Successfully reported this slideshow.

Rapport de mission dans la région du Centre..pdf

0

Share

Upcoming SlideShare
Echo spécial N82.pdf
Echo spécial N82.pdf
Loading in …3
×
1 of 6
1 of 6

Rapport de mission dans la région du Centre..pdf

0

Share

Download to read offline

Description

Rapport de mission dans la région du Centre

Transcript

  1. 1. Rapport de mission dans la région du Centre-Nord Du 1 au 4 juin 2022, le coordonnateur national de A.B.V.B.F., Sanou Dounko a effectué une mission dans la région du Centre-Nord, précisément dans les provinces du Bam et du Sanmatenga. Plusieurs activités ont été réalisées lors de cette mission. Parti de Ouagadougou, le coordonnateur a fait une escale à Korsimoro pour visiter la bibliothèque communautaire et échangé avec les gérants. À cet effet, il a constaté que les livres pour adultes étaient bien rangés dans les étagères. Par contre, ceux des enfants étaient désordonnés. Pour les gérants, ce désordre se justifie par le fait qu’un tri des livres était prévu dans deux jours. Spécifiquement, il s’agira d’abord de retirer les livres endommagés. Puis, de ranger ceux qui étaient toujours en bon état. Par ailleurs, il est ressorti des échanges que Bangré N. Justin, le gérant n’avait toujours pas reçu ses frais de motivation. Le processus de signature de convention de partenariat est pour le moment avec la dissolution des conseils municipaux. Il ressort également que la bibliothèque était peu fréquentée à cause des vacances scolaire. Alors, l’activité actuelle est la récupération des livres. Il est aussi prévu un camp de lecture qui se tiendra du 6 au 10 juin 2022. Ce camp est financier par le projet BBIII de CRS. Les deux gérants de la bibliothèque de Korsimoro Une vue interne de la bibliothèque de Korsimoro Étant à Korsimoro, nous avons appelé Ouédraogo Bibata, gérante de la bibliothèque communautaire de Boussouma, pour lui informer de notre visite dans ses locaux. Mais, celle-ci nous a fait savoir qu’elle ne serait pas disponible avant l’heure de l’ouverture de la bibliothèque, initialement prévue 13 heures. Elle nous a donc promis de faire appel à son suppléant pour qu’il ouvre la bibliothèque si toutefois il était disponible. Après plusieurs tentatives, nous n’avons pas eu gain de cause. Nous étions donc dans l’obligation d’attendre l’heure prévue pour l’ouverture. Malheureusement, vingt minutes après l’heure prévue, les deux gérants n’étaient toujours pas sur les lieux. Le coordinateur a alors décidé d’appeler la gérante Bibata pour comprendre ce qui se passait. Mais, il n’a pas eu gain de cause. Ainsi, il a préféré continuer sa mission sur Kaya. Une fois à Kaya, le coordinateur a organisé une rencontre avec tous les gérants des bibliothèques du Sanmatenga. Cette rencontre a lieu le 2 juin 2022 à la bibliothèque municipale de Kaya. Plusieurs bibliothécaires y ont pris part. Il s’agit notamment des gérants des bibliothèques communautaires de Korsimoro (Wongo Abdoul Aziz et Bangré Justin Nateegwendé), de Ziga (Kaboré Wahabo), de Boussouma (Ouédraogo Bibata et Balima Saydou), de la médiathèque de Kaya (Sawadogo Jean-Baptiste) et de la bibliothèque municipale de Kaya (Sawadogo Joseph et Belemviré Binjamé). Lors de cette rencontre, il y a eu diverses activités. La première était l’initiation des gérants à la protection des livres. À cet effet, monsieur Binjamé, par ailleurs gestionnaires de la bibliothèque municipale a été désigné pour la formation de ces collègues bibliothécaire. Ce choix se justifie par le fait que ce dernier a déjà des connaissances dans le domaine. Il a donné des explications suivies de démonstration sur la manière de protéger les livres. Mais avant, des romans d’auteurs africains ont été remis aux gérants pour mettre en pratique cette formation. Par la suite, Binjamé a invité les participants à faire autant pour les romans reçus. Pour cela, les gérants ont été invités à
  2. 2. prendre attache avec les responsables de leur bibliothèque afin d’avoir du papier adhésif pour protéger les livres présents dans les bibliothèques. La seconde activité de cette rencontre était destinée à la création d’un livre C.M.H. À ce propos, Wango, un refugié interne est le titre du livre qui a été rédigé. Ce livre sera édité au C.M.H. avec pour auteur, les gérants des bibliothèques du Sanmatenga. En plus de cela, une activité d’origami a été dirigé par le gérant de la bibliothèque de Korsimoro, Justin. Après ses explications sur la manière de fabriquer une case avec du papier, il a soumis ses collègues à cet exercice ; et chaque participant a fait de son mieux pour réussir. Vu l’insuffisance du temps, une autre séance a été prévue pour la prochaine rencontre. En divers, le coordonnateur a profité pour féliciter et encourager les bibliothécaires pour le travail qu’ils abattent chaque jour au profil des usagers des bibliothèques. Aussi, le coordonnateur a invité les gérants de la bibliothèque de Boussouma au respecte des horaires d’ouverture de la bibliothèque. Avant de lever la séance, le coordonnateur a remis un lot aux gérants des bibliothèques de Boussouma, Korsimoro, Médiathèque et Ziga. Ce lot était composé de quatre romans africains dont L’enfant noir de Camara Laye, Maïmouna de Aboubacar Sadji, Crépuscule des temps anciens de Nazi Boni et Sous l’orage de Seydou Badian). Les gérants de Ziga, Kaya, Boussouma et Korsimoro avec les livres reçus Séance d’origami à la rencontre de KayaSéance de protection des livres Séance de rédaction d’un livre pour enfants
  3. 3. Jeu de scrabble Protection des livres Le lendemain de la rencontre, c’est-à-dire le 3 juin, le coordonnateur a entrepris une visite dans les bibliothèques de Mané, Sabcé et Kongoussi. Il s’est d’abord rendu à la bibliothèque communautaire de Mané. Cette visite a coïncidé avec l’animation d’un camp de lecture organisée au profit de 25 élèves des classes du CM2. Après avoir échangé avec les animateurs, le coordonnateur a appris que le camp est à son dernier jour et que les participants sont venus de deux écoles différentes. Aussi, les participants ont énormément apprécié le camp car disent-ils : « nous avons appris à lire et à découvrir l’origami. Avant son départ, le coordonnateur a remis un lot de quatre d’auteurs africains pour la bibliothèque. Le gérant de Mané reçoit un lot de livres Photo des participants au camp de lecture de Mané
  4. 4. Après la bibliothèque de Mané, le coordonnateur s’est rendu à la bibliothèque communautaire de Sabcé. Dans cette bibliothèque, il a constaté qu’elle était bien nettoyée avec des livres bien rangés. Le coordonnateur a eu des échanges avec la gérante Ouédraogo Rosine sur le fonctionnement de la bibliothèque. Rosine lui a fait savoir que la bibliothèque fonctionnait normalement, mais qu’il y a baisse de fréquentation. Alors, comme activité, elle procède à la récupération des livres sortis. En plus de cela, elle s’occupe des préparatifs d’un camp de lecture financé par le projet BBIII de CRS. Celui-ci aura lieu du 6 au 10 juin 2022 au sein de la bibliothèque. À ce titre, vingt-cinq élèves y prendront part. Concernant son salaire, elle a souligné qu’il n’y avait de problème et qu’elle a même reçu une moto de service. Pendant son séjour, le coordonnateur a animé une séance de lecture avec trois filles de la classe du CM2. Il a aussi remis un lot de quatre livres d’auteurs africains à la gérante pour sa bibliothèque. Une vue interne de la bibliothèque de Sabcé Deux jeunes lectrices venues lire à la bibliothèque La gérante de Sabcé avec son lot de livres Le coordonnateur a terminé sa visite à la bibliothèque de Kongoussi. À son arrivée, il a trouvé que les campeurs étaient repartis chez eux puisque c’était le dernier jour du camp financé par le projet BBIII de CRS. Selon les propos de Ouédraogo Hado, gérant de la bibliothèque, le camp de lecture s’est très bien déroulé. Les activités prévues ont été réalisées et les élèves ont aimé. La principale difficulté qu’il a rencontrée était l’indisponibilité du matériel le premier jour. Hado dit avoir reçu un écran téléviseur de BBII pour les activités d’animation. Mr
  5. 5. Ouédraogo dit avoir organisé les 72 heures de la bibliothèque. Cette activité a été une réussite. Les lauréats ont reçu des cadeaux des partenaires avec à sa tête C.R.S. Hado a aussi notifié qu’aucune autorité de la mairie ni de la préfecture n’est passée à la bibliothèque lors de cette activité. Le 4 juin 2022, à la bibliothèque communale de Kongoussi, le coordonnateur a organisé une rencontre avec les bibliothécaires de la province du Bam. Ont pris part à la rencontre, les gérants des bibliothèques de communautaires de Kongoussi (Ouédraogo Hado), de Tikaré (Ouédraogo Gilbert), de Sabcé (Ouédraogo Rosine), de Guibaré (Nacoulma Jean Roland), de Rouko (Kinda Robert) et Mané (Gango Idrissa). La première activité de la rencontre a été l’initiation des gérants à la protection des livres. Avant de débuter l’activité, des romans d’auteurs africains été remis aux gérants pour la pratique. Le coordonnateur a donné des explications suivies de démonstration sur la manière de protéger les livres en les invitant à faire autant pour les romans reçus. Pour la protection des livres présents dans les bibliothèques, le coordinateur a demandé aux différents gérants de prendre attache avec les responsables de leur bibliothèque afin d’avoir du papier adhésif. Le gérant de la bibliothèque de Kongoussi a informé ses collègues que le partenaire CRS a donné un rouleau de papier adhésif pour protéger les livres. Ce fut une très bonne nouvelle car chaque gérant aura suffisamment de papier pour la protection des livres de sa bibliothèque. À l’issu de cette activité, une séance de création d’un livre C.M.H. a eu lieu. Un conflit foncier à Korou est le livre du livre qui a été rédigé. Ce livre sera édité au C.M.H. avec pour auteur, les gérants des bibliothèques du Bam. Ensuite, une activité d’origami a été dirigé par le coordonnateur. Après les explications sur comment fabriquer une case à l’aide du papier, il a invité les gérants à la phase pratique. Chaque participant a pu faire de son mieux. Compte tenu du temps, une formation a été prévue pour la prochaine rencontre. Enfin, le point des divers a été le lieu pour le coordonnateur d’encourager les bibliothécaires pour le travail abattu dans la gestion des bibliothèques. Après les divers, le coordonnateur a remis un lot de livres aux gérants des bibliothèques de Kongoussi, Tikaré, Guibaré et Rouko. Ce lot était composé de quatre romans africains dont L’enfant noir de Camara Laye, Maïmouna de Aboubacar Sadji, Crépuscule des temps anciens de Nazi Boni et Sous l’orage de Seydou Badian). Séance de jeu de scrabble à Kongoussi Les gérants de Tikaré, Rouko, Guibaré et Kongoussi recoivent des livres
  6. 6. Séance de protection de livres Rédaction de texte de livre Photo de famille de la rencontre à Kongoussi De ce qui précède, il ressort que la mission du coordonnateur dans les bibliothèques du centre-nord a été une réussite vue que les gérants ont aimé les visites et les encouragements reçus. À cela s’ajoute, le fait que les différentes rencontres ont permis de connaitre les conditions de travail des gestionnaires des bibliothèques. Fait à Ouaga le 10 juin 2022 SANOU Dounko Coordonnateur national de ABVBF

Description

Rapport de mission dans la région du Centre

Transcript

  1. 1. Rapport de mission dans la région du Centre-Nord Du 1 au 4 juin 2022, le coordonnateur national de A.B.V.B.F., Sanou Dounko a effectué une mission dans la région du Centre-Nord, précisément dans les provinces du Bam et du Sanmatenga. Plusieurs activités ont été réalisées lors de cette mission. Parti de Ouagadougou, le coordonnateur a fait une escale à Korsimoro pour visiter la bibliothèque communautaire et échangé avec les gérants. À cet effet, il a constaté que les livres pour adultes étaient bien rangés dans les étagères. Par contre, ceux des enfants étaient désordonnés. Pour les gérants, ce désordre se justifie par le fait qu’un tri des livres était prévu dans deux jours. Spécifiquement, il s’agira d’abord de retirer les livres endommagés. Puis, de ranger ceux qui étaient toujours en bon état. Par ailleurs, il est ressorti des échanges que Bangré N. Justin, le gérant n’avait toujours pas reçu ses frais de motivation. Le processus de signature de convention de partenariat est pour le moment avec la dissolution des conseils municipaux. Il ressort également que la bibliothèque était peu fréquentée à cause des vacances scolaire. Alors, l’activité actuelle est la récupération des livres. Il est aussi prévu un camp de lecture qui se tiendra du 6 au 10 juin 2022. Ce camp est financier par le projet BBIII de CRS. Les deux gérants de la bibliothèque de Korsimoro Une vue interne de la bibliothèque de Korsimoro Étant à Korsimoro, nous avons appelé Ouédraogo Bibata, gérante de la bibliothèque communautaire de Boussouma, pour lui informer de notre visite dans ses locaux. Mais, celle-ci nous a fait savoir qu’elle ne serait pas disponible avant l’heure de l’ouverture de la bibliothèque, initialement prévue 13 heures. Elle nous a donc promis de faire appel à son suppléant pour qu’il ouvre la bibliothèque si toutefois il était disponible. Après plusieurs tentatives, nous n’avons pas eu gain de cause. Nous étions donc dans l’obligation d’attendre l’heure prévue pour l’ouverture. Malheureusement, vingt minutes après l’heure prévue, les deux gérants n’étaient toujours pas sur les lieux. Le coordinateur a alors décidé d’appeler la gérante Bibata pour comprendre ce qui se passait. Mais, il n’a pas eu gain de cause. Ainsi, il a préféré continuer sa mission sur Kaya. Une fois à Kaya, le coordinateur a organisé une rencontre avec tous les gérants des bibliothèques du Sanmatenga. Cette rencontre a lieu le 2 juin 2022 à la bibliothèque municipale de Kaya. Plusieurs bibliothécaires y ont pris part. Il s’agit notamment des gérants des bibliothèques communautaires de Korsimoro (Wongo Abdoul Aziz et Bangré Justin Nateegwendé), de Ziga (Kaboré Wahabo), de Boussouma (Ouédraogo Bibata et Balima Saydou), de la médiathèque de Kaya (Sawadogo Jean-Baptiste) et de la bibliothèque municipale de Kaya (Sawadogo Joseph et Belemviré Binjamé). Lors de cette rencontre, il y a eu diverses activités. La première était l’initiation des gérants à la protection des livres. À cet effet, monsieur Binjamé, par ailleurs gestionnaires de la bibliothèque municipale a été désigné pour la formation de ces collègues bibliothécaire. Ce choix se justifie par le fait que ce dernier a déjà des connaissances dans le domaine. Il a donné des explications suivies de démonstration sur la manière de protéger les livres. Mais avant, des romans d’auteurs africains ont été remis aux gérants pour mettre en pratique cette formation. Par la suite, Binjamé a invité les participants à faire autant pour les romans reçus. Pour cela, les gérants ont été invités à
  2. 2. prendre attache avec les responsables de leur bibliothèque afin d’avoir du papier adhésif pour protéger les livres présents dans les bibliothèques. La seconde activité de cette rencontre était destinée à la création d’un livre C.M.H. À ce propos, Wango, un refugié interne est le titre du livre qui a été rédigé. Ce livre sera édité au C.M.H. avec pour auteur, les gérants des bibliothèques du Sanmatenga. En plus de cela, une activité d’origami a été dirigé par le gérant de la bibliothèque de Korsimoro, Justin. Après ses explications sur la manière de fabriquer une case avec du papier, il a soumis ses collègues à cet exercice ; et chaque participant a fait de son mieux pour réussir. Vu l’insuffisance du temps, une autre séance a été prévue pour la prochaine rencontre. En divers, le coordonnateur a profité pour féliciter et encourager les bibliothécaires pour le travail qu’ils abattent chaque jour au profil des usagers des bibliothèques. Aussi, le coordonnateur a invité les gérants de la bibliothèque de Boussouma au respecte des horaires d’ouverture de la bibliothèque. Avant de lever la séance, le coordonnateur a remis un lot aux gérants des bibliothèques de Boussouma, Korsimoro, Médiathèque et Ziga. Ce lot était composé de quatre romans africains dont L’enfant noir de Camara Laye, Maïmouna de Aboubacar Sadji, Crépuscule des temps anciens de Nazi Boni et Sous l’orage de Seydou Badian). Les gérants de Ziga, Kaya, Boussouma et Korsimoro avec les livres reçus Séance d’origami à la rencontre de KayaSéance de protection des livres Séance de rédaction d’un livre pour enfants
  3. 3. Jeu de scrabble Protection des livres Le lendemain de la rencontre, c’est-à-dire le 3 juin, le coordonnateur a entrepris une visite dans les bibliothèques de Mané, Sabcé et Kongoussi. Il s’est d’abord rendu à la bibliothèque communautaire de Mané. Cette visite a coïncidé avec l’animation d’un camp de lecture organisée au profit de 25 élèves des classes du CM2. Après avoir échangé avec les animateurs, le coordonnateur a appris que le camp est à son dernier jour et que les participants sont venus de deux écoles différentes. Aussi, les participants ont énormément apprécié le camp car disent-ils : « nous avons appris à lire et à découvrir l’origami. Avant son départ, le coordonnateur a remis un lot de quatre d’auteurs africains pour la bibliothèque. Le gérant de Mané reçoit un lot de livres Photo des participants au camp de lecture de Mané
  4. 4. Après la bibliothèque de Mané, le coordonnateur s’est rendu à la bibliothèque communautaire de Sabcé. Dans cette bibliothèque, il a constaté qu’elle était bien nettoyée avec des livres bien rangés. Le coordonnateur a eu des échanges avec la gérante Ouédraogo Rosine sur le fonctionnement de la bibliothèque. Rosine lui a fait savoir que la bibliothèque fonctionnait normalement, mais qu’il y a baisse de fréquentation. Alors, comme activité, elle procède à la récupération des livres sortis. En plus de cela, elle s’occupe des préparatifs d’un camp de lecture financé par le projet BBIII de CRS. Celui-ci aura lieu du 6 au 10 juin 2022 au sein de la bibliothèque. À ce titre, vingt-cinq élèves y prendront part. Concernant son salaire, elle a souligné qu’il n’y avait de problème et qu’elle a même reçu une moto de service. Pendant son séjour, le coordonnateur a animé une séance de lecture avec trois filles de la classe du CM2. Il a aussi remis un lot de quatre livres d’auteurs africains à la gérante pour sa bibliothèque. Une vue interne de la bibliothèque de Sabcé Deux jeunes lectrices venues lire à la bibliothèque La gérante de Sabcé avec son lot de livres Le coordonnateur a terminé sa visite à la bibliothèque de Kongoussi. À son arrivée, il a trouvé que les campeurs étaient repartis chez eux puisque c’était le dernier jour du camp financé par le projet BBIII de CRS. Selon les propos de Ouédraogo Hado, gérant de la bibliothèque, le camp de lecture s’est très bien déroulé. Les activités prévues ont été réalisées et les élèves ont aimé. La principale difficulté qu’il a rencontrée était l’indisponibilité du matériel le premier jour. Hado dit avoir reçu un écran téléviseur de BBII pour les activités d’animation. Mr
  5. 5. Ouédraogo dit avoir organisé les 72 heures de la bibliothèque. Cette activité a été une réussite. Les lauréats ont reçu des cadeaux des partenaires avec à sa tête C.R.S. Hado a aussi notifié qu’aucune autorité de la mairie ni de la préfecture n’est passée à la bibliothèque lors de cette activité. Le 4 juin 2022, à la bibliothèque communale de Kongoussi, le coordonnateur a organisé une rencontre avec les bibliothécaires de la province du Bam. Ont pris part à la rencontre, les gérants des bibliothèques de communautaires de Kongoussi (Ouédraogo Hado), de Tikaré (Ouédraogo Gilbert), de Sabcé (Ouédraogo Rosine), de Guibaré (Nacoulma Jean Roland), de Rouko (Kinda Robert) et Mané (Gango Idrissa). La première activité de la rencontre a été l’initiation des gérants à la protection des livres. Avant de débuter l’activité, des romans d’auteurs africains été remis aux gérants pour la pratique. Le coordonnateur a donné des explications suivies de démonstration sur la manière de protéger les livres en les invitant à faire autant pour les romans reçus. Pour la protection des livres présents dans les bibliothèques, le coordinateur a demandé aux différents gérants de prendre attache avec les responsables de leur bibliothèque afin d’avoir du papier adhésif. Le gérant de la bibliothèque de Kongoussi a informé ses collègues que le partenaire CRS a donné un rouleau de papier adhésif pour protéger les livres. Ce fut une très bonne nouvelle car chaque gérant aura suffisamment de papier pour la protection des livres de sa bibliothèque. À l’issu de cette activité, une séance de création d’un livre C.M.H. a eu lieu. Un conflit foncier à Korou est le livre du livre qui a été rédigé. Ce livre sera édité au C.M.H. avec pour auteur, les gérants des bibliothèques du Bam. Ensuite, une activité d’origami a été dirigé par le coordonnateur. Après les explications sur comment fabriquer une case à l’aide du papier, il a invité les gérants à la phase pratique. Chaque participant a pu faire de son mieux. Compte tenu du temps, une formation a été prévue pour la prochaine rencontre. Enfin, le point des divers a été le lieu pour le coordonnateur d’encourager les bibliothécaires pour le travail abattu dans la gestion des bibliothèques. Après les divers, le coordonnateur a remis un lot de livres aux gérants des bibliothèques de Kongoussi, Tikaré, Guibaré et Rouko. Ce lot était composé de quatre romans africains dont L’enfant noir de Camara Laye, Maïmouna de Aboubacar Sadji, Crépuscule des temps anciens de Nazi Boni et Sous l’orage de Seydou Badian). Séance de jeu de scrabble à Kongoussi Les gérants de Tikaré, Rouko, Guibaré et Kongoussi recoivent des livres
  6. 6. Séance de protection de livres Rédaction de texte de livre Photo de famille de la rencontre à Kongoussi De ce qui précède, il ressort que la mission du coordonnateur dans les bibliothèques du centre-nord a été une réussite vue que les gérants ont aimé les visites et les encouragements reçus. À cela s’ajoute, le fait que les différentes rencontres ont permis de connaitre les conditions de travail des gestionnaires des bibliothèques. Fait à Ouaga le 10 juin 2022 SANOU Dounko Coordonnateur national de ABVBF

More Related Content

Related Audiobooks

Free with a 30 day trial from Scribd

See all

×