Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
CIRCUITS COURTS DE COMMERCIALISATION Ch.-A. Descombes  – Marta Arce   – Ernest Valls BIOTACC
Les circuits courts de commercialisation (CCC) <ul><li>Introduction  :   circuits courts de com-mercialisation et marchés ...
1 Introduction
<ul><li>Circuits courts de commercialisation  :   </li></ul><ul><ul><li>Non pas une distance physique… </li></ul></ul><ul>...
Introduction D éfinitions <ul><li>Intermédiaires  : </li></ul><ul><ul><li>Magasin </li></ul></ul><ul><ul><li>Distributeur ...
Introduction Les CCC, une alternative   ? <ul><li>De nouvelles alliances ? </li></ul><ul><ul><li>Entre la consommation et ...
<ul><li>Les CCC ne signifient pas toujours proximité </li></ul><ul><ul><li>Ils peuvent se réaliser sur un marché local… </...
2 Caractériser les CCC
Caractériser les CCC Révision bibliographique <ul><li>Littérature scientifique </li></ul><ul><ul><li>Articles </li></ul></...
Caractériser les CCC Révision bibliographique <ul><li>En face du système agroindustriel global et écologiquement agressif…...
<ul><li>L’agriculture biologique est une  alternative productive  au système agroindustriel… </li></ul><ul><li>… mais souv...
Caractériser les CCC Révision bibliographique <ul><li>Deux sortes de réseaux alimentaires alternatifs </li></ul><ul><ul><l...
Caractériser les CCC Révision bibliographique <ul><li>En conclusion les CCC </li></ul><ul><li>Offrent la possibilité de mi...
<ul><li>Proximité </li></ul><ul><li>Relation </li></ul><ul><li>Information </li></ul><ul><li>Participation </li></ul><ul><...
Caractériser les CCC Critères d’analyse <ul><li>Quelques études d’ensemble  : </li></ul><ul><ul><li>Kloppenburg  et al . (...
Critère d’analyse Proximité <ul><li>Proximité spatiale     relocalisation </li></ul><ul><li>Proximité: mobilité habituell...
<ul><li>Vente de produits bio de Catalogne (estimation) : </li></ul>Critère d’analyse Proximité <ul><li>En Espagne : </li>...
Critère d’analyse Relation <ul><li>Face à l’anonymat du système agroalimentaire, proximité sociale     resocialisation </...
Critère d’analyse Relation <ul><li>La relation instaure de nouveaux modes de coopération entre les producteurs </li></ul><...
Critère d’analyse Relation <ul><li>Les consommateurs se sentent mieux compris </li></ul><ul><li>Par contre la relation imp...
Critère d’analyse Relation <ul><li>Les consommateurs se sentent mieux compris </li></ul><ul><li>Par contre la relation imp...
Critère d’analyse Information <ul><li>Les  consommateurs  : </li></ul><ul><ul><li>Des demandeurs d’alimentation agroindust...
Critère d’analyse Information <ul><li>Récupérer l’habilité de décider d’une diète  : </li></ul><ul><ul><li>Saine, équilibr...
Critère d’analyse Information <ul><li>Les CCC basés sur des organisations permet-tent une gestion collective de l’informat...
Critère d’analyse Participation <ul><li>Le producteur livre aux intermédiaires  –  souvent à prix fait ou sans connaître l...
Critère d’analyse Participation <ul><li>Selon la FAO, 95% des calories que nous consom-mons ne proviennent que de trente p...
Critère d’analyse Justice et durabilité économique <ul><li>Les CCC    des acteurs économiques non pas rationnels et atomi...
Critère d’analyse Justice et durabilité économique <ul><li>Garantir la viabilité économique des exploita-tions agricoles <...
Critère d’analyse Justice et durabilité économique <ul><li>Promouvoir les projets à petite et moyenne échelle </li></ul><u...
Critère d’analyse Justice et durabilité économique <ul><li>En Espagne les dix dernières années ont disparu dix exploita-ti...
Critère d’analyse Justice et durabilité économique <ul><li>Promouvoir des formes de solidarité entre producteurs et consom...
Critère d’analyse Inclusion et durabilité sociales <ul><li>Facilité d’accès </li></ul><ul><li>Flexibilité de fonctionnemen...
Critère d’analyse Durabilité environnementale <ul><li>Distribution </li></ul><ul><ul><li>Favoriser les marchés locaux, en ...
Critère d’analyse Durabilité environnementale <ul><li>Incorporer de nouvelles dimensions de durabilité dans la production ...
Critère d’analyse Diversité / variété <ul><li>Critère important pour la  fidélisation  des consommateurs </li></ul><ul><li...
3 Proposition de typologie des CCC
Typologie des CCC Un schéma systématique Notre élaboration à partir de Maréchal (2008); Valls (2006) et Venn  et al . (200...
Description des CCC 1. Potagers communautaires <ul><li>Consommateurs = producteurs </li></ul><ul><ul><li>Il n’y a pas de m...
Description des CCC 1. Potagers communautaires <ul><li>En Catalogne existent deux sortes de potagers communautaires  : </l...
Description des CCC 2. Associations de producteurs et de consommateurs <ul><li>Cette formule existe dans plusieurs pays: <...
Description des CCC 2. Associations de producteurs et de consommateurs <ul><li>Les consommateurs achètent par avance, en p...
Description des CCC 2. Associations de producteurs et de consommateurs <ul><li>En Espagne suivent ce modèle: </li></ul><ul...
Description des CCC 2. Associations de producteurs et de consommateurs
Description des CCC 3. Coopératives de consommateurs <ul><li>Principes  : </li></ul><ul><ul><li>Achats collectifs selon de...
Description des CCC 3. Coopératives de consommateurs <ul><li>Traits communs  : </li></ul><ul><ul><li>Disposent d’un local ...
Description des CCC 3. Coopératives de consommateurs <ul><li>Types de commandes ou  paniers  : </li></ul><ul><ul><li>Panie...
Description des CCC 3. Coopératives de consommateurs <ul><li>En Catalogne, les coopératives se regroupent à Ecoconsum  :  ...
Description des CCC 3. Coopératives de consommateurs <ul><li>Les coopératives se sont développés de manière très important...
Description des CCC 3. Coopératives de consommateurs <ul><li>Elles se concentrent surtout dans l’agglomération barcelonais...
Description des CCC 4. Parrainages <ul><li>Le parrainage peut être individuel ou collectif </li></ul><ul><li>On reçoit en ...
Description des CCC 4. Parrainages <ul><li>Expérience clef en Cata-logne: Mas Claperol, pion-niers de l’élaboration de fro...
Description des CCC 5. Vente directe à la ferme <ul><li>Point de vente bon marché pour la paysan </li></ul><ul><li>Les con...
Description des CCC 5. Vente directe à la ferme <ul><li>Différentes formules  : </li></ul><ul><ul><li>Point de vente perma...
Description des CCC 5. Vente directe à la ferme <ul><ul><li>Que les consommateurs réalisent eux-mêmes leur cueillette : </...
Description des CCC 5. Vente directe à la ferme <ul><li>Vente souvent combinée avec d’autres formules, et complétée avec d...
Description des CCC 6. Vente directe au marché <ul><li>Différentes modalités </li></ul><ul><ul><li>Marchés fixes, à villes...
Description des CCC 6. Vente directe au marché <ul><li>Système de vente régulière  : </li></ul><ul><ul><li>Clients proches...
Description des CCC 6. Vente directe au marché <ul><li>Autres possibilités  : </li></ul><ul><ul><li>Foires médiévales ou a...
Description des CCC 6. Vente directe au marché
Description des CCC 6. Vente directe à domicile ou à des groupes de consommateurs <ul><li>Habituellement à prix fixes </li...
<ul><li>Occasionnellement la vente directe peut ne concerner qu’un seul produit ou type de produits  : </li></ul><ul><ul><...
Description des CCC 7. Coopératives de producteurs / points de vente collective <ul><li>Initiatives fréquentes dans certai...
<ul><li>Variante  : groupement de producteurs (élabora-teurs) sans espace de vente physique </li></ul><ul><ul><li>Ils dive...
Description des CCC 8. Restauration <ul><li>Collectivités : </li></ul><ul><ul><li>Entreprises, administrations, espaces éd...
Description des CCC 8. Restauration
Description des CCC 8. Restauration <ul><li>Restauration collective  : </li></ul><ul><ul><li>Nombreuses modalités, puisqu’...
Description des CCC 8. Restauration <ul><li>Quelques expériences de restauration collective  : </li></ul><ul><ul><li>Au ni...
Description des CCC 9. Coopératives avec magasin <ul><li>Système qui implique  : </li></ul><ul><ul><li>Des investissements...
Description des CCC 9. Coopératives avec magasin
Description des CCC 9. Coopératives avec magasin <ul><li>Procès inverse à la  Xarxa de comerç solidari  : </li></ul><ul><u...
Description des CCC 10. Magasins spécialisés <ul><li>Parfois c’est une entreprise familiale qui a son propre magasin </li>...
Description des CCC 10. Magasins spécialisés
Description des CCC 10. Magasins spécialisés <ul><li>En d’autres pays il existe des associations de commerçants (Biocoop e...
Description des CCC 11. Supermarchés <ul><li>Souvent la part des produits en CC est minime dans les grandes surfaces </li>...
Description des CCC 11. Supermarchés
Description des CCC 11. Supermarchés <ul><li>Supermarchés spécialisés  ->  très récents en Espagne et en Catalogne </li></...
Et pour la suite de BIOTACC… <ul><li>Traduire le texte pour en faire un document du projet </li></ul><ul><li>Remplir des f...
Merci de votre attention
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

090520 ccc

1,140 views

Published on

power point de prova

Published in: Business
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

090520 ccc

  1. 1. CIRCUITS COURTS DE COMMERCIALISATION Ch.-A. Descombes – Marta Arce – Ernest Valls BIOTACC
  2. 2. Les circuits courts de commercialisation (CCC) <ul><li>Introduction  : circuits courts de com-mercialisation et marchés locaux </li></ul><ul><ul><li>Définitions </li></ul></ul><ul><ul><li>Les CCC, une alternative ? </li></ul></ul><ul><li>Caractérisation des CCC </li></ul><ul><ul><li>Révision bibliographique </li></ul></ul><ul><ul><li>Critères </li></ul></ul><ul><li>Proposition de typologie des CCC </li></ul><ul><ul><li>Descriptions </li></ul></ul>
  3. 3. 1 Introduction
  4. 4. <ul><li>Circuits courts de commercialisation  : </li></ul><ul><ul><li>Non pas une distance physique… </li></ul></ul><ul><ul><li>… sinon le nombre d’intermédiaires   : au maximum un intermédiaire </li></ul></ul><ul><li>Aucun intermédiaire  vente directe </li></ul>Introduction D éfinitions
  5. 5. Introduction D éfinitions <ul><li>Intermédiaires  : </li></ul><ul><ul><li>Magasin </li></ul></ul><ul><ul><li>Distributeur </li></ul></ul><ul><ul><li>Coopérative ouverte au public… </li></ul></ul><ul><li>Ne sont pas considérés intermédiaires  : </li></ul><ul><ul><li>Entreprises de transport </li></ul></ul><ul><ul><li>Associations qui regroupent les commandes   : producteurs, élaborateurs, consommateurs </li></ul></ul><ul><ul><li>Restauration collective: restaurants, cantines… </li></ul></ul>
  6. 6. Introduction Les CCC, une alternative   ? <ul><li>De nouvelles alliances ? </li></ul><ul><ul><li>Entre la consommation et la production </li></ul></ul><ul><ul><li>Entre le monde urbain et le monde rural </li></ul></ul><ul><li>Importance des CCC en agriculture bio  : </li></ul><ul><ul><li>Une critique à un modèle agricole productiviste   ? </li></ul></ul><ul><ul><li>Une récupération de la consommation de proximité et saisonnière   ? </li></ul></ul><ul><ul><li>Une stratégie pour la souveraineté alimentaire   ? </li></ul></ul>
  7. 7. <ul><li>Les CCC ne signifient pas toujours proximité </li></ul><ul><ul><li>Ils peuvent se réaliser sur un marché local… </li></ul></ul><ul><ul><li>… mais aussi à l’échelle de tout un pays </li></ul></ul><ul><li>Marchés locaux et CCC ne signifient pas toujours petite échelle </li></ul><ul><ul><li>En fait, une grande entreprise peut optimiser la logistique de la distribution </li></ul></ul><ul><li>Marchés locaux et CCC n’impliquent pas nécessairement justice sociale et durabilité </li></ul>Introduction Les CCC, une alternative  ?
  8. 8. 2 Caractériser les CCC
  9. 9. Caractériser les CCC Révision bibliographique <ul><li>Littérature scientifique </li></ul><ul><ul><li>Articles </li></ul></ul><ul><ul><li>Rapports de projets </li></ul></ul><ul><ul><li>Livres </li></ul></ul><ul><li>Sources directes </li></ul><ul><ul><li>Associations </li></ul></ul><ul><ul><li>Administrations </li></ul></ul><ul><ul><li>Monde de l’activisme </li></ul></ul>
  10. 10. Caractériser les CCC Révision bibliographique <ul><li>En face du système agroindustriel global et écologiquement agressif… </li></ul><ul><li>… des réseaux alimentaires alternatifs qui  : </li></ul><ul><ul><li>Redistribuent la valeur en direction opposée à celle du système </li></ul></ul><ul><ul><li>Rétablissent la confiance entre producteurs et consommateurs </li></ul></ul><ul><ul><li>Articulent de nouvelles formes associatives orientées vers la résilience et la durabilité. </li></ul></ul>
  11. 11. <ul><li>L’agriculture biologique est une alternative productive au système agroindustriel… </li></ul><ul><li>… mais souvent elle ne construit pas d’alterna-tives quant a l’ensemble du procès  aspects  : </li></ul><ul><ul><li>Économiques </li></ul></ul><ul><ul><li>Sociaux </li></ul></ul><ul><ul><li>Environnementaux </li></ul></ul>Caractériser les CCC Révision bibliographique Écologie du produit  écologie du procès
  12. 12. Caractériser les CCC Révision bibliographique <ul><li>Deux sortes de réseaux alimentaires alternatifs </li></ul><ul><ul><li>Faibles  orientés aux produits  : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Protection de l’environnement </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Qualité des produits alimentaires </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Forts  orientés aux procès  : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Conditions de travail </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Bien-être animal </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Communauté rurale </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Echelle des exploitations </li></ul></ul></ul>
  13. 13. Caractériser les CCC Révision bibliographique <ul><li>En conclusion les CCC </li></ul><ul><li>Offrent la possibilité de mieux contrôler les critères énoncés </li></ul><ul><li>Peuvent être un point de départ vers des modèles agricoles et alimentaires plus justes et durables – à travers de  : </li></ul><ul><ul><li>L’éducation </li></ul></ul><ul><ul><li>La formation </li></ul></ul>
  14. 14. <ul><li>Proximité </li></ul><ul><li>Relation </li></ul><ul><li>Information </li></ul><ul><li>Participation </li></ul><ul><li>Justice et durabilité économique </li></ul><ul><li>Inclusion et durabilité sociale </li></ul><ul><li>Durabilité environnementale </li></ul><ul><li>Diversité / variété </li></ul>Caractériser les CCC Critères d’analyse
  15. 15. Caractériser les CCC Critères d’analyse <ul><li>Quelques études d’ensemble  : </li></ul><ul><ul><li>Kloppenburg et al . (2000) </li></ul></ul><ul><ul><li>King (2008) </li></ul></ul><ul><ul><li>Maréchal (2008) </li></ul></ul><ul><li>Il peut y avoir synergie entre critères </li></ul><ul><li>Au contraire, parfois un critère peut se développer au détriment d’un autre  : </li></ul><ul><ul><li>Atteindre une plus grande diversité  améliorer la proximité </li></ul></ul>
  16. 16. Critère d’analyse Proximité <ul><li>Proximité spatiale  relocalisation </li></ul><ul><li>Proximité: mobilité habituelle des opérateurs – 50-60 km ? (Valls, 2006) </li></ul><ul><li>Référence au territoire: </li></ul><ul><ul><li>Produits du terroir / produits de la terre </li></ul></ul><ul><ul><li>Produits qui, sans être traditionnels, favorisent un développement rural durable </li></ul></ul>Aliments produits, cueillis, élaborés, vendus et consommés le plus près possible
  17. 17. <ul><li>Vente de produits bio de Catalogne (estimation) : </li></ul>Critère d’analyse Proximité <ul><li>En Espagne : </li></ul><ul><ul><li>Le 89% de la production bio s’exporte a l’UE </li></ul></ul>
  18. 18. Critère d’analyse Relation <ul><li>Face à l’anonymat du système agroalimentaire, proximité sociale  resocialisation </li></ul><ul><li>Facilitée par (Jarosz, 2000): </li></ul><ul><ul><li>L’équilibre de pouvoir </li></ul></ul><ul><ul><li>La communication directe </li></ul></ul><ul><ul><li>Partager l’information sur les coûts des opérations </li></ul></ul>Favoriser la connaissance directe entre agents de la chaîne alimentaire
  19. 19. Critère d’analyse Relation <ul><li>La relation instaure de nouveaux modes de coopération entre les producteurs </li></ul><ul><li>Elle revalorise la culture paysanne et la recon-naissance sociale des agriculteurs et éleveurs </li></ul>
  20. 20. Critère d’analyse Relation <ul><li>Les consommateurs se sentent mieux compris </li></ul><ul><li>Par contre la relation impli-que qu’on y investisse beaucoup de temps  : </li></ul><ul><ul><li>Pour construire des relations fortes </li></ul></ul>
  21. 21. Critère d’analyse Relation <ul><li>Les consommateurs se sentent mieux compris </li></ul><ul><li>Par contre la relation impli-que qu’on y investisse beaucoup de temps  : </li></ul><ul><ul><li>Pour construire des relations fortes </li></ul></ul><ul><ul><li>Pour organiser des activités communautaires </li></ul></ul>
  22. 22. Critère d’analyse Information <ul><li>Les consommateurs  : </li></ul><ul><ul><li>Des demandeurs d’alimentation agroindustrielle… </li></ul></ul><ul><ul><li>… ou des personnes désinformées et manipulées par la publicité et le marketing ? </li></ul></ul><ul><ul><li>En Espagne, le quart de la publicité télévisée concer-ne des produits alimentaires (Mauléon, 2009). </li></ul></ul>Promouvoir des espaces de connaissance et d’éducation  décisions autonomes et responsables
  23. 23. Critère d’analyse Information <ul><li>Récupérer l’habilité de décider d’une diète  : </li></ul><ul><ul><li>Saine, équilibrée, de saison, durable </li></ul></ul><ul><ul><li>Et en même temps plus économique </li></ul></ul><ul><li>Les CCC pourraient donc favoriser la souverai-neté alimentaire, les diètes et la santé : </li></ul><ul><ul><li>À condition que l’information soit : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Accessible, plurale et décentralisée </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Avec des espaces pour le savoir local, traditionnel et basé sur l’expérience. </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>… et que les gens disposent des ressources et des capacités pour la gérer et la transmettre. </li></ul></ul>
  24. 24. Critère d’analyse Information <ul><li>Les CCC basés sur des organisations permet-tent une gestion collective de l’information </li></ul><ul><ul><li>Par exemple les activités d’éducation alimentaire qui accompagnent les cantines scolaires bio. </li></ul></ul><ul><li>Les CCC peuvent donc devenir un pont entre l’activité économique locale (consommation) et les réseaux associatifs. </li></ul>
  25. 25. Critère d’analyse Participation <ul><li>Le producteur livre aux intermédiaires – souvent à prix fait ou sans connaître le prix qu’il recevra </li></ul><ul><li>Le consommateur achète… </li></ul><ul><ul><li>Vote-t-il à travers ses achats  ? </li></ul></ul><ul><ul><li>Que sait-il des produits achetés  ? – Procédés de productions, intermédiaires, prix payés à chaque palier de la chaîne… </li></ul></ul>Participer directement dans la gouvernance et la gestion du système alimentaire et les démocratiser
  26. 26. Critère d’analyse Participation <ul><li>Selon la FAO, 95% des calories que nous consom-mons ne proviennent que de trente plantes </li></ul><ul><li>Pourtant, chaque année s’introduisent 15.000 nouveaux produits sur la marché aux États-Unis </li></ul>Peter Menzel / Hungry Planet
  27. 27. Critère d’analyse Justice et durabilité économique <ul><li>Les CCC  des acteurs économiques non pas rationnels et atomisés… </li></ul><ul><li>Offrir des produits bio, locaux, à des prix qui ne marginent pas les consommateurs à bas revenus </li></ul>… sinon enracinés socialement et territorialement, en réseaux qui captent la valeur ajoutée et réfléchissent les coûts réels de production
  28. 28. Critère d’analyse Justice et durabilité économique <ul><li>Garantir la viabilité économique des exploita-tions agricoles </li></ul><ul><ul><li> niveau de vie adéquat pour ceux qui y travaillent, y compris les salariés et temporaires </li></ul></ul>DAR / PAE
  29. 29. Critère d’analyse Justice et durabilité économique <ul><li>Promouvoir les projets à petite et moyenne échelle </li></ul><ul><li>Revitaliser le milieu rural, lui assurant des services dignes et de qualité pour tous </li></ul>Archives Agrocultura
  30. 30. Critère d’analyse Justice et durabilité économique <ul><li>En Espagne les dix dernières années ont disparu dix exploita-tions agricoles par jour </li></ul><ul><li>Quant au revenu agricole, il ne s’est situé qu’au 58% du revenu moyen </li></ul>
  31. 31. Critère d’analyse Justice et durabilité économique <ul><li>Promouvoir des formes de solidarité entre producteurs et consommateurs : </li></ul><ul><ul><li>Prix et niveaux d’achats garantis pendant toute la saison </li></ul></ul><ul><ul><li>Paiements groupés réalisés à l’avance </li></ul></ul><ul><ul><li>Garantie d’un revenu fixe annuel des producteurs </li></ul></ul><ul><ul><li>Elimination d’intermédiaires </li></ul></ul><ul><ul><li>Participation des consommateurs aux tâches de production pour ajuster les prix </li></ul></ul><ul><ul><li>Participation conjointe à des campagnes pour le milieu rural, l’agriculture locale ou autres luttes en faveur du territoire et de la qualité alimentaire… </li></ul></ul>
  32. 32. Critère d’analyse Inclusion et durabilité sociales <ul><li>Facilité d’accès </li></ul><ul><li>Flexibilité de fonctionnement  éviter une excessive surcharge de travail: </li></ul><ul><ul><li>Temps de travail </li></ul></ul><ul><ul><li>Accumulation de tâches </li></ul></ul><ul><li>Accessibilité pour les personnes à bas revenus </li></ul>Inclure dans les CCC toutes les personnes qui potentiellement y peuvent prendre part
  33. 33. Critère d’analyse Durabilité environnementale <ul><li>Distribution </li></ul><ul><ul><li>Favoriser les marchés locaux, en réduisant les kilomètres alimentaires </li></ul></ul><ul><ul><li>Bonne accessibilité aux points de distribution </li></ul></ul><ul><ul><li>Emballage et homogénéisation des produits : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Possibilité d’acheter en vrac </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Matériel d’emballage… </li></ul></ul></ul>Renforcer la durabilité environnementale tant de la distribution comme de la production
  34. 34. Critère d’analyse Durabilité environnementale <ul><li>Incorporer de nouvelles dimensions de durabilité dans la production </li></ul><ul><ul><li>Gestion de la biodiversité </li></ul></ul><ul><ul><li>Utilisation de variétés traditionnelles et locales </li></ul></ul><ul><ul><li>Utilisation efficiente de l’énergie, etc. </li></ul></ul>
  35. 35. Critère d’analyse Diversité / variété <ul><li>Critère important pour la fidélisation des consommateurs </li></ul><ul><li>Parfois en tension avec d’autres critères  : </li></ul><ul><ul><li>Diversité au prix d’une plus grande distance d’approvisionnement </li></ul></ul><ul><ul><li>Diversité opposée aux produits de saison </li></ul></ul>      Primer les fermes et les productions diverses  large offre de produits de consommation de base
  36. 36. 3 Proposition de typologie des CCC
  37. 37. Typologie des CCC Un schéma systématique Notre élaboration à partir de Maréchal (2008); Valls (2006) et Venn et al . (2006). Consomma-teurs producteurs Vente directe Associations de producteurs et consommateurs Circuits courts + proximité – proximité Potagers communau-taires Associations de producteurs et consommateurs Coopérati-ves de con-sommation À la ferme ou à la co-opérative Restauration Coopérati-ves avec magasin Systèmes de parrainage Groupes de consomma-tion Au marché À domicile Points collectifs de vente Magasins spéciali-sés Collective Individuelle Supermarchés
  38. 38. Description des CCC 1. Potagers communautaires <ul><li>Consommateurs = producteurs </li></ul><ul><ul><li>Il n’y a pas de marché où s’échangent les produits </li></ul></ul><ul><li>Réseaux alimentaires alternatifs </li></ul><ul><ul><li>Ils brisent l’isolement social </li></ul></ul><ul><ul><li>Ils approchent consommation et production </li></ul></ul><ul><ul><li>Dans d’autres contextes ils peuvent représenter un pourcentage important de la diète alimentaire </li></ul></ul>Potagers gérés collectivement par un groupe de gens qui s’approvisionnent de fruits et légumes
  39. 39. Description des CCC 1. Potagers communautaires <ul><li>En Catalogne existent deux sortes de potagers communautaires  : </li></ul><ul><ul><li>Potagers autogérés </li></ul></ul><ul><ul><li>Potagers municipaux, scolaires, etc. </li></ul></ul>
  40. 40. Description des CCC 2. Associations de producteurs et de consommateurs <ul><li>Cette formule existe dans plusieurs pays: </li></ul><ul><ul><li>France  : AMAP – Associations pour le maintien d’une agriculture paysanne </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>750 AMAP qui approvisionnent environ 30.000 familles </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Pays anglophones  : CSA – Community Supported Agriculture </li></ul></ul><ul><ul><li>Japon: Teikei </li></ul></ul>Contrat solidaire régi par les principes de confiance mutuelle et de responsabilité des consommateurs
  41. 41. Description des CCC 2. Associations de producteurs et de consommateurs <ul><li>Les consommateurs achètent par avance, en principe au début de chaque saison, une part déterminée de la production qu’ils reçoivent périodiquement à prix fixe. </li></ul><ul><li>Producteurs et consommateurs partagent les risques – ainsi que les bénéfices des bonnes récoltes – puisque les quantités reçues peuvent varier en fonction des conditions climatique et de la santé des cultures </li></ul><ul><li>Le prix accordé est garanti. Il s’établit à partir : </li></ul><ul><ul><li>Des prix moyens de la région et/ou… </li></ul></ul><ul><ul><li>Du calcul des coûts de production et du revenu à assurer au paysan, divisés par le nombre de familles contractantes </li></ul></ul>
  42. 42. Description des CCC 2. Associations de producteurs et de consommateurs <ul><li>En Espagne suivent ce modèle: </li></ul><ul><ul><li>A Madrid, les groupes BAH ( Bajo el asfalto está la huerta – Sous le goudron il y a le potager) </li></ul></ul><ul><ul><li>Le réseau ARCO (Agriculture de responsabilité partagée), en construction depuis 2006 à initiative des syndicats COAG et EHNE </li></ul></ul><ul><ul><li>En Catalogne, à Molins de Rei, la récente expérience de PACA (Accord pour la consommation et la production agroécologiques) </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Ils ont établi un fons de responsabilité pour partager les risques de la production agroécologique. </li></ul></ul></ul>
  43. 43. Description des CCC 2. Associations de producteurs et de consommateurs
  44. 44. Description des CCC 3. Coopératives de consommateurs <ul><li>Principes  : </li></ul><ul><ul><li>Achats collectifs selon des critères communs </li></ul></ul><ul><ul><li>Relation directe avec les producteurs sur des bases de confiance mutuelle </li></ul></ul><ul><ul><li>Accords permanents avec les producteurs </li></ul></ul><ul><ul><li>Avantages des économies d’échelle </li></ul></ul><ul><ul><li>Économie alternative en pratique </li></ul></ul><ul><ul><li>Espace de formation, de réflexion et de débat criti-que autour de l’alimentation et de l’agriculture </li></ul></ul>Pourvoir les membres d’aliments et autres produits, en autogestion et selon des critères agroécologiques
  45. 45. Description des CCC 3. Coopératives de consommateurs <ul><li>Traits communs  : </li></ul><ul><ul><li>Disposent d’un local (en propriété ou loué) où les membres réalisent leurs achats hebdomadaires </li></ul></ul><ul><ul><li>Gestion habituellement en volontariat, mais parfois aussi par une personne salariée </li></ul></ul><ul><ul><li>Petite marge de bénéfice sur les produits pour faire face aux dépenses de fonctionnement </li></ul></ul><ul><ul><li>Parfois paiement d’une cotisation périodique et/ou d’admission à la coopérative </li></ul></ul><ul><ul><li>Achat de produits frais – parfois secs en stock, produits d’hygiène corporelle ou cosmétiques </li></ul></ul>
  46. 46. Description des CCC 3. Coopératives de consommateurs <ul><li>Types de commandes ou paniers  : </li></ul><ul><ul><li>Paniers ouverts – ajustés a la consommation réelle </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Commande à partir d’une liste des produits disponibles chez les producteurs, avec information des prix et de la provenance </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Paniers fermés – meilleure planification, pas d’excédents </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Des produits fixes qui varient chaque semaine selon ce dont dispose le paysan </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Normalement il y a un nombre minimum de produits offerts </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Paniers mixtes </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Paniers fermés avec la possibilité d’y ajouter l’achat de fruits, d’œufs ou de pain </li></ul></ul></ul>
  47. 47. Description des CCC 3. Coopératives de consommateurs <ul><li>En Catalogne, les coopératives se regroupent à Ecoconsum  : </li></ul><ul><ul><li>Réseau pour la promotion et la défense des droits des consommateurs de produits bio </li></ul></ul><ul><li>On recense 85 coopératives, avec informa-tions de 55 d’entre elles </li></ul><ul><li>En moyenne 32 paniers par coopérative </li></ul><ul><ul><li>250 dans la plus nombreuse </li></ul></ul><ul><ul><li>8 dans la plus petite </li></ul></ul>
  48. 48. Description des CCC 3. Coopératives de consommateurs <ul><li>Les coopératives se sont développés de manière très importante ces dernières années </li></ul>
  49. 49. Description des CCC 3. Coopératives de consommateurs <ul><li>Elles se concentrent surtout dans l’agglomération barcelonaise – où vit la moitié de la population catalane – et dans sa province </li></ul>
  50. 50. Description des CCC 4. Parrainages <ul><li>Le parrainage peut être individuel ou collectif </li></ul><ul><li>On reçoit en échange la production de l’animal pendant une période donnée </li></ul><ul><li>L’implication des parrains à la gestion de l’exploitation est cependant faible  : </li></ul><ul><ul><li>Ils reçoivent des informations de la ferme et des animaux </li></ul></ul><ul><ul><li>Ils les visitent occasionnellement </li></ul></ul>Variante du modèle des AMAP pour des fermes d’élevage où l’on peut parrainer un animal
  51. 51. Description des CCC 4. Parrainages <ul><li>Expérience clef en Cata-logne: Mas Claperol, pion-niers de l’élaboration de fromage et dérivés du lait </li></ul><ul><li>La montant du parrainage (1.500 €) se récupère en produits avec un 35% de rabais par rapport aux prix de vente au public </li></ul>
  52. 52. Description des CCC 5. Vente directe à la ferme <ul><li>Point de vente bon marché pour la paysan </li></ul><ul><li>Les consommateurs voient le lieu de production </li></ul><ul><li>Problèmes  : </li></ul><ul><ul><li>Isolement de la ferme </li></ul></ul><ul><ul><li>Les consommateurs doivent s’y rendre individuellement </li></ul></ul>Les consommateurs se déplacent à la ferme pour y acheter les produits qui en proviennent
  53. 53. Description des CCC 5. Vente directe à la ferme <ul><li>Différentes formules  : </li></ul><ul><ul><li>Point de vente permanent </li></ul></ul><ul><ul><li>Jour(s) de vente fixe(s) </li></ul></ul>
  54. 54. Description des CCC 5. Vente directe à la ferme <ul><ul><li>Que les consommateurs réalisent eux-mêmes leur cueillette : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Bonne planification </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Leur montrer comment faire </li></ul></ul></ul>
  55. 55. Description des CCC 5. Vente directe à la ferme <ul><li>Vente souvent combinée avec d’autres formules, et complétée avec d’autres produits </li></ul><ul><li>Plus habituelle avec des produits élaborés : vin, huile – achetés au moulin, la cave ou la coop </li></ul><ul><li>Pas très fréquente en Catalogne </li></ul>
  56. 56. Description des CCC 6. Vente directe au marché <ul><li>Différentes modalités </li></ul><ul><ul><li>Marchés fixes, à villes et villages plus ou moins grands </li></ul></ul><ul><ul><li>Marchés ambulants, une ou deux fois par semaine </li></ul></ul>Le producteur vend directement à un marché
  57. 57. Description des CCC 6. Vente directe au marché <ul><li>Système de vente régulière  : </li></ul><ul><ul><li>Clients proches, qui souvent achètent toujours aux mêmes producteurs </li></ul></ul><ul><li>Parfois des étals gérés par des commerçants </li></ul><ul><li>Parfois des étals mixtes </li></ul><ul><ul><li>Le paysan complète sa propre production avec des produits d’autres provenances </li></ul></ul>
  58. 58. Description des CCC 6. Vente directe au marché <ul><li>Autres possibilités  : </li></ul><ul><ul><li>Foires médiévales ou artisanales </li></ul></ul><ul><ul><li>Marchés spécifiques de produits bio </li></ul></ul>
  59. 59. Description des CCC 6. Vente directe au marché
  60. 60. Description des CCC 6. Vente directe à domicile ou à des groupes de consommateurs <ul><li>Habituellement à prix fixes </li></ul><ul><li>Livraison périodique ou occasionnelle </li></ul><ul><li>Souvent la commande peut se faire en ligne </li></ul><ul><li>Parfois aussi : </li></ul><ul><ul><li>À l’initiative de distributeurs </li></ul></ul><ul><ul><li>Formules mixtes : production propre + produits d’autres origines </li></ul></ul>Le producteur livre des paniers directement au domicile des consommateurs
  61. 61. <ul><li>Occasionnellement la vente directe peut ne concerner qu’un seul produit ou type de produits  : </li></ul><ul><ul><li>Agrumes, produits élaborés (vin, huile…) ou viande. </li></ul></ul><ul><li>Autre modalité  : un groupe de consommateurs s’organise pour recueillir les produits dans un lieu déterminé  : </li></ul>Description des CCC 6. Vente directe à domicile ou à des groupes de consommateurs <ul><ul><li>Fréquent entre collectifs de travailleurs, membres d’une association </li></ul></ul><ul><ul><li>Moindres coûts environnementaux </li></ul></ul>M. Pujol
  62. 62. Description des CCC 7. Coopératives de producteurs / points de vente collective <ul><li>Initiatives fréquentes dans certains pays  : </li></ul><ul><ul><li>En France, où la loi de l’artisanat les promeut </li></ul></ul><ul><li>Elles supposent : </li></ul><ul><ul><li>Plus d’investissements </li></ul></ul><ul><ul><li>Du personnel spécialisé </li></ul></ul><ul><li>Exemples en Catalogne : </li></ul><ul><ul><li>Mercat del Reng de Balaguer, 30 producteurs </li></ul></ul><ul><ul><li>Agrobotiga de Gallecs </li></ul></ul>Un groupe de producteurs / élaborateurs gère un magasin de « produits de la terre »
  63. 63. <ul><li>Variante  : groupement de producteurs (élabora-teurs) sans espace de vente physique </li></ul><ul><ul><li>Ils diversifient leur offre en mettant en commun leurs productions  par l’échange ou par la vente </li></ul></ul><ul><li>Par exemple la Xarxeta de productors agroeco-lògics  : </li></ul><ul><ul><li>Paysans en vente directe qui échangent leurs produits </li></ul></ul><ul><ul><li>Partage d’expériences, programmation des cultures </li></ul></ul><ul><ul><li>Débats sur les relations avec les consommateurs </li></ul></ul>Description des CCC 7. Coopératives de producteurs / points de vente collective
  64. 64. Description des CCC 8. Restauration <ul><li>Collectivités : </li></ul><ul><ul><li>Entreprises, administrations, espaces éducatifs, secteur de la santé, secteur social, prisons…. </li></ul></ul><ul><li>Restauration: </li></ul><ul><ul><li>Restaurants, hôtels, auberges de jeunesse… </li></ul></ul>Restauration collective : préparation et livraison de repas à une collectivité En Espagne le tiers de la dépense d’alimentation totale se fait hors des domiciles
  65. 65. Description des CCC 8. Restauration
  66. 66. Description des CCC 8. Restauration <ul><li>Restauration collective  : </li></ul><ul><ul><li>Nombreuses modalités, puisqu’il est difficile d’élaborer des menus 100% bio </li></ul></ul><ul><ul><li>Approvisionnement habituel en vente directe et circuits courts, mais aussi chez les distributeurs spécialisés </li></ul></ul><ul><li>Deux modes de gestion : </li></ul><ul><ul><li>On externalise le service à un catering </li></ul></ul><ul><ul><li>On gère directement ou en autogestion  en principe plus fréquent et facile car interviennent moins d’acteurs </li></ul></ul>
  67. 67. Description des CCC 8. Restauration <ul><li>Quelques expériences de restauration collective  : </li></ul><ul><ul><li>Au niveau européen, l’alliance multi-acteurs Mensa civica </li></ul></ul><ul><ul><li>En Andalousie, initiatives du CAAE : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Certificat de Restauration bio </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Avec l’Administration, programme Aliments bio pour les écoliers d’Andalousie  menus bio et activités d’information et de formation dans 47 centres formatifs  6.500 étudiants </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>En Catalogne, Table de travail de groupes locaux pour l’alimentation scolaire bio </li></ul></ul>
  68. 68. Description des CCC 9. Coopératives avec magasin <ul><li>Système qui implique  : </li></ul><ul><ul><li>Des investissements légèrement supérieurs  magasin </li></ul></ul><ul><ul><li>Du personnel pour l’attention au public </li></ul></ul><ul><ul><li>Une forme légale qui permette la vente à des tiers </li></ul></ul><ul><li>En Catalogne, par exemple : </li></ul><ul><ul><li>El Brot à Reus, depuis 1979 </li></ul></ul><ul><ul><li>El Rebost à Girone </li></ul></ul>Une coopérative de consommateurs vend aussi à de non-membres, à un prix légèrement supérieur
  69. 69. Description des CCC 9. Coopératives avec magasin
  70. 70. Description des CCC 9. Coopératives avec magasin <ul><li>Procès inverse à la Xarxa de comerç solidari : </li></ul><ul><ul><li>Autour des magasins de commerce juste se créent des coopératives et des groupes de consommation </li></ul></ul><ul><li>À Barcelone et à l’Hospitalet de Llobregat  création de groupes de consommation autour de magasins de quartier : </li></ul><ul><ul><li>On recueille les fruits et les légumes en vrac dans un local où se préparent les cageots </li></ul></ul><ul><ul><li>Répartition aux points de distribution = magasins </li></ul></ul><ul><ul><li>Grosse simplification pour la coopérative fournis-seuse: ni faire les cageots ni les répartir </li></ul></ul>
  71. 71. Description des CCC 10. Magasins spécialisés <ul><li>Parfois c’est une entreprise familiale qui a son propre magasin </li></ul><ul><li>Grande importance : </li></ul><ul><ul><li>Relation commerçant-consommateurs </li></ul></ul><ul><ul><li>Bonne information à charge du commerçant </li></ul></ul><ul><li>Comme pour les coopératives de producteurs et les coop avec magasin, il faut une densité de population suffisante pour que le magasin fonctionne </li></ul>Le commerçant achète (certains de) ses produits à des producteurs ou des élaborateurs locaux
  72. 72. Description des CCC 10. Magasins spécialisés
  73. 73. Description des CCC 10. Magasins spécialisés <ul><li>En d’autres pays il existe des associations de commerçants (Biocoop en France) qui : </li></ul><ul><ul><li>Réalisent les achats en commun </li></ul></ul><ul><ul><li>Accordent leurs critères en relation étroite avec les consommateurs </li></ul></ul><ul><li>En Espagne entre 70 et 85% des produits bio se vendent dans les magasins spécialisés </li></ul><ul><li>Gros investissements -> marges importantes (30-40%) pour assurer la viabilité </li></ul>
  74. 74. Description des CCC 11. Supermarchés <ul><li>Souvent la part des produits en CC est minime dans les grandes surfaces </li></ul><ul><li>En Espagne s’y vendent entre 25 et 30% des produits bio </li></ul><ul><li>21,5% des hypermarchés et 30,2% des supermarchés conventionnels vendent des produits bio, parfois de marques blanches </li></ul><ul><li>Le différentiel de prix avec les produits non bio y est moindre -> environ 32% </li></ul>Grandes et moyennes surfaces conventionnelles avec produits bio ‒ Moyennes surfaces spécialisées
  75. 75. Description des CCC 11. Supermarchés
  76. 76. Description des CCC 11. Supermarchés <ul><li>Supermarchés spécialisés -> très récents en Espagne et en Catalogne </li></ul><ul><li>Offrent entre 2500 et 4000 produits dirigés à des acheteurs d’un pouvoir d’achat moyen-haut </li></ul><ul><li>Les plus importants en Catalogne ‒ Veritas : </li></ul><ul><ul><li>10 points de vente dont 6 à Barcelone </li></ul></ul><ul><ul><li>14 millions € de facturation en 2008 </li></ul></ul><ul><ul><li>Y achètent environ 40.000 familles </li></ul></ul><ul><ul><li>Produits 50% d’origine de l’Espagne </li></ul></ul><ul><ul><li>Pas d’information sur la proximité de l’approvisionnement </li></ul></ul>
  77. 77. Et pour la suite de BIOTACC… <ul><li>Traduire le texte pour en faire un document du projet </li></ul><ul><li>Remplir des fiches des différentes activités présentes dans chaque pays -> représentation fidèle des différentes situations </li></ul><ul><li>Élaborer une série de nécessités de formation pour améliorer les ventes en circuits courts </li></ul>
  78. 78. Merci de votre attention

×