Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Note Tendance Tic 2009 Inde

763 views

Published on

Tendance TIC 2009 Inde réalisé par la Mission économique de l'Ambassade de France à New Delhi à l'occasion du Forum Numériglobe organisé par la CCI de Bordeaux. Rapport 2009 Observatoire Aquitain de l'Economie Numérique

Published in: Technology, Business
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Note Tendance Tic 2009 Inde

  1. 1. AMBASSADE DE FRANCE EN INDE MISSION ÉCONOMIQUE DE NEW DELHI ETATS DES TECHNOLOGIES DE L’ INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION EN INDE Le secteur des technologies de l’ information et de la communication en Inde connait depuis quelques années une croissance exceptionnelle. Avec plus de 50% de croissance annuelle, l’ Inde est devenue récemment le deuxième plus grand marché de la téléphonie mobile au monde avec plus de 391 millions d’ utilisateurs devant les Etats-Unis et derrière la Chine. Avec plus d’ milliards d’ 1,1 habitants et un taux de pénétration du mobile de 33,23% en février 2009, le secteur devrait continuer à croître les prochaines années. Le Gouvernement Indien a fixé comme objectifs d’ atteindre 500 millions d’ utilisateurs en 2010 et 700 millions en 2012, objectifs qui devraient être atteints et dépassés. Il est important de noter qu’ existe un grand contraste entre les zones urbaines et rurales (75% de la il population indienne vit en zone rural). 1. Téléphonie fixe Depuis quelques années, la téléphonie fixe connait une légère décroissance due au succès du mobile et aux manques d’ infrastructures. En Mars 2009, on comptait 37, 96 millions de lignes fixes installées contre 39,18 millions en février 2008, soit une croissance négative de-3,70%. Bharat Sanchar Nigam Ltds (BSNL), entreprise publique, est le leader incontesté en zone rurale puisqu’ détient 99% des lignes fixes. En zone urbaine, il partage ses parts de marché avec MTNL, il entité publique qui gère les lignes fixes de Mumbai et Delhi et des acteurs privés tels que Reliance Communication et TATA Indicom. 2. Téléphonie mobile Nombre d'abonnés mobile en millions En Mars 2009, l’ Inde comptait 391,76 millions d’ abonnés mobile. 400 On enregistre entre 12 et 15 millions d’ abonnés supplémentaires 350 346,89 par mois dont 99% sont des abonnements prépayés. Le mobile 300 250 225 connait une croissance annuelle de +50,10%. 74% des abonnés 200 146 mobile utilise la technologie GSM contre 26% pour le CDMA. 150 100 76 L’ ARPU (Average Revenue Per User) se situe aux alentours de 4€. 50 3,6 28 Il est important de noter que les coûts de communication sont les 0 2001 2003 2005 2006 2007 2008 plus bas du monde : 0,02€ /min de mobile à mobile indien et 0,14€/min pour un appel en France. Contrairement à la téléphonie fixe, le marché du mobile a été déployé par des opérateurs privés. Aujourd’ on compte une douzaine d’ hui, opérateurs dans le pays dont quatre d’ entre eux détiennent 75% de parts de marchés : Bharti Group (Airtel), leader du marché avec plus de 80 millions d’ abonnés, Reliance Communication, Vodafone et BSNL. Le marché du mobile indien est divisé en 23 cercles, une licence est nécessaire aux opérateurs pour offrir leur service dans chaque cercle. En janvier 2008, le Gouvernement Indien a délivré de nouvelles licences pour des nouveaux opérateurs et pour permettre à des opérateurs existant d’ offrir leur service dans de nouveaux cercles. La technologie 3G et le WiMax devraient apparaître dans les prochains mois en Inde. Une mise aux enchères des licences devrait avoir lieu en 2009 pour permettre aux opérateurs privés de déployer les infrastructures et offrir ces nouveaux services. Aujourd’ BSNL et MTNL, opérateurs publiques, qui hui, ont obtenu automatiquement des licences 3G ont d’ ores et déjà commencé à commercialiser les services 3G depuis décembre 2008 sur les grandes métropoles indiennes (Mumbai, New Delhi et Chennai). 3. Internet Le développement de l’ Internet en Inde connait des débuts difficiles, particulièrement le haut-débit, à cause du manque d’ infrastructures. Avec une croissance annuelle de 12,65%, on compte en décembre 2008 12,85 millions d’ utilisateurs d’ Internet dont, en mars 2009, 6,22 millions connectés en haut-débit (connexion supérieure à 256 Kbps). Le Gouvernement Indien a fixé comme objectif d’atteindre 60 millions d’abonnés d’ 2010 dont 20 millions en haut-débit. ici 2/50 E Shantipath Chanakyapuri 110 021 New Delhi Inde Tél. : (91 11) 24 19 63 00 - http://www.missioneco.org/inde
  2. 2. 4. Les services IT Les services IT représente aujourd’ 64 milliards USD en Inde. La croissance annuelle du secteur hui est de 33% et 2 millions de salariés sont employés dans près de 500 entreprises indiennes. L’ Inde s’ forgée une grande notoriété sur les services IT et dispose d’ est une vitrine de grandes entreprises spécialisées dans le Business Process Outsourcing (Tata Consulting Services, Infosys, Wipro, HCL… ). Les plus grandes multinationales utilisent les services inf ormatiques indiens pour réaliser les activités de comptabilités, de call centre et/ou de travail sur les données informatiques. Ce secteur possède un impact important sur l’ économie indienne où il représente 5,5% du PIB. De nombreux emplois sont créés grâce au développement des entreprises BPO. On estime en effet à prés de 6,5 millions le nombre d’ emplois indirects générés par les services informatiques. Ambassade de France en Inde - Mission Économique de NEW DELHI

×