SlideShare a Scribd company logo
1 of 53
Download to read offline
11
Arbre à palabres #1
Do things
that don’t
scale
20.02.2019
22
FABERNOVEL & AFROBYTES
Mehdi Dziri
Project Director
Abderrahmane Chaoui
Lead Strategist
Louis Brotel
Senior Design Strategist
Ammin Youssouf
CEO Afrobytes
Paul Langlois-Meurinne
Fondateur et CEO Optimetriks
Maxime Boadji
Fondateur et CEO Yellow relay
3
Notre mission
Technologie /
Experience /
Culture /
We craft an inclusive future
with a one-of-a-kind
organization of talents.
4
Nous sommes des entrepreneurs
Quelques mots chiffres à propos de FABERNOVEL :
Créé en
2003
CA 2018
47M€
450employés
3continents
5
Activiste de l’innovation presque partout
où elle se trouve
SAN FRANCISCO ---
PARIS ---
LISBONNE ---
SHANGHAI ---
SINGAPOUR ---
66
Parce que faire est dans notre ADN,
nous testons et mettons en pratique
nos idées. Nous vous aidons à
façonner votre futur. Non seulement
en pensant différemment, mais en
faisant différemment.
Making
Depuis 2003, nous sommes pionniers dans les nouveaux
usages et expériences, le design du futur de grands groupes
et de startups, le développement web de produits et
technologies qui fonctionnent.
Nous sommes une équipe d’experts du numérique, à
l’avant-garde de l’innovation.
New
77
Une de nos
singularités:
Décrypter
l’innovation
et la rendre
accessible
à nos clients
88
+30
+7
+1000
Entretiens avec
des experts
et des startups
Projets réalisés
sur le continent
africain
Heures de recherche et d’analyse
Projets &
discussions
Recherche &
publications
1 an d’exploration
en Afrique
Entretiens &
rencontres
99
1
L’innovation technologique
et l’entrepreneuriat prennent
une dimension économique
majeure
1010
World tech champion;
African new kids
on the block
1111
Dans les années 60, pas d’infrastructure ni de centres de
recherche à SF mais, une entreprise extrêmement vertueuse :
Fairchild semiconductor, qui après un prix Nobel en physique
a donné naissance à 31 filiales en 12 ans.
L’une d’entre elle est Intel.
La volonté de transmettre était ancrée dans l’esprit des
fondateurs qui encourageaient leurs employés à investir
et s’investir dans de nouvelles aventures.
La transmission et les
connexions au coeur du
développement des
écosystèmes d’innovation
Etude Endeavor Insights sur le développement d’
écosystèmes dans le monde
1212
3 règles d’or favorisent l’émergence d’écosystèmes :
1- Les succès deviennent des exemples
2- Le savoir se transmet d’une génération à l’autre
3- Dans une économie de réseau, multiplier
les connexions entre les différents acteurs remplace
les institutions
En Afrique, des entrepreneurs emblématiques
s’investissent dans la transmission de leur savoir via
des investissements directs, ou la création de tech hubs
offrant des moyens matériels et humains aux start-up.
Bosun Tijani
Fondateur du C.C Hub à Lagos
Erik Hersmann
Fondateur de Ushahidi, BRCK
et du iHub de Naïrobi
Jason Njoku
Fondateur iROKOtv,
investisseur tech Africain
Tidjane Deme
Ex- Google, partner chez
Partech Ventures.”
“J’ai pu réussir grâce à l’écosystème. A mon tour de
soutenir l’écosystème. Ce n’est pas une option, c’est
un devoir. Chaque startup qui réussit a une
responsabilité.
Mark Essien, fondateur Hotels.ng
En Afrique, les mêmes ingrédients sont réunis pour
favoriser l’émergence d’écosystèmes locaux …
1313
Nombre de tech hubs en Afrique en 2018 :
● 47% d’incubateurs
● 26% coworking
● 27% autres Tech hubs
Source : GSMA
443
2018
2016
314
2014
170
2012
70
...Des écosystèmes locaux
qui se multiplient et favorisent
l’émergence de start-up
1414
Les start-up africaines ont de plus en plus accès aux
financements locaux et étrangers ...
Les start-up africaines ont levé 560 millions de dollars en 2017, selon Partech Ventures.
Soit quatorze fois plus qu'en 2012, et une croissance de 53 % par rapport à l'année précédente
Andela ne figure pas sur ce classement mais vient de réaliser
une levée de fonds record de $100M en série D. Ainsi que
Yoco ($16M) et MFS ($14M)
Ces chiffres varient d’un observateur à l’autre selon les critères
qui ont été retenus pour qualifier les start-up africaines
1515
… Faisant naître des craintes liées à la souveraineté
politique et économique des pays d’Afrique
La Chine devient un acteur essentiel du développement d’une infrastructure internet et mobile en Afrique,
soulevant des questions de souveraineté économique et politique des pays.
1616
2 L’Afrique, 54 marchés complexes
et des barrières importantes
1717
1
2
3
4
Une demande
non solvable
Un manque
d’infrastructures
publiques
Une adoption
des usages qui n’est
pas automatique
Change et organisation
adaptée au digital
Dans les marchés étudiés, des
contraintes fortes sont à surmonter
1818
#Une demande non solvable
Quelle est la vraie taille
de mon marché ?
Comment rendre
mon produit accessible ?
1
1919
#Une demande non solvable
Illustration d’un échec commercial
avec un géant Kenyan du retail,
Nakumatt
Nakumatt était la plus grande chaîne de supermarchés du Kenya.
Depuis les années 1980, l’entreprise mène une course effrénée à la
croissance jusqu’à détenir plus de 60 supermarchés. Cependant, en 2017
Nakumatt se retrouve endetté à hauteur de 410 millions d’euros et ferme ses
magasins petit à petit.
Comment expliquer l’échec d’un acteur historique comme Nakumatt ?
La classe moyenne kényane et est-africaine est certes en croissance, mais n’a
pas été capable d’absorber une offre de marché aussi abondante.
● Une stratégie décorrélée des besoins du client : Nakumatt a fondé
sa stratégie de croissance sur une étude statistique de la BAfD sans
s’intéresser à la demande kenyane. Il a depuis été démontré que 66%
des 17 millions de kényans identifiés comme “classe moyenne” par la
BAfD vivent en réalité avec 2 à 4 dollars par jour.
● Une offre qui a évolué plus vite que les usages :
La classe moyenne émergente privilégie toujours l’achat de provisions
dans des commerces de proximité
2020
#Un manque d’infrastructures publiques
Comment opérer mon business ?
Comment toucher mes clients ?
2
2121
#Un manque d’infrastructures publiques
Illustration d’un échec commercial
avec Cdiscount en 2016
-
L’entreprise française du e-commerce Cdiscount s’implante en 2014
au Cameroun, au Sénégal et en Côte d’Ivoire. Deux ans plus tard,
Cdiscount a fermé les activités de sa dernière filiale en Afrique.
Comment expliquer cet échec ?
● Un manque de patience face à un marché mal appréhendé.
● Une infrastructure logistique inadaptée au marché et aux
contraintes locales.
Cdiscount a décidé de gérer la logistique seul en dépit de
propositions de partenaires locaux. Il aurait pu s’associer au groupe
Mercure International, franchise historique de Casino en Afrique de
l’Ouest, et aurait pu bénéficier de points de relais dans leurs
supermarchés.
de délai moyen de livraison pour livrer un colis
au Sénégal la première année du lancement
de Cdiscount.
36 jours
2222
#Une adoption des usages qui n’est pas automatique
Quel contenu pour ma cible ?
3
2323
Le rôle de Jumia, aujourd’hui, est
principalement d’éduquer le marché
pour créer et favoriser l’émergence
d’usages e-commerce ”
“
Boris Naguet
Head of Customer Experience Maroc, JUMIA
2424
#Des différences culturelles à prendre en considération
L’USSD est encore majoritaire
pour Orange Money
-
Alors que le taux d’équipement de smartphones en Afrique s’envole
devrait atteindre 55% en 2020
Les usages prennent du temps à émerger et la majeure partie des
transactions Orange Money sont encore réalisées en USSD.
Même lorsqu’il possède un smartphone, l’utilisateur semble
privilégier l’usage USSD. Il y peut y avoir différentes raisons à cela:
Une UX de l’app à retravailler
La dernière version de l’app publié en Janvier
est noté 4⭐/5
Le téléchargement et l’usage des applications
mobiles peut être difficile pour certains utilisateurs
2525
#Change et organisation adaptée au digital
Comment réunir et former
les talents pour opérer
mon business ?
4
2626
Les bureaux en flex
office de la Digital
Factory
Une culture de visual
management pour
permettre à chacun
de savoir ce qui se passe
à la Digital Factory
et engager la squad
autour de son projet
La Digital Factory est aujourd’hui un réel emblème
de la transformation digitale du groupe.
Des investissements conséquents ont été mis dans les locaux
et les outils des collaborateurs.
En un an, la Digital Factory :
- S’est constituée un ensemble de méthodologies
qui semblent maîtrisées par tous
- A instauré un nouveau langage adopté par tous
les collaborateurs
- A initié de nombreux projets et identifié
une trentaine d'opportunités pour cette année
- S’est faite connaître en interne et les collaborateurs
sont nombreux à demander des formations notamment
en Design Thinking
L’enjeu reste conséquent:
L’enjeu est d’opérer une transformation digitale
à grande échelle dans une entreprise à la majorité
des salariés n’a même pas d’adresse mail ”
Change Leader, OCP
“
#Change et organisation adaptée au digital
L’OCP: un enjeu de transformation de l’organisation
à grande échelle
-
2727
3 Les 5 ingrédients
pour atténuer ces barrières
et entreprendre en Afrique
2828
● Penser
un business
model
inclusif
I
1.
2929
#Penser un business model inclusif
Citytaps et le pay per use
pour répondre aux enjeux
de solvabilité des individus
Contexte : des habitants privés d’eau, par manque de ressources régulières.
Sans emploi stable, les populations vivant en périphérie des grandes villes
africaines ont souvent peu de visibilité sur leur revenus futurs.
Cette situation décourage les investissements des opérateurs d’eau locaux
qui craignent un risque important d’impayés.
Le business model imaginé : le pay per use, un modèle plus adapté
à la situation des utilisateurs, qui redonne confiance aux opérateurs publics.
● Un compteur connecté à un software cloud qui enregistre
les consommations des foyers
● Un système de prépaiement par mobile qui donne accès à une quantité
d’eau et permet aux gens de s’approvisionner quand ils le peuvent
● Une visibilité plus pérenne sur les retours sur investissements
qui encourage les opérateurs à étendre leur réseau
CityTaps’ vision is to help bring
running water to every urban home,
to boost the health, dignity
and productivity of the urban poor
in developing countries.
“
3030
I have increased my income from
dairy farming, plus, the SACCO can
now give me loans based on my
milk collection statement provided
by Maziwa Plus.
”
“
#Penser un business model inclusif
Savanna Circuit Tech détecter
un besoin et imaginer un business
model pour le rendre possible
Contexte : de lourdes pertes pour les fermiers durant le transport du lait
Développeur d’un logiciel de comptabilité à destination des petits producteurs
de lait et des fabricants, Savanna Circuit Tech réalise que 35% de la production
laitière livrée quotidiennement aux fabricants est perdue durant le transport.
La faute à un réseau de distribution absent et un manque d’équipements
de stockage.
Le business model imaginé : un système réfrigéré pour le fermier,
payé par le producteur.
● La machine est pensée et conçue pour le fermier,
mais vendue en leasing au fabricant
● Savanna Circuit prend une commission au fabricant
à chaque livraison
● Savanna Circuit vend un abonnement mensuel
au logiciel de comptabilité
3131
Quand en Occident, les business
models gagnants sont pensés en fonction
de l’intérêt économique de la start-up
(revenus récurrents, abonnements…),
En Afrique, les start-up pensent leur business
model avant tout pour leur cible
(Pay per use, client vs utilisateur…)
QUE RETENIR ?
3232
● Être prêt
à dénaturer
sa vision d’un
dream product
pour s’adapter
aux usages
locaux
I
2.
3333
CityTaps’ vision is to help bring
running water to eey urban home,
to boost the health, dignity
and productivity of the urban poor
in developing countries.
#Etre prêt à dénaturer sa vision d’un dream product pour l’adapter à sa cible
Savanna Circuit Tech
- focus sur la solution imaginée
et son adéquation aux usages
de sa cible
Contexte
Les fermiers avaient pour habitude de transporter le lait à dos d’ânes sur
les routes Kenyanes jusqu’à leurs fabricants et 35% de la production de lait était
perdue durant le transport.
Une solution adaptée aux usages
● Construire un premier prototype qui se fond dans les usages locaux:
une selle réfrigérée à faire porter par l’âne
● Trop cher à produire donc inaccessible pour le fermier, se tourner vers
les motos et scooters
● De longues phases de tests au contact des fermiers locaux pour trouver
les matériaux les plus adaptés et simplifier l’utilisation du système
● Industrialiser un prototype testé et validé par les utilisateurs, accessible
financièrement grâce à un business model et un design pertinents
Instead of putting them out
of business, we asked ourselves :
why don’t we build a prototype
for donkeys ?
”
“
3434
#Des différences culturelles à prendre en considération
Illustration d’un échec
commercial avec Coursera
La plateforme américaine de MOOCs Coursera s’est lancée sur
Ses premiers marchés africains en 2012 avec la promesse forte de
rendre accessible à tous et simultanément l’éducation des meilleures
universités du monde. Pourtant, en 2014, seulement 2% des 30 millions
d’utilisateurs de Coursera étaient africains.
Comment expliquer cet échec ?
● Difficulté d’accès à l’électricité et Internet.
Le format vidéo des MOOCs de Coursera n’est pas adapté
au contexte africain où les étudiants sont confrontés à des tarifs
élevés d’accès à Internet et un accès restreint à l’électricité
dans certaines régions reculées.
● Des contenus non contextualisés.
Initialement prévus pour des étudiants européens ou américains,
le contenu des cours n’est pas adapté au contexte économique
des pays émergents et ne tient pas compte des aspirations
professionnelles des étudiants en Afrique, souvent différentes
de celles des étudiants de ces prestigieuses universités.
3535
CityTaps’ vision is to help bring
running water to eey urban home,
to boost the health, dignity
and productivity of the urban poor
in developing countries.
#Etre prêt à dénaturer sa vision d’un dream product pour l’adapter à sa cible
Chalkboard education réinvente l’
éducation à distance en Afrique
Contexte
Au Ghana, les places sont limitées dans les meilleures universités et les étudiants
parcourent souvent plusieurs dizaines de Km pour aller étudier, devant faire
avec les problèmes d’infrastructures et de trafic routier.
La solution imaginée
Chalkboard Education a mis au point un service permettant à n’importe quel
étudiant d’avoir accès aux cours des universités du pays, et d’interagir avec les
professeurs. Pour pallier au coût important de la connexion par rapport au
niveau de vie, le service est également disponible via la technologie USSD.
Mise à disposition des écoles et universités en marque blanche, cette solution
permet aux professeurs un suivi personnalisé des progrès des étudiants via des
exercices interactifs et la possibilité de répondre directement à leurs questions
spécifiques par SMS.
Our university has capitalised on the fast growing digisphere
to open their doors to more students. We did this through blended
and distance learning which has increased our student population
Accra Institute of Technology
”“
3636
CityTaps’ vision is to help bring
running water to eey urban home,
to boost the health, dignity
and productivity of the urban poor
in developing countries.
#Etre prêt à dénaturer sa vision d’un dream product pour l’adapter à sa cible
SMATI Turtle 1 ou l’adaptation
de la voiture occidentale
aux besoins africains
Contexte
Les casses occidentales sont exportées dans la zone industrielle Suame
Magazine au Ghana pour que leur contenu soit recyclé.
La SMATI Turtle 1 est un prototype de voiture fabriqué en 2013 à partir des
pièces détachées des voitures occidentales par les artisans de Suame Magazine.
Un prototype pour détourner la voiture occidentale et l’adapter aux usages
africains :
● Une voiture mécanique et facile à réparer : tous les éléments
electriques et electroniques rendant les voitures occidentales si
complexes et difficiles à réparer sont retirés.
● Une voiture robuste adaptée aux lourdes charges et aux routes
non asphaltées : les jantes et le châssis sont renforcés et le coffre
est agrandi
3737
Si la réplication exacte de modèles
performants limite la part de risque
dans des économies similaires,
en Afrique c’est la garantie de se tromper.
Moins une région est connectée au reste
du monde, plus les usages de ses populations
seront forts et plus la réplication de modèles
existants sera risquée.
QUE RETENIR ?
3838
● Un produit
ne se définit
pas par
son canal
de distribution
I
3.
3939
CityTaps’ vision is to help bring
running water to eey urban home,
to boost the health, dignity
and productivity of the urban poor
in developing countries.
#Un produit ne se définit pas par son canal de distribution
CFAO Occasions, un prototype
test plus efficace que le produit
initialement imaginé
Contexte
En 2017, nous avons accompagné CFAO pour concevoir une plateforme
de revente de voiture d’occasion. Les clients nous ont partagé le besoin d’être
accompagnés d’un mécanicien de confiance lorsqu’il achètent un véhicule
d’occasion, afin de s’assurer de la qualité de leur potentiel achat.
La solution imaginée
Avec CFAO, nous avons conçu une plateforme de vente et achat de véhicules
d’occasion. Afin de vérifier que les utilisateurs auraient confiance en une telle
plateforme, nous avons d’abord publié les annonces sur la page Facebook
de CFAO.
Résultat 3 ans plus tard, les annonces sont toujours publiées sur les pages
Facebook de chacune des entités de CFAO, le réseau social étant bien inscrit
dans les usages.
4040
#Un produit ne se définit pas par son canal de distribution
Equity Bank ou la banque
mobile avant l’heure
Contexte : Un très faible taux de bancarisation de la population
Au début du 21ème siècle, seul 1 kenyan sur 10 possède un compte en banque. Ce
faible taux de bancarisation, très homogène en Afrique s’explique principalement par
le faible nombre d’agences bancaires réparties sur le territoire.
La solution imaginée : Une banque pour augmenter l’accès aux services financiers
des populations rurales
● Délivrer sa proposition de valeur, peu importe le moyen
Pour toucher les populations rurales, James Mwangi a d’abord l’idée d’équiper des
4x4 en micro-agences bancaires et transiter de village en village.
● Orchestrer un réseau d’indépendants
Par la suite, Equity Bank accréditera 30 000 retailers indépendants et deviendra donc
une plate-forme magnétique, capable d’orchestrer un réseau de micro-agences
Long before cellphone banking came along, we created minibank
branches that could fit in the back of a Land Rover and drove
them from village to village across rural Kenya.”
James Mwangi, CEO Equity Bank
“
4141
#Un produit ne se définit pas par son canal de distribution
Hotels.ng, une plateforme
digitale dont le succès se fait
sur le terrain
Contexte : Pénétrer un marché de plusieurs dizaines de milliards avec 3000$
Au Nigéria en 2012, très peu d’hôtels sont référencés en ligne et Mark Essien
décide de créer le Booking Nigérian. Il achète le nom de domaine pour 3000$...
Déploiement de la solution imaginée :
● Créer à la main un annuaire d’une centaine d’hôtels
● Tester le product-market fit grâce à une V1 du site très basique
avec un simple numéro de téléphone à appeler (200 appels / jour)
● Lever des fonds pour recruter des photographes et référenceurs
et étendre la couverture de Hotels.ng (75.000€)
● 3 ans plus tard, la start-up dépasse 1M€ de CA par an et 400.000
clients et lève $1,2M pour se déployer dans toute l’Afrique
“
“ En 2012 il n’y avait que mon
numéro de téléphone sur le site.
L’objectif était de voir s’il y avait un
marché et des utilisateurs à faire
payer. ”
Pour chaque hôtel identifié dans la rue, il fallait aller
à la réception, discuter avec le manager, le comptable,
les convaincre qu’ils pouvaient doubler leur clientèle grâce
à internet. Le processus est très chronophage”.
Mark Essien, fondateur Hotels.ng
4242
Le MVP est la meilleure manière d’atteindre
son product market fit.
Que ce soit en Afrique ou ailleurs, la meilleure
manière de développer son business est d’aller
au plus vite au contact de ses utilisateurs
sur le terrain pour leur délivrer sa proposition
de valeur et la tester, plutôt que de passer
du temps à développer un produit parfait
ne répondant finalement pas aux besoins
de ses utilisateurs.
QUE RETENIR ?
4343
● Think
puzzle
I
4.
4444
#Think Puzzle
Teliman, Faire bouger les
transports
en commun à BamakoContexte :
Une nouvelle startup parrainée par CFAO fait bouger les transports en commun
à Bamako en proposant une offre de taxi moto rapide, fiable et pas cher. Cette
offre repose sur une association inédite de plusieurs partenaires:
- Yamaha fournit les motos
- Construction du modèle opérationnel avec Sendy
- Distribution sur Facebook
- Financement de la banque mondiale
- Recrutement, développement et accélération par
Mali’Innov
“
MALI’INNOV
La valeur partagée : il ne s’agit pas seulement de voir un manque
sur le marché - si vous avez quelque chose de bon, alors tout l’
écosystème vous soutiendra. ”
Thomas Gajan, directeur de l’innovation CFAO et co-fondateur Teliman
4545
“
Contexte : Dans les zones rurales du Burkina, la population peine à accéder
à l’électricité, ralentissant le développement des écoles.
Déploiement de la solution imaginée :
• Lors d’un projet d’électrification d’écoles, Tanga Kabré se fait aborder
par des agriculteurs de la région qui lui révèlent leur besoin
• Non solvable, l’entreprise productrice de panneaux solaires refuse d’accorder
des solutions de paiements pour les particuliers
• BETA s’associe avec Micresol, une association de micro-crédit Burkinabè
et la fondation de France pour rendre les panneaux accessibles aux agriculteurs
• BETA s’aperçoit que les panneaux solaires restent inaccessibles aux femmes.
Il s’associe donc avec Little sun et conçoit des lampes solaires et chargeurs
de téléphone
• BETA lance un appel à projet auprès d’universités américaines pour développer
un incubateur solaire. Un prototype réalisé avec Stanford est en cours
;;;;;d’industrialisation.
#Think Puzzle
BETA construit un partenariat
pour rendre son produit
accessible à tous
My goal in the past 20 years
was to promote access
to clean energy in rural
communities in Burkina Faso,
because energy is a right. ”
Boureima Kabré, CEO de BETA
“
4646
Pour contourner les difficultés d’acheminer son
produit ou son service à son client en Afrique
(infrastructures, solvabilité …) :
Penser à s’associer à diverses expertises pour
rendre son produit accessible : microcrédit,
logistique, marketing, service après-vente …
QUE RETENIR ?
4747
● Trouver
un modèle
opérationnel
dans un marché
manquant
d’infrastructures
I
5.
4848
3 modèles opérationnels possibles
#Trouver un modèle opérationnel dans un marché manquant d’infrastructures
Considérer
de nouvelles
infrastructures
L'utilisation massive de la solution de mobile money M-Pesa au Kenya (70% de la population adulte) a fait
de M-Pesa une véritable infrastructure sur laquelle les grandes entreprises (Google) et une multitude
de startups (M-Kopa, M-Changa, Branch, etc) s’appuient pour proposer leurs services.
4949
3 modèles opérationnels possibles
#Trouver un modèle opérationnel dans un marché manquant d’infrastructures
Yellow Relay a développé des partenariats avec des transporteurs et un grand réseau de commerces
de proximité utilisés comme point relais pour pallier au manque d’adresses précises de livraison et ainsi
faciliter les envois de colis de la France vers l’Afrique.
S’appuyer sur
des partenaires
5050
3 modèles opérationnels possibles
#Trouver un modèle opérationnel dans un marché manquant d’infrastructures
Jumia a développé son propre réseau logistique comprenant des entrepôts stratégiques et une flotte
de livreurs, son propre système de paiement JumiaPay qui fonctionne avec la majorité des mobile money
du continent, et son réseau d’agents équipés de tablettes JumiaForce qui font du porte à porte pour passer
directement les commandes dans les zones non couvertes par internet.
Construire sa propre
infrastructure
5151
+++++
Think
Puzzle
+++++
4.
+++++
Trouver
un modèle
opérationnel
dans un marché
manquant
d’infrastructures
+++++
5.
+++++
Être prêt
à dénaturer
sa vision d’un
dream product
pour s’adapter
aux usages locaux
+++++
2.
+++++
Penser
un business
model
Inclusif
++++++
1. 3.
+++++
Un produit ne
se définit pas
par son canal
de distribution
+++++
n
5252
;;;;
;;;;
Ammin
Youssouf
;;;;
CEO Afrobytes
;;;;
;;;;
;;;;
;;;;
Maxime
Boadji;;;
;;;;
Founder & CEO,
Yellow Relay
;;;;
;;;;
;;;;
;;;;
Paul Langlois
-Meurinne
;;;;
Co-founder,
Optimetriks
;;;;
;;;;
53
Merci.
Distribute
the Future PARIS
17, rue du faubourg du Temple, 75010 Paris | contact@fabernovel.com
Mehdi Dziri
Project Director
mehdi.dziri@fabernovel.com
Abderrahmane Chaoui
Lead Strategist
abderrahmane.chaoui@fabernovel.com

More Related Content

What's hot

What's hot (20)

Livre blanc - Entreprise du futur : les enjeux de la transformation numérique
Livre blanc - Entreprise du futur : les enjeux de la transformation numériqueLivre blanc - Entreprise du futur : les enjeux de la transformation numérique
Livre blanc - Entreprise du futur : les enjeux de la transformation numérique
 
Vers une nouvelle ère de vos expériences
Vers une nouvelle ère de vos expériencesVers une nouvelle ère de vos expériences
Vers une nouvelle ère de vos expériences
 
Etat de l'art des Réseaux sociaux d'entreprise - Tome 8
Etat de l'art des Réseaux sociaux d'entreprise - Tome 8Etat de l'art des Réseaux sociaux d'entreprise - Tome 8
Etat de l'art des Réseaux sociaux d'entreprise - Tome 8
 
Le Digital et ses outils - Comment se préparer à cette transformation ?
Le Digital et ses outils - Comment se préparer à cette transformation ?Le Digital et ses outils - Comment se préparer à cette transformation ?
Le Digital et ses outils - Comment se préparer à cette transformation ?
 
8 tendances digital 2018
8 tendances digital 20188 tendances digital 2018
8 tendances digital 2018
 
Réussir dans un monde en perpétuel changement
Réussir dans un monde en perpétuel changementRéussir dans un monde en perpétuel changement
Réussir dans un monde en perpétuel changement
 
Altaide Conférence "Impact du digital sur les entreprises" 0116
Altaide Conférence "Impact du digital sur les entreprises"  0116Altaide Conférence "Impact du digital sur les entreprises"  0116
Altaide Conférence "Impact du digital sur les entreprises" 0116
 
Future of Work
Future of Work Future of Work
Future of Work
 
Mettez des millennials dans votre DSI
Mettez des millennials dans votre DSIMettez des millennials dans votre DSI
Mettez des millennials dans votre DSI
 
Ebg 100 premiers jours d'un Chief Digital Officer
Ebg 100 premiers jours d'un Chief Digital OfficerEbg 100 premiers jours d'un Chief Digital Officer
Ebg 100 premiers jours d'un Chief Digital Officer
 
De la transformation digitale à une nouvelle «révolution industrielle»
De la transformation digitale à une nouvelle «révolution industrielle»De la transformation digitale à une nouvelle «révolution industrielle»
De la transformation digitale à une nouvelle «révolution industrielle»
 
HUB Report - HUBFORUM Paris 2017
HUB Report - HUBFORUM Paris 2017HUB Report - HUBFORUM Paris 2017
HUB Report - HUBFORUM Paris 2017
 
Rapport mission Lemoine nov 2014
Rapport mission Lemoine nov 2014Rapport mission Lemoine nov 2014
Rapport mission Lemoine nov 2014
 
MBADMB - Livre Blanc - Coworking de demain
MBADMB - Livre Blanc - Coworking de demainMBADMB - Livre Blanc - Coworking de demain
MBADMB - Livre Blanc - Coworking de demain
 
La Fabrique des Mobilités - Livre Edition 2015
La Fabrique des Mobilités - Livre Edition 2015La Fabrique des Mobilités - Livre Edition 2015
La Fabrique des Mobilités - Livre Edition 2015
 
Bpifrance le lab Les dirigeants de PME et ETI face au digital
Bpifrance le lab Les dirigeants de PME et ETI face au digitalBpifrance le lab Les dirigeants de PME et ETI face au digital
Bpifrance le lab Les dirigeants de PME et ETI face au digital
 
Le Marketing de contenu : eldorado du web des 5 prochaines années
Le Marketing de contenu : eldorado du web des 5 prochaines annéesLe Marketing de contenu : eldorado du web des 5 prochaines années
Le Marketing de contenu : eldorado du web des 5 prochaines années
 
Transformation Digitale 2016 - Au-delà des projets pilotes
Transformation Digitale 2016 - Au-delà des projets pilotesTransformation Digitale 2016 - Au-delà des projets pilotes
Transformation Digitale 2016 - Au-delà des projets pilotes
 
Transformation Digitale des PME à l'ère de l'innovation
Transformation Digitale des PME à l'ère de l'innovationTransformation Digitale des PME à l'ère de l'innovation
Transformation Digitale des PME à l'ère de l'innovation
 
La jeune pousse nouvelle culture d’entreprise - Libération
La jeune pousse nouvelle culture d’entreprise - LibérationLa jeune pousse nouvelle culture d’entreprise - Libération
La jeune pousse nouvelle culture d’entreprise - Libération
 

Similar to Arbre à palabres #1 - Do things that don’t scale

Présentation Corporate Finatech
Présentation Corporate FinatechPrésentation Corporate Finatech
Présentation Corporate Finatech
Hicham SBINI
 

Similar to Arbre à palabres #1 - Do things that don’t scale (20)

PlandAffaires_75Factory_2015
PlandAffaires_75Factory_2015PlandAffaires_75Factory_2015
PlandAffaires_75Factory_2015
 
Benchmarking des Cyber-parcs en Tunisie
Benchmarking des Cyber-parcs en TunisieBenchmarking des Cyber-parcs en Tunisie
Benchmarking des Cyber-parcs en Tunisie
 
9 defis entreprise-2020-cigref
9 defis entreprise-2020-cigref9 defis entreprise-2020-cigref
9 defis entreprise-2020-cigref
 
Rapport mnc 2012 web
Rapport mnc 2012 webRapport mnc 2012 web
Rapport mnc 2012 web
 
Banque de demain chapitre 2 : transformer le modèle bancaire pour innover
Banque de demain chapitre 2 : transformer le modèle bancaire pour innoverBanque de demain chapitre 2 : transformer le modèle bancaire pour innover
Banque de demain chapitre 2 : transformer le modèle bancaire pour innover
 
Intro
IntroIntro
Intro
 
L'incontournable transformation numérique des entreprises et sa création de v...
L'incontournable transformation numérique des entreprises et sa création de v...L'incontournable transformation numérique des entreprises et sa création de v...
L'incontournable transformation numérique des entreprises et sa création de v...
 
Relevons le défi de la transformation digitale !
Relevons le défi de la transformation digitale !Relevons le défi de la transformation digitale !
Relevons le défi de la transformation digitale !
 
TIC MAGAZINE Edition N°10
TIC MAGAZINE Edition N°10TIC MAGAZINE Edition N°10
TIC MAGAZINE Edition N°10
 
Etude de cas - Transformation numérique du groupe de cinéma MK2
Etude de cas - Transformation numérique du groupe de cinéma MK2Etude de cas - Transformation numérique du groupe de cinéma MK2
Etude de cas - Transformation numérique du groupe de cinéma MK2
 
Club Génération #Startuppeuse avril 2019
Club Génération  #Startuppeuse avril 2019Club Génération  #Startuppeuse avril 2019
Club Génération #Startuppeuse avril 2019
 
ISlean consulting | cahier des entrepreneurs 2019
ISlean consulting | cahier des entrepreneurs 2019ISlean consulting | cahier des entrepreneurs 2019
ISlean consulting | cahier des entrepreneurs 2019
 
Incubation de startups : clé d’une transformation digitale agile des grands g...
Incubation de startups : clé d’une transformation digitale agile des grands g...Incubation de startups : clé d’une transformation digitale agile des grands g...
Incubation de startups : clé d’une transformation digitale agile des grands g...
 
Morethandigital innovation trip in israel 2018
Morethandigital innovation trip in israel 2018Morethandigital innovation trip in israel 2018
Morethandigital innovation trip in israel 2018
 
La pratique de l'intelligence économique : Le Maroc
La pratique de l'intelligence économique : Le Maroc La pratique de l'intelligence économique : Le Maroc
La pratique de l'intelligence économique : Le Maroc
 
Lancement 20 fev catalix slideware
Lancement 20 fev catalix slideware Lancement 20 fev catalix slideware
Lancement 20 fev catalix slideware
 
041114 présentation digital transformation - e. duguay- sciences po
041114   présentation digital transformation - e. duguay- sciences po041114   présentation digital transformation - e. duguay- sciences po
041114 présentation digital transformation - e. duguay- sciences po
 
Magazine Surface - Se transformer maintenant! - Alain Fortier Josianne Marsan
Magazine Surface  - Se transformer maintenant! - Alain Fortier Josianne MarsanMagazine Surface  - Se transformer maintenant! - Alain Fortier Josianne Marsan
Magazine Surface - Se transformer maintenant! - Alain Fortier Josianne Marsan
 
Innovation marketing et commerciale
Innovation marketing et commercialeInnovation marketing et commerciale
Innovation marketing et commerciale
 
Présentation Corporate Finatech
Présentation Corporate FinatechPrésentation Corporate Finatech
Présentation Corporate Finatech
 

More from Fabernovel

Gafanomics - Quarterly - Episode 4 (Q4FY19)
Gafanomics - Quarterly - Episode 4 (Q4FY19) Gafanomics - Quarterly - Episode 4 (Q4FY19)
Gafanomics - Quarterly - Episode 4 (Q4FY19)
Fabernovel
 
[Fabernovel study] New economy, new KPI: the customer era
[Fabernovel study] New economy, new KPI:  the customer era[Fabernovel study] New economy, new KPI:  the customer era
[Fabernovel study] New economy, new KPI: the customer era
Fabernovel
 

More from Fabernovel (20)

GAFAnomics Tesla Volume 2 - Is Tesla the disruptor we need?
GAFAnomics Tesla Volume 2 -  Is Tesla the disruptor we need?GAFAnomics Tesla Volume 2 -  Is Tesla the disruptor we need?
GAFAnomics Tesla Volume 2 - Is Tesla the disruptor we need?
 
Lancement de ReCOVery - Sortie de crise - Les nouveaux raisonnables
Lancement de ReCOVery - Sortie de crise - Les nouveaux raisonnablesLancement de ReCOVery - Sortie de crise - Les nouveaux raisonnables
Lancement de ReCOVery - Sortie de crise - Les nouveaux raisonnables
 
[Extract] Study - Talent KPIs
[Extract] Study - Talent KPIs [Extract] Study - Talent KPIs
[Extract] Study - Talent KPIs
 
Fabernovel analyse les tendances publicitaires du super bowl de 2020
Fabernovel analyse les tendances publicitaires du super bowl de 2020Fabernovel analyse les tendances publicitaires du super bowl de 2020
Fabernovel analyse les tendances publicitaires du super bowl de 2020
 
Amazon is eating the world
Amazon is eating the worldAmazon is eating the world
Amazon is eating the world
 
Gafanomics - Quarterly - Episode 4 (Q4FY19)
Gafanomics - Quarterly - Episode 4 (Q4FY19) Gafanomics - Quarterly - Episode 4 (Q4FY19)
Gafanomics - Quarterly - Episode 4 (Q4FY19)
 
Fabernovel study on SoftBank
Fabernovel study on SoftBankFabernovel study on SoftBank
Fabernovel study on SoftBank
 
The new retail: apocalypse or new era?
The new retail: apocalypse or new era?The new retail: apocalypse or new era?
The new retail: apocalypse or new era?
 
L’aventure iOS - tvOS myCANAL
L’aventure iOS - tvOS myCANALL’aventure iOS - tvOS myCANAL
L’aventure iOS - tvOS myCANAL
 
WeChat Social Ads Playbook
WeChat Social Ads PlaybookWeChat Social Ads Playbook
WeChat Social Ads Playbook
 
[Extract] Study The We Company: is real estate a disruptable industry?
[Extract] Study The We Company: is real estate a disruptable industry?[Extract] Study The We Company: is real estate a disruptable industry?
[Extract] Study The We Company: is real estate a disruptable industry?
 
Insight Report by Fabernovel - The Hidden consumption force of Overseas Chine...
Insight Report by Fabernovel - The Hidden consumption force of Overseas Chine...Insight Report by Fabernovel - The Hidden consumption force of Overseas Chine...
Insight Report by Fabernovel - The Hidden consumption force of Overseas Chine...
 
Study Ardian & Fabernovel - The Augmented Infrastructure: Digital for climate?
Study Ardian & Fabernovel - The Augmented Infrastructure:  Digital for climate?Study Ardian & Fabernovel - The Augmented Infrastructure:  Digital for climate?
Study Ardian & Fabernovel - The Augmented Infrastructure: Digital for climate?
 
Services urbains : faut il vraiment penser utilisateur ?
Services urbains : faut il vraiment penser utilisateur ?Services urbains : faut il vraiment penser utilisateur ?
Services urbains : faut il vraiment penser utilisateur ?
 
[Fabernovel study] New economy, new KPI: the customer era
[Fabernovel study] New economy, new KPI:  the customer era[Fabernovel study] New economy, new KPI:  the customer era
[Fabernovel study] New economy, new KPI: the customer era
 
Gafanomics - The Quarterly - Episode 2 (Q2FY19)
Gafanomics - The Quarterly - Episode 2 (Q2FY19)Gafanomics - The Quarterly - Episode 2 (Q2FY19)
Gafanomics - The Quarterly - Episode 2 (Q2FY19)
 
The Future of Corporate Learning: from Training to Learning Experience
The Future of Corporate Learning: from Training to Learning ExperienceThe Future of Corporate Learning: from Training to Learning Experience
The Future of Corporate Learning: from Training to Learning Experience
 
Gafanomics - The Quarterly - Episode 1 (Q1FY19)
Gafanomics - The Quarterly - Episode 1 (Q1FY19)Gafanomics - The Quarterly - Episode 1 (Q1FY19)
Gafanomics - The Quarterly - Episode 1 (Q1FY19)
 
Slack, the future workplace
Slack, the future workplaceSlack, the future workplace
Slack, the future workplace
 
WeChat, the shape of the connected China
WeChat, the shape of the connected ChinaWeChat, the shape of the connected China
WeChat, the shape of the connected China
 

Arbre à palabres #1 - Do things that don’t scale

  • 1. 11 Arbre à palabres #1 Do things that don’t scale 20.02.2019
  • 2. 22 FABERNOVEL & AFROBYTES Mehdi Dziri Project Director Abderrahmane Chaoui Lead Strategist Louis Brotel Senior Design Strategist Ammin Youssouf CEO Afrobytes Paul Langlois-Meurinne Fondateur et CEO Optimetriks Maxime Boadji Fondateur et CEO Yellow relay
  • 3. 3 Notre mission Technologie / Experience / Culture / We craft an inclusive future with a one-of-a-kind organization of talents.
  • 4. 4 Nous sommes des entrepreneurs Quelques mots chiffres à propos de FABERNOVEL : Créé en 2003 CA 2018 47M€ 450employés 3continents
  • 5. 5 Activiste de l’innovation presque partout où elle se trouve SAN FRANCISCO --- PARIS --- LISBONNE --- SHANGHAI --- SINGAPOUR ---
  • 6. 66 Parce que faire est dans notre ADN, nous testons et mettons en pratique nos idées. Nous vous aidons à façonner votre futur. Non seulement en pensant différemment, mais en faisant différemment. Making Depuis 2003, nous sommes pionniers dans les nouveaux usages et expériences, le design du futur de grands groupes et de startups, le développement web de produits et technologies qui fonctionnent. Nous sommes une équipe d’experts du numérique, à l’avant-garde de l’innovation. New
  • 7. 77 Une de nos singularités: Décrypter l’innovation et la rendre accessible à nos clients
  • 8. 88 +30 +7 +1000 Entretiens avec des experts et des startups Projets réalisés sur le continent africain Heures de recherche et d’analyse Projets & discussions Recherche & publications 1 an d’exploration en Afrique Entretiens & rencontres
  • 9. 99 1 L’innovation technologique et l’entrepreneuriat prennent une dimension économique majeure
  • 10. 1010 World tech champion; African new kids on the block
  • 11. 1111 Dans les années 60, pas d’infrastructure ni de centres de recherche à SF mais, une entreprise extrêmement vertueuse : Fairchild semiconductor, qui après un prix Nobel en physique a donné naissance à 31 filiales en 12 ans. L’une d’entre elle est Intel. La volonté de transmettre était ancrée dans l’esprit des fondateurs qui encourageaient leurs employés à investir et s’investir dans de nouvelles aventures. La transmission et les connexions au coeur du développement des écosystèmes d’innovation Etude Endeavor Insights sur le développement d’ écosystèmes dans le monde
  • 12. 1212 3 règles d’or favorisent l’émergence d’écosystèmes : 1- Les succès deviennent des exemples 2- Le savoir se transmet d’une génération à l’autre 3- Dans une économie de réseau, multiplier les connexions entre les différents acteurs remplace les institutions En Afrique, des entrepreneurs emblématiques s’investissent dans la transmission de leur savoir via des investissements directs, ou la création de tech hubs offrant des moyens matériels et humains aux start-up. Bosun Tijani Fondateur du C.C Hub à Lagos Erik Hersmann Fondateur de Ushahidi, BRCK et du iHub de Naïrobi Jason Njoku Fondateur iROKOtv, investisseur tech Africain Tidjane Deme Ex- Google, partner chez Partech Ventures.” “J’ai pu réussir grâce à l’écosystème. A mon tour de soutenir l’écosystème. Ce n’est pas une option, c’est un devoir. Chaque startup qui réussit a une responsabilité. Mark Essien, fondateur Hotels.ng En Afrique, les mêmes ingrédients sont réunis pour favoriser l’émergence d’écosystèmes locaux …
  • 13. 1313 Nombre de tech hubs en Afrique en 2018 : ● 47% d’incubateurs ● 26% coworking ● 27% autres Tech hubs Source : GSMA 443 2018 2016 314 2014 170 2012 70 ...Des écosystèmes locaux qui se multiplient et favorisent l’émergence de start-up
  • 14. 1414 Les start-up africaines ont de plus en plus accès aux financements locaux et étrangers ... Les start-up africaines ont levé 560 millions de dollars en 2017, selon Partech Ventures. Soit quatorze fois plus qu'en 2012, et une croissance de 53 % par rapport à l'année précédente Andela ne figure pas sur ce classement mais vient de réaliser une levée de fonds record de $100M en série D. Ainsi que Yoco ($16M) et MFS ($14M) Ces chiffres varient d’un observateur à l’autre selon les critères qui ont été retenus pour qualifier les start-up africaines
  • 15. 1515 … Faisant naître des craintes liées à la souveraineté politique et économique des pays d’Afrique La Chine devient un acteur essentiel du développement d’une infrastructure internet et mobile en Afrique, soulevant des questions de souveraineté économique et politique des pays.
  • 16. 1616 2 L’Afrique, 54 marchés complexes et des barrières importantes
  • 17. 1717 1 2 3 4 Une demande non solvable Un manque d’infrastructures publiques Une adoption des usages qui n’est pas automatique Change et organisation adaptée au digital Dans les marchés étudiés, des contraintes fortes sont à surmonter
  • 18. 1818 #Une demande non solvable Quelle est la vraie taille de mon marché ? Comment rendre mon produit accessible ? 1
  • 19. 1919 #Une demande non solvable Illustration d’un échec commercial avec un géant Kenyan du retail, Nakumatt Nakumatt était la plus grande chaîne de supermarchés du Kenya. Depuis les années 1980, l’entreprise mène une course effrénée à la croissance jusqu’à détenir plus de 60 supermarchés. Cependant, en 2017 Nakumatt se retrouve endetté à hauteur de 410 millions d’euros et ferme ses magasins petit à petit. Comment expliquer l’échec d’un acteur historique comme Nakumatt ? La classe moyenne kényane et est-africaine est certes en croissance, mais n’a pas été capable d’absorber une offre de marché aussi abondante. ● Une stratégie décorrélée des besoins du client : Nakumatt a fondé sa stratégie de croissance sur une étude statistique de la BAfD sans s’intéresser à la demande kenyane. Il a depuis été démontré que 66% des 17 millions de kényans identifiés comme “classe moyenne” par la BAfD vivent en réalité avec 2 à 4 dollars par jour. ● Une offre qui a évolué plus vite que les usages : La classe moyenne émergente privilégie toujours l’achat de provisions dans des commerces de proximité
  • 20. 2020 #Un manque d’infrastructures publiques Comment opérer mon business ? Comment toucher mes clients ? 2
  • 21. 2121 #Un manque d’infrastructures publiques Illustration d’un échec commercial avec Cdiscount en 2016 - L’entreprise française du e-commerce Cdiscount s’implante en 2014 au Cameroun, au Sénégal et en Côte d’Ivoire. Deux ans plus tard, Cdiscount a fermé les activités de sa dernière filiale en Afrique. Comment expliquer cet échec ? ● Un manque de patience face à un marché mal appréhendé. ● Une infrastructure logistique inadaptée au marché et aux contraintes locales. Cdiscount a décidé de gérer la logistique seul en dépit de propositions de partenaires locaux. Il aurait pu s’associer au groupe Mercure International, franchise historique de Casino en Afrique de l’Ouest, et aurait pu bénéficier de points de relais dans leurs supermarchés. de délai moyen de livraison pour livrer un colis au Sénégal la première année du lancement de Cdiscount. 36 jours
  • 22. 2222 #Une adoption des usages qui n’est pas automatique Quel contenu pour ma cible ? 3
  • 23. 2323 Le rôle de Jumia, aujourd’hui, est principalement d’éduquer le marché pour créer et favoriser l’émergence d’usages e-commerce ” “ Boris Naguet Head of Customer Experience Maroc, JUMIA
  • 24. 2424 #Des différences culturelles à prendre en considération L’USSD est encore majoritaire pour Orange Money - Alors que le taux d’équipement de smartphones en Afrique s’envole devrait atteindre 55% en 2020 Les usages prennent du temps à émerger et la majeure partie des transactions Orange Money sont encore réalisées en USSD. Même lorsqu’il possède un smartphone, l’utilisateur semble privilégier l’usage USSD. Il y peut y avoir différentes raisons à cela: Une UX de l’app à retravailler La dernière version de l’app publié en Janvier est noté 4⭐/5 Le téléchargement et l’usage des applications mobiles peut être difficile pour certains utilisateurs
  • 25. 2525 #Change et organisation adaptée au digital Comment réunir et former les talents pour opérer mon business ? 4
  • 26. 2626 Les bureaux en flex office de la Digital Factory Une culture de visual management pour permettre à chacun de savoir ce qui se passe à la Digital Factory et engager la squad autour de son projet La Digital Factory est aujourd’hui un réel emblème de la transformation digitale du groupe. Des investissements conséquents ont été mis dans les locaux et les outils des collaborateurs. En un an, la Digital Factory : - S’est constituée un ensemble de méthodologies qui semblent maîtrisées par tous - A instauré un nouveau langage adopté par tous les collaborateurs - A initié de nombreux projets et identifié une trentaine d'opportunités pour cette année - S’est faite connaître en interne et les collaborateurs sont nombreux à demander des formations notamment en Design Thinking L’enjeu reste conséquent: L’enjeu est d’opérer une transformation digitale à grande échelle dans une entreprise à la majorité des salariés n’a même pas d’adresse mail ” Change Leader, OCP “ #Change et organisation adaptée au digital L’OCP: un enjeu de transformation de l’organisation à grande échelle -
  • 27. 2727 3 Les 5 ingrédients pour atténuer ces barrières et entreprendre en Afrique
  • 29. 2929 #Penser un business model inclusif Citytaps et le pay per use pour répondre aux enjeux de solvabilité des individus Contexte : des habitants privés d’eau, par manque de ressources régulières. Sans emploi stable, les populations vivant en périphérie des grandes villes africaines ont souvent peu de visibilité sur leur revenus futurs. Cette situation décourage les investissements des opérateurs d’eau locaux qui craignent un risque important d’impayés. Le business model imaginé : le pay per use, un modèle plus adapté à la situation des utilisateurs, qui redonne confiance aux opérateurs publics. ● Un compteur connecté à un software cloud qui enregistre les consommations des foyers ● Un système de prépaiement par mobile qui donne accès à une quantité d’eau et permet aux gens de s’approvisionner quand ils le peuvent ● Une visibilité plus pérenne sur les retours sur investissements qui encourage les opérateurs à étendre leur réseau CityTaps’ vision is to help bring running water to every urban home, to boost the health, dignity and productivity of the urban poor in developing countries. “
  • 30. 3030 I have increased my income from dairy farming, plus, the SACCO can now give me loans based on my milk collection statement provided by Maziwa Plus. ” “ #Penser un business model inclusif Savanna Circuit Tech détecter un besoin et imaginer un business model pour le rendre possible Contexte : de lourdes pertes pour les fermiers durant le transport du lait Développeur d’un logiciel de comptabilité à destination des petits producteurs de lait et des fabricants, Savanna Circuit Tech réalise que 35% de la production laitière livrée quotidiennement aux fabricants est perdue durant le transport. La faute à un réseau de distribution absent et un manque d’équipements de stockage. Le business model imaginé : un système réfrigéré pour le fermier, payé par le producteur. ● La machine est pensée et conçue pour le fermier, mais vendue en leasing au fabricant ● Savanna Circuit prend une commission au fabricant à chaque livraison ● Savanna Circuit vend un abonnement mensuel au logiciel de comptabilité
  • 31. 3131 Quand en Occident, les business models gagnants sont pensés en fonction de l’intérêt économique de la start-up (revenus récurrents, abonnements…), En Afrique, les start-up pensent leur business model avant tout pour leur cible (Pay per use, client vs utilisateur…) QUE RETENIR ?
  • 32. 3232 ● Être prêt à dénaturer sa vision d’un dream product pour s’adapter aux usages locaux I 2.
  • 33. 3333 CityTaps’ vision is to help bring running water to eey urban home, to boost the health, dignity and productivity of the urban poor in developing countries. #Etre prêt à dénaturer sa vision d’un dream product pour l’adapter à sa cible Savanna Circuit Tech - focus sur la solution imaginée et son adéquation aux usages de sa cible Contexte Les fermiers avaient pour habitude de transporter le lait à dos d’ânes sur les routes Kenyanes jusqu’à leurs fabricants et 35% de la production de lait était perdue durant le transport. Une solution adaptée aux usages ● Construire un premier prototype qui se fond dans les usages locaux: une selle réfrigérée à faire porter par l’âne ● Trop cher à produire donc inaccessible pour le fermier, se tourner vers les motos et scooters ● De longues phases de tests au contact des fermiers locaux pour trouver les matériaux les plus adaptés et simplifier l’utilisation du système ● Industrialiser un prototype testé et validé par les utilisateurs, accessible financièrement grâce à un business model et un design pertinents Instead of putting them out of business, we asked ourselves : why don’t we build a prototype for donkeys ? ” “
  • 34. 3434 #Des différences culturelles à prendre en considération Illustration d’un échec commercial avec Coursera La plateforme américaine de MOOCs Coursera s’est lancée sur Ses premiers marchés africains en 2012 avec la promesse forte de rendre accessible à tous et simultanément l’éducation des meilleures universités du monde. Pourtant, en 2014, seulement 2% des 30 millions d’utilisateurs de Coursera étaient africains. Comment expliquer cet échec ? ● Difficulté d’accès à l’électricité et Internet. Le format vidéo des MOOCs de Coursera n’est pas adapté au contexte africain où les étudiants sont confrontés à des tarifs élevés d’accès à Internet et un accès restreint à l’électricité dans certaines régions reculées. ● Des contenus non contextualisés. Initialement prévus pour des étudiants européens ou américains, le contenu des cours n’est pas adapté au contexte économique des pays émergents et ne tient pas compte des aspirations professionnelles des étudiants en Afrique, souvent différentes de celles des étudiants de ces prestigieuses universités.
  • 35. 3535 CityTaps’ vision is to help bring running water to eey urban home, to boost the health, dignity and productivity of the urban poor in developing countries. #Etre prêt à dénaturer sa vision d’un dream product pour l’adapter à sa cible Chalkboard education réinvente l’ éducation à distance en Afrique Contexte Au Ghana, les places sont limitées dans les meilleures universités et les étudiants parcourent souvent plusieurs dizaines de Km pour aller étudier, devant faire avec les problèmes d’infrastructures et de trafic routier. La solution imaginée Chalkboard Education a mis au point un service permettant à n’importe quel étudiant d’avoir accès aux cours des universités du pays, et d’interagir avec les professeurs. Pour pallier au coût important de la connexion par rapport au niveau de vie, le service est également disponible via la technologie USSD. Mise à disposition des écoles et universités en marque blanche, cette solution permet aux professeurs un suivi personnalisé des progrès des étudiants via des exercices interactifs et la possibilité de répondre directement à leurs questions spécifiques par SMS. Our university has capitalised on the fast growing digisphere to open their doors to more students. We did this through blended and distance learning which has increased our student population Accra Institute of Technology ”“
  • 36. 3636 CityTaps’ vision is to help bring running water to eey urban home, to boost the health, dignity and productivity of the urban poor in developing countries. #Etre prêt à dénaturer sa vision d’un dream product pour l’adapter à sa cible SMATI Turtle 1 ou l’adaptation de la voiture occidentale aux besoins africains Contexte Les casses occidentales sont exportées dans la zone industrielle Suame Magazine au Ghana pour que leur contenu soit recyclé. La SMATI Turtle 1 est un prototype de voiture fabriqué en 2013 à partir des pièces détachées des voitures occidentales par les artisans de Suame Magazine. Un prototype pour détourner la voiture occidentale et l’adapter aux usages africains : ● Une voiture mécanique et facile à réparer : tous les éléments electriques et electroniques rendant les voitures occidentales si complexes et difficiles à réparer sont retirés. ● Une voiture robuste adaptée aux lourdes charges et aux routes non asphaltées : les jantes et le châssis sont renforcés et le coffre est agrandi
  • 37. 3737 Si la réplication exacte de modèles performants limite la part de risque dans des économies similaires, en Afrique c’est la garantie de se tromper. Moins une région est connectée au reste du monde, plus les usages de ses populations seront forts et plus la réplication de modèles existants sera risquée. QUE RETENIR ?
  • 38. 3838 ● Un produit ne se définit pas par son canal de distribution I 3.
  • 39. 3939 CityTaps’ vision is to help bring running water to eey urban home, to boost the health, dignity and productivity of the urban poor in developing countries. #Un produit ne se définit pas par son canal de distribution CFAO Occasions, un prototype test plus efficace que le produit initialement imaginé Contexte En 2017, nous avons accompagné CFAO pour concevoir une plateforme de revente de voiture d’occasion. Les clients nous ont partagé le besoin d’être accompagnés d’un mécanicien de confiance lorsqu’il achètent un véhicule d’occasion, afin de s’assurer de la qualité de leur potentiel achat. La solution imaginée Avec CFAO, nous avons conçu une plateforme de vente et achat de véhicules d’occasion. Afin de vérifier que les utilisateurs auraient confiance en une telle plateforme, nous avons d’abord publié les annonces sur la page Facebook de CFAO. Résultat 3 ans plus tard, les annonces sont toujours publiées sur les pages Facebook de chacune des entités de CFAO, le réseau social étant bien inscrit dans les usages.
  • 40. 4040 #Un produit ne se définit pas par son canal de distribution Equity Bank ou la banque mobile avant l’heure Contexte : Un très faible taux de bancarisation de la population Au début du 21ème siècle, seul 1 kenyan sur 10 possède un compte en banque. Ce faible taux de bancarisation, très homogène en Afrique s’explique principalement par le faible nombre d’agences bancaires réparties sur le territoire. La solution imaginée : Une banque pour augmenter l’accès aux services financiers des populations rurales ● Délivrer sa proposition de valeur, peu importe le moyen Pour toucher les populations rurales, James Mwangi a d’abord l’idée d’équiper des 4x4 en micro-agences bancaires et transiter de village en village. ● Orchestrer un réseau d’indépendants Par la suite, Equity Bank accréditera 30 000 retailers indépendants et deviendra donc une plate-forme magnétique, capable d’orchestrer un réseau de micro-agences Long before cellphone banking came along, we created minibank branches that could fit in the back of a Land Rover and drove them from village to village across rural Kenya.” James Mwangi, CEO Equity Bank “
  • 41. 4141 #Un produit ne se définit pas par son canal de distribution Hotels.ng, une plateforme digitale dont le succès se fait sur le terrain Contexte : Pénétrer un marché de plusieurs dizaines de milliards avec 3000$ Au Nigéria en 2012, très peu d’hôtels sont référencés en ligne et Mark Essien décide de créer le Booking Nigérian. Il achète le nom de domaine pour 3000$... Déploiement de la solution imaginée : ● Créer à la main un annuaire d’une centaine d’hôtels ● Tester le product-market fit grâce à une V1 du site très basique avec un simple numéro de téléphone à appeler (200 appels / jour) ● Lever des fonds pour recruter des photographes et référenceurs et étendre la couverture de Hotels.ng (75.000€) ● 3 ans plus tard, la start-up dépasse 1M€ de CA par an et 400.000 clients et lève $1,2M pour se déployer dans toute l’Afrique “ “ En 2012 il n’y avait que mon numéro de téléphone sur le site. L’objectif était de voir s’il y avait un marché et des utilisateurs à faire payer. ” Pour chaque hôtel identifié dans la rue, il fallait aller à la réception, discuter avec le manager, le comptable, les convaincre qu’ils pouvaient doubler leur clientèle grâce à internet. Le processus est très chronophage”. Mark Essien, fondateur Hotels.ng
  • 42. 4242 Le MVP est la meilleure manière d’atteindre son product market fit. Que ce soit en Afrique ou ailleurs, la meilleure manière de développer son business est d’aller au plus vite au contact de ses utilisateurs sur le terrain pour leur délivrer sa proposition de valeur et la tester, plutôt que de passer du temps à développer un produit parfait ne répondant finalement pas aux besoins de ses utilisateurs. QUE RETENIR ?
  • 44. 4444 #Think Puzzle Teliman, Faire bouger les transports en commun à BamakoContexte : Une nouvelle startup parrainée par CFAO fait bouger les transports en commun à Bamako en proposant une offre de taxi moto rapide, fiable et pas cher. Cette offre repose sur une association inédite de plusieurs partenaires: - Yamaha fournit les motos - Construction du modèle opérationnel avec Sendy - Distribution sur Facebook - Financement de la banque mondiale - Recrutement, développement et accélération par Mali’Innov “ MALI’INNOV La valeur partagée : il ne s’agit pas seulement de voir un manque sur le marché - si vous avez quelque chose de bon, alors tout l’ écosystème vous soutiendra. ” Thomas Gajan, directeur de l’innovation CFAO et co-fondateur Teliman
  • 45. 4545 “ Contexte : Dans les zones rurales du Burkina, la population peine à accéder à l’électricité, ralentissant le développement des écoles. Déploiement de la solution imaginée : • Lors d’un projet d’électrification d’écoles, Tanga Kabré se fait aborder par des agriculteurs de la région qui lui révèlent leur besoin • Non solvable, l’entreprise productrice de panneaux solaires refuse d’accorder des solutions de paiements pour les particuliers • BETA s’associe avec Micresol, une association de micro-crédit Burkinabè et la fondation de France pour rendre les panneaux accessibles aux agriculteurs • BETA s’aperçoit que les panneaux solaires restent inaccessibles aux femmes. Il s’associe donc avec Little sun et conçoit des lampes solaires et chargeurs de téléphone • BETA lance un appel à projet auprès d’universités américaines pour développer un incubateur solaire. Un prototype réalisé avec Stanford est en cours ;;;;;d’industrialisation. #Think Puzzle BETA construit un partenariat pour rendre son produit accessible à tous My goal in the past 20 years was to promote access to clean energy in rural communities in Burkina Faso, because energy is a right. ” Boureima Kabré, CEO de BETA “
  • 46. 4646 Pour contourner les difficultés d’acheminer son produit ou son service à son client en Afrique (infrastructures, solvabilité …) : Penser à s’associer à diverses expertises pour rendre son produit accessible : microcrédit, logistique, marketing, service après-vente … QUE RETENIR ?
  • 47. 4747 ● Trouver un modèle opérationnel dans un marché manquant d’infrastructures I 5.
  • 48. 4848 3 modèles opérationnels possibles #Trouver un modèle opérationnel dans un marché manquant d’infrastructures Considérer de nouvelles infrastructures L'utilisation massive de la solution de mobile money M-Pesa au Kenya (70% de la population adulte) a fait de M-Pesa une véritable infrastructure sur laquelle les grandes entreprises (Google) et une multitude de startups (M-Kopa, M-Changa, Branch, etc) s’appuient pour proposer leurs services.
  • 49. 4949 3 modèles opérationnels possibles #Trouver un modèle opérationnel dans un marché manquant d’infrastructures Yellow Relay a développé des partenariats avec des transporteurs et un grand réseau de commerces de proximité utilisés comme point relais pour pallier au manque d’adresses précises de livraison et ainsi faciliter les envois de colis de la France vers l’Afrique. S’appuyer sur des partenaires
  • 50. 5050 3 modèles opérationnels possibles #Trouver un modèle opérationnel dans un marché manquant d’infrastructures Jumia a développé son propre réseau logistique comprenant des entrepôts stratégiques et une flotte de livreurs, son propre système de paiement JumiaPay qui fonctionne avec la majorité des mobile money du continent, et son réseau d’agents équipés de tablettes JumiaForce qui font du porte à porte pour passer directement les commandes dans les zones non couvertes par internet. Construire sa propre infrastructure
  • 51. 5151 +++++ Think Puzzle +++++ 4. +++++ Trouver un modèle opérationnel dans un marché manquant d’infrastructures +++++ 5. +++++ Être prêt à dénaturer sa vision d’un dream product pour s’adapter aux usages locaux +++++ 2. +++++ Penser un business model Inclusif ++++++ 1. 3. +++++ Un produit ne se définit pas par son canal de distribution +++++ n
  • 52. 5252 ;;;; ;;;; Ammin Youssouf ;;;; CEO Afrobytes ;;;; ;;;; ;;;; ;;;; Maxime Boadji;;; ;;;; Founder & CEO, Yellow Relay ;;;; ;;;; ;;;; ;;;; Paul Langlois -Meurinne ;;;; Co-founder, Optimetriks ;;;; ;;;;
  • 53. 53 Merci. Distribute the Future PARIS 17, rue du faubourg du Temple, 75010 Paris | contact@fabernovel.com Mehdi Dziri Project Director mehdi.dziri@fabernovel.com Abderrahmane Chaoui Lead Strategist abderrahmane.chaoui@fabernovel.com