Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Ateliers délibératifs pour l'application des connaissances (ADAC)

705 views

Published on

Une présentation de Joyce Dogba, Richi Dossa et Christian Dagenais donnée lors d'un atelier de formation sur le transfert de connaissances, organisé le 30 mai 2017 par l'Equipe RENARD.

Published in: Education
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Ateliers délibératifs pour l'application des connaissances (ADAC)

  1. 1. S ATELIERS DÉLIBÉRATIFS POUR L’APPLICATION DES CONNAISSANCES (ADAC) 1 Joyce Dogba, Richi Dossa et Christian Dagenais Atelier de formation sur les transferts des connaissances Journée RENARD Université de Montréal 30-05-17
  2. 2. ÉQUIPE S Chercheurs : Joyce Dogba, Mathieu Ouimet, Valéry Ridde, Christian Dagenais S Coordonnateur de projet : Richi Dossa S Auxiliaires de recherche : Johanne Ouedraogo, Gisèle Ntanda, Seraphin Guy Balla, Wilfried Affodegnon S Unité Soutien : France Légaré, Hervé Zomahoun 2
  3. 3. OBJECTIFS DE L’ATELIER S Susciter la réflexion des participants sur le bien-fondé de l’utilisation des ateliers délibératifs comme un moyen d’application des connaissances S Identifier les lacunes à combler dans la littérature concernant la formulation, l’organisation et l’évaluation d’un atelier délibératif 3
  4. 4. OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES S Systématiser la formulation et l’organisation des ateliers délibératifs pour l’application des connaissances SÊtre en mesure d’engager toutes les parties prenantes à la recherche dans l’évaluation des ateliers délibératifs 4
  5. 5. HORAIRE DE LA JOURNÉE Horaire Présentateur Présentation des participants 13h-13h15 Joyce Dogba Contexte du projet ADAC et aperçu global des études 13h15-13h30 Joyce Dogba et Richi Dossa Exercice en sous-groupes 13h30-14h00 Joyce Dogba Résultats préliminaires partie 1 14h00-14h20 Richi Dossa Pause 14h20-15h00 Résultats préliminaires partie 2 15h00-15h20 Richi Dossa Questions 15h20-15h30 Joyce Dogba et Richi Dossa Cas pratique: Burkina-Faso 15h30-15h50 Christian Dagenais Messages clés et mots de fin 15h50-16h00 Joyce Dogba 5
  6. 6. S PRESENTATION DES PARTICIPANTS 6
  7. 7. S 1. CONTEXTE DU PROJET ADAC 7
  8. 8. CONTEXTE 8 http://unitesoutiensrapqc.ca
  9. 9. CONTEXTE 9
  10. 10. CONTEXTE 10 • Absence de formation des chercheurs sur les interactions efficaces avec les gestionnaires • Intégration tardive du point de vue des gestionnaires dans la recherche • Choix raisonné des participants • Réponse au besoin de collaboration interuniversitaire • Choix des méthodes de travail • Consensus sur les livrables
  11. 11. CONTEXTE S Projet de recherche collaborative S 2 livrables : S Capsule narrée d’une démarche systématique d’organisation et d’évaluation des ateliers délibératifs S Formations en ligne ou en présentiel portant sur l’organisation et l’évaluation des ateliers délibératifs (disponibles sous peu) S Revue exploratoire de la littérature (scoping review) 11
  12. 12. QUESTIONS DE RECHERCHE S Comment les chercheurs et les décideurs du système de santé et des services sociaux définissent-ils les ateliers délibératifs pour l’application des connaissances? S Quels sont les processus et le contenu des ateliers délibératifs pour l’application des connaissances ? S Les ateliers délibératifs sont-ils efficaces ? «l’efficacité réfère à l’utilisation par les participants des données probantes présentées et discutées à l’atelier délibératif afin de prendre des décisions de santé» Kim, 2013? 12
  13. 13. S 2. MÉTHODOLOGIE DE LA SYNTHÈSE EXPLORATOIRE ET RÉSULTATS GÉNÉRAUX 13
  14. 14. APERÇU GLOBAL DES ÉTUDES 14 Fréquence Description explicite des processus des ateliers délibératifs pour l’application des connaissances (N = 40) Études portant uniquement sur les ateliers délibératifs 36/82 Études portant sur un programme de transfert connaissances y compris au moins un atelier délibératif 4/82 Évaluation ateliers délibératifs pour l’application des connaissances (N = 32) Évaluation portant uniquement sur les ateliers délibératifs 22/82 Évaluation d’un programme de transfert connaissances y compris au moins un atelier délibératif 10/82 Description implicite des processus des ateliers délibératifs 10/82
  15. 15. PAYS 29 15 6 7 4 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Numberofstudies Countries
  16. 16. TYPE D’ÉTUDES 46 29 6 1 0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50 CONSENSUS METHODS QUALITATIVE DESCRIPTIVE RESEARCH MIXED-METHODS QUASI-EXPERIMENTAL DESIGN Number of studies
  17. 17. S 3. EXERCICES EN PETITS GROUPES 17
  18. 18. QUELQUES CONSIGNES S Former 3 groupes de 20 participants (Facilitateurs = Joyce/Johanne/Richi) S Veiller à la mixité des groupes S gestionnaires/décideurs S Patients/citoyens/associations de patients/organismes communautaires S Étudiants/chercheurs/professionnels de recherche S Choisir un rapporteur par groupe 18
  19. 19. QUELQUES CONSIGNES S Prendre 5 minutes de réflexion individuelle pour répondre par écrit sur les post-it aux réponses aux questions posées S Discuter en groupes de vos réponses S Résumer les points essentiels des discussions au sein de votre groupe 19
  20. 20. Questions des petits groupes S Définitions et objectifs des ateliers délibératifs pour l’application des connaissances S Question 1 : Qu’est-ce qu’un atelier délibératif pour l’application des connaissances ? Qui devrait y participer ? S Question 2 : Pourquoi organiser un atelier délibératif pour l’application des connaissances ? S Partages d’expériences sur les ateliers délibératifs À partir de vos expériences personnelles ou de votre connaissance du sujet S Question 3 : Quelles sont les étapes indispensables pour réussir un atelier délibératif ? S Question 4 : Quels matériels, guides ou outils peut-on utiliser ? S Question 5 : Comment mesurer l’efficacité d’un atelier délibératif pour l’application des connaissances ? 20
  21. 21. Mise en commun des résultats des discussions en petits-groupes 21
  22. 22. S 4. RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES-PARTIE 1 22
  23. 23. DÉFINITION DES ATELIERS DÉLIBÉRATIFS 23 Délibération Débat Collaborer S’opposer à Discuter Argumenter Créer des relations S’affirmer Apprendre des autres Promouvoir des opinions pour persuader Faire des choix ensemble Gagner ou perdre
  24. 24. DÉFINITION RETENUE DANS LE CADRE DU PROJET ADAC «Les ateliers délibératifs permettent d’examiner les données de recherche parallèlement aux perspectives, aux expériences et aux connaissances tacites des personnes qui participent à la prise de décisions relatives à une question hautement prioritaire, ou qui sont touchées par de telles décisions» Boyko, 2012 24
  25. 25. DÉFINITION RETENUE DANS LE CADRE DU PROJET ADAC S3 notions importantes SExaminer les données de recherche SPerspectives, expériences et connaissances tacites des personnes SPrise de décisions 25
  26. 26. OBJECTIFS DES ATELIERS DÉLIBÉRATIFS Définir des priorités de santé publique Créer ou implanter un algorithme de traitement Définir des priorités de recherche Créer ou évaluer une plateforme de transfert de connaissances
  27. 27. FORMAT DES ATELIERS DÉLIBÉRATIFS 30 13 13 11 5 4 3 3 3 1 1 CONFERENCE WORKSHOP SYMPOSIUM NATIONAL AND REGIONAL DIALOGUE DELIBERATIVE DIALOGUE FOCUS GROUPS FORUM THINK TANK HEALTH POLICY RESEARCH PROGRAMM GROUP INTERVIEWS CONSENSUS PANEL Numberofstudies Setting of deliberative workshops
  28. 28. LIEUX DES ATELIERS DÉLIBÉRATIFS 11 2 1 1 1 1 1 RESEARCH CENTER CONVENTION CENTER DEPARTMENTAL PREMISES PRIME MINISTER’S OFFICE PARLIAMENT MINISTRY OF HEALTH’S RESEARCH DEPARTMENT HOTEL Numberofstudies Place of deliberative workshops
  29. 29. CADRES STRUCTURANTS Nom des cadres utilisés Fréquence d’utilisation • Lavis framework and tools for knowledge transfer • Evidence-informed Policy Network (EVIPnet) • Supporting the Use of Research Evidence (SURE Guidelines) 9 /82 • Decisions and Practice Based on Evidence Framework (DECIDE) • Preventing Violence Across the Lifespan (PreVAiL) PREvail framework • The Evidence Academy logic Model 3/82 • « Sans noms » 9/82
  30. 30. CATÉGORIES DE PARTICIPANTS Chercheurs Décideurs Patients Public Médias Professionnels de la santé Lobbies Ethiciens Sociétés privées Compagnies d’assurance Facilitateurs Enregistreurs
  31. 31. NOMBRE DE PARTICIPANTS 31 11 6 10-50 51-100 100-500 Numberofstudies Number of participants
  32. 32. MODES DE PARTICIPATION S Face à face et en groupe : N = 80 S Entrevues individuelles après les discussions en groupe N = 6 S Communication par courriel S Téléphone S Vidéoconférence S Internet
  33. 33. RÔLE DES PARTICIPANTS Chercheurs • Préparer et organiser les rencontres • Produire les notes scientifiques ou politiques (policy brief and evidence brief) et autres fiches d’information • Fournir les règles de bonne conduite des ateliers délibératifs • Faire des présentations scientifiques • Analyser et synthétiser les idées et recommandations • Suivre le processus d’implantation des recommandations ou des priorités de santé
  34. 34. RÔLE DES PARTICIPANTS Décideurs • Financer et offrir un soutien logistique pour les ateliers • S'assurer que l’approche de la recherche est appropriée au contexte et que les questions de recherche sont pertinentes • Fournir des preuves scientifiques basées sur les normes sociales et les jugements de valeurs • Contextualiser les résultats de la recherche • Faire le lien entre les chercheurs et les communautés de pratique de la santé publique • Déterminer quand et comment le processus de transfert des connaissances pourra informer le processus de prise de décision
  35. 35. PRINCIPALES ÉTAPES D’UN ATELIER DÉLIBÉRATIFAVANT PENDANT APRÈS 35
  36. 36. AVANT L’ATELIER S 1. Identifier et engager des participants de manière transparente et équitable S Mettre en place un comité d’organisation S Déterminer les types de connaissances dont on a besoin S Cartographier les différentes parties prenantes S Déterminer les besoins de formation des chercheurs et des décideurs S Impliquer les parties prenantes notamment les chercheurs et les décideurs dans la réalisation de la fiche d’information S Organiser une réunion pour fixer ou trier la liste des présentateurs
  37. 37. AVANT L’ATELIER S 2. Réaliser une revue de la littérature, évaluer les besoins et organiser la réunion S Réaliser une revue de la littérature sur le problème à résoudre S Développer les questionnaires S Interviewer les parties prenantes pour connaitre leurs priorités, leurs attentes S Préparer un aperçu des objectifs de la réunion et des questions de discussion (par le comité directeur) S Former les facilitateurs (neutres ou non) S Envoyer la fiche d’information à tous les participants S Envoyer les objectifs de la réunion à tous les participants une semaine à l’avance S Recueillir le point de vue de parties prenantes clés sur les documents envoyés S Réviser et contextualiser les notes scientifiques (evidence briefs)
  38. 38. PENDANT L’ATELIER S 1. Préparer la discussion S Remettre les documents importants pour l’atelier S Présenter les objectifs de l’atelier et son déroulement S Accorder un temps aux participants pour lire la note de synthèse S Faire des présentations scientifiques ou non (chercheurs et/ou décideurs) S Remettre les documents concernant les règles d’un atelier délibératif (Chatham house rule)
  39. 39. PENDANT L’ATELIER S 2. Discuter pour aboutir à un consensus S Discuter et délibérer en sous-groupes sous la direction d’un facilitateur S Mettre le point des réflexions de chaque groupe sur un tableau visible pour tous S Préparer et examiner un rapport des délibérations par groupe/ trier les idées pour identifier celles à rapporter S Demander aux présidents de chaque groupe de présenter les rapports en séance plénière S Poursuivre les discussions en vue de formuler les recommandations ou laisser le soin au comité organisateur de le faire S Faire le résumé des discussions, des priorités ou résolutions consensuelles et recommandations
  40. 40. APRÈS L’ATELIER S 1. Évaluer l’atelier à court terme S Collecter les questionnaires d’évaluation et réaliser des entrevues S Réaliser une analyse thématique de leurs rétroactions
  41. 41. APRÈS L’ATELIER S 2. Rédiger le rapport S Réunir le groupe de travail pour faire le point S Demander aux panelistes de commenter leurs expériences concernant le processus de délibération S Faire le point avec les partenaires/finaliser la synthèse des options, des modèles, des outils ou des recommandations S Préparer et faire circuler le résumé des échanges S Contacter les participants dans les semaines suivant l’atelier délibératif pour recueillir leurs commentaires par rapport au processus, leur interaction avec les experts et s’ils sont d’accord avec les conclusions consensuelles de l’atelier S Utiliser les commentaires des participants au forum, des réviseurs, et de tous les membres pour finaliser le rapport
  42. 42. APRÈS L’ATELIER S 3. Agir durablement et évaluer sur le long terme S Créer un service pouvant fournir des preuves scientifiques pendant une année (une veille informationnelle) S Réaliser des actions définies localement par le biais de réseaux d'intervenants S Évaluer les résultats de l’atelier délibératif sur le long terme
  43. 43. TYPE DE MATÉRIEL AVANT • Une revue de la littérature (systématique ou non/ Cochrane ou non) • Un prospectus et une fiche d’information • Un résumé des thèmes de l’atelier délibératif • Une présentation des sujets de discussion • Des notes de politiques (Policy briefs) • Une fiche d’information (issue brief) • Une note scientifique (evidence brief) • Des données statistiques ou épidémiologiques • Des enquêtes ou sondages, des entrevues avec les parties prenantes • Les principes des ateliers délibératifs
  44. 44. TYPE DE MATÉRIEL PENDANT • Les présentations scientifiques • De courtes présentations non scientifiques • Des points de vue ou expériences provenant de toutes les parties prenantes • Une liste de recommandations • Une étude de cas réels et hypothétiques • Des photos • Un mur/tableau pour effectuer le vote • Les principes des ateliers délibératifs
  45. 45. TYPE DE MATÉRIEL APRES • Les fiches d’enquête • Les données collectées lors de la délibération • Les données incluant les commentaires et rétroactions des participants à l’atelier délibératif
  46. 46. Que faire des données collectées ? 46
  47. 47. ANALYSE DES DONNÉES 1. Préparer l’analyse des données • Utiliser les connaissances et les expériences personnelles sur les ateliers délibératifs • Préparer des notes analytiques basées sur: ü des notes d’observateurs préparées par des équipes spécifiques au site, ü des discussions approfondies avec les principaux chercheurs, et ü l’interprétation des résultats lors d’une réunion de l’équipe de recherche au complet • Utiliser un cadre conceptuel d’analyse
  48. 48. ANALYSE DES DONNÉES 2. Analyser et classer les données • Lire toute l’information contenue dans le texte • Réaliser des comparaisons de manière constante • Identifier tous les commentaires qui apparaissent significatifs • Extraire les informations de manière indépendante • Ajouter les thèmes émergents de manière graduelle • Vérifier l’adéquation des extraits avec le texte initial • Réaliser une échelle d’évaluation des principaux thèmes
  49. 49. ANALYSE DES DONNÉES Approche d’analyse Cadre structurant et théorie • L’analyse par théorisation ancrée • L’analyse thématique • L’approche déductive • L’approche phénoménologique • Le ‘Scenario-approach’ • La théorie du comportement planifié • Cadre des domaines théoriques • Lavis Framework for knowledge transfer • Restall Framework • Child Health and Nutrition Initiative (CHNRI) Process • The staged approach to drug and alcohol research
  50. 50. S PAUSE ------- PAUSE 50
  51. 51. 51 5-RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES: PARTIE 2
  52. 52. 5-RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES: PARTIE 2 52 • Aucune info : 57 articles • Résultats positifs : 21 études • Résultats controversés : 4 études
  53. 53. ÉVALUATION DES ATELIERS DÉLIBÉRATIFS SELON LES AUTEURS Connaissances Intentions Actions Soutien durable
  54. 54. PERCEPTION DE L’UTILITÉ DES ATELIERS DÉLIBÉRATIFS S 52 études: aucune information. S 5 études: globalement, atelier a été utile ou nécessaire. ‘’The meeting was recognized as necessary’’Edmond, 2012 S 4 études: indicateurs de la satisfaction des participants ‘’ The mean rating for the day was 6.15 indicating that participants believed that the objectives were successfully met’’Forhan, 2010 S 21 études: raisons justifiant l’utilité des ateliers délibératifs
  55. 55. RAISONS JUSTIFIANT L’UTILITÉ DE L’ATELIER Données de qualité Bon climat organisationnel Impact sur les personnes Dialogue- collaboration UTILITÉ
  56. 56. DIFFICULTÉS RENCONTRÉES 11 11 9 8 7 5 4 1 1 TIME AND GEOGRAPHIC CONSTRAINTS DIFFICULTIES TO REACH A CONSENSUS QUALITY OF THE INFORMATION NOT WELL ORGANIZED (PROCESS) LACK OF FUNDING DIFFICULTIES TO ENGAGE DECISION MAKERS ACROSS THE COUNTRY LOCAL ATTITUDES, POLITICAL WILL OWNERSHIP GOALS OF THE DELIBERATIVE DIALOGUE. Numberofstudies Type of obstacles
  57. 57. QUESTIONS ? 57
  58. 58. L’exemple pratique d’un atelier délibératif au Burkina Faso http://prezi.com/uum83v2ape5g/?utm_cam paign=share&utm_medium=copy 58
  59. 59. MESSAGES-CLÉS À ENCOURAGER 1. L’utilisation d’un cadre structurant 2. La rédaction d’une note de synthèse de bonne qualité 3. Le choix d’un espace interactif et dynamique de dialogue et de collaboration 4. Le choix d’une salle qui facilite une bonne interaction entre les participants 5. L’animation par un facilitateur expérimenté, bien informé et neutre 6. Un financement adéquat 7. Une bonne gestion du temps (2 heures - 2 jours)
  60. 60. MESSAGES-CLÉS À ÉVITER 1. Une remise tardive de la note de synthèse (moins d’une semaine avant l’atelier) 2. La rédaction exclusive de la note de synthèse par les chercheurs 3. Des barrières de communication (attention à la langue) 4. La tenue de discussion en plénière uniquement 5. Le choix d’un ministère ou d’un centre de recherche comme lieu de rencontre 6. L’animation de l’atelier par un décideur 7. L’évaluation qui identifie les participants 8. Des fausses promesses sur la disponibilité ou la qualité des données 9. L’utilisation d’un outil d’évaluant non valide
  61. 61. CE QU’ON SAIT DONNÉES EXISTANTES SUR • Les caractéristiques d’un atelier délibératif selon la perspective des décideurs et des chercheurs • Les différentes phases de formulation d’un atelier délibératif • Limites et les contraintes rapportées par les participants aux ateliers délibératifs • L’utilité des ateliers délibératifs
  62. 62. LACUNES À COMBLER • Les caractéristiques d’un atelier selon les perspectives des patients ou du public • Les devis d’étude et les cadres conceptuels adaptés • La taille, le nombre, la durée des AD, le nombre et la taille des groupes efficaces, le rôle des participants, les modalités de participation efficaces • La formulation de recommandations efficaces • Les facteurs favorisant et les facteurs limitant l’efficacité des ateliers délibératifs (en contrôlant pour les variables contextuelles) • Les méthodes d’évaluation adéquates • Dimensions non mesurées dans l’évaluation du processus: adoption, faisabilité, pénétration et durabilité • Dimensions non mesurées dans l’évaluation des résultats • La transférabilité des ateliers délibératifs
  63. 63. REFÉRENCES S Arksey H, O'Malley L. Scoping studies: towards a methodological framework. International Journal of Social Research Methodology. 2005/02/01 2005;8(1):19-32. S Boyko JA, Lavis JN, Abelson J, Dobbins M, Carter N. Deliberative dialogues as a mechanism for knowledge translation and exchange in health systems decision-making. Social science & medicine (1982). Dec 2012;75(11):1938-1945. S Emond SK, Ollendorf DA, Colby JA, Reed SJ, Pearson SD. Management strategies for attention-deficit/hyperactivity disorder: A regional deliberation on the evidence. Postgraduate Medicine. 2012;124:58-68. S Forhan M, Bhambhani Y, Dyer D, Ramos-Salas X, Ferguson-Pell M, Sharma A. Rehabilitation in bariatrics: opportunities for practice and research. Disability and rehabilitation. 2010;32:952-9 S Kim SY. Efficacy versus Effectiveness. Korean Journal of Family Medicine. 07/24 2013;34(4):227-227. 63
  64. 64. OBJECTIFS DE L’ATELIER S Susciter la réflexion des participants sur le bien-fondé de l’utilisation des ateliers délibératifs comme un moyen d’application des connaissances S Identifier les lacunes à combler dans la littérature concernant la formulation, l’organisation et l’évaluation d’un atelier délibératif 64
  65. 65. OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES S Systématiser la formulation et l’organisation des ateliers délibératifs pour l’application des connaissances SÊtre en mesure d’engager toutes les parties prenantes à la recherche dans l’évaluation des ateliers délibératifs 65
  66. 66. 66

×