Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
1
N° 16
janvier
2017
Amis des Bibliothèques
de Villages Africains
www.favl.org
Contacts : 09 BP 938 Oua-
gadougou 09
Tél :...
2Echos des Bibliothèques Nº16 Amis des Bibliothèques de Villages Africains
Sensibilisation sur l’entretien des livres à la...
3
Echos des Bibliothèques Nº16 Amis des Bibliothèques de Villages Africains
Des élèves de International School of Ouagadou...
4Echos des Bibliothèques Nº16 Amis des Bibliothèques de Villages Africains
A la découverte d’un lecteur
Sawadogo Ridouane ...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Echos des Bibliotheques

382 views

Published on

Echos des Bibliotheques Burkina Faso

Published in: Education
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Echos des Bibliotheques

  1. 1. 1 N° 16 janvier 2017 Amis des Bibliothèques de Villages Africains www.favl.org Contacts : 09 BP 938 Oua- gadougou 09 Tél : (+226) 50 36 13 41 www.favl.org Dounko Sanou Représentant National sanoudounko@gmail.com (+226) 76 67 87 51 Ce bulletin est la lettre d’information de Amis des Bibliothèques de Villages Africains. Il permet aux lecteurs des bibliothèques, aux communautés, aux maires et conseillers muni- cipaux de s’informer des activités des différentes bibliothèques au Burkina Faso. Notons que ces bi- bliothèques visent à pro- mouvoir la lecture pu- blique en zones rurales, améliorer le rendement scolaire des élèves, per- mettre aux communautés et aux jeunes de s’instruire à travers le livre. Nos remerciements vont à l’endroit de tous les parte- naires, les maires des col- lectivités locales, les ensei- gnants, les lecteurs et toute la communauté qui sou- tiennent chaque jour la bonne marche de ces bi- bliothèques. Vos suggestions seront la bienvenue pour l’améliora- tion de nos services. ECHOS DES BIBLIOTHEQUES Journée porte ouverte de la bibliothèque de Zimtanga La bibliothèque communautaire de Zimtanga a ouvert ses portes le 18 janvier par une journée porte ouverte au pu- blic. Elle a été construite par la mairie en 2015. FAVL y a apporté sa contribution en construisant un hangar et en offrant un fonds documentaire d’environ 400 livres de lit- tératures variées. La journée porte ouverte se veut une journée d’information et de promotion des activités de la bibliothèque. L’activité a débuté aux environs de 8 h par une visite d’élèves. Quelques autorités de la commune, notamment le SG, le 2 ème Adjoint au maire et l’agent de l’état civil ont fait un tour. Ils ont invité les élèves présents, à passer l’information selon la- quelle la bibliothèque de Zimtanga est désormais ouverte et à fréquenter le centre qui est un trésor du savoir. Seydou Kinda, le bibliothécaire a enregistré ses premiers abonnés et usagers. A la fin de la journée, il comptabilisait 261 usagers dont 138 femmes et 123 hommes. Les bibliothécaires de Dablo et Zimtanga, outillés pour gérer les biblio- thèques C'est désormais bien parti pour l'ouverture des biblio- thèques communautaires des communes de Dablo et de Zimtanga. Les gérants desdites bibliothèques ont parachevé leur formation en gestion le mercredi 21 décembre 2016. Ils ont appris de façon théorique les outils nécessaires pour la gestion d'une bibliothèque à Kaya. La phase pratique a eu lieu avec Balma Jean Bap- tiste bibliothécaire de la commune de Boussouma. Les deux bibliothécaires ont suivi avec succès les activités d'une journée à la bibliothèque : l'accueil, l'orientation des usagers, le renseignement des outils de gestion, l'entretien des livres, et la gestion des livres en retard. Au terme de cette journée riche de découvertes et d'enseignements, les deux apprenants se disent satis- faits des enseignements reçus. La formation a pris fin par des conseils, des encouragements et des remercie- ments. Concours de nouvelles 1ère édition 2016 FAVL a organisé sa première édition du concours de nouvelles dans les bibliothèques du Bam et du Sanma- tenga. La commune de Pissila s'est très bien illustrée avec en tout trois lauréats. Il s'agit de Nabaloum Inous- sa (3ème), Ouédraogo Abdoul Moumini (4ème) et de Ouédraogo Ousmane (4ème ex-aequo). Ils se disent satisfaits d'avoir participé à ce concours et souhaitent qu'une telle initiative soit pérennisée par FAVL. Lors de la remise des récompenses, Moumini s'est exprimé en ces termes : « j'avoue qu'avant l'installation de la bibliothèque communautaire, je n'avais jamais lu un seul roman. Mais depuis l'année passée j'ai lu environ 10 romans ». Nous espérons que ces lauréats vont poursuivre dans cette lancée. De gauche à droite, Nabaloum Inoussa Ouédraogo Abdoul Moumini Les deux bibliothécaires et le coor- donnateur régional à la formation. L’intérieur de la bibliothèque lors de la JPO
  2. 2. 2Echos des Bibliothèques Nº16 Amis des Bibliothèques de Villages Africains Sensibilisation sur l’entretien des livres à la bibliothèque de Sebba Dans le cadre de la supervision des activités de la bibliothèque de Sebba, Boué Alidou y a effectué une sortie du 17 au 21 janvier 2017 à Sebba. Elle a été l’occasion pour lui d’assister à une activité de sensibilisation sur l’entretien des livres à la bibliothèque. Ce sont environ une quinzaine d’enfants qui ont pris part à cette activité. Le gérant de la bibliothèque, après une petite animation de brise-glace, n’a pas tardé à entrer dans le vif du sujet. Il a présenté deux livres aux enfants, en leur demandant de faire le choix. Les enfants ont tous choisi le livre qui n’était pas endommagé. Et comme justifica- tion, ils disent que c’est parce que le livre est en bon état. Ainsi, le gérant a posé des questions aux enfants sur comment peut-on bien entretenir un livre. Des réponses pertinentes telles que : couvrir le livre, ne pas le salir ni écrire dans le livre, ne pas corner le livre et éviter son contact tout liquide ont été données. A ces réponses, le gérant était satisfait et a ajouté en disant aux enfants que le livre est un bien commun. Par conséquent, il faut bien le garder pour qu’il soit bénéfique à tout le monde. La sensibilisation a été une réussite, en témoigne l’appréciation positive des participants à l’activité. Elle a pris fin par nos applaudissements pour dire bravo aux enfants. FAVL forme des filles en informatique à Houndé FAVL a initié une formation en informatique à Houndé les 28 et 29 Décembre 2016. Huit filles venues de Béréba et Dimikuy ont pris part à cette formation, qui s'est déroulée au Centre Multimédia de Houndé. Elle a été assurée par Gansonré Idrissa, maintenancier en informatique. Pendant deux jours, les par- ticipantes ont essayé de maîtriser l’environnement Microsoft, notamment le clavier, la souris, le bureau, Word, le bouton démarrer, Excel. Cette formation vise à permettre aux filles de se familiariser avec l’ordinateur et de toucher du doigt les réalités du multimédia. Ce sont des participantes très enthousiastes qui ont suivi la formation avec grand intérêt. Une telle initiative est à encoura- ger, car elle permet aux participantes de faire de nouvelles connaissances mais aussi de partager la même vision. Visite de terrain à la bibliothèque de Niankorodougou Dans la deuxième décade du mois de décembre 2016, la bi- bliothèque de Niankorodogou, dans la Léraba a reçu la visite du Représentant national de FAVL. C’était une mission de routine pour superviser les activités menées par la bibliothé- caire, l’encourager et faire l'inventaire du fonds documentaire présent à la bibliothèque. Le constat d’ensemble, c’est que du point de vue communication, les usagers sont informés du programme d’activités de la bibliothèque qui est affiché et visible au niveau du tableau d’affichage. Quant aux statis- tiques les chiffres parlent d’eux-mêmes. Sur une période de 9 mois, on dénombre 1668 livres sortis, 215 abonnés et 6692 personnes au niveau de la fréquentation. Ceci témoigne du dynamisme et de l’assiduité de la bibliothécaire au travail. Cela s’est ressenti lors de notre passage où la bibliothèque était envahie par les tout-petits. L’inventaire des livres révèle que sur 98 livres sortis, 39 sont en retard de plus d’un mois. Il traduit la bonne stratégie mis en place pour récupérer les livres sortis. Les félicitations et les encouragements sont allés à l’endroit de la bibliothécaire pour l’inviter à persévérer dans son travail, à se cultiver davantage et surtout à faire un bon suivi des enfants pour l'entretien des livres. A son tour elle a demandé un renforcement de son fonds docu- mentaire en œuvres africaines, annales, livres pour enfants et des visites régulières de la coordination. La commune de Niankorodougou prend en charge le salaire de la gérante depuis janvier 2016. La bibliothèque fait la fierté des populations car élèves et travailleurs la fréquentent à la recherche intarissable du savoir. Les participantes lors de la formation Vue de quelques livres à la bibliothèque de Niankorodougou Une séance de sensibilisation sur l’entretien des livres.
  3. 3. 3 Echos des Bibliothèques Nº16 Amis des Bibliothèques de Villages Africains Des élèves de International School of Ouagadougou (ISO) visi- tent la bibliothèque de Korsimoro Le samedi 28 janvier 2017, la bibliothèque communautaire de Korsimoro a accueilli une délégation d’élèves venus de ISO. ISO est un partenaire privi- légié de FAVL et nous soutient depuis longtemps à travers des dons multi- formes pour la promotion de la lecture. Une dizaine d’élèves, accompagnés de leur bibliothécaire Maeve ont partagé avec environ vingt élèves de la classe de CM2 de l’école primaire de Korsimoro une série d’activités : une lecture de conte de Leuk e lièvre et Bouki ’hyène suivie d’échanges, bien connu dans les légendes africaines, une séance d’apprentissage des signets et un jeu très amusant intitulé ‘’le renard passe-passe’’. Les élèves de Korsi- moro se sont régalés de ce passage de quelques heures de ISO. Ils ont été encouragés à lire et à en faire une habitude. Le Représentant National de FAVL et le 2ème Adjoint au maire de Korsimoro ont remercié toute l’équipe de ISO et ont exprimé toute leur disponibilité au renforcement de ce partenariat fructueux. Encadrement du bibliothécaire de Kiembara La bibliothèque communautaire de Kiembara sera ouverte bientôt. Et cela grâce aux efforts conjugués du conseil muni- cipal de la mairie de Kiembara, de l’inspection de l’enseigne- ment primaire et l’association Amis des bibliothèques de villages africains. Ces soutiens multiformes ont abouti à trouver un gestionnaire du centre en la personne de mon- sieur Paré Augustin. En effet, Monsieur Paré a bénéficié pendant la période du 11 au 13 janvier dernier, d‘un encadre- ment sur les outils de gestion d’une bibliothèque à Bougou- nam dans le Zandoma. Pendant trois jours, Il a appris et touché du doigt les réalités de la gestion d’une biblio- thèque à savoir l’utilisation des outils de gestion et les séances pratiques d’animation. A la fin de la formation, Il se dit satisfait et espère bien gérer la bibliothèque au grand bonheur des lecteurs de la commune de Kiembara. Des manuels scolaires pour la bibliothèque de Boussouma La bibliothèque de Boussouma a une fois de plus bénéficié d’un lot de livres de la part de la mairie. Ces livres sont des manuels scolaires à des- tination des élèves du primaire et du secondaire. Ce sont des livres d’Histoire-Géographie, de Français, de Chimie, de Sciences de la Vie et de la Terre, etc. Ils ont été remis le 16 janvier dernier au bibliothécaire par le responsable des matières transférées de la commune, en la per- sonne de monsieur Philippe Ouédraogo. C’est une action qui marque de façon soutenue l’engagement des autorités de la commune de Boussou- ma à œuvrer aux côtés de FAVL pour promouvoir la lecture. Une séance d’animation avec des élèves de Bougounam Vue des manuels scolaires mis à la disposition de la bibliothèque. La délégation de ISO avec les élèves de Korsimoro
  4. 4. 4Echos des Bibliothèques Nº16 Amis des Bibliothèques de Villages Africains A la découverte d’un lecteur Sawadogo Ridouane est un élève de la classe de CE1 à l’école primaire de Ziga Centre A. Il fréquente la bibliothèque communautaire de Ziga située à proximité de son école. Avec ses camarades lecteurs, il fait la différence par la lecture. Abonné depuis octobre 2016, il a à son actif plus de 20 livres lus. En effet, pen- dant ses heures libres, il lit au moins deux livres de 24 pages chacun. Nous sommes allés à sa rencontre le jeudi passé. C’est un infatigable lecteur qui ne se laisse pas distraire par autre chose pendant ses lectures. Il a été encouragé à poursuivre dans cette lancée car ne dit-on pas que les bonnes habitudes de lec- ture s’acquièrent dès le bas âge et se fortifient au fil du temps. Le programme Chelsea Detrick Scholars à Bantogdo Débuté pendant l’année scolaire 2015-2016, le programme de parrainage des élèves du Lycée de Bantogdo “Chelsea Scholars” vise à aider les élèves méritants issus de famille à revenus mo- destes, à poursuivre leurs cursus scolaire en leur apportant un appui financier pour honorer les frais de scolarité. Cette phase pilote concerne 5 élèves boursiers (3 filles et 2 garçons) des classes de quatrième et troisième du Lycée de Bantogdo. Dans l’optique d’améliorer la performance scolaire des élèves bour- siers, le Chelsea Detrick Scholars a décidé en partenariat avec FAVL de mettre en place un club de lecture avec les 5 élèves boursiers et de l’étendre plus tard à toute l’école avec la possibilité de créer une bibliothèque à Bantogdo. Dans le cadre du programme, une mission s’est rendue le samedi 28 janvier 2017 dans la localité. Elle a été conduite par Zoro- mé Abdoulaye de l’ambassade des Etats-Unis et Boué Alidou assistant des programmes à FAVL. L’objectif principal de cette sortie était de faire le lancement du club de lecture au profit des élèves bénéficiaires de la bourse. Ils ont bien accueilli l’ini- tiative et voient là, une opportunité de relever leur niveau à travers la lecture. Pour ce faire, chaque élève a reçu un roman burkinabè, un cahier plus un stylo pour les prises de notes et commentaires. Avant de prendre congés d’eux, un programme de travail a été arrêté pour les prochaines activités. Des visiteurs à FAVL Le vendredi 27 janvier 2017, Pamela ROBERTS, Anna KINNAIRD et Marian HAGG travaillant pour la Société Internationale de Linguistique (SIL), ont rendu visite à FAVL. Notons que Pamela Roberts est bibliothécaire à la re- traite aux États-Unis et les deux autres Anna et Marian sont respectivement spécialistes de l'alphabétisation au Cameroun et au Mali. L'objectif de la vi- site, c'est de s'enquérir de l'expérience de FAVL en matière de bibliothèques communautaires. Elles se sont intéressées à la stratégie d'intervention, au fonctionnement et au financement. Elles furent marquées et très intéressées par les livres que FAVL a créés notamment les livres RWA et du CMH. Après les explications de monsieur SANOU, Anna est confortée et motivée pour son projet de création d'une bibliothèque similaire à celle de FAVL au Came- roun. Avant de partir Pamela a fait un don de sept livres pour enfants d'auteurs africains pour aider à la promotion de la lecture. Merci pour ce geste qui encourage FAVL dans le renforcement des fonds documentaires dans les bibliothèques faisant partie de son réseau. Le Représentant National et les visiteuses en plein échange Sawadogo Ridouane, plongé dans sa lecture Boué Alidou, Zoromé Abdoulaye et les bénéficiaires du programme

×