Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Projet pilote sur les stratégies d'adaption en zone aride ACCCA-UNITA-OSS

2,165 views

Published on

Presentation given by Boubacar Sidiki Dembele (United Nations Convention to Combat Desertification) at a side event of the European Development Days - Lisbon, 7 November 2007

Published in: Business
  • Be the first to comment

Projet pilote sur les stratégies d'adaption en zone aride ACCCA-UNITA-OSS

  1. 1. European Development Days Impact des changements climatiques sur l’agriculture et le développement rural Projet pilote sur les stratégies d’adaptation en zone aride ACCCA-UNITAR-OSS Lisbonne, 07-09 Novembre 2007
  2. 2. Observatoire du Sahara et du Sahel Une mission: Aider à la maîtrise de l’information environnementale Des principes d’action affichés: Partenariat Nord-Sud et valorisation du potentiel du sud Un cadre d’action identifié: CCD, UNFCCC, CBD Des programmes sur le terrain: Aquifères partagés (SASS et SAI) Suivi environnemental (ex: ROSELT)
  3. 3. Zone d’action de l’OSS Eau et dégradation des Terres au cœur des préocupations
  4. 4. Programme ROSELT/OSS  Réseau d’observatoires locaux pour le suivi des ressources naturelles établis dans 11 pays Etude des interactions Ressources naturelles- Action humaine
  5. 5. Projet ACCCA-OSS-UNITAR Analyse des stratégies d’adaptation à la variabilité climatique en zones arides, semi-arides et sub-humides sèches et valorisation des leçons tirées dans la zone d’action de l’Observatoire du Sahara et du Sahel (OSS), la zone circum-saharienne
  6. 6. Projet ACCCA-OSS-UNITAR <ul><li>Institut des Régions Arides (IRA) </li></ul><ul><li>Médenine – Tunisie </li></ul><ul><li>Zone test: Observatoire de Menzel Habib </li></ul><ul><li>Ministère de l’Environnement et de la Lutte Contre la Désertification (MHELCD) </li></ul><ul><li>Programme ROSELT - Niger </li></ul><ul><li>Zone test: Observatoire de Torodi-tondikandia </li></ul><ul><li>Durée: juillet 2007- décembre 2008 (18 mois) </li></ul><ul><li>But: Capitalisation, échange d’expérience et extrapolation à d’autres régions </li></ul>
  7. 7. Objectif global : Appuyer les populations de deux observatoires à améliorer leurs mesures d’adaptation à la variabilité climatique Objectifs du Projet <ul><li>Objectifs spécifiques : </li></ul><ul><li>Analyse comparée des connaissances scientifiques et traditionnelles - variabilité climatique, impacts, types de risques et mesures d’adaptation </li></ul>
  8. 8. Objectifs spécifiques :  Analyse de l’impact des stratégies d’adaptation sur les ressources naturelles  Systèmes d’alerte précoce au niveau local  Identification d’indicateurs consensuels: climat, utilisation des sols et cultures, socio-économie  Mise en place d’un système de communication Objectifs (suite)
  9. 9. <ul><li>Phase1 :Analyse des connaissances </li></ul><ul><li>Atelier de sensibilisation dans chaque observatoire </li></ul><ul><li>Enquête en milieu rural (questionnaires) : </li></ul><ul><ul><li>connaissances traditionnelles </li></ul></ul><ul><li>Valorisation des données existant dans les services techniques </li></ul><ul><li>Analyse des séries climatiques, caractérisation des changements (production agricole) </li></ul><ul><li>Valorisation des études diachroniques et synchroniques des observatoires </li></ul>Activités principales
  10. 10. Activités principales (suite) <ul><li>Phase 2 : Capitalisation des connaissances </li></ul><ul><li>Atelier participatif de restitution et de capitalisation des résultats </li></ul><ul><li>Inventaire des expériences réussies d’adaptation et élaboration d’un manuel de bonnes pratiques </li></ul>
  11. 11. Activités principales (suite) <ul><li>Phase 3 : Mise en place d’un système d’information et d’alerte précoce local </li></ul><ul><li>Identification des risques et des indicateurs à suivre </li></ul><ul><li>Valorisation des systèmes d’information existant (SIEL) </li></ul><ul><li>Conception d’un système d’alerte précoce </li></ul><ul><li>Renforcement des capacités par la formation </li></ul>
  12. 12. Activités principales (suite) <ul><li>Phase 4 : Diffusion et partage des résultats </li></ul><ul><li>Diffusion et valorisation des résultats au niveau national: programmes de développement, dispositifs de suivi </li></ul><ul><li>Diffusion et partage des résultats au sein du réseau ROSELT/OSS : </li></ul><ul><ul><li>Extension des méthodologies développées </li></ul></ul><ul><ul><li>Renforcement des capacités </li></ul></ul>
  13. 13. Activités principales (suite) <ul><li>Phase 4 : Diffusion et partage des résultats </li></ul><ul><li>Manuel de bonnes pratiques </li></ul><ul><li>Set d’indicateurs d’alerte aux changements environnementaux </li></ul><ul><li>Outils et méthodologies de surveillance environnementale </li></ul><ul><li>Formation des acteurs locaux </li></ul>
  14. 14. Conclusion : valeur ajoutée <ul><li>Renforcement des capacités locales </li></ul><ul><li>Système de suivi et d’évaluation de la variabilité climatique </li></ul><ul><li>Méthodologies et outils d’évaluation des risques </li></ul><ul><li>Système d’alerte précoce et de comunication </li></ul><ul><li>Amélioration des pratiques locales d’adaptation </li></ul>
  15. 15. Conclusion: valeur ajoutée <ul><li>Valeur ajoutée au niveaux national et régional </li></ul><ul><li>Vulgarisation de paquets technologiques réplicables au niveau de la zone circum saharienne </li></ul><ul><li>Appui aux stratégies nationales (PANA et PAN) par des systèmes d’information et de prise de décision </li></ul>

×