Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Presentation cellule jeunes du CPAS

2,900 views

Published on

Présentation de la Cellule Jeunes du CPAS lors de la Semaine de l'Emploi de Woluwe-Saint-Lambert (2013)

Published in: Career
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Presentation cellule jeunes du CPAS

  1. 1. CELLULE JEUNES CPAS de Woluwe Saint- Lambert
  2. 2. Services jeunes (-25 ans) Permanence jeunes du CPAS Toute personne souhaitant introduire une nouvelle demande d’aide au CPAS s’adresse à la permanence sociale : il s’agit du premier accueil. Pour pouvoir bénéficier du droit à l’intégration sociale, la personne doit répondre simultanément à 6 conditions spécifiques (Résidence, majeur ou assimilé, nationalité Belge/R.E/réfugié…, ne pas disposer ou ne pouvoir prétendre à d’autres ressources, être disposée à travailler (sauf pour raisons de santé ou d’équité). Le service Social Général jeunes L’ISP
  3. 3. Particularités de la cellule Jeunes La loi du 26 mai 2002 : Une attention particulière est apportée aux jeunes de <25 ans, qui doivent être mis le plus rapidement possible dans les conditions leur permettant de mener une existence autonome  Mise en place de la Cellule Jeunes en 2007 au CPAS de Woluwe-Saint-Lambert.  Particularité: Signature du PIIS  Obligation de signer un Projet Individualisé d’Intégration Sociale (celui-ci doit être négocié dans les 3 mois). Le PIIS est un contrat, fait en partenariat avec le jeune, précisant les engagements des 2 parties. Le PIIS précise les étapes afin de mener à bien le projet de vie qu’il soit social et ou professionnel.
  4. 4. « Cellule Jeunes » = SSG + ISP Le suivi des jeunes se fait en étroite collaboration entre le service social général et le service d’Insertion Socio-Professionnelle (ISP) notamment par des entretiens en « duo », un partage d’informations permanent concernant le suivi d’un jeune et la mise en place de projet comme par exemple l’Organisation d’ateliers « Job Etudiant »  L’équipe actuelle: 1 responsable: Nathalie Casillas Gonzalez 4 assistants sociaux (Hélène Dutrieux, Julie Delwiche, Anne-Cécile Bayot, Emmeline Verlaine) 2 agents d’insertion (Mariève Bruyère et Nathalie Deriemaeker)
  5. 5. l’ISP ?  Notre objectif: « Créer un partenariat avec la personne afin qu’elle puisse réaliser son projet de vie qu’il soit social et/ou professionnel »  Méthodologie utilisée • • • • Respect du projet de l’usager. Une relation de partenariat 4 phases Particularités « Jeunes » – – – – Détermination parfois plus longue Présence plus soutenue dans le cadre des démarches à effectuer Formations - études Mise en place de stages de détermination ou stages de formation
  6. 6. Phase 1: bilan et détermination  Objectif: « Déterminer, en collaboration avec la personne, un projet social et/ou professionnel en adéquation avec ses attentes »  1) Le bilan – 1er accueil: Permettre à la personne de se sentir, dès son entrée au CPAS, dans un espace accueillant; Explication du cadre institutionnel (afin que les objectifs ISP soient clairs pour la personne) et du cadre de la relation de partenariat. – Le bilan: faire une photographie du parcours de vie de la personne ( outil utilisé= fiche signalétique)
  7. 7. Phase 1: Bilan et détermination 2) La détermination: – L’inventaire du patrimoine de la personne: définir ses intérêts, ses valeurs, les conditions de travail souhaitées, ses compétences techniques et génériques – La détermination: par association d’idées, retirer les métiers qu’on pourrait exercer – Validation du projet: analyse critique du projet (récolte d’informations, rencontre de professionnels,…) – Elaboration du projet: définir les objectifs à atteindre et élaborer la stratégie à suivre pour les atteindre. – Définir le plan d’action = établir les différentes étapes à suivre afin de réaliser son projet ( PIIS pour les –25 ans)
  8. 8. Phase 2: Préformations et cours de langues  Préformations : Pour avoir accès à des formations qualifiantes, il est parfois nécessaire, au préalable, de suivre des pré formations: afin d’acquérir les bases nécessaires au suivi de celles- ci et/ou de se préparer à la présentation d’un examen d’entrée.  Cours de langues : Avant de commencer une formation ou de chercher un emploi, il est indispensable de maîtriser l’une des langues nationales tant au niveau oral qu’écrit.
  9. 9. Aides du CPAS?    Prise en charge des frais liés à l’inscription: - à des cours de langues - à une pré formation Prise en charge des frais liés à l’achat de matériels spécifiques (sous réserve de l’accord du comité). Recherche, si nécessaire, d’un lieu d’accueil pour enfants + éventuellement la prise en charge des frais liés à l’accueil (sous réserve de l’accord du comité).
  10. 10. Phase 3: formations qualifiantes et études de plein exercice  Si la personne souhaite entreprendre des études ou une formation, l’agent d’insertion présentera un rapport au comité afin d’obtenir préalablement leur accord.
  11. 11. Aides du CPAS    Prise en charge des frais liés à l’inscription à des cours de plein exercice ou à une formation ainsi que les frais liés à l’achat de matériels spécifiques (sous réserve de l’accord du comité). Information et prise en charge des frais liés à l’obtention de l’équivalence du diplôme si la personne a étudié à l’étranger (sous réserve de l’accord du comité). Recherche, si nécessaire, d’un lieu d’accueil pour enfants + prise en charge des frais (sous réserve de l’accord du comité).
  12. 12. Phase 4: Recherche Active d’Emploi  Suivi individuel – Outils de Recherche d’emploi: création d’un cv, d’une lettre de motivation, recherche d’offres d’emploi personnalisée, préparation à l’entretien d’embauche, …. – Information et accompagnement pour l’obtention de documents liés à certains plan d’embauche (ACTIVA, PTP, SINE, ALE, …). – Informations légales concernant le droit au chômage, les contrats de travail, le permis de travail, l’immunisation partielle des ressources (Art.35)
  13. 13. Phase 4: Recherche Active d’Emploi  Atelier jobtransit – a lieu chaque lundi matin dans l’espace public numérique – permet de rechercher un emploi sur internet de manière autonome ou avec l’aide d’un agent d’insertion. (propose également des offres d’emploi générales ou personnalisées et actualisées chaque semaine).  ARAE (Atelier de Recherche Active d’Emploi): Orientation vers des partenaires (Wolu-Services, Missions Locales,…)
  14. 14. Phase 4bis: MISE à L’emploi L’article 60§7 ou emplois subventionnés 1) L’art. 60§7  Objectif de la mesure : Expérience professionnelle et/ou ouverture au droit aux allocations de chômage.  Accompagnement tout au long de la mise à l’emploi (écoute, évaluation des compétences génériques et spécifiques, soutien, formations, recherche d’emploi,…)  La durée du contrat est fonction de l’ âge (de 1 an min à 2 ans max)  Nombre de contrats : +/- 40 (économie sociale – asbl avec ou sans intervention, Wolu-Social, commune, privée)
  15. 15. Phase 4bis: MISE à L’emploi L’article 60§7 ou emplois subventionnés 2) Les emplois subventionnés: 4 types d’interventions financières :Chacune de ces quatre mesures connaît des modalités particulières, des durées et des montants de subventions spécifiques  Programme de Transition Professionnelle (PTP) soutient des emplois créés auprès d’employeurs qui souhaitent répondre à des besoins collectifs qui ne sont pas ou pas suffisamment rencontrés par le circuit régulier du travail.  Plan Activa soutient la création d’emploi auprès de divers types d’employeurs tels qu’entreprises privées, ASBL, administrations locales, etc.  Plan SINE soutient la création d’emploi dans le secteur de l’économie sociale.  Intérim d’insertion ouvre un accès au monde de l’intérim.

×