Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.
PARKVEIEN 55
2 Etg.
0256 OSLO
NORVÈGE
Tél. : +47 23 28 38 80 - http://www.missioneco.org/norvege
AMBASSADE DE FRANCE EN NO...
Ambassade de France en Norvège - Mission Économique d'OSLO
numérique et d’un accès personnel à un site internet où sont re...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Tendance TIC 2009 Norvège

614 views

Published on

Tendance TIC 2009 Norvège réalisé par la Mission économique de l'Ambassade de France à Oslo à l'occasion du Forum Numériglobe organisé par la CCI de Bordeaux

Published in: Technology, Travel
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Tendance TIC 2009 Norvège

  1. 1. PARKVEIEN 55 2 Etg. 0256 OSLO NORVÈGE Tél. : +47 23 28 38 80 - http://www.missioneco.org/norvege AMBASSADE DE FRANCE EN NORVEGE MISSION ÉCONOMIQUE D'OSLO Oslo, le 23 avril 2009 Note rédigée par : Anne Marit SKANDFER Revue par : Philippe JOLIVEL Les TIC en orvège La Norvège est caractérisée par une forte pénétration des TIC, domaine dans lequel elle occupe le 10ème rang au classement mondial 2007 selon le Forum économique mondial. En effet, les TIC représentent le 2ème secteur de l’économie norvégienne en termes de chiffre d’affaires. Les chiffres clés du secteur Importation : 4,4 milliards € / Exportation : 1,7 milliard € en 2007 Le secteur emploie environ 117 000 personnes, soit 4,7 % de la population active En 2006 le secteur des TIC a réalisé un chiffre d’affaires de 27,3 milliards €. La valeur ajoutée s’est élevée à 9,3 milliards € Près de 3,5 milliards € ont été investis en R&D dans les TIC en 2005 De plus en plus de services sont proposés en ligne. Seulement 11 % de la population ne s’est pas servi de l’internet pendant les trois derniers mois Fin 2008, la couverture des réseaux à haut débit est de 99,8 %, grâce aux investissements du gouvernement et des opérateurs. Les foyers avec enfants sont les plus équipés 86 % des foyers possèdent un ordinateur personnel 84 % ont accès à internet, dont 73 % en haut débit. En revanche, les PME norvégiennes utilisent moins les TIC que leurs voisines nordiques 95 % des foyers possédaient en 2006 un téléphone portable En 2008, 2,28 millions téléphones portables ont été vendus, dont 55 % téléphones 3G et 30 % téléphones intelligents Aujourd'hui 180 000 Norvégiens utilisent la technologie du haut débit mobile, soit une augmentation de 50 % en 6 mois Bilan 2008 La crise financière mondiale affecte la Norvège relativement moins que d’autres pays en Europe. Entre 2002 et 2007 le secteur des TIC a connu une croissance de 25 %, soit une croissance annuelle de 5 %. Ce secteur traversera à partir de 2009 une période difficile avec une croissance nulle, ce qui se traduira par des licenciements et des réductions radicales de coûts. Les activités de conseil et de matériel informatique sont les plus touchées avec un chômage en augmentation de 50 % depuis début 2008. En avril 2008, Microsoft a racheté la SSII norvégienne FAST Search & Transfer pour 1,2 milliard de dollars. FAST a développé le FAST ESP, un moteur de recherche pour les entreprises, et est considérée comme leader mondial dans ce domaine. Le groupe américain a décidé de localiser son siège social mondial pour cette activité en Norvège. Le Ministère de la Fonction publique et de la réforme administrative a publié un rapport officiel en novembre 2008, intitulé « e-Citoyen 2.0 », destiné à favoriser la communication et le partage de l’information entre le gouvernement et les citoyens. L’objectif est de moderniser l’administration numérique et les services publics au moyen des TIC. De plus, les citoyens sont titulaires d’une identité
  2. 2. Ambassade de France en Norvège - Mission Économique d'OSLO numérique et d’un accès personnel à un site internet où sont regroupés tous les services publics (emploi, santé, taxes, aides, formation supérieure etc.). Perspectives et tendances Dans son plan de relance pour faire face à la crise financière, le gouvernement a consacré 11,7 millions € aux projets publics de TIC afin de créer des emplois tout en modernisant les communes et le secteur de la justice. L’externalisation des services TIC constitue la force motrice de ce secteur d’activité car beaucoup d’entreprises choisissent depuis 2008 cette solution pour réduire leurs coûts. Les sociétés spécialisées dans ce domaine voient alors leur chiffre d’affaires augmenter de 30 %. Un enjeu pour 2009 et 2010 est la répartition des bandes de fréquences 47-68, 174-219 et 790-862 MhZ, qui ont été libérées après la cessation des émissions de télévision analogique. Les opérateurs de téléphonie mobile, les fournisseurs d’accès à internet et les opérateurs de télévision sont tous éligibles à l’attribution de licences.

×