Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Les financements d’entreprise et communication financière

1,375 views

Published on

Published in: Business
  • Be the first to comment

Les financements d’entreprise et communication financière

  1. 1. www.fethi-ferhane.com  Finance d’Entreprise :  Les Financements d’Entreprise et Communication Financière Présenté par : Ferhane Fethi 1
  2. 2. Partie 01 : Les financement d’entreprise 2
  3. 3.  Présenter les mécanismes, et les sources des modes de financement de l’entreprise 3
  4. 4. Plan :  Les financements internes Les financements externes 4
  5. 5. Les financements internes  L’entreprise cherche d’abord a couvrir ses besoins en capitaux par des ressources internes.  Source privilégiée de financement, car il permet a l’entreprise de financer la croissance sans recourir a des tiers. 5
  6. 6. 1.Autofinancement et distribution des dividendes  Définition :  C’est une ressource interne, dégagée par l'activité de l'entreprise, au cours d'une période de référence, restant à disposition de l'entreprise lorsque tous les produits auront été encaissés, les charges décaissées. 6
  7. 7.  le choix entre distribution de dividende et rétention de la capacité d’autofinancement relève de la politique de l’entreprise : Politique de distribution maximale Politique de rétention maximale 7
  8. 8. 2 .Cession d’Actifs  Ressource obtenue de manière exceptionnelle ou occasionnelles , en cédant une partie de ses actifs immobilisés.  il peut être un désengagement d’activité non prioritaire. 8
  9. 9. 2- Financements Externes  C’est la mobilisation de l'épargne des autres agents économiques, pour augmenter son capital (par émission d'actions sur le marché financier). 9
  10. 10.  Pour mobiliser l'épargne publique, elle peut emprunter auprès des banques (appel au crédit)  faire appel au marché financier (par émission d'obligations, par exemple). 10
  11. 11. 1.L’émission d'actions  ce sont des capitaux qui sont "donnés" à l’entreprise (celle-ci rémunère en contre partie les actionnaires en leur versant des dividendes) 11
  12. 12. 2.l'émission d’obligations  demande de prêts à moyen ou long terme auprès des banques : ce sont des emprunts que l'entreprise doit rembourser. 12
  13. 13. 3. l’augmentation du capital l’apport des actionnaires en achetant des actions créent par l’entreprise l’apport en nature dans le cas des fusions ou d’absorption l’incorporation des réserves et/ou la conversion des créances en actions 13
  14. 14. 4 .l’introduction en bourse  Permet de lever des fonds en faisant appel à l’épargne publique. 14
  15. 15. Remarque  L’effet de levier mesure l’impact de l’utilisation d’apports de capitaux de la part de tiers de l’entreprise par rapport aux capitaux propre 15
  16. 16. Partie 02 : Communication financière 16
  17. 17. Objectif de la présentation  D’apporter un regard innovateur sur les principaux enjeux de la communication financière, et de promouvoir ses meilleurs pratiques. 17
  18. 18. Plan :  1-Définition et concepts de la communication financière  2-Pratiques de Communication Financière 18
  19. 19. « Le seul savoir-faire ne suffit plus, s’il n’est pas accompagné d’un faire-savoir » (Pierre Vernimmen) 19
  20. 20. 1-Définition et concepts de la communication financière  Historique :  Les années 80 ont étés marqué par la modification tant qualitative que quantitative des marchés financiers, due aux diversifications des produits financiers 20
  21. 21.  Ces modifications ont donné naissance a: L’apparition d’obligation convertible en action Les bons de souscriptions d’action émis sur le marché primaire 21
  22. 22. Définition:  SelonVernimmen « Elle est définie comme une politique visant à mettre en perspective les informations financière, afin d’améliorer la compréhension par les publics cibles, sur le choix stratégique de l’entreprise. » 22
  23. 23.  Selon Rainbourg, l’impact de la communication financière se distingue en deux formes :  Communication a contenue informatif importante, pour informer sur la qualité financière de l’entreprise  Communication a contenu peu développé, qui est d’ordre purement marketing 23
  24. 24. 2.Avantage de la communication financière Amélioration de la valorisation de l’entreprise Diminution de la volatilité de l’action Fidélisation de l’actionnariat Différenciation des concurrents Augmentation de la notoriété de l’entreprise 24
  25. 25. 3.cibles de la communication financière  SelonThierry Libaert, les cibles sont constituées des acteurs financiers ayant le pouvoir d’agir sur l’entreprise : société de bourse, réseaux bancaires,  prescripteurs, journalistes financiers et agence de notation,  salariés, petits porteurs…. 25
  26. 26. 4la communication financière et son rôle dans la création de valeurs  Selon la revue banque magazine, la Com financière crée indirectement de la valeur, car elle n’ajoute pas de la valeur économique effective.  Par contre, elle participe a créer un climat favorable, pour créer chez les investisseurs un sentiment positif 26
  27. 27. La Com Financière dans les petites structures :  Fait partie intégrante de l’activité du responsable financier : Production d’information fiable Restitution de l’information sous rapport et communiqué 27
  28. 28.  Selon jean François Courtois « seul une dizaine de chiffres clefs sont vraiment parlant pour le grand publique, les autres s’adressent aux spécialistes » 28
  29. 29. Palette d’outils de la communication financière  Passer de l’information financière à la communication financière, c’est passer d’un reporting chiffré à une véritable stratégie de communication qui repose sur une palette d’outils, qui sont 29
  30. 30. Le rapport annuel La lettre aux actionnaires Les annonces légale Les assemblées d’actionnaires Les opérations ponctuelles 30
  31. 31. 31
  32. 32. 32
  33. 33. Pratiques de Communication Financière :  On traitera dans cette partie, le management de la communication financière au travers de ses pratiques.  L’objectif est d’adapter les outils aux attentes des différentes cibles 33
  34. 34.  Selon l’observatoire de la communication financière , comment se déroule un plan de communication financière : 34
  35. 35. Phase Amont  Calendrier et organisation :  Marketing et Ciblage : 35
  36. 36. Phase Centrale  phases de préparation :  relation avec les analystes et investisseur :  relation avec les actionnaires individuelles  l’assemblée générale :  outils Internet : 36
  37. 37. Phase Aval  remontées de la perception de la communication financière auprès de l’entreprise : Diffusion d’études d’analystes Feed-back et enquête de perception Veille concurrentielle boursière 37
  38. 38.  Bibliographie  Norbert Gudej,Finance d’entreprise.Edition organisation  PierreVernimmen , Finance d’Entreprise. Edition Dalloz  Philipe Rainbourg. Encyclopédie du Management. Edition Vuibert  Thierry Liabertt , la communication d’entreprise. Edition Economica. Magazine : Banque Magazine. N° 624  Banque Magazine .N° 626  Webographie  www.brises.org  www.netpme.fr  http://www.observatoirecomfi.com/  www.apce.com 38
  39. 39. Merci de votre attention 39

×