Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Bulletin d'information Echos des bibliothèques N°46

243 views

Published on

Bulletin d'information Echos des bibliothèques N°46

Published in: Education
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Bulletin d'information Echos des bibliothèques N°46

  1. 1. 1 ECHOS DES BIBLIOTHEQUES N° 46 Juin 2019 Amis des Bibliothèques de Villages Africains www.favl.org Contacts : 09 BP 938 Ouagadougou 09 Tél : (+226) 50 36 13 41 www.favl.org Dounko Sanou Représentant National FAVL sanoudounko@gmail.com (+226) 76 67 87 51 71 63 61 54 Ce bulletin est la lettre d’information de Amis des Bibliothèques de Villages Africains. Il permet aux lecteurs des biblio- thèques, aux communau- tés, aux maires et conseil- lers municipaux de s’infor- mer des activités des dif- férentes bibliothèques au Burkina Faso. Notons que ces bibliothèques visent à promouvoir la lecture publique en zones rurales, améliorer le rendement scolaire des élèves, per- mettre aux communautés et aux jeunes de s’instruire à travers le livre. Nos remerciements vont à l’endroit de tous les parte- naires, les maires des col- lectivités locales, les en- seignants, les lecteurs et toute la communauté qui soutiennent chaque jour la bonne marche de ces bibliothèques. Vos suggestions seront la bienvenue pour l’amélio- ration de nos services. Suivez FAVL sur Twitter. Installez Twitter sur votre smartphone et téléchargez le logiciel Créez un compte, et sui- vez FAVL @FAVLafrica Formation des bibliothécaires du Bam et Sanmatenga Du 24 au 28 juin 2019 à l’hôtel Sandbondo de Kaya s’est déroulé un atelier de formation des bibliothécaires des provinces du Bam et du Sanmatenga. Initié par CRS dans le cadre de leur projet BBIII, cette formation visait le renforcement des capacités sur les outils de gestion et d’animation de ces gérants de bibliothèques. Plusieurs intervenants ont eu droit à la parole et la formation était subdivisée en 10 modules. Les formateurs Mme S Josée Laurence Zoungrana et Monsieur Parfait Ilboudo ont pris le soin d’expliquer ces modules avec tous les détails nécessaires. Les participants ont durant cet atelier retenus les points très importants sur : le rôle et la place du bibliothé- caire dans la gestion d’une unité de documentation, l’importance du livre qui est perçu comme un moyen culturel de développement individuel et social, la rubrique d’inventaire, la typologie du livre ainsi que la classification déci- male de Dewey, la distinction entre la fiction et le documentaire, les outils de gestion de la bibliothèque dont le registre des abonnés et l’inventaire sans oublier l’échéancier qui est l’un des principaux outils d’une bibliothèque, la pédagogie des groupes qui une approche participative permettant de faire travailler en temps les enfants et renforcer leurs capacités et le rapport finan- cier et moral qui prend en compte les statistiques et les activités. Durant le temps des explications des modules, les participants ont posé des questions de compréhensions sur les zones d’ombres et ont eu des réponses de satis- faction de la part des formateurs. A l’issue de ces modules, un post test a été effectué par les formateurs suivi d’une évaluation. Ainsi s’est achevé l’ate- lier de formation des gérants de bibliothèque, avec le mot de clôture pronon- cé par Mme Pascaline Rouamba, la chargée de promotion de lecture à CRS. Puis une remise des cahiers aux participants et des attestations.
  2. 2. 2 Echos des Bibliothèques Amis des Bibliothèques de Villages Africains Le deuxième adjoint au maire de Niankorodougou visite la bibliothèque Ouattara Yacouba deuxième adjoint au maire de la commune de Niankorodougou dans la province de la Léraba a effectué une visite à la bibliothèque communale de ladite commune en début du mois de juin 2019. Il est allé s’imprégner du fonctionnement de la bibliothèque et encourager la gérante Ouattara Karidja. Il a été très impressionné par les données enregistrées au mois de ce mai 2019. Ces données sont les suivante : 6 abonnés, 34 livres sortis et 571 fréquentation. En plus des données, la gérante fait des animations avec les en- fants en vu de les amener à fréquenter la bibliothèque et à aimer la lecture. Il a apprécié l’initiative de la bibliothèque et la décision du conseil municipal pour la prise en charge des frais de motivation de la bibliothécaire. Avant de partir, il a félicité la gérante pour son travail bien fait et l’encourager à persévérer davantage. Recyclage des jeunes femmes au Centre Multimédia de Houndé Le centre multimédia de Houndé a organisé les 21 et 22 juin 2019 une formation de recyclage aux outils informatiques avec des jeunes filles de Houndé, Boni, Karaba et Dohoun. Elles sont neuf à répondre favorablement à l’appel. Elles avaient été formées les 24 et 25 mai 2019 dans cette même activité. Cette fois -ci, c’est le recyclage pour les permettre de mieux approfon- dir leurs connaissances. En rappel, l’objectif du centre est de promouvoir les talents locaux en donnant aux fils et filles de la province l’opportu- nité de s’instruire et de s’épa- nouir à travers les activités d’apprentissages. Elles sont parties avec les compétences nécessaires pour la suite de leur auto- formation tout en espérant être utile à la société.
  3. 3. 3 Echos des Bibliothèques Amis des Bibliothèques de Villages Africains Visite de courtoisie de l’honorable Député S N Salamata Ouédraogo/Sawadogo au siège de FAVL-BF L’honorable député du Sanma- tenga Salimata Ouédraogo/ Sawadogo a visité le bureau de FAVL-BF dans la soirée du 10 juin 2019. Cette visite avait pour objectif principal de faire la con- naissance des lieux et d’échanger avec le premier responsable sur une collaboration en matière de gestion de bibliothèque. Très pas- sionnée de la lecture, son rêve est d’implanter une bibliothèque dans son village au profit de la communauté. Cela s’inscrit donc dans une perspective de promo- tion de la lecture, un de nos ob- jectifs majeurs. Pendant sa visite, elle a pu constater les activités de FAVL-BF en matière de gestion des bibliothèques. Elle a aussi pu toucher du doigt comment FAVL encourage les enfants à aimer la lecture à travers la réalisation des livres photos et la production des livres au centre multimédia de Houndé. Avant de repartir, elle s’est dit édifiée par les activités de FAVL-BF et a invité le re- présentant national à visiter les travaux d’avancement de sa bibliothèque. Bibliothèque HUMANITAS désormais fonctionnelle C’est à l’occasion de la visite de la fondatrice de l’ONG HUMA- NITAS Eva Marn en date du 2 mars 2019 dans les locaux de FAVL qu’a été prise l’initiative du partenariat entre ces deux structures. Elle était passée s’enquérir des activités menées par FAVL en matière d’implantation et de gestion des bibliothèques. Après des échanges et ébauches de solutions l’on est parvenu à un partenariat. C’est donc dans le cadre de la promotion de lecture au profit au Burkina Faso que FAVL a recruté les 8 et 9 juin der- nier, une gérante de bibliothèque au compte de la bibliothèque de l’ONG HUMANITAS installée au secteur 21 de Bobo-Dioulasso. Notre philosophie est d’établir des relations du- rables dans la gestion de cette bibliothèque. Ganamé Barkissa (à gauche) a été l’heureuse lauréate à l’issue des épreuves écrites et orales. Elle a suivie une formation du 10 au 14 juin sur les outils de gestion et d’animation d’une bi- bliothèque avec l’animateur de FAVL Boué Alidou. Nos encouragements vont à l’endroit de toute l’équipe de FAVL ainsi qu’à l’ONG HU- MANITAS. Bravo à Ganamé et plein succès dans sa nouvelle fonction.
  4. 4. 4 Echos des Bibliothèques Amis des Bibliothèques de Villages Africains Réouverture de la bibliothèque communautaire de Koumbia Après Boni courant avril 2019, c’est la commune de Koumbia qui emboite le pas. La bibliothèque communau- taire de Koumbia a ouvert ses portes le 1er juin 2019. Et cela grâce aux ef- forts conjugués des autorités de ladite commune et l’association Amis des bibliothèques de villages africains (FAVL). Le nouveau gérant est Na- dounké Pierre âgé de 24 ans et d’un niveau terminale. Il s’est porté volon- taire à la gestion de ce lieu de savoir. Il a reçu les 28 et 29 mai 2019 un en- cadrement sur les outils de gestion et d’animation d’une bibliothèque. Etant déjà moniteur des enfants de l’église alliance chrétienne de Lopohi de Koumbia, il se dit confiant des défis à relever puisqu’il estime que c’est un sacrifice de côtoyer les enfants. Citation du mois : (Confucius) « Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie.». Nouvelles des bibliothèques du Bam et du Sanmatenga Lors de la formation du 24-28 juin a Kaya, du temps a été accordé pour discuter de la situation des bibliothèques, du statut des gérants et de leurs frais de motivation ou salaire. Il est ressorti que les gérants des bibliothèques communales de Kaya, Nasséré et Rollo ont été engagés comme des agents communaux de leur commune. Ceux de Boussouma, Dablo, Korsimoro, Ma- né, Pissila, Guibaré, Rouko, Ziga et Zimtanga sont toujours contractuel et perçoivent les frais de motivation régulièrement. Celui de Kongoussou enseignant de son état, vient d’avoir une somme de 150000F CFA de la part de la mairie comme frais de motivation après de 17 mois de service. Celles de Pensa et Sabcé n’ont pas perçu leur frais de motivation depuis janvier 2018 et continuent à travailler. Celle de Piboré n’a rien encore reçu depuis sa prise de service en dé- cembre 2017. Celui de Barsalogho a vu son contrat renouvelé mais n’a pas reçu de salaire de- puis janvier 2019. Les commune de Namis- siguima et Tikaré qui dont les bibliothèques sont restées fermées depuis septembre 2018, viennent de trouver des enseignants qui se chargeront de la gestion. La biblio- thèque de Bourzanga est fermée pour le manque de bâtiment et la mairie s’active à trouver un autre. Pour une pérennisation des bibliothèques, chaque gérant a été invi- té à assurer ses tâches quotidiennes. Mon- sieur, Zabré conseiller municipal de et res- ponsable de la médiathèque de Kaya a pro- mis d’approcher les certains maires la ques- tion d’engagement et la paie des frais de motivation.

×