Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Tourisme de proximité - Mythes et opportunités - Cécile Léonhardt - Atout France

1,564 views

Published on

Cette étude d'Atout France présente le potentiel économique de ce marché grâce à des chiffres-clés, des exemples et des illustrations.

  • Login to see the comments

Tourisme de proximité - Mythes et opportunités - Cécile Léonhardt - Atout France

  1. 1. ATOUT FRANCE AGENCE DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LA FRANCE ATOUT FRANCE AGENCE DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LA FRANCE Cécile Leonhardt – 28 avril 2016 Journée des Acteurs du Tourisme de la Charente Tourisme de proximité Potentiel et enjeux pour les offreurs
  2. 2. → 34 bureaux, 1100 adhérents → Promouvoir la Destination France → Accroître la qualité, l’attractivité et la durabilité des offres → Appuyer les projets d’investissement, stimuler l’innovation et la création d’entreprises Une agence pour le développement du tourisme français
  3. 3. 3 Nouvelle publication d’Atout France en octobre 2015
  4. 4. 4 Les thèmes abordés aujourd’hui Définir Quantifier Identifier les enjeux Agir
  5. 5. 5 1. Définir Tourisme de proximité : de quoi parle t’on ?
  6. 6. ●Une proximité multidimensionnelle PROXIMITÉ SPATIALE PROXIMITÉ AFFECTIVE PROXIMITÉ TEMPORELLE "Moins de 50 km" "Dans ma ville" "Ma région" "Local" "1 à 2 heures de trajet" "Moins de 250 km" "Un petit périmètre" "Ensemble" "En famille" "Entre nous" Le "tourisme de proximité" PROXIMITÉ CULTURELLE & IDENTITAIRE 6 1. Définir
  7. 7. 7 Axe central des politiques en faveur d’un développement territorial durable Vecteur de vitalité économique Réduction de l’empreinte environnementale du tourisme Tourisme social : accès aux vacances pour tous ●De multiples opportunités stratégiques 1. Définir
  8. 8. ●Un tourisme associé à des valeurs positives 88 1. Définir
  9. 9. 9 2. Quantifier Un marché important
  10. 10. 10 2. Quantifier Analyse quantitative Données SDT de 2005 à 2013 Déplacements pour motif personnel Maximum 250 km du domicile ●Méthodologie
  11. 11. des Français ont réalisé au moins 1 voyage de proximité en 2013* ●Un marché important, générateur de retombées économiques 41% 283,9 millions de nuitées milliards € de dépenses touristiques 20% 80% de nuitées non marchandes représentant de nuitées marchandes IDF : 125€ 79€ nuitée marchande/ 29€ nuitée non marchande/ 11,2 11
  12. 12. ●Caractéristiques des voyages de proximité marchands 65% 25% 10% 12 2. Quantifier Des séjours courts : 2 jours en moyenne pour les Franciliens, 3 jours pour les résidents des grandes agglomérations Répartis de façon équilibrée tout au long de l’année Réalisés en couple et en voiture Surtout en hôtellerie, en particulier pour les Franciliens 43% 34% 23% Camping Location, gîte ou chambre d’hôtes Hôtel Une attractivité renforcée du littoral
  13. 13. 13 2. Quantifier ●Des profils de partants homogènes 46,5 ansÂge moyen des partants 2,6 pers.Taille moyenne du foyer 68%Revenus >3000€ 49%
  14. 14. ●Des voyages additionnels, sensibles à la crise… mais qui se maintiennent pour les voyages marchands Evolution des taux de départ en voyages (en %) 14 2. Quantifier
  15. 15. 15 3. Les enjeux Un marché caractérisé par des exigences fortes
  16. 16. Un tourisme porteur d’une promesse forte  il convient de ne pas décevoir DES VALEURS TRÈS POSITIVES ●Des exigences fortes 16
  17. 17. Possibilité Possibilité ●Des exigences fortes Des séjours principalement additionnels et facultatifs  il faut convaincre de partir et stimuler UNE DEMANDE VOLATILE 17
  18. 18. Une volonté d’optimiser son séjour en termes de temps, activité et prix  il est nécessaire de fluidifier l’expérience et de faciliter l’achat, y compris en dernière minute DES SÉJOURS COURTS ●Des exigences fortes 18
  19. 19. Des mythes qui perdurent : à proximité « on a vite fait le tour »  il est nécessaire de rassurer sur la densité d’expériences (cible famille notamment ) UNE PEUR DE L’ENNUI ●Des exigences fortes 19
  20. 20. Des clients qui sont habitués à voyager et à comparer pour trouver le bon rapport qualité/prix  il faut proposer une offre attractive et de qualité UNE DEMANDE EXIGEANTE ●Des exigences fortes * 20
  21. 21. Des attentes de ressourcement mais aussi de retrouvailles en couple, en famille ou entre amis  il y a un besoin d’offres favorisant ces dimensions UNE MOSAÏQUE D’ENVIES… ET UNE MOTIVATION PARTAGEE : SE RESSOURCER ET SE RETROUVER ●Des exigences fortes 21
  22. 22. 22 4. Agir Pistes d’actions pour les offreurs
  23. 23. Des offres ciblées, cohérentes avec l’envie qui fonde le séjour … … et une politique tarifaire fine, associée à des outils marketing qualitatifs, permettant de transformer facilement l’envie en acte d’achat 4. Agir
  24. 24. Benchmark d’offres - PICARDIE Segmentation fine par envie www.weekend-espritdepicardie.com
  25. 25. Benchmark d’offres - PICARDIE Intitulés qui s’adressent à une cible et permettent d’identifier rapidement les « plus produit » Pour chaque offre, une suggestion d’activités / découvertes
  26. 26. Benchmark d’offres - PICARDIE Des hébergements adaptés à chaque cible et mis en valeur par l’iconographie Des offres « incarnées »
  27. 27. Benchmark d’offres - PICARDIE
  28. 28. Benchmark d’offres – WEEKENDESK
  29. 29. Benchmark d’offres – WEEKENDESK
  30. 30. Benchmark d’offres – WEEKENDESK
  31. 31. cecile.leonhardt@atout-france.fr

×