Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Antoine vallet séminaire

55 views

Published on

Antoine conf 3

Published in: Entertainment & Humor
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Antoine vallet séminaire

  1. 1. Zone-Change Triggers by Solaris84 Introduction ⭐ ️ Présentation (je m’appelle Antoine, je suis L1). Merci d’assister à ce séminaire. ⭐ ️ Tel Kiss Cool « le bonbon double effet », le séminaire a un double objectif : • le premier est d’étudier un point de règle précis, absolument pas au programme du L1 exam mais incontournable pour le L2 exam. Les L1 sont évidemment la cible privilégiée mais les autres arbitres apprendront peut-être quand même un truc ou deux. • le second est de vous raconter en parallèle la genèse de ce séminaire. Pourquoi ai- je choisi ce sujet ? Comment le présenter ? Quelles sont les questions pertinentes à se poser ? Quels sont les écueils à éviter ? Comment interagir avec les participants ? 🔍 L’idée étant de vous donner les bases nécessaires pour créer vos propres séminaires et mentorer d’autres arbitres. • D’une part, c’est le meilleur moyen de perfectionner ses propres connaissances. Cela va en effet vous obliger à étudier un sujet en profondeur. C’est seulement lorsque l’on est capable d’expliquer quelque chose à quelqu’un que l’on est sûr de le maîtriser réellement. • Et d’autre part, le « mentoring », ou la transmission du savoir entre arbitres, constitue un des objectifs majeurs du Judge Program. Posséder des connaissances et des compétences est une chose, savoir les transmettre en est une autre. Cet aspect du séminaire peut intéresser tous les arbitres, du L1 au L3. ⭐ ️ Je ne vais pas vous dire d’emblée sur quel point de règle nous allons travailler. Pourquoi ce choix ? La question se pose car ce ne sera pas un choix pertinent pour tous les séminaires. 🔍 Par exemple pour un séminaire sur les interactions des effets continus (les couches dans le jargon), ne pas annoncer le thème semble compliqué voire même maladroit. En effet, la théorie est ici si riche, si complexe et parfois tellement contre-intuitive qu’il est préférable de simplifier tout ce qui peut l’être au maximum. Annoncez la couleur directement. 🔍 Au contraire, nous n’aborderons aujourd’hui qu’une minuscule partie d’un thème bien plus large comme la priorité, la structure du tour, le lancement d’un sort, etc. Tout le monde connaît ce thème, tout le monde a déjà croisé ce dont nous allons parler et pourtant certains d’entre vous n’ont pas conscience que ce point de règle existe.

  2. 2. ⭐ ️ On se détend néanmoins, c’était mon cas il n’y a encore pas si longtemps… donc il n’y absolument rien d’insultant ou de condescendant dans mes propos. D’ailleurs on va mettre les choses au point tout de suite, je ne suis pas un Rule Guru. Je suis L1 et j’arbitre localement en Regular. 🔍 Alors qu’apporte ce mystère ? • cela ajoute une part d’inconnu, un peu comme lorsqu’un Judge arrive à une table • cela permet de s’éloigner d’un cours purement théorique (même si une dose de théorie est incontournable) ce qui est plus agréable pour les participants • cela permet d’interagir immédiatement avec votre auditoire. Ce qui est très intéressant lorsque vous mentorez vos « padawans ». ⭐ ️ C’est parti !

  3. 3. Découverte ⭐ ️ On va commencer tout de suite avec une situation vraiment extrêmement intéressante qui utilise deux cartes : Byway Courier (Messagère des routes secondaires) et Murder (Homicide). Appoline (la joueuse active AP 😉 ) attaque avec Byway Courier. Napoléon (le joueur non actif NAP) lance Murder dessus. ⭐ ️ Que se passe-t-il ensuite ? Je vais laisser la parole à l’un d’entre vous mais avant deux remarques. 1) J’ai essayé de créer un décalage entre mes propos et la situation présentée. « Vraiment extrêmement intéressante » !?! Avec ces deux cartes !?! Le but est de faire tiquer les participants afin de comprendre plus vite qui ils sont. • Certains vont se dire : « Mais qu’est-ce que c’est que ça ? Byway Courier ? Il est sérieux ce mec ? Ce séminaire s’annonce complètement naze 😩 ! » Ces personnes vont avoir tendance à vous sous-estimer, à prendre la parole sans que vous la leur donniez, voire même à vous interrompre. Ils voudront aussi parfois vous montrer qu’ils sont meilleurs que vous, notamment en digressant régulièrement sur d’autres sujets. À vous de faire en sorte qu’ils ne monopolisent pas la parole et que votre séminaire reste dans le périmètre que vous avez défini. • D’autres vont se dire : «  Je la sens pas du tout cette situation. Ça a l’air beaucoup trop simple. Une seule possibilité, il y a un piège. Ce mec est un sadique doublé d’un pervers. Je ne prendrai pas une seule fois la parole pendant ce séminaire, même pas en rêve. Aucune envie d’être ridicule. » À vous d’aller chercher ces personnes en douceur. On verra comment plus tard. J’ai évidemment volontairement grossi le trait ici mais y a-t-il des personnes qui se retrouvent dans ces réactions ? 2) J’ai besoin de quelqu’un qui vient de passer son L1 pour nous parler de cette situation. Ne vous inquiétez pas, les points de règles que vous ignorez probablement ne vous empêcheront pas de trouver la bonne solution. Mon but n’est pas de vous mettre en difficulté. Prendre la parole dans une conférence d’arbitres n’a rien d’évident. Vous pensez peut-être que je suis à l’aise devant vous mais pas du tout. Pour ceux qui savent, merci de ranger votre ego au vestiaire et de passer votre tour. Je serai parfois amené à dire des choses totalement inexactes, alors primo je suis au courant et secundo c’est dans un but pédagogique donc laissez passer. Je rétablirai la vérité par la suite. Pour info, tout le contenu a été vérifié par des L2+ et vous pourrez faire mumuse avec les cas pratiques à la fin. Certains sont un peu rock’n roll 😄 ! So ? Qui se lance ?

  4. 4. 🔍 Les deux points essentiels à aborder au cours de l’échange : • À quelle de type de capacité la capacité de Byway Courier appartient-elle ? • À quel moment cette capacité déclenchée va-t-elle se déclencher ? 🔍 On vérifiera si le fonctionnement du « système de jeu »(pile / SBA / capacités déclenchées / résolution d’un sort) est connu. Dans le détail : 1) Byway Courier est détruite. 2) Sa capacité déclenchée trigger et se range au parking. 3) La résolution du Murder se termine, la carte est mise au cimetière. 4) La partie vérifie s’il y a des SBA à effectuer. 5) La partie vérifie si des capacités déclenchées attendent d’aller sur la pile. C’est le cas évidemment. 6) L’AP reçoit la priorité. ‼ ️ Tous les échanges sont une occasion de sonder les connaissances des participants. Ceci est fondamental avec les Judges que vous mentorez. Mieux vous connaîtrez leurs forces et leurs faiblesses, mieux vous pourrez les aider à progresser. ⭐ ️ La première fois que j’ai lu la capacité de Byway Courier, le fait qu’elle se déclenchait depuis le cimetière ne m’a pas frappé. Néanmoins lorsque l’on y réfléchit, c’est très logique. L’événement déclencheur de cette capacité est la mort de cette créature, il faut donc qu’elle passe du champ de bataille au cimetière pour que cet événement se soit produit. 🔍 Petite parenthèse, dans Magic, la ou les zones dans lesquelles fonctionnent une capacité ne sont que très rarement indiquées. 🔍 Vous disposez ici d’une passerelle vers un autre thème. Vous pouvez en profiter pour prendre rapidement la température avant de revenir à votre séminaire. Encore une fois, c’est essentiel pour le mentoring. 🔍 Voici quelques cartes qui constituent de bons exemples : • Gaea’s Revenge (Vengeance de Gaia). Au passage, l’interaction avec Remand (Déférence) est très sympa et vous ouvre la voie vers un autre thème : la résolution d’un sort. • Metalwork Colossus (Colosse de métallurgie).. La seconde capacité ne peut être activée que si le Colosse est déjà dans le cimetière. • Archangel Avacyn (Archange Avacyn). Flash peut être utilisé depuis la main bien sûr mais aussi depuis la bibliothèque Future Sight (Vision de l’avenir), l’exil avec par exemple le +1 de Chandra, Torch of Défiance (Chandra, torche de la défiance) ou même le cimetière grâce à Yawgmoth’s Will (Volonté de Yaugzebul). ⭐ ️ Revenons à notre situation de départ : pourquoi est-ce important de connaître la zone depuis laquelle la capacité se déclenche ?

  5. 5. ⭐ ️ Par exemple : 1) Appoline attaque avec Byway Courier. Napoléon bloque avec Spell Queller (Foudroyeur des sorts). 2) Napoléon lance Turn to Frog (Transformation en grenouille) sur la Messagère. Hors de question de laisser mourir ce Spell Queller qui a « foudroyé » un Gideon, Ally of Zendikar. 🔍 L’effet de Turn to Frog s’applique à une créature, c’est-à-dire un permanent. C’est donc une carte sur le champ de bataille. Lorsque la créature meurt, elle quitte le champ de bataille, elle cesse d’être un permanent et l’effet de Turn to Frog prend fin. Cet effet n’existe plus dans le cimetière et pourtant la capacité de Byway Courier ne va pas trigger. 🔍 On va s’épargner quelques théories plus ou moins fumeuses. La capacité devrait « en toute logique » se déclencher malgré le Turn to Frog. Ceci est tellement vrai que cette situation est en fait une exception à la règle générale que les Comprehensive Rules disposent. Il existe d’ailleurs des créatures avec des capacités déclenchées quasiment identiques à celle de Byway Courier qui vont trigger si ces créatures meurent, Turn to Frog ou non. 🔍 Au passage, quand vous tombez sur une situation où les connaissances de bases et le bon sens ne permettent pas de trouver la bonne solution, vous venez de mettre la main sur un petit bijou pour créer un séminaire. Si vous en connaissez quelques-unes, venez me voir, envoyez-moi des messages sur Judge Apps. C’est bientôt Noël et j’aime les cadeaux 😋 ! Alors, pour ceux qui savent et qui sont gentiment restés silencieux, quel est le nom exact du point de règle dont nous allons parler aujourd’hui ? ⭐ ️ Les zone-change triggers ! 🔍 C’est le moment de la partie purement théorique, difficile d’y couper dans un séminaire sur les règles. Par pitié, faites simple et efficace. Ne jouez pas à ce que j’appelle « Magic devinettes », c’est-à-dire présenter des situations complexes en disant : alors, qu’en pensez-vous ? 1) Ça consomme beaucoup trop de temps. Or le temps est précieux dans un séminaire parce qu’il est toujours limité : soit par des contraintes extérieures, le planning de la conférence ici, soit par la capacité de concentration des participants (par expérience, passé une heure les gens décrochent petit à petit). Dans les deux cas, vous devriez utiliser votre temps de la manière la plus efficace possible. 2) Ça n’a aucun intérêt didactique. Le plus souvent, les gens répondent au pif ou se rangent à l’avis de quelqu’un d’autre (un L3, au hasard). Mais franchement qu’espère l’animateur ? La connaissance universelle ne va pas descendre du ciel telle l’inspiration divine pour guider les apprenants vers la lumière. Donnez leur tous les outils d’emblée et ENSUITE faites les utiliser ces outils afin qu’ils se les approprient en leur proposant des cas pratiques sur lesquels ils auront les moyens de se racler la soupière.

  6. 6. 🔍 « Oui mais si les gens ne participent pas, ils s’ennuient. » Certes, mais les interroger pour qu’ils réalisent de plus en plus douloureusement, la douleur croissant bien sûr avec la difficulté des situations proposées, qu’ils ne savent en traiter aucune ne leur fera pas apprécier le séminaire davantage. C’est même du très mauvais mentoring parce que vous risquez d’entamer la confiance en eux de vos padawans. Déjà que certains n’en ont pas beaucoup, je me range dans cette catégorie au passage… 🔍 J’ai déjà entendu des gens dire « Toi qui es L0, tu as beaucoup à apprendre. Peux-tu m’expliquer l’interaction existant entre ces deux cartes ?  ». Pour commencer, on oublie le «  Toi qui es L0, tu as beaucoup à apprendre.  » Il n’y a rien à garder là- dedans. Évidemment ils ont des choses à apprendre MAIS inutile de le leur rappeler publiquement. S’ils savaient déjà tout, vous pensez sincèrement qu’ils assisteraient à des séminaires juste pour le plaisir de vous écouter ? On évitera aussi le « peux-tu » sur ce ton qui sous-entend que vous doutez de leurs capacités (très différent de la formule de politesse « pourrais-tu me passer l’eau »). Ensuite le « m’expliquer », vous n’êtes pas en position de réclamer des comptes à qui que ce soit. Les participants viennent pour apprendre, parce qu’ils en ont envie, ils n’ont rien à vous prouver. 🔍 Un séminaire n’est pas une occasion de se mettre en valeur au dépend des autres, ce n’est qu’un moyen de les convaincre que Magic est à leur portée. Et si vous y parvenez alors ils vous feront un cadeau magnifique, bien plus précieux que tout narcissisme égoïste, cela s’appelle la reconnaissance. Encore faut-il être capable de l’apprécier… 🔍 J’ai réalisé après avoir écrit ce passage que la traduction anglaise de reconnaissance, c’est «  recognition  ». Si vous n’avez jamais entendu parler de l’Exemplar Program, François fait un séminaire sur le sujet tout à l’heure. Bref, tout ça pour vous dire que je suis loin d’être le seul à penser cela.

  7. 7. Définition d’un « zone-change trigger » ⭐ ️ Certaines capacités déclenchées ont un événement déclencheur qui implique qu’un objet (une carte ou un permanent) change de zone. C’est-à-dire que la capacité ne se déclenchera que si l’objet passe d’une zone à une autre. ⭐ ️ Cela peut être : • passer d’une zone A à une zone B. Les zones A et B sont clairement identifiées. Leurs noms peuvent être présents dans l’énoncé de la capacité : « Quand … est mis dans votre cimetière depuis votre main ». ‼ ️ Elles sont parfois sous-entendues : «  Quand (nom de la créature) meurt  » signifie «  Quand (nom de la créature) est mis dans un cimetière depuis le champ de bataille ». • arriver dans la zone C (peu importe la zone de départ). ‼ ️ Il est possible que la zone de départ n’existe pas. • quitter la zone D (peu importe la zone d’arrivée). ‼ ️ Parfois, la zone que l’objet quitte est sous-entendue. Par exemple, une capacité qui se déclenche lorsqu’un équipement devient détaché peut trigger si ce permanent quitte le champ de bataille. Peu importe dans quelle zone il se rend. On appelle ces événements des « zone-change triggers ». Cas général (603.6.) ⭐ ️ La partie détermine si la capacité se déclenche une fois l’objet arrivé dans la nouvelle zone. C’est plutôt logique d’ailleurs, la capacité attend que le changement de zone ait eu lieu pour se déclencher. ⭐ ️ Cas le plus courant : toutes les capacités qui se déclenchent lorsqu’un permanent « arrive sur le champ de bataille » (603.6a), par exemple Snapcaster Mage (Mage lancevif). ‼ ️ Cette solution s’impose de facto en l’absence d’une zone de départ : −2 de Saheeli Rai (Saheeli Rai).

  8. 8. Cas particuliers ⭐ ️ Pour certains types de capacités déclenchées, la partie utilise une autre méthode pour vérifier si la capacité déclenchée trigger ou non. 1) La partie vérifie que le changement de zone a eu lieu. Elle attend donc que l’objet soit arrivé dans une nouvelle zone. C’est identique au cas général jusqu’ici. 2) La partie va remonter dans le temps «  look back in time  » avant l’événement déclencheur pour déterminer si la capacité pouvait trigger dans la zone d’où l’objet est venu. C’est évidemment là que réside la différence. ⭐ ️ Cas le plus courant : les capacités qui se déclenchent quand un permanent quitte le champ de bataille (leaves-the-battlefield ability) (603.6d), par exemple Spell Queller (Foudroyeur des sorts). ‼ ️ J’entends souvent des arbitres dire « la créature se voit mourir ». « Se voir mourir » n’existe pas dans les Comp Rules, vous pouvez l’utiliser pour expliquer un ruling mais il important : • de connaître la formulation précise des documents. • d’être absolument transparent avec ses padawans. Il serait regrettable de leur transmettre des notions erronées. ‼ ️ Deux exemples classiques : 1) «  Il peut y avoir deux étapes des blessures de combat : une pour les créatures avec first strike et double strike et une pour les créatures avec double strike et les créatures normales ». Les Comp Rules ne parlent pas « des créatures normales » mais des créatures qui n’avaient ni first strike ni double strike au début de la première étape des blessures de combat. La formulation est bien plus longue je vous l’accorde mais la nuance est importante car s’il y a plusieurs créatures sur la table dont une avec double strike par exemple et qu’une créature acquiert first strike après que les créatures avec double strike et first strike ont infligé leurs blessures (Turn-Based Action) alors cette créature infligera des blessures lors de la seconde étape des blessures de combat. Et ce bien qu’elle ne fassent plus partie « des créatures normales ». 2) « Si on prend trois Warnings pour la même infraction alors le troisième Warning se transforme en Game Loss  ». L’IPG ne parle pas de Warning mais de pénalité. Imaginons un joueur qui oublie de révéler un morph face cachée à la fin de la partie, c’est Hidden Card Error et Game Loss. Rebelote le round suivant, même sanction. Dans le dernier round, il pioche alors qu’il est on the play. Hidden Card Error et Warning cette fois. C’est son premier Warning mais sa troisième infraction pour HCE, le Warning est donc upgrade en Game Loss. Retour aux zone-change triggers…

  9. 9. ⭐ ️ Cas très rares (603.6d) Les capacités qui se déclenchent : • quand une carte quitte le cimetière. Un seul exemple Erebos’s Titan (Titan d’Érébos). • quand un objet (une carte ou un permanent) passe d’une zone publique à une main ou une bibliothèque. 🔍 Une carte se trouvant dans une zone cachée est considérée comme n’ayant aucune capacité, sauf cas particuliers (par exemple flash les capacités de définition de caractéristique comme devoid). En effet, la carte n'étant pas visible par les deux joueurs, il paraît difficile de démontrer l’existence d’une capacité. C’est pourquoi les cartes possédant une capacité que l’on peut activer depuis une zone cachée (par exemple forecast) sont révélées au cours de leur activation. • quand un objet devient détaché, Stitcher’s Graft (Greffe du raccommodeur). Celui-là est vraiment très bizarre puisque aucune zone d’arrivée n’étant spécifiée, la capacité déclenchée peut également trigger SANS changement de zone. ⭐ ️ Cas sui generis (603.6d) Les capacités qui se déclenchent quand un joueur perd le contrôle d’un objet. Ce cas de figure est extrêmement étrange et semble même ne pas être à sa place ici. En effet, si un joueur perd le contrôle d’un permanent au profit d’un adversaire, le permanent n’aura pas changé de zone. Toutefois, cette situation est régie par les mêmes règles qu’un « zone-change trigger » car les effets continus qui modifient les caractéristiques d’un permanent pouvant varier d’un joueur à l’autre, un changement de contrôleur peut avoir autant de conséquences qu’un changement de zone. « from anywhere »(603.6c) ⭐ ️ « from anywhere » a été traduit par « d’où qu’il/elle vienne » pendant un moment. À présent, la traduction utilisée semble être «  depuis n’importe où  », ce qui est nettement plus proche de l’anglais. ⭐ ️ Prenons par exemple la carte Dread (Effroi). C’est une créature avec la capacité suivante : « Quand le Dread est mis dans un cimetière d’où qu’il vienne, mélangez-le dans la bibliothèque de son propriétaire.  » On se trouve de nouveau dans le cas général, le fait que la capacité se déclenche ou non se vérifie depuis la zone d’arrivée (le cimetière ici). 🔍 J’en reviens à mon exemple de départ. Si Dread est sur le champ de bataille, qu’un Turn to Frog le cible et se résout puis qu’il meurt, sa capacité va trigger contrairement à celle de Byway Courier. Pourtant le Dread « se voit mourir » lui aussi… Les deux capacités sont déclenchées par le même événement (la mort de la créature) mais les wording étant différents, elles ne sont pas régies par les mêmes règles. Avec Dread, on est dans le cas général alors qu’avec Byway Courier, on est dans les exceptions.

  10. 10. Schéma ⭐ ️ Je vous ai préparé un petit schéma qui propose une protocole pour résoudre tous les problèmes de zone-change triggers. ‼ ️ Bien que le schéma soit pratique, surtout lorsque l’on en est le concepteur (on se sent toujours plus à l’aise sur son terrain), il n’a pas que des avantages. En effet, il suit une chaîne logique avec trois maillons qui n’a rien à voir avec la structure binaire classique des Comp Rules : règle générale + exceptions. 🔍 Si vous êtes L1, que vous n’arbitrez qu’en Regular dans votre Local Game Store et que le schéma vous convient, so be it. Mais si vous avez envie d’aller vers le compétitif, et pourquoi vers le L2, les Grand Prix… je pense qu’il est utile de connaître également la « version officielle ». Se sentir à l’aise avec le document vous permettra d’être plus serein, plus calme et posé le jour où vous serez obligés d’aller y jeter un œil. 90% de la communication étant non verbal, les joueurs le ressentiront et votre ruling n’en sera que facilité. Cas pratiques ⭐ ️ Pour concevoir vos cas pratiques, je vous conseille de commencer par dégager les variables pertinentes de votre problème. Qu’est-ce qu’une variable pertinente me direz-vous ? Eh bien, c’est un des éléments constitutifs du problème étudié ou dit autrement un élément sans lequel le problème n’existe plus. ⭐ ️ Pour y parvenir, une méthode est d’éliminer tout ce qui n’est pas pertinent. Quelques exemples : • Byway Courier est une carte verte. • Turn to Frog est un instant. • Byway Courier est une carte de créature. • Une créature meurt. • etc. ⭐ ️ Voici les 4 variables pertinentes : 1) un objet (permanent ou carte) possède une capacité déclenchée dont l’événement déclencheur implique un changement de zone 2) le changement de zone concerne l’objet qui possède la capacité déclenchée 3) un effet rend cette capacité inexistante ou inopérante dans seulement une des zones 4) l’objet en question effectue le changement de zone nécessaire au déclenchement de sa capacité
  11. 11. ⭐ ️ Une fois ces trois variables définies, il faut déterminer toutes les valeurs possibles. 🔍 Le 3) parle d’« un effet » sans plus de précision. Quelles sont les spécificités de l’effet de Turn to Frog ? ➜ C’est un effet continue, ayant une durée limitée, généré par la résolution d’un sort. Connaissez-vous un effet continue sans limite de durée généré par une capacité statique qui fait perdre leurs capacités aux créatures sur le champ de bataille ? ➜ Humility (Humilité) 🔍 Le 1) parle de « permanent » et non de créature. Connaissez-vous une carte dans le style d’Humility qui affecte un autre type de permanent ? Les terrains ? ➜ Blood Moon (Lune de sang) 🔍 Le 3) dispose « dans seulement une des zones ». Dans l’exemple de départ, la zone où la capacité de l’objet est inexistante est le champ de bataille. Connaissez-vous des cartes faisant perdre leurs capacités à des objets dans d’autres zones que le champ de bataille ? Dans le cimetière ? ➜ Yixlid Jailer (Gardien de prison yixlid) 🔍 En ce qui concerne la progression des cas pratiques, vous pouvez reprendre l’ordre exact des exemples de la partie théorique. Cela permettra aux participants de s’y retrouver plus facilement. C’est un bon choix si vous pensez que leur niveau est limite et/ou que vous les sentez extrêmement peu sûrs d’eux. 🔍 J’ai choisi aujourd’hui de mélanger les cas où la règle générale s’applique et ceux qui appartiennent aux exceptions afin que la phase de recherche soit plus intéressante tout en conservant plus ou moins un ordre de difficulté croissant : le cas n°16 est bien plus compliqué que le n°1. 🔍 Il existe d’autres petits tricks pour pimenter le tout mais je ne voudrais pas vous gâcher l’effet de surprise 😋 ! 🔍 Distribuez les cas et la parole en fonction du profil de chaque participant : • gardez quelques cas faciles pour les débutants. • désignez des « jokers » qui viendront en renfort au cas où les autres calent. D’une part cela les valorisera et d’autre part, une personne sachant précisément quand elle aura la parole respectera plus facilement celle des autres. • Apportez le cas pratique sur un plateau aux personnes timides ou manquant de confiance en elles. Débroussaillez un peu le terrain afin qu’ils y voient plus clair et « take the lead » comme si vous dansiez la valse. Faites en sorte qu’ils n’aient pas à se demander où ils vont et ils danseront sans en avoir conscience. Laissez les intervenir comme vous sentez qu’ils en sont capables puis reprenez les rênes avant qu’ils ne paniquent. C’est une sorte de ping-pong où vous leur placez la balle parfaitement à chaque fois. Parlez lentement en décortiquant au maximum votre raisonnement, ça ne leur donnera que plus d’occasions de se lancer. • ne forcez jamais quelqu’un à prendre la parole, vous ne ferez pas boire un homme (ou une femme 😊 ) qui n’a pas soif.

  12. 12. Let the « fun » begin ! 1) Appoline possède Murderous Redcap (Bonnet-rouge meurtrier) sans marqueur −1/−1 sur le champ de bataille. Napoléon lance Lightning Bolt (Foudre) sur ce pauvre loup. Que se passe-t-il : • avec Yixlid Jailer (Gardien de prison yixlide) sur la table ? ➜ Trigger (leaves-the-battlefield ability = exception = look back in time) ✔ • avec Humility (Humilité) sur la table ? ➜ Rien ✘ 🔍 La capacité Persist met parfaitement en lumière le « look back in time » : « if it had no −1/−1 counters on it » est évidemment au passé « had ». Pourquoi diable prendre la peine de vérifier la présence de compteur −1/−1 puisque le changement de zone les fait disparaître immédiatement (121.2.) ? Si on ne remontait pas dans le temps afin de prendre en compte la situation sur le champ de bataille, les créatures avec Persist ne pourraient pas rester au cimetière. Plus besoin de Melira, Sylvok Outcast (Melira, proscrite sylvoke) pour mettre en place la combo… 2) Appoline a 4 créatures dans son cimetière : un Kalastria Healer (Guérisseur des Kalastria) et 3 autres Ally. Elle lance Rally the Ancestors (Ralliement des ancêtres) afin de tous les ramener. Que se passe-t-il : • avec Yixlid Jailer sur la table ? ➜ 4 triggers de Kalastria Healer (ETB = cas général = zone d’arrivée) ✔ • avec Humility sur la table ? ➜ Rien ✘ ⭐ ️ Si un Clone (Clone) est également ramené, peut-il copier Kalastria pour avoir dix triggers ? ➜ Non ✘ 🔍 Passerelle vers les effets de remplacement. ‼ ️ Il est toujours intéressant d’un point pédagogique d’étudier les éléments gravitant autour d’une notion, soit parce qu’ils y sont liés (la pile et la priorité par exemple) soit parce qu’il faut prendre soin de ne pas les confondre avec elle (les capacités déclenchées et les effets de remplacement sont un grand classique). Assurez-vous que les bases sont solidement acquises avant d’explorer ces territoires borderline sinon patatra, vos L1 vont s’écrouler tels des châteaux de cartes…

  13. 13. 3) Appoline active sa Millstone (Meule) en ciblant Napoléon. L’une des carte « meulée » est un Narcomoeba (Narcoamibe). Que se passe-t-il : • avec Yixlid Jailer sur la table ? ➜ Rien (cas général = zone d’arrivée) ✘ 4) Appoline lance Wrath of God (Colère de Dieu) pour nettoyer le champ de bataille. Napoléon possède en effet 4 créatures dont un Zulaport Cutthroat (Surineur de Zulaport). Que se passe-t-il : • avec Yixlid Jailer sur la table ? ➜ 4 triggers de Zulaport Cutthroat (leaves-the-battlefield ability = exception = look back in time) ✔ • avec Humility sur la table ? ➜ Rien ✘ 5) Appoline possède un Grafted Wargear (Harnais de guerre greffé) attaché à un Runeclaw Bear (Ours runegriffe). • Napoléon détruit le Harnais en lançant Reclaiming Vines (Vignes assainissantes) dessus. Yixlid Jailer est sur la table. Que se passe-t-il ? ➜ Trigger (leaves-the-battlefield ability) ✔ L’ours est sacrifié. ✔ • Il exile le Bear. Que se passe-t-il ? ➜ Trigger (leaves-the-battlefield ability) ✔ L’ours n’est pas sacrifié. ✘ 🔍 Passerelle vers les questions liées à la résolution d’une capacité. 6) Appoline contrôle Ulamog, the Infinite Gyre (Ulamog, l’Épicycle Infini) enchanté par son Rancor (Rancœur). Napoléon lui colle −13/−13 grâce à un Tragic Slip (Fatale glissade) avec Morbid. Que se passe-t-il : • avec Yixlid Jailer sur la table ? ➜ Ulamog décède (from anywhere = cas général = zone d’arrivée) ✘ mais l’enchantement retourne dans la main d’Appoline ✔ (leaves-the-battlefield ability = look back in time). • avec Humility sur la table ? ➜ Trigger × 2 ✔ ✔

  14. 14. 7) Appoline a un Flayer of the Hatebound (Écorcheur des Liendefiel) dans son cimetière. Elle le ramène sur le champ de bataille avec Zombify (Zombification). Que se passe- t-il : • avec Yixlid Jailer sur la table ? ➜ Trigger (ETB = cas général = zone d’arrivée) ✔ • avec Humility sur la table ? ➜ Rien ✘ ⭐ ️ Appoline ramène une créature noire sur le champ de bataille avec Zombify. • Peut-elle cibler une créature avec la protection contre le rouge ? Que se passe- t-il à la résolution ? ➜ Non, donc rien ✘ • Peut-elle cibler une créature avec la protection contre le noir ? Que se passe-t- il à la résolution ? ➜ Oui ✔ mais aucune blessure à cause de la protection contre le noir ✘ 🔍 Passerelle vers la distinction entre la source de la capacité et la source des blessures. ⭐ ️ Après Yawgmoth’s Will (Volonté de Yaugzebul) qui se résout, Appoline lance le Flayer depuis son cimetière. Que se passe-t-il : • avec Yixlid Jailer sur la table ? • avec Humility sur la table ? ➜ Rien dans les deux cas ✘. Le Flayer est « cast », il passe donc par la pile avant d’arriver sur le champ de bataille. L’événement déclencheur de la capacité ne s’est pas produit. 8) Appoline possède 2 jetons goblin sur le champ de bataille et un Gempalm Incinerator (Incinérateur gemmepaume) dans sa main. Napoléon contrôle un Runeclaw Bear. Que se passe-t-il : • avec Yixlid Jailer sur la table ? ➜ Rien (cas général = zone d’arrivée) ✘ ⭐ ️ Quid si Appoline possède Future Sight (Vision de l’avenir) sur la table et que le Gempalm Incinerator est au sommet de sa bibliothèque ? ➜ Cycle ne peut être activé car il est impossible de discard une carte qui n’est pas dans sa main. 🔍 Question possible pour rebrasser le fonctionnement de la pile : quelle capacité va se résoudre en premier ? Cycling ou la capacité déclenchée ?

  15. 15. 9) Appoline contrôle un Staff of the Flame Magus (Bâton du magus de la flamme) et Napoléon une Blood Moon (Lune de sang). ⭐ ️ Appoline joue un Aether Hub (Centre d’Éther). Que se passe-t-il lorsqu’il arrive sur la table ? ➜ Le Hub arrive en tant que montagne. Pas de trigger (ETB = cas général = zone d’arrivée) ✘ ⭐ ️ Elle joue un Temple of Malady (Temple de la maladie). Que se passe-t-il lorsqu’il arrive sur la table ? ➜ Le Temple arrive en tant que montagne engagée (‼ ️ self-replacement effect 614.15.). Pas de trigger de scry ✘ 🔍 Nouvelle passerelle vers la distinction entre les capacités déclenchées et les effets de remplacement. 10) Napoléon Flagstones of Trokair (Dalles de Trokair). Appoline lance Reclaiming Vines (Vignes assainissantes) sur les Flagstones. Que se passe-t-il ? • avec Yixlid Jailer sur la table ? ➜ Trigger ✔ • avec Blood Moon (Lune de sang) sur la table ? ➜ Rien (leaves-the-battlefield ability = exception = look back in time) ✘ 11) Appoline contrôle Blightsteel Colossus (Colosse de pestacier) et possède un emblème de Tamiyo, the Moon Sage (Tamiyo, le sage de la lune). Napoléon colle −13/−13 au Colossus grâce à un Tragic Slip (Fatale glissade) avec Morbid. Que se passe-t-il : • avec Yixlid Jailer sur la table ? ➜ Shuffle du Colossus. Appoline ne peut pas le renvoyer dans sa main (‼ ️ le Golem ne possède pas de capacité déclenchée). • avec Humility sur la table ? ➜ Le Colossus peut repartir dans la main d’Appoline si elle le souhaite. 🔍 2 passerelles ici : • une vers la distinction entre les capacités déclenchées et les effets de remplacement • une vers les emblèmes et toutes leurs spécificités ➜ command zone, ≠ carte (pas de nom, pas de couleur, pas de type, pas de CCM), pas de contrôleur, etc. ⭐ ️ Et si on remplace Blightsteel Colossus par Ulamog, the Infinite Gyre (Ulamog, l’Épicycle Infini), où atterrit l’Eldrazi ? ➜ Appoline a le choix (🔍 Passerelle vers l’arrivée simultanée sur la pile de plusieurs triggers). ‼ ️ Avec Yixlid Jailer sur la table, le retour dans la main est possible (l’emblème n’est pas dans le cimetière) mais pas le shuffle.

  16. 16. 12) Appoline a un Golgari Brownscale (Brunécaille golgari) dans son cimetière. Elle le renvoie dans sa main grâce à un Disentomb (Défouissage). Que se passe-t-il avec Yixlid Jailer sur la table ? ➜ Rien (passage d’une zone publique à une zone cachée = exception = look back in time) ✘ 13) Appoline renvoie Pilgrim’s Eye (Œil du pèlerin) sur le champ de bataille grâce à Zombify (Zombification). Que se passe-t-il : • avec Yixlid Jailer sur la table ? ➜ Trigger (ETB = cas général = zone d’arrivée) ✔ • avec Humility sur la table ? ➜ Rien (ETB = cas général = zone d’arrivée) ✘ • avec Night of Souls’ Betrayal (Trahison de la nuit des âmes) sur la table ? ➜ Trigger (la capacité se déclenche et se gare au parking / la créature meurt SBA / le trigger rejoint la pile) ✔ • si Napoléon joue Hushwing Gryff (Gryff aux ailes apaisantes) en réponse ? ➜ Rien (l’effet continu généré par la capacité statique de l’Hyppogriff empêche la capacité déclenché du Sanctifier de trigger) ✘ • et avec Hushwing Gryff en réponse et Night of Souls’ Betrayal est sur la table? ➜ Trigger (l’Hyppogriff va mourir avant l’arrivée du Thopter) ✔ 🔍 Passerelle vers le fonctionnement de la pile (SBA, capacités déclenchées, priorité). 14) Appoline lance Serra Avatar (Avatar de Serra). Napoléon qui ne l’entend pas de cette oreille répond avec Silumgar Sorcerer (Sorcière de Silumgar). 🔍 Il est possible de réutiliser certaines cartes du 13) : Humility, Night of Souls’ Betrayal et Hushwing Gryff. ⭐ ️ Une fois le sorcier sur le champ de bataille, Appoline le cible avec Turn to Frog (Transformation en grenouille). Que se passe-t-il ensuite ? ➜ Exploit ne peut plus déclencher la seconde capacité du sorcier (‼ ️ sacrifice = leaves-the-battlefield ability = exception = look back in time) ✘ ⭐ ️ avec Yixlid Jailer sur la table ? ➜ L’exploit ability du sorcier se déclenche ✔ et Napoléon le sacrifie lors de sa résolution. Le sacrifice trigger la seconde capacité déclenchée du sorcier cette fois ✔. Elle contrecarre l’avatar qui part pour le cimetière. La capacité déclenchée de ce dernier ne pourra pas trigger à cause de Yixlid Jailer (from anywhere = cas général = zone d’arrivée) ✘.

  17. 17. 15) Napoléon possède une Coffin Queen (Reine des cercueils) engagée grâce à laquelle il a pris le contrôle du Runeclaw Bear d’Appoline. Celle-ci active le −2 de son Nicol Bolas, Planeswalker (Nicol Bolas, planeswalker) afin de prendre le contrôle de la Coffin Queen. Napoléon lance Turn to Frog (Transformation en grenouille) sur sa Reine en réponse. Que se passe-t-il ? ➜ La créature est exilée. Lors de sa résolution, la capacité activée de Coffin Queen a créé une capacité déclenchée retardée qui ne fait PAS partie des capacités de la sorcière. Elle « flotte » en attendant de trigger. Le Turn to Frog ne peut donc pas la faire disparaître. 🔍 Comparer l’organisation textuelle des capacités de Coffin Queen et Silumgar Sorcerer peut aider vos padawans à comprendre pourquoi ces cartes interagissent différemment avec Turn to Frog : • Silumgar Sorcerer : deux paragraphes distincts pour deux capacités déclenchées distinctes. • Coffin Queen : un seul paragraphe pour une capacité activée et une capacité déclenchée retardée. 🔍 Cet exemple est évidemment une passerelle vers les capacités déclenchées retardées. 16) Appoline a emprunté l’Accursed Witch (Envoûteuse maudite) de Napoléon grâce un Control Magic (Contrôle magique). Napoléon, légèrement contrarié, cible son ex-créature avec Murder (Homicide). Que se passe-t-il : • avec Humility sur la table ? ➜ Rien (leaves-the-battlefield ability = exception = look back in time) ✘ • avec Yixlid Jailer sur la table ? ➜ Trigger (leaves-the-battlefield ability = exception = look back in time) ✔ ‼ ️ Lorsque la partie revient en arrière pour vérifier si la capacité pouvait se déclencher (mourir = leaves-the-battlefield ability), c’est Appoline qui en avait le contrôle. C’est donc elle qui contrôle la capacité déclenchée et Napoléon qui va être l’adversaire ciblé. ‼ ️ Le wording est capital ici : • «  under your control  » signifie sous le contrôle du joueur qui contrôle la capacité déclenchée. • « under its owner’s control »signifie le contrôle du propriétaire de la carte. 🔍 Encore une ouverture sur un autre thème, la distinction entre contrôleur et propriétaire.

  18. 18. Conclusion ⭐ ️ Je vais vous raconter une petite anecdote en guise de conclusion. Cela va me permettre d’une part de remercier certaines personnes et d’autre part, de mettre en exergue ce qui me semble le plus important dans le mentoring. ⭐ ️ En étudiant les Comp Rules, je suis tombé un jour sur une phrase qui sous-entend un cas de figure qui m’a semblé totalement impossible. J’en ai parlé à un L3 à Paris qui m’a répondu très humblement :  «  Va voir Mikaël Rabie, il est vraiment balèze en règles ». Je suis donc allé voir Mikaël qui m’a dit : « Oui oui, j’ai déjà entendu parlé de ce truc-là, c’est possible mais j’ai oublié le cas de figure précis. Il n’y a qu’un seul mec en France qui pourra te l’expliquer, c’est Alexis Rassel. » À la conférence d’Angers, j’ai profité de mon séminaire pour poser ma question. Et effectivement, seul Alexis connaissait la réponse. On a ensuite un peu discuté de ma présentation pendant la pause. J’avais mon L1 depuis trois semaines à l’époque, je n’avais jamais joué une partie en construit de ma vie et jamais arbitré un tournoi seul. Alors qu’Alexis était déjà L3, ancien RC, Rule Guru, ami des chouettes et des chats et j’en passe… Pourtant, on a échangé entre arbitres, d’égal à égal. Il m’a laissé avoir un ego sans jamais essayé de m’écraser. Cela aurait été pourtant si facile pour lui. Depuis bien sûr, je l’embête régulièrement sur Facebook avec des questions alambiquées quand je ne m’en sors pas seul (c’est-à-dire régulièrement). J’ai cité Alexis mais Sophie, François, Khan ou encore Mr Bouaziz ont su faire la même chose. Quant à Emmanuel, c’est tout simplement Obi-Wan Kenobi. C’est grâce à lui que je suis devenu arbitre, que j’ai présenté un séminaire à Angers et que je suis ici aujourd’hui. Il a cru en moi dès le début, à une époque où je n’étais même pas encore sûr de passer mon L1 un jour. Bref, le mentoring, c’est cela avant tout : faire naître chez les autres l’envie d’avancer et la conviction qu’ils possèdent les atouts nécessaires pour réussir. Tout le reste, la théorie, la pratique, c’est accessoire. Ça viendra par la suite, plus ou moins rapidement selon les individus mais ça viendra. Q&A

×