Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Sortie scolaire PowerPoint presentation

1,423 views

Published on

j'ai travaillé et j'ai exposé aux enseignants de mon école ! ce PowerPoint nous montre quelques idées de sorties scolaire !

Published in: Education
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Sortie scolaire PowerPoint presentation

  1. 1. Fabienne SAKR
  2. 2. INTRODUCTION • LES OBJECTIFS ÉDUCATIFS ET PÉDAGOGIQUES DES SORTIES SCOLAIRES • LES TYPES DE SORTIES SCOLAIRES • LES FORMES D'ORGANISATION PÉDAGOGIQUE • SOUSCRIPTION D'UNE ASSURANCE DES ÉLÈVES ET DES ACCOMPAGNATEURS • LE FINANCEMENT • LE TRANSPORT LES SORTIES: 1. CYCLE 1 2. CYCLE 2 3. CYCLE 3 CONCLUSION
  3. 3. INTRODUCTION: Les sorties scolaires acquièrent une importance pédagogique significative être autonomes s’entraider apprendre dans un environnement différent de celui de l’école. En vue de transmettre aux enfants un enrichissement sur le monde et de leur permettre de faire des expériences nouvelles et innovantes, les directeurs d’établissements scolaires prévoient des sorties et voyages scolaires dans le cadre d’une action éducative et pédagogique.
  4. 4. LES OBJECTIFS ÉDUCATIFS ET PÉDAGOGIQUES DES SORTIES SCOLAIRES  Les sorties ou voyages scolaires renforcent la dynamique de groupe homogénéité  Les sorties scolaires renforcent également l’ensemble de la communauté éducative, en d’autres termes les liens entre les enseignants
  5. 5.  Il est vrai que les enfants, surtout jeunes, y voient une dimension festive. un enrichissement personnel, mais aussi veiller à ce que la discipline soit respectée et assimilée les sorties et voyages scolaires représentent une diversité dans l’enseignement apporté aux enfants, c'est-à-dire varier les manières d’enseignement par la forme et le fond.
  6. 6. Education citoyenneté Egalité Donner une chance à tous les élèves, quel que soit leur milieu, de pouvoir découvrir ensemble une autre culture, des modes de vie et de travail différents, sans faire aucune différence entre les élèves.
  7. 7. Informer les parents quant à la sécurité et les conditions de la sortie, prendre les dispositions nécessaires en terme de matériel, et les dispositifs pédagogiques consistent à préparer un programme détaillé, en décrire les travaux à effectuer et l’exploitation des notions apprises, et enfin l’évaluation des données par rapport à la visite.
  8. 8. Les types de sorties scolaires 1. Sortie obligatoire La sortie est obligatoire pour l'élève si elle est organisée pendant les horaires habituels de la classe et ne comprend pas de pause du déjeuner. La famille doit être informée du lieu, du jour et des horaires de la sortie. 2. Sortie facultative : Elle dépasse les horaires habituels de la classe, ou si elle englobe la pause de déjeuner. L'enseignant qui organise la sortie doit adresser à la famille une note d'information comportant les modalités d'organisation de la sortie, en particulier les horaires et le lieu de départ et de retour. 3. Sortie scolaire régulière : Il s'agit d'une sortie nécessitant un déplacement hors de l'école qui est inscrite dans l'emploi du temps. La sortie régulière est donc obligatoire. Le départ et le retour se font à l'école. C'est le directeur de l'école qui autorise cette sortie. 4. Sortie scolaire occasionnelle sans nuitée : Elle correspond à une activité d'enseignement sous une forme et dans un lieu différent, comme la visite d'un monument ou d'un lieu spécifique. Elle peut être obligatoire ou facultative selon sa durée. C'est le directeur de l'école qui autorise cette sortie. 5. Sortie scolaire avec nuitée(s) : Elle permet de dispenser les enseignements et de mettre en œuvre des activités dans d'autres lieux et d'autres conditions de vie et comporte au moins une nuitée. La sortie avec nuitée est facultative. Elle doit être autorisée par le Directeur académique des services de l'éducation nationale. un voyage collectif d'élèves une classe de découverteune classe culturelle une classe d'environnement
  9. 9. Effectif École maternelle, classe maternelle ou classe élémentaire avec section enfantine École élémentaire Sortie régulière 2 adultes au moins dont le maître de la classe, quel que soit l'effectif de la classe. 2 adultes au moins dont le maître de la classe, quel que soit l'effectif de la classe. Au-delà de 16 élèves, un adulte supplémentaire pour 8. Au-delà de 30 élèves, un adulte supplémentaire pour 15. Sortie occasionnelle sans nuitée 2 adultes au moins dont le maître de la classe, quel que soit l'effectif de la classe. 2 adultes au moins dont le maître de la classe, quel que soit l'effectif de la classe. Au-delà de 16 élèves, un adulte supplémentaire pour 8. Au-delà de 30 élèves, un adulte supplémentaire pour 15. Sortie avec nuitée(s) 2 adultes au moins dont le maître de la classe, quel que soit l'effectif de la classe. 2 adultes au moins dont le maître de la classe, quel que soit l'effectif de la classe. Au-delà de 16 élèves, un adulte supplémentaire pour 8. Au-delà de 20 élèves, un adulte supplémentaire pour 10. NB: Lorsque, dans le cadre des sorties scolaires, des regroupements de classes ou des échanges de services sont organisés, le maître de la classe peut être remplacé par un autre enseignant.
  10. 10. - Il réside sur le lieu d'hébergement pour les sorties avec nuitée(s). - Il sache constamment où sont tous ses élèves, et qu'en cas d'incident il puisse être très rapidement sur place. - que les intervenants aient été régulièrement agréés ou autorisés et placés sous son autorité.
  11. 11. Trois situations doivent être distinguées : 1 2 3
  12. 12. Souscription d'une assurance des élèves et des accompagnateurs Pour les élèves Assurance obligatoire Assurance n’est pas obligatoire La participation des élèves aux sorties scolaires régulières La participation des élèves aux sorties scolaires occasionnelles sans nuitée La participation des élèves aux sorties scolaires avec nuitée(s)
  13. 13. Type de sortie Pour les élèves Pour les accompagnateurs bénévoles Assurance responsabilité civile / individuelle accidents corporels Assurance responsabilité civile / individuelle accidents corporels Sortie régulière : - toujours obligatoire Non Recommandée * Sortie occasionnelle : - obligatoire (quand la sortie se déroule pendant le temps scolaire) Non Recommandée * - facultative (si une sortie inclut la totalité de la pause du déjeuner ou dépasse les horaires habituels de la classe) Oui * Recommandée * Sortie avec nuitée(s) - toujours facultative Oui * Recommandée * * La souscription d'une assurance collective est possible par l'association ou la collectivité territoriale qui participerait à l'organisation de la sortie.
  14. 14. Le financement - une contribution financière peut éventuellement être demandée aux familles. Mais en aucun cas, un élève ne peut être écarté pour des raisons financières. Il conviendra de rechercher des modes de financement auprès des collectivités territoriales et d'autres partenaires (associations agréées complémentaires de l'école, coopérative scolaire...), dans le respect du principe de neutralité de l'école publique.
  15. 15. Le transport Appel Nombre des enfants
  16. 16. Faire participer les enfants a l’élaboration d’un projet commun: la visite d’un lieu familier. Structurer le langage par l’apport de vocabulaire précis. Socialiser: procurer aux enfants la découverte en petits groupe. Faire prendre conscience du temps par l’analyse des photographies réalisées lors de la sortie. Apprendre à écouter, regarder, à comprendre ou à observer.
  17. 17. Visite de l’endroit Le personnel au travail Les machines et le matériel Ce qu’ils feront sur place
  18. 18. Découverte de l’intérieur du magasin Les enfants regardent la vitrine Une bonne odeur de pain provoque des commentaires Enfin suit une énumération de tout ce qui attire leur gourmandise Nous terminerons l’inventaire par la vitrine réservée aux confiseries vite identifiées
  19. 19. Exploitation de la sortie Un moment de débaillage verbal Décodage d’une gravure ancienne Recherche de légendes pour nos photographies
  20. 20. La visite à la ferme est une activité particulièrement riche qui offre aux élèves la possibilité d'acquérir de nombreuses connaissances sur la vie des animaux et leurs liens avec les hommes.
  21. 21. • Associer l’ensemble des élèves au désir d’apprendre. • Faire le point sur ce qu’ils savent des animaux de la ferme. • Faire émerger un questionnement.
  22. 22. • Rendre les élèves actifs pendant la visite. • Observer, noter, relever des informations en relation à l’enquête préparée. • Prendre note d’éléments imprévus, exprimer son étonnement, se poser de nouvelles questions.
  23. 23. L’enseignante rappelle aux enfants ce que l’on cherche : – la connaissance de l’animal ; – ses conditions de vie ; – ce qu’on tire de lui (laine des moutons, lait des vaches et des chèvres, par exemple).
  24. 24. les enfants sont répartis en petits groupes, guidés par un nombre suffisant d’adultes à qui l’enseignant a donné les consignes de sécurité, mais aussi les conditions de guidage
  25. 25. Commenter les photos – Dessiner sur une même feuille deux animaux (d’espèces différentes ou d’une même espèce) en tentant de respecter une échelle de taille. – Rendre compte du contour de l’animal en respectant les proportions entre la taille de la tête ou des membres et celle de son corps. – Dessiner la silhouette d’un animal vu de profil (la plupart des dessins spontanés sont des représentations de profil) mais aussi de face, de dos. Le cas du lait (constats et informations) : qui produit du lait ? Qui le boit ? Les enfants verront peut-être des petits téter leur mère. Ils en concluront que le lait de la mère est destiné aux petits. On ne manquera pas l’occasion de faire des rapprochements les nouveau-nés humains.
  26. 26. Fabriquer du beurre
  27. 27. Oralement, ensemble, évoquer les moments vécus Réaliser des textes structurés à partir de photos et d’informations recueillies Exploiter les informations sonores ou audiovisuelles Revenir aux questions initiales relatives aux animaux Le tri des informations recueillies
  28. 28. Quelques situations d’évaluation possibles Les activités suivantes peuvent permettre une évaluation :  Sélectionner dans une liste de noms d’animaux, les animaux de la ferme.  Nommer et savoir écrire le nom d’au moins 10 animaux de la ferme.  Classer, organiser les animaux de la ferme selon différents critères.  Écrire le nom d’un animal sous une photo.  Pour un habitat donné, écrire le nom de l’animal qui y vit.  Réaliser une monographie sur un nouvel animal.  Remettre en ordre les étapes d’un événement vécu, et sur lequel on a travaillé  Demander à écrire au fermier, ou à rechercher dans un documentaire quand on ne sait pas répondre à la question : Comment fait-on du yaourt?  Identifier le statut des écrits passés en préparant une exposition
  29. 29. -Point de départ pourrait être un album, un documentaire ou un extrait audiovisuel autour des pommes. A titre d’exemple : -Demander aux enfants s’ils ont déjà visité un verger. Demander d'où vient la pomme? La graine? La fleur de pommier? Le pommier? Les pépins ?
  30. 30. -Visiter un verger cueillir et ramasser des pommes sans oublier de prendre des photos. Observer le verger, les pommiers Parler de la couleur des pommes nommer avec les enfants les différentes parties de la pomme: pelure, chair, pépin, mouche, pédoncule ou queue, etc.
  31. 31. -Observer avec les enfants l'intérieur d'une pomme lorsque l'on la coupe en deux. Voir la différence quand on la coupe de bas en haut et quand on la coupe de gauche à droite. -Observer les photos déjà prise commenter et faire la dictée à l’adulte. -À l'aide des photos ou d'illustrations déjà prise durant la visite du verger, faire observer aux enfants qu'il existe une grande variété de pommes. Nommer quelques-unes de ces variétés. -Tous ces moments en grand groupe favorisent les capacités langagières de l'enfant, l'enrichissement de son vocabulaire et l'acquisition de nouvelles connaissances.
  32. 32. Les expériences scientifiques : La pomme qui sèche : Couper une pomme en deux. Laisser le fruit sécher à l’air et observer les transformations quotidiennes de la pomme avec les enfants. Phénomène d'oxydation.
  33. 33. Les ateliers culinaires : Pommes au four : L'adulte vide le centre d'une pomme en évitant de percer le fond du fruit. Une pomme pour chaque enfant du groupe présent lors de l'atelier. Par la suite, chaque enfant remplit le centre de la pomme avec du sucre brun, des raisins secs et de la cannelle. Les recettes peuvent variées.
  34. 34. Les activités de motricité fine : Pomme à enfiler : Avec une assiette de carton découpée en forme de pomme, y perforer tout le contour à l'aide d'un poinçon et ensuite demander aux enfants d'y enfiler un joli lacet de couleur.
  35. 35. Les jeux en grand groupe et les jeux de rôle : -La course aux pommes : -La danse des pommes :
  36. 36. Les bricolages : -Impressions de pommes : La pomme mosaïque : Le pommier :
  37. 37. visite de la caserne est l'aboutissement d'un projet sur les pompiers. Les élèves peuvent visiter la caserne des pompiers de JOUNIEH ou celle de BEIRUT. Voici quelques documents pour préparer la sortie et pour son exploitation en classe : Apprendre des chansons de pompiers
  38. 38. PENDANT LA SORTIE
  39. 39. APRÈS LA SORTIE OU PROLONGEMENT :
  40. 40. ATELIER DE MOTRICITÉ FINE : Déchirer des morceaux de papier crépon rouge, en faire des petites boules et les coller dans le camion de pompier.
  41. 41. ŒUVRE COLLECTIVE : RÉALISER CETTE GRANDE FRESQUE SUR LE THÈME DES POMPIERS.
  42. 42. L'exposition permanente est articulée sur une approche thématique où l'outil en pierre occupe une place privilégiée. On peut suivre à travers panneaux, vitrines et reconstitutions/maquettes les étapes successives de la fabrication des outils préhistoriques.
  43. 43. Horaires et tarifications Mardi, mercredi, jeudi et vendredi: de 8h30 à 15h Samedi : de 8h30 à 13h Sauf jours fériés et vacances universitaires Plein tarif : 5.000 L.L. Visite: Tarif réduit: 3.000 L.L. (scolaire et universitaire) Atelier : (Peinture/Poterie)
  44. 44. - Les sorties culturelles sont très importantes pour les élèves vu qu’elles leur permettent de découvrir leur patrimoine et d’enrichir leurs connaissances.
  45. 45. AVANT LA SORTIE : - EXPLIQUER AUX ENFANTS À L’AIDE D’UN POWER POINT CE QU’EST LA PRÉHISTOIRE (QUI SONT LES HOMMES PRÉHISTORIQUES? QUAND VIVAIENT-ILS ? COMMENT VIVAIENT-ILS ?) ET PLUS PRÉCISÉMENT CE QU’EST « L’ÂGE DE LA PIERRE » AU LIBAN (EX. LE LIBAN A ÉTÉ HABITÉ DEPUIS ENVIRON 1 MILLION D’ANNÉES). - LES FAMILIARISER AVEC LE MODE DE VIE DE L’HOMME PRÉHISTORIQUE. - MONTRER AUX ÉLÈVES DES IMAGES D’OBJETS PRÉHISTORIQUES RETROUVÉS PAR DES ARCHÉOLOGUES ET DÉPOSÉS AU MUSÉE.
  46. 46. DURANT LA SORTIE : - VISITER LE MUSÉE DE FAÇON ORGANISÉE SUIVANT SES TROIS THÈMES MAJEURS : L’OUTIL (EN SILEX, EN OS ET EN BOIS), LA CHASSE (LECTURE DE PANNEAUX…) ET L’AGRICULTURE (DÉCOUVERTE DES DIFFÉRENTES ÉTAPES DEPUIS LE LABOURAGE JUSQU’À LA FABRICATION DU PAIN). - PRENDRE DES PHOTOS.
  47. 47. APRÈS LA SORTIE : - Dresser le tableau suivant et demander aux élèves de le remplir. Photo de l’outil (photos prises par le professeur durant la sortie) Sert à la chasse Sert à l’agriculture - Demander aux enfants de résumer oralement en quelques phrases la vie de l’homme préhistorique. - Demander aux élèves de raconter leurs impressions concernant la sortie.
  48. 48. PROLONGEMENT : - Montrer aux enfants des peintures de grottes préhistoriques et leur demander de ramener des galets ou des pierres plates sur lesquelles ils dessineront en classe des messages écrits ou dessinés (comme faisaient les hommes préhistoriques sur les parois des cavernes). - Dessiner sur un bout de carton qu’on déposera par terre au milieu de la classe un feu et demander aux élèves de faire une ronde et de tourner autour du feu comme faisaient les hommes préhistoriques.
  49. 49. + DES SUGGESTIONS
  50. 50. CONCLUSION

×