Communique presse magazine de la santé in vivo

1,236 views

Published on

In vivo episode 2 : magazine de la santé
Marina Carrère d'Encausse en immersion à l'hopital St louis

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,236
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
4
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Communique presse magazine de la santé in vivo

  1. 1. Contact presse : Patricia Lejeune Louis : 01 56 22 46 08 – patricia.lejeunelouis@francetv.fr COMMUNIQUE DE PRESSE 02/06/2010 Le magazine de la santé : « In Vivo » 2ème épisode > Diffusé du lundi 14 juin au vendredi 18 juin Présentation : Marina Carrère d’Encausse Réalisation : Mélanie Morin Rédaction en chef : Benoît Thevenet In Vivo : une immersion dans l’univers hospitalier Du 8 au 11 mars, « Le magazine de la santé » proposait pour la première fois « In Vivo » présenté par Michel Cymes immergé dans l’univers hospitalier, l’occasion pour les téléspectateurs d’assister en direct à une intervention chirurgicale spectaculaire au service de neurochirurgie de l’hôpital Sainte- Anne à Paris. Du 14 au 18 juin 2010, pour le 2ème épisode d’In Vivo diffusé dans « Le magazine de la santé », c’est au tour de Marina Carrère d’Encausse de proposer chaque jour une séquence de son immersion dans l’univers hospitalier, à l’hôpital Saint-Louis à Paris. Durant 4 jours de tournage, Marina, vêtue d’une blouse, est en immersion en tant que – médecin – dans le service. Elle est là en tant que consoeur. Il ne s’agit ni d’effectuer de jugement de valeur sur le travail effectué, ni d’un travail de médiateur. Si elle ne soigne pas, « elle comprend », connaît les gestes effectués par ses confrères et peut se faire la traductrice pour la patiente. Elle l’accompagne, la rassure, recueille leur témoignage. Enfin, vis-à-vis du téléspectateur, Marina conserve pleinement son rôle d’expert, d’informatrice et de pédagogue. Elle transpose dans la vie réelle son rôle à l’écran. Régulièrement, elle s’adresse directement aux téléspectateurs au travers de la caméra. Ce second épisode de In Vivo est tourné dans le service de chirurgie reconstructrice du Professeur Maurice Mimoun, à l’hôpital Saint-Louis à Paris (AP-HP). Marina Carrère d’Encausse y suit l’hospitalisation d’une jeune femme, Laetitia 21 ans. Sa jambe a été gravement endommagée par un accident de deux roues survenu il y a quelques années. Après plusieurs séjours hospitaliers, Laetitia doit être opérée pour améliorer l’aspect de sa jambe, encore très abîmée par les cicatrices. Le préjudice subi est bien entendu esthétique mais aussi psychologique. Une notion fondamentale dans la prise en charge des patients dans les services de chirurgie réparatrice. De la consultation à l’après-intervention chirurgicale, en passant par les consultations, Marina Carrère d’Encausse accompagne Laetitia dans toutes les étapes de son hospitalisation. En demandant des précisions auprès des différents médecins et chirurgiens, en recueillant le témoignage de la patiente, Marina nous fait découvrir, ainsi, les coulisses de l’hôpital.

×