République Algérienne Démocratique et Populaire
Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Eco...
APPEL A COMMUNICATION
L’ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES
(EHEC ALGER)
ORGANISE LES 21 ET 22 MAI 2014 UN SEMINAIRE
INTE...
Cet outil qui a fait ses preuves dans de nombreux pays et dont l’efficacité réside en
grande partie dans la capacité des e...
Le devenir de l ‘entreprise en général est étroitement lié à la capacité des dirigeants de
développer des attitudes « d’in...
3- Ateliers
− Le rôle des passerelles universités-entreprises dans le système d’intelligence
économique
− le système d’inf...
−
−
−
−
−
−

Saidani Amel (HEC Alger)
Hafiz Wafik (HEC Alger)
Belkacemi Mohamed Amokrane (HEC Alger)
Baiski abdelhalim
Ghi...
FICHE DE PARTICIPATION

: L’INTELLIGENCE ECONOMIQUE :
UN ENJEU MAJEUR DE COMPETITIVITE(HEC Alger)

Séminaire international...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Seminaire international hec alger

2,701 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
2,701
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
767
Actions
Shares
0
Downloads
9
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Seminaire international hec alger

  1. 1. République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Ecole des Hautes Etudes Commerciales (HEC Alger) ……Appel à communication….. Séminaire international L’Intelligence Économique Alger, Hôtel Hilton 21 et 22 Mai 2014
  2. 2. APPEL A COMMUNICATION L’ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES (EHEC ALGER) ORGANISE LES 21 ET 22 MAI 2014 UN SEMINAIRE INTERNATIONAL SUR LE THEME : L’INTELLIGENCE ECONOMIQUE, UN ENJEU MAJEUR DE COMPETITIVITE 1- Contexte et problématique De nos jours, toute entité économique est confrontée à un bouleversement gigantesque de l'échiquier du système socio-économique causé par la mondialisation des marchés, l'évolution d'une économie de production vers une économie de savoir, l'avènement de la société de l'information et la démocratisation des technologies de l'information et de la communication. Certaines entreprises vivent ces bouleversements comme une chance et tentent d’en tirer parti en tant qu’opportunités. Toutefois, de nouvelles contraintes sont imposées aux entreprises et ont provoqué à l’échelle internationale une compétition de plus en plus rude qui a touché progressivement l'ensemble des secteurs d'activités. Face à ces mutations, des relations complexes et difficiles à décrypter naissent et créent des réseaux complexes d'interrelation et d'interdépendance. Une entreprise peut, du jour au lendemain, concurrencer ses propres partenaires, tels que ses distributeurs, ou encore créer des partenariats avec ses anciens concurrents (alliances, fusions, acquisitions). Ainsi, l'environnement, devenu plus complexe et plus turbulent, rend l'incertitude omniprésente. L’intelligence économique est reconnue aujourd’hui comme le moyen le plus efficace pour fournir une compréhension fine de l’environnement de l’entité économique en analysant les informations internes et externes auxquelles celle-ci a accès. C’est cette compréhension de l’environnement destinée à aider les responsables à la prise des décisions qui différencie les organisations. Cela repère l’importance et l’utilité de l’étude de ce nouveau concept qui commence à prendre place dans les sphères économiques et même politiques ; en effet, les entités qui disposent d’un système d’intelligence économique bien rodé possèdent un avantage concurrentiel majeur.
  3. 3. Cet outil qui a fait ses preuves dans de nombreux pays et dont l’efficacité réside en grande partie dans la capacité des entités économiques à utiliser ce qui est considéré comme étant « l’arme de la guerre économique », à savoir l’information et les connaissances, a permis à de nombreux pays de construire une économie forte et de réussir un développement certain. Nous sommes dans un univers où la quantité d’information augmente et son accessibilité se complexifie, ce qui nécessite l’adoption d’une attitude « anticipatrice » par une exploitation permanente des informations: actuellement, l’enjeu majeur ne consiste plus à collecter l’information mais à savoir l’exploiter afin d’en constituer des connaissances, d’où l’apparition de l’économie de la connaissance. Face au contexte économique actuel (les crises financières et économiques, la mondialisation) et vu le passage de l’Algérie à l’économie de marché, il est indispensable, voir impératif de se doter d’outils managériaux et économiques offensifs et protectionnistes efficaces afin de développer l’économie nationale et de la protéger contre les menaces extérieures qui la frappent de plein fouet. L’un des outils les plus recommandés est « l’arme » de l’intelligence économique : Il s’agit d’un système composé de trois principaux volets : • la production d’informations utiles et pertinentes • la protection du patrimoine immatériel • et l’influence de l’environnement en sa faveur. La veille est l’axe principal et de base du système car c’est le volet productif de l’information alors toute entité économique doit veiller à sa maîtrise avant de passer aux deux autres volets, qui restent complémentaires. Au cœur de ce système, l’information est la matière première, on doit veiller à sa création, sa maîtrise et son exploitation car il ne suffit plus de disposer d’informations, il faut aussi savoir les exploiter à bon escient et les sécuriser. L’Algérie a fourni des efforts pour bâtir un système d’intelligence économique efficient pour qu’il soit au service de son économie mais cela reste insuffisant car les indispensables de ce fameux système n’ont pas été mis en place. Quant aux entreprises algériennes, la majorité d’entre elles pratiquent de la veille implicitement mais ça reste très insuffisant tant que des cellules de veille stratégique et d’intelligence économique formelles ne sont pas créées.
  4. 4. Le devenir de l ‘entreprise en général est étroitement lié à la capacité des dirigeants de développer des attitudes « d’intelligences et d’avoir des comportements adaptés aux impératifs de l’environnement, mais également de pouvoir répondre aux exigences d’un marché de plus en plus complexe tant, par l’agressivité et la densité de la concurrence, que par la position privilégiée des consommateurs, qui aujourd’hui, sont au centre des préoccupations des stratégies. L’intelligence économique comme réponse à ces préoccupations, est aujourd’hui au centre même des enjeux du devenir des entreprises en générale .Il n’y a aucune alternative devant cette préoccupation, l’environnement de la manière dont il se caractérise de nos jours impose aux organisations la nécessité de se consacrer à l’intelligence économique en pensant les systèmes qui la soutienne. La problématique est pertinente et complexe surtout en Algérie ou l’environnement est particulièrement très complexe, par le poids épuisant d’une administration lourde et bureaucratique, et, la présence d’un informel contraignant, difficile à résoudre et libérant des attitudes et comportements nuisant pour l’épanouissement de l’entreprise. Le manque de visibilité et l’absence de référents précis et fiables aggrave le regard de son environnement et rend difficile la compréhension du système d’information indisposant ainsi les entreprises à pouvoir s’ériger en stratégie. L’objectif de ce séminaire international et de créer un espace susceptible d‘organiser la réflexion sur cette question d’intelligence économique tant du point de la démarche, la meilleure, à adopter pour sa mise en œuvre mais également des dispositifs nationaux à mettre en place sur la base des expériences de cultures d’intelligences, tant du point de vue législatif et réglementaire que du point de vue technique et organisationnel et ainsi solliciter le point de vue d’experts, de chercheurs, d’enseignants désirant contribuer à développer des avis sur la mise en œuvre d’une démarché d« l’intelligence économique » comme vecteur incontournable et déterminant de la survie, de la croissance et de la compétitivité de l’entreprise. 2- Axes thématiques : − − − − − − − − − − Le management de l’information et des connaissances La sécurité du patrimoine informationnel et des connaissances les grands dispositifs nationaux d’intelligence économique finalités et enjeux de l’intelligence économique dans les organisations Veille stratégique et intelligence économique L'intelligence économique, enjeu stratégique pour le développement des firmes et la croissance économique des pays. L'intelligence économique face aux défis du numérique la formation à l’intelligence économique Lobbying et intelligence économique L'intelligence économique territoriale (IET)
  5. 5. 3- Ateliers − Le rôle des passerelles universités-entreprises dans le système d’intelligence économique − le système d’information économique en Algérie (Etat des lieux) − La législation Algérienne en matière de conseil, de sondage et du chiffre − La législation et l’intelligence économique − les impératifs pour la mise en place de l’intelligence économique en Algérie 4- Comité scientifique − Abedesslem Saadi (HEC Alger) − Ali Abdelhamid Berchiche (HEC Alger) − Benraouane Sid Ahmed (Carlson School of Management, university of Minnesota, USA). − Boukhatem Mustapha (HEC Alger) − Boukhezar Aomar (HEC Alger) − Severine Le loarne (Grenoble Ecole de Management, France) − Djerdjouri Mohamed (Suny à Plattsburgh, New York, USA) − Matmati Mohamed (Grenoble Ecole de Management, France) − Azzedine Belkacem – Nacer (INPS) − Ali Toudert Abdellah (HEC Alger) − Chabani Smain (HEC Alger) − Nouiri Abdenour (HEC Alger) − Digout Jacques (TBS Toulouse, France) − Hammouténe Ali (HEC Alger) − Chenoufi Nourdine (HEC Alger) − Djabari Kamel (HEC Alger) − Allaouat Farid (HEC Alger) − Ghidouche Faouzi − Bouyoucef-Barr djamila − Djema hassiba 5- Comité d’organisation − − − − − − − − Arar Wassila (HEC Alger) Guebli Mohamed (HEC Alger) Kouaci Soraya (HEC Alger) Mesbah Madjid (HEC Alger) Baba Ahmed Hichem (HEC Alger) Bahmed anis (HEC Alger) Haddad F zohra (HEC Alger) Demouche Nedjewa (HEC Alger)
  6. 6. − − − − − − Saidani Amel (HEC Alger) Hafiz Wafik (HEC Alger) Belkacemi Mohamed Amokrane (HEC Alger) Baiski abdelhalim Ghidouche-Ait yahia Kamila Boucha nesrine 6- Dates Importantes 15/ 02/2014 Date limite de réception des résumes de communications 16/02/2014 Evaluations et avis du comité scientifique 15/03/2014 Date limite de réception des communications 02/04 /2014 Expertise des communications 15/04/2014 Décision du comité scientifique et confirmation des communications retenues 20/04/2014 Envoi des invitations pour participation 21 et 22/05/2014 Déroulement du séminaire 7- Condition de participation 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. La participation au séminaire est ouverte aux enseignants universitaires et chercheurs, aux Professionnels intéressés et aux doctorants ; Les communications peuvent être présentées dans les langues anglaise, française ou arabe. Les communications en langues étrangères doivent être rédigées en Format A4, Times New Roman police 12, marges 2,5cm, interlignes 1,5 justifié. Celles en arabe doivent être rédigées en Simplified Arabic police 14 et respectant les mêmes normes précédentes. L’intervenant transmet un résumé d’une page maximum qui doit contenir la problématique, la méthodologie et les principaux axes de l’intervention. La taille des communications ne doit pas excéder 20 pages, y compris les tableaux et annexes. La communication doit contenir un résumé dans une langue étrangère (autre que la langue de communication) et 5 mots clés au maximum. L’intervenant s’engage à ce que son intervention n’a fait l’objet d’aucune autre présentation. L’intervenant est tenu d’accompagner son intervention d’un CV scientifique. 8- CONTACTS : -Président du séminaire : Djebari Kamel, tél : 00213 (0)21916192 Email : k.djebari@hec.dz djebarik@gmail.com -Responsable du secrétariat du séminaire : Kouaci Soraya Email - s.kouaci@hec.dz soraya_kouaci@yahoo.fr Arar Wassila Email- w.arar@hec.dz inel79@ hotmail.fr -Adresse d’EHEC Alger 11, chemin Doudou Mokhtar – Ben Aknoun Alger - Site Web : www.hec.dz -Lieu du séminaire Hilton Alger
  7. 7. FICHE DE PARTICIPATION : L’INTELLIGENCE ECONOMIQUE : UN ENJEU MAJEUR DE COMPETITIVITE(HEC Alger) Séminaire international sur: Nom . Prénom Fonction Grade : . Professeur, Assistant, .. Etablissement Maître de conférences, Doctorant, Chercheur, Maître assistant Professionnel, Autres Adresse professionnelle : Adresse électronique : ……………………………………………………………………………………………. Téléphone : Fax : Titre de la communication : .. … Axe de la communication : ………………………………………………………………………………………

×