Présentation de Nicolas Martin - Office de Tourisme de Bordeaux

768 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
768
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
48
Actions
Shares
0
Downloads
4
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Présentation de Nicolas Martin - Office de Tourisme de Bordeaux

  1. 1. La « Destination Bordeaux », une locomotive pour le tourisme de la Charente aux Pyrénées
  2. 2. Bordeaux avant
  3. 3. Bordeaux maintenant
  4. 4. Mais Bordeaux, c’est aussi…
  5. 5. Maintenant, parlons chiffres Le tourisme à Bordeaux, ce sont : – Environ 5 millions de visiteurs accueillis chaque année, dont 60% de touristes « d’affaires » et 40% de touristes « de loisirs » – 2 millions de « nuitées taxées » sur la seule ville de Bordeaux – Pour les touristes « loisirs », les français représentent environ 70% de la fréquentation – Pour les étrangers, le classement est le suivant :
  6. 6. Bilan de la fréquentation touristique 2013 à Bordeaux Contacts étrangers enregistrés par le Service Accueil (Centre-ville, Gare, Bordeaux Monumental, Aéroport) TOP 10 DES NATIONALITES 1 GB 2 ESPAGNE 3 ALLEMAGNE 4 USA 5 CANADA 6 AUSTRALIE 7 ITALIE 8 CHINE + HONG KONG 9 PAYS-BAS 10 JAPON
  7. 7. Et maintenant Un impératif, promouvoir nos territoires conjointement:  Vu de loin, Bordeaux, Cognac, Biarritz, Lascaux, Saint Emilion, Arcachon… sont des marques connues, mais pas identifiées comme faisant partie d’une même zone géographique  Les territoires administratifs quand à eux n’ont pas de notoriété internationale (Aquitaine, Gironde, Charente…)  Chacun de nos territoires touristiques se valorisera aussi en parlant de ses voisins, tout en gardant sa propre identité
  8. 8. Quelques exemples Versailles ou Eurodisney font partie du « Grand Paris », mais existent aussi en tant que tels Idem pour la Toscane, la région s’appuie sur son vin et ses paysages, et aussi sur ses villes, Florence, Pise, Sienne…autant de marques mondiales Plus près de nous, le Pays Basque espagnol s’appuie sur deux piliers, San Sebastian et Bilbao. L’essort de Bilbao depuis l’ouverture du Musée Guggenheim a profité à tout le territoire
  9. 9. A Bordeaux, que faisons nous  Travail sur le positionnement de la ville à travers 4 piliers : patrimoine UNESCO, capitale mondiale du vin, fleuve et croisières, élégance et art de vivre à la française  Marketing touristique de destination : lancement d’un « citypass », nouveau site internet, coffrets cadeaux thématiques « Bordeaux Box… »  Promotion à l’international : partenariats avec CRT et CDT, et avec les territoires alentours (Biarritz, saint Emilion, Arcachon…). Déplacements communs, visibilité sur notre site internet. Economies d’échelle  Partenariat avec l’aéroport de Bordeaux Mérignac pour le développement de nouvelles lignes, véritable « nerf de la guerre. Un exemple, la nouvelle ligne vers Istanbul de la compagnie Turkish, a été obtenue notamment en présentant à cette compagnie l’intérêt économique et touristique de notre territoire, de La Rochelle aux Pyrénées.  Nos axes structurants pour les années à venir :  Cité des Civilisations du Vin  Grand stade, Euro 2016  Essort des croisières fluviales  Liaison TGV Bordeaux Paris en 2017  Poursuite du projet urbain (opérations Euratlantique, Brazza, Bassins à Flot…)  Mobilité douce, qualité de vie (Bordeaux 4ème ville mondiale et 1ère ville française pour la pratique du vélo en ville)
  10. 10. Alors, vous venez avec nous ?

×