre un jeune homme qui </li></ul><ul><li>annonçait tant de vertus! » III, 7 </li></ul>
  16. 16. L’homme le plus généreux <ul><li>La Générosité des roturiers </li></ul><ul><li>Le sergent La Fleur </li></ul><ul><li>« La gloire de servir notre Bon roi est mon élément: Mais cela n’empêche pas d’être humain! Un bon soldat fut toujours généreux! A la guerre je me bats comme cinquante, et avec les malheureux je suis humain comme cent ». II, 4 (huit louis) </li></ul><ul><li>Le comte de Saint-Clair </li></ul><ul><li>« En comparant nos fortunes, trouvez-vous que le </li></ul><ul><li>peu que j’ai fait puisse comparer avec la générosité de ce digne soldat? » V, 13 (500.000 livres) </li></ul>
  17. 17. Lettre au peuple, ou projet d’une caisse patriotique 1788 <ul><li>Allégorie d’un impôt volontaire et d’une caisse patriotique </li></ul><ul><li>Tout citoyen se verrait dans le même Miroir et ce portrait touchant Caractériserait à la fois L’âme, le Cœur et L’esprit français. </li></ul>
  18. 18. Le Philosophe corrigé, ou le cocu supposé comédie en 5 actes, 1787 - 88 5 <ul><li>La ligue des femmes </li></ul><ul><li>La marquise de Clainville </li></ul><ul><li>La comtesse de Saint-Alban </li></ul><ul><li>Mme Pinçon </li></ul><ul><li>Babet </li></ul>
  19. 19. Deux poids, deux mesures <ul><li>Le mari philosophe </li></ul><ul><li>La Comtesse: </li></ul><ul><li>« Cette timidité qui dégoûta </li></ul><ul><li>notre philosophe de la plus </li></ul><ul><li>respectable des femmes? » </li></ul><ul><li>VI, 3 « un philosophe, …qui ne </li></ul><ul><li>s’afflige jamais des malheurs </li></ul><ul><li>d’autrui, qui n’a jamais </li></ul><ul><li>connu l’amour ni la jalousie » </li></ul><ul><li>Deux poids… </li></ul><ul><li>Le Commandeur: </li></ul><ul><li>« Suivez cette aventure, si </li></ul><ul><li>vous le jugez à propos; je </li></ul><ul><li>n’ai rien à vous dire, si vous </li></ul><ul><li>y trouvez votre amusement; </li></ul><ul><li>mais l’honneur nous prescrit </li></ul><ul><li>de faire enfermer votre femme ». IV, 2 </li></ul><ul><li>Les femmes fortes </li></ul><ul><li>Mme Pinçon: </li></ul><ul><li>« Jour de Dieu! ne sommes nous pas </li></ul><ul><li>capable d'autant de réserve et de </li></ul><ul><li>discrétion que les hommes, quand </li></ul><ul><li>Nous voulons bien nous le mettre en </li></ul><ul><li>tête? Songez à prouver l'injustice des </li></ul><ul><li>hommes qui se sont arrogés, je ne sais </li></ul><ul><li>par quel droit, la primauté sur </li></ul><ul><li>nous....Qu'on nous mette des haut-de </li></ul><ul><li>chausses et qu'on nous envoie au </li></ul><ul><li>collège, vous verrez si on ne fera pas </li></ul><ul><li>De nous des milliers de Héros. Je </li></ul><ul><li>voudrais Je gage que je m'en tirerai </li></ul><ul><li>avec gloire ». (III,2) Je ne suis donc </li></ul><ul><li>pas femme essentielle, car je n'ai point </li></ul><ul><li>Cette faiblesse. Etre esclave soumise </li></ul><ul><li>d'un homme, qui sans nous n'aurait </li></ul><ul><li>jamais existé!». III, 4 </li></ul>
  20. 20. Molière chez Ninon, ou le siècle des grands hommes pièce épisodique en 5 actes et 2 ballets 1787-1788
  21. 21. Refusé par la Comédie-Française le 17 février 1788 <ul><li>« Quant au Siècle des grands hommes, tous les gens de lettres, ainsi que les personnes de la plus haute considération, prendront mon parti st s’intéresseront vivement à mon aimable Ninon, dont je m’applaudis d’être la mère . Les femmes d’esprit, les femmes du bon ton et même les femmes vertueuses me sauront bon gré de l’avoir conçue; les prudes et les comédiennes m’en blâmeront certainement, mais je ris d’avance de leur dépit et de leur sottise ». Postface. </li></ul>

×