Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Étude Arthur D. Little 2018 pour la FFTélécoms

476 views

Published on

Étude Arthur D. Little 2018 pour la Fédération Française des Télécoms.

Published in: Technology
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Étude Arthur D. Little 2018 pour la FFTélécoms

  1. 1. Fédération Française des Télécoms Etude « Economie desTélécoms » 2018 – Mise à jour des indicateurs économiques 17 Décembre 2018
  2. 2. 2 Agenda 1 Evolution de l’écosystème numérique mondial 2 Ecosystème numérique Français – dynamique et benchmark européen
  3. 3. 3 L’ensemble des régions du monde est en croissance, à un rythme comparable depuis 2014 Source: Thomson Reuters, Arthur D. Little Notes : 1) Euros courants à taux de change constant moyen 2017, 1USD = 0,887EUR, 2) Inclut les acteurs des top 30 hors Asie, Amérique du Nord et Europe (uniquement Océanie et Amérique du Sud) Evolution de l’écosystème numérique mondial 454 443 454 461 458 429 415 446 478 495 842 836 983 983 983 44 20152008 35 1 030 1 459 59 3 432 1 390 52 2009 2010 3 552 46 1 089 1 119 2011 51 1 186 1 657 1 213 2012 1 263 68 1 301 2013 55 1 356 3 818 2014 1 468 63 1 486 1 525 2016 Autres2 32 2017 3 216 Asie 2 908 2 715 1 599 Europe 2 2962 311 2 510 3 046 Amérique du Nord +6% Revenus de l’écosystème numérique Monde, 2008-2017, milliards d’euros1 +6% +6% +6% +7% TCAM 2014-2017 +6% +1% +8% +9% TCAM 2008-2017
  4. 4. 4 L’écosystème numérique européen est au plus bas en 2014 puis retrouve une croissance jusqu’en 2017 sous l’impulsion des opérateurs télécoms Evolution de l’écosystème numérique mondial Revenus de l’écosystème numérique européen1 Europe, 2008-2017, milliards d’euros2 -1% -4% +7% +41% +1% TCAM 2008-2017 287 288 292 295 294 283 275 296 312 324 69 60 61 59 52 37 39 40 50 47 25 29 33 33 35 41 43 46 73 72 76 75 75 69 59 62 65 680 1 1 3 4 6 Equipementiers 2008 0 00 454 10 2009 478 2010 454 0 415 0 2011 9 0 Internet 0 2013 8 0Terminaux 2014 446 429 20152012 2016 8 0 IT / Logiciels 2017 Contenus 24 0 461 458 495 23 443 Opérateurs Télécoms +1% Source : Thomson Reuters, Arthur D. Little Note : 1) Panel de 180 entreprises correspondant au top 30 par secteur en chiffre d’affaires, 2) Euros courants à taux de change constant moyen 2017, 1USD = 0,887EUR +5% +7% +10% +10% +6% TCAM 2014-2017
  5. 5. 5 L’écosystème a dépassé son niveau de capitalisation boursière d’avant crise avec une croissance tirée par les segments Internet et logiciels Source: Thomson Reuters, Arthur D. Little Note : 1) Euros courants à taux de change constant moyen 2017, 1USD = 0,887EUR Evolution de l’écosystème numérique mondial TCAM 2014-2017 Capitalisation boursière par secteur Monde, 2007-2017, milliards d’euros1 993 417 347 383 420 444 523 724 515 640 797 878 699 614 634 719 868 930 401 405 439 503 579 98 49 325 656 683 990 1 416 326 20172007 2016 1 030 194 245 1 841 20152008 1 078 257 3 703 218 1 094 276 2009 143 305 Opérateur Télécoms 2013 1 335 156 240 240 1 101 2011 Contenus 2010 1 161 211 1 544 271 2012 270 1 136 1 345 1 315 1 212 1 708 1 316 1 465 2014 1 433 1 753 275 Internet IT / Logiciels Terminaux Equipementiers 1 047 1 490 2 665 1 725 3 299 3 484 3 979 4 514 5 106 5 739 6 187 7 410 2 869 +1% +13% +13% +11% +12% +13% +45% +6% TCAM 2007-2017 +8% +2% +10% +10% +26% +1%
  6. 6. 6 Agenda 1 Evolution de l’écosystème numérique mondial 2 Ecosystème numérique Français – dynamique et benchmark européen
  7. 7. 7 1% (0) 1% (0) 83% (+4) 1% (0) 83% (-4) 0% (0) 3% (-1) 7% (+4) 74% (-2) 3% (0)6% (+2) 4% (0) 52% (-1) 2% (-1) 16% (0) 12% (0) 18% (+2) Les télécoms sont des acteurs centraux de l’écosystème numérique français 5 fournisseurs de contenus 5 acteurs Internet 5 opérateurs télécoms 5 équipementiers réseaux 5 fabricants de terminaux Revenus1,2 74 Mds€ (-1Mds€ vs 2016) Emplois directs 163 000 (-3 000 vs 2016) Investissements3 10 Mds€ (+1Mds€ vs 2016) Impôts etTaxes4 4 Mds€ (+0,6Mds€ vs 2016) Poids des différents acteurs dans l’écosystème numérique et évolution 2016-2017 France, 2017 (vs. 2016) Source : Diane, rapports annuels, Arthur D. Little Note : 1) CA déclaré en France ou recherche documentaire, 2) Données redressées pour prendre en compte le CA effectif estimé des acteurs internationaux en France, 3) Les investissements de la division mobile de Nokia sont intégrés dans Microsoft suite à l’acquisition de la division mobile en 2014, 4) Impôt sur les sociétés et impôts, taxes et versements assimilés Ecosystème numérique Français – dynamique et benchmark européen R E I T y compris filiales 13% (0) 7% (+1) 14% (-4)
  8. 8. 8 Les opérateurs télécoms ont subi une forte augmentation de leur niveau d’imposition, bien loin des fabricants de terminaux et des acteurs internet Source : Diane, rapports annuels, Arthur D. Little Note : 1) Impôt sur les sociétés et impôts, taxes et versements assimilés, 2) CA déclaré en France ou recherche documentaire, 3) Données redressées pour prendre en compte le CA effectif estimé des acteurs internationaux en France Ecosystème numérique Français – dynamique et benchmark européen 5,9% Opérateurs télécoms 2,2% Equipementiers réseaux Fabricants de terminaux Acteurs internet 0,5% 6,2% 8,1% 2,5% 0,2% 0,5% 6,9% 0,6% Fournisseurs de contenus +1,9 pts +0,3 pts +0,3 pts -1,0 pts +0,1 pts 2013 2017 Rapport Impôts1 sur Revenus2,3 pour les différents acteurs dans l’écosystème numérique France, 2013 vs 2017, % R E I T y compris filiales
  9. 9. 9 La part des services télécoms dans les dépenses des Français est faible et a diminué ces dernières années, contrairement à d’autres dépenses clés Source : INSEE, Arthur D. Little Evolution de la part des dépenses des services de télécommunications pour les ménages France, 2008-2017, % du total de dépense des ménages 24% AutresAlimentationLogement 4% Transport Loisir SantéHabillement Télécom- munications 26% 14% 14% 16% 13% 17% 15% 15% 4% 10% 9% 3% 2% 14% 20172008 Ecosystème numérique Français – dynamique et benchmark européen R E I T
  10. 10. 10 Contrairement à d'autres secteurs régulés, essentiels pour les Français, les télécoms ont connu une forte chute des prix Source: INSEE, Arthur D. Little Note : 1) les autoroutes sont incluses dans le poste « Péages d’autoroutes, parcs de stationnement, garages, services d’enlèvement de véhicules » Evolution des indices de prix à la consommation d’un échantillon de produits France, 2010-2017, Base 100 en 2010 129 132 114 117 107 62 102 60 65 70 75 80 85 90 95 100 105 110 115 120 125 130 135 2016201320122010 Electricité 20172011 2014 2015 Services postaux Gaz de ville Transport ferroviaire de voyageurs Inflation Services de télécommunication Services autoroutiers1 Ecosystème numérique Français – dynamique et benchmark européen R E I T
  11. 11. 11 R E I T Les tarifs des services télécoms en France restent les plus bas des grands pays occidentaux Source : opérateurs, Arthur D. Little Note : 1) Offres triple play uniquement; téléphonie illimitée au moins vers les fixe; Internet haut-débit illimité via xDSL ou fibre; télévision incluse, hors packs additionnels; opérateurs dont la part de marché > 10%, 2) Appels illimités (quand disponible sinon >500 minutes); SMS/MMS illimités; Internet au moins 50 Go; offres sans terminal, offres sans engagement quand disponible; opérateurs dont la part de marché > 10% Benchmark d’offres d’opérateurs leaders Sélection de pays, Novembre 2018, € TTC / mois 9€ 10€ 23€ 60€ 61€ Fixe (Triple Play)1 Mobile2 15€ 23€ 25€ 38€ 40€ 78€ Benchmark Mobile 50 Go Ecosystème numérique Français – dynamique et benchmark européen NA
  12. 12. 12 Les opérateurs ont augmenté leurs investissements malgré la baisse de chiffre d’affaires mais le niveau des effectifs n’a pas pu être maintenu Source : ARCEP, DARES, Insee, Arthur D. Little Note : 1) Effort d’investissement : investissements des opérateurs (hors achat de fréquences) / revenus des opérateurs, 2) Chiffres ARCEP provisoires pour l’année 2017, 3) Chiffre ARCEP, 4) Chiffre ARCEP comprenant une partie des emplois indirects, 5) Chiffres ARCEP provisoires pour l’année 2017 correspondant au revenu perçu auprès du client final Emplois, revenus et investissements des opérateurs télécoms en France France, 2010-2017, base 100 en 2010 83 89 83 149 179 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 Chiffre d’affaires5 Emplois directs opérateurs3 TCAM 2010-2017 - 1,6 % - 2,6 % Emplois secteur4 - 2,6 % Investissements opérateurs (hors achats de fréquences)2 5,9 % Effort d’investissement1 8,7 % Ecosystème numérique Français – dynamique et benchmark européen R E I T
  13. 13. 13 Les investissements des opérateurs télécoms atteignent leur plus haut historique en 2016 et 2017 – 81 mds d’euros investis sur la période Investissements des opérateurs télécoms1 France, 2007-2017, milliards d’euros 3,8 4,3 3,7 4,4 5,0 4,9 4,7 4,7 5,5 6,2 6,6 2,4 2,2 2,2 2,1 2,3 2,5 2,6 2,4 2,3 2,7 3,0 5,9 6,5 20142007 9,6 201220102008 2013 6,2 2009 2011 2015 2016 2017 7,37,4 6,5 7,3 7,1 7,8 8,9 81 milliards (88 milliards en incluant l’acquisition de fréquences) Avant le THD Phase d’investissement y.c.THD + 11% de taux de croissance annuel moyen entre 2014 et 2017 Source : ARCEP, Arthur D. Little Note : 1) Investissement hors achats de fréquences mobiles Ecosystème numérique Français – dynamique et benchmark européen R E I T Investissement mobile Investissement fixe ou 278 ramesTGV ou ou ou 6 centrales nucléaires 716 collèges 1524 km d’autoroutes (soit Paris - Budapest) 26 Stades de France Investissements 2017 équivalents aux investissements suivants…
  14. 14. 14 159 (6%)271 (11%) 1 261 (51%) 72 (3%) 133 (5%) 411 (17%) 177 (7%) 2017 Les investissements restent en croissance malgré une fiscalité spécifique à un niveau très élevé Source : opérateurs, FFT, Arthur D. Little Note : 1) Périmètre : impôt sur les sociétés du top 5 (périmètre reconstitué en 2013 avec l’IS correspondant à l’IS Numéricable + SFR) & fiscalité spécifique membres FFT, 2) VOD & copie privée Montant des impôts et taxes des opérateurs télécoms France, 2013 et 2017, millions d’euros et % du total d’impôts et taxes 2 484 1 223 (49%) 1 261 (51%) 2013 1 223 (39%) 1 923 (61%) 2017 3 146 Fiscalité spécifique 2013 IS +0% +52% Variation 13-17 IS1 IFER cuivre IFER antenne TOCE (France TV) Fréquences + FH COSIP (CNC) Autres Ecosystème numérique Français – dynamique et benchmark européen 98 (3%) 1 923 (61%) 408 (13%) 118 (4%) 206 (7%) 194 (6%) 199 (6%) R E I T
  15. 15. 15 L’augmentation des investissements et des impôts entraine une baisse des cash flows malgré les efforts de productivité Source : entreprises, recherches documentaires, ARCEP, Arthur D. Little Note : 1) Top 5 des opérateurs français comprenant Orange, SFR, Bouygues Telecom, Free et EI Telecom 2) FCF opérationnel estimé (EBITDA – CAPEX), 3) Chiffres ARCEP représentant les investissements pour le secteur, hors achat de fréquences 4) Impôts = IS + Impôts spécifiques Performance économique des principaux opérateurs télécoms français1 France, 2013-2017, milliards d’euros Revenus EBITDA FCF Opérationnel2 2013 2017 40,3 38,9 -3% 2013 2017 13,112,0 +9% 2013 2017 4,7 3,5 -26% 30% 34% 12% 9% x% % du chiffre d’affaires 2017 9,63 2013 7,33 +32% 18% 25% Capex +1,1 mds€ d’EBITDA Ecosystème numérique Français – dynamique et benchmark européen Impôts4 6% 8% 2017 51% 2013 61% 49% 39% 2,5 3,1 +27% IS Fiscalité Spécifique R E I T +2,3 mds€ d’investissements -1,2 mds€ de FCF opérationnel
  16. 16. Client Logo Area Remove borders Fondé en 1886,Arthur D. Little est le plus ancien cabinet de conseil au monde. Nous aidons nos clients à résoudre des problèmes complexes dans de nombreux secteurs. Aujourd’hui,Arthur D. Little est un leader mondial du conseil en management et intervient sur des projets de stratégie, d’innovation et de transformation. Arthur D. Little mobilise les meilleurs profils et intervient aux côtés de nos clients dans un esprit collaboratif. Nous mettons un accent particulier sur les valeurs de qualité et d’intégrité. Rendez-nous visite sur www.adlittle.com Copyright © Arthur D. Little 2018. Tous droits réservés Fédération Française des Télécoms Contact: Ignacio GARCIA ALVES Global Chief Executive Officer garciaalves.ignacio@adlittle.com Julien DUVAUD-SCHELNAST Principal duvaud-schelnast.julien@adlittle.com

×