Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

La veille stratégique dans le secteur public de la santé au Québec

Présentation dans le cadre des Conférence-midi de l'EBSI (École de bibliothéconomie et des sciences de l'information - Université de Montréal) de la proposition de recherche doctorale sur la veille stratégique dans le secteur public de la santé au Québec.

  • Be the first to comment

La veille stratégique dans le secteur public de la santé au Québec

  1. 1. Laveillestratégiquedans le secteur publicde lasantéauQuébec:une étude decasmultiples Propositionderecherche Elsa Drevon, candidate au doctorat École de bibliothéconomie et des sciences de l’information Université de Montréal 15 novembre 2017 elsa.drevon@umontreal.ca http://drevon.ebsi.umontreal.ca https://twitter.com/elsadrevon
  2. 2. Objectifs et plan de la présentation Problématique : Problème, but, objectifs et questions de recherche Revue de la littérature : Veille stratégique, stratégie des organisations, prise de décision Méthodologie envisagée Conclusion : Retombées et limites de la recherche, prochaines étapes Objectifs : 1. Présenter la proposition de recherche doctorale suite à sa validation par le comité de recherche 2. Obtenir des commentaires et des suggestions de la part de pairs
  3. 3. Problématique Problématique, but, objectifs et questions de recherche
  4. 4. Problématique Veille stratégique La veille stratégique est un processus systématique, continu, éthique et légal, de collecte, d’analyse, de traitement et de diffusion de l’information, celle-ci visant à aider les gestionnaires, la haute direction ou l’organisation dans son ensemble à prendre de meilleures décisions et à soutenir la stratégie des organisations, grâce à une meilleure compréhension de l’environnement externe et interne. (Bergeron et Hiller, 2002; Guechtouli, 2014; Drevon, 2017) ➢Dans la littérature professionnelle et scientifique, la veille stratégique s’inscrit dans une perspective d’aide à la décision. ➢La veille stratégique est largement utilisée dans le secteur privé depuis les années 1960. (Bergeron et Hiller, 2002) Problématique Revue de la littérature Méthodologie Conclusion
  5. 5. Problématique Veille stratégique dans le secteurpublic « Managérialisation » des institutions publiques (Mazouz, 2014) Appropriation des outils et principes du management stratégique (Grant, 2016) Problématique Revue de la littérature Méthodologie Conclusion ➢ Peu d’études ont été réalisées sur la veille stratégique dans le secteur public (Caron-Fasan et Lesca, 2012) Gestionnaires publics : « le devoir d’être stratège » (Lemay, 2008)
  6. 6. Problématique Veille stratégique dans le secteurpublic de la santé « On assiste depuis quelques années à un engouement renouvelé pour la veille stratégique au sein des organisations gouvernementales » (Rajotte, 2013) Objectif dans des plans stratégiques : implanter des veilles stratégiques La veille stratégique dans le secteur public, un questionnement chez les professionnels de l’information Problématique Revue de la littérature Méthodologie Conclusion
  7. 7. Problématique État de la recherche Lien entre la veille et la stratégie des organisations concerne toujours le secteur privé États-Unis (Hambrick, 1982; Kumar et al., 2001) Lien entre la veille et la prise de décision dans l’entreprise privée Québec (Audet, 1998; Brouard, 2004) Canada (Auster et Choo, 1994) États-Unis (Badr et al., 2006) ➢ Aucune recherche n’a encore exploré précisément comment la veille stratégique soutient la stratégie des organisations et la prise de décision dans le secteur public, et par là même, contribué à définir ce qu’est la veille stratégique dans ce contexte. Problématique Revue de la littérature Méthodologie Conclusion
  8. 8. But de la recherche Explorer et décrire, au travers d’une étude de cas multiples, ce qu’est la veille stratégique dans le secteur public, soit le contexte des organisations publiques de santé au Québec Problématique Revue de la littérature Méthodologie Conclusion
  9. 9. Objectifs de la recherche Objectif 1 Décrire les caractéristiques de la veille telle qu’elle est implantée dans des organisations publiques de santé du Québec Objectif 2 Décrire les types de soutien qu’apporte la veille à la stratégie des organisations publiques de santé du Québec Objectif 3 Décrire les types de soutien qu’apporte la veille à la prise de décision des gestionnaires dans les organisations publiques de santé du Québec Objectif 4 Identifier les caractéristiques de la veille stratégique dans le secteur public de la santé Problématique Revue de la littérature Méthodologie Conclusion
  10. 10. Questions de recherche Quelles sont les caractéristiques de la veille telle qu’implantée au sein d’organisations publiques de santé du Québec ? Est-ce que la veille soutient la stratégie dans les organisations publiques de santé du Québec ? Si oui, comment ? Si non, pourquoi ? Est-ce que la veille soutient la prise de décision dans les organisations publiques de santé du Québec ? Si oui, comment ? Si non, pourquoi ? Selon les veilleurs et selon les gestionnaires clients de la veille, quelles sont les caractéristiques d’une veille stratégique dans des organisations publiques de santé du Québec ? Qu’est-ce qui fait d’une veille une veille stratégique ? Problématique Revue de la littérature Méthodologie Conclusion
  11. 11. Revue de la littérature Veille stratégique, stratégie des organisations et prise de décision
  12. 12. Veille stratégique Histoire et principaux concepts Surveillance de l’environnement (environmental scanning) (Aguilar, 1967; Auster et Choo, 1994;Wheelen, et al., 2014) Veille concurrentielle (competitive intelligence) (Porter, 1980; Fuld, 1995; Kahaner, 1998; Jin et Bouthillier, 2012 ; Pellissier et Nenzhelele, 2013) Veille stratégique (strategic intelligence) (Audet, 1998 ; Pateyron, 1998; Bergeron et Hiller, 2002; Brouard, 2004 ; Guechtouli, 2014) 1960 19801970 1990 2000 2010 2020 Veille informationnelle (current awarness) (Moreau et Rodrigue, 2008) Curation de contenus (content curation) (Alloing, 2013) Problématique Revue de la littérature Méthodologie Conclusion
  13. 13. Veille stratégique Analyse comparative des concepts Type de veille Indicateurs Surveillance de l’environnement Veille concurrentielle Veille stratégique Veille information -nelle Curation de contenus Objectifs visés Stratégie Stratégie Décision Stratégie Décision Décision Anticipation Connaissance Connaissance Visibilité Plaisir Clientèles cibles Gestionnaires et haute direction Gestionnaires et haute direction Gestionnaires et haute direction, toute l’organisation Public ciblé (individus, acteurs concernés) Public non ciblé (audience réelle ou imaginée) Sources d’information Signaux faibles, tendances Concurrentielles Externe et interne N/A Exclusivement en ligne Processus N/A* Systématique et éthique Systématique, continu, dynamique et éthique Rigoureux Continu Veilleurs/ curateurs N/A Toute l’organisation Toute l’organisation, experts, professionnels de l’information Professionnels de l’information, individus Individus Problématique Revue de la littérature Méthodologie Conclusion * N/A indique que les définitions utilisées dans l’analyse n’en parlent pas.
  14. 14. Veille stratégique Définition opérationnelle pourla thèse La veille stratégique est un processus systématique, continu, éthique et légal, de collecte, d’analyse, de traitement et de diffusion de l’information, celle-ci visant à aider les gestionnaires, la haute direction ou l’organisation dans son ensemble à prendre de meilleures décisions et à soutenir la stratégie de leur organisation, grâce à une meilleure compréhension de l’environnement externe et interne. Problématique Revue de la littérature Méthodologie Conclusion
  15. 15. Veille stratégique Modèle conceptueldu processusde veille pourla thèse Problématique Revue de la littérature Méthodologie Conclusion Modèle conceptuel de processus de veille dérivés de l’analyse de 4 modèles
  16. 16. Stratégie des organisations Dans le secteurprivé Problématique Revue de la littérature Méthodologie Conclusion
  17. 17. Stratégie des organisations Dans le secteurpublic « Managérialisation » des institutions publiques (Mazouz, 2014) Appropriation des outils et principes du management stratégique (Grant, 2016) Gestionnaires publics : « le devoir d’être stratège » (Lemay, 2008) Problématique Revue de la littérature Méthodologie Conclusion
  18. 18. Stratégie des organisations Définition opérationnelle pourla thèse La stratégie des organisations est un processus, à la fois délibéré et émergent, qui consiste à faire des choix stratégiques, et ce, en déterminant la vision, la mission et des objectifs clairs et à long terme, en ayant une compréhension profonde des environnements externe et interne, et en la mettant en œuvre. Problématique Revue de la littérature Méthodologie Conclusion
  19. 19. Stratégie des organisations Types de soutiende la veille stratégique Stratégie délibérée et émergente Anticiper les évolutions (Balmisse et Meingan, 2008) S’adapter aux changements (Chalus-Sauvannet, 2006) Alimenter la réflexion stratégique (Brouard, 2004) Stimuler la créativité (Ayachi, 2007) Problématique Revue de la littérature Méthodologie Conclusion
  20. 20. Prise de décision Principaux modèles Modèles Caractéristiques Rationalité absolue (Simon, 1965) Rationalité limitée (Simon, 1977) Politique et de pouvoir (Pfeffer et Salancik, 1974) Décision La meilleure La plus satisfaisante La plus acceptable (compromis) Information pour décider Complète Incomplète Incomplète Décideur Capacité de calcul illimité Capacité de calcul limitée Capacité de calcul limitée Situation Simple Simple et complexe Complexe Problématique Revue de la littérature Méthodologie Conclusion
  21. 21. Prise de décision Facteursd’influence Prise de décision Contexte social Expérience et intuition Information Problématique Revue de la littérature Méthodologie Conclusion
  22. 22. Prise de décision L’informationinfluence le processusdeprise de décision Problématique Revue de la littérature Méthodologie Conclusion Champ de vision limité Perception sélective Interprétation de la situation perçue Décision la plus satisfaisante (et non la meilleure) (Hambrick et Mason, 1984)
  23. 23. Prise de décision L’expérience et l’intuition influencent le processusdeprise de décision Problématique Revue de la littérature Méthodologie Conclusion Problèmes peu clairs Enjeux élevés Qui engagent de multiples acteurs Dans des environnements dynamiques et incertains Prise de décision fondée sur l’intuition (Eisenhardt, 1989; Zsambock et Klein, 2014)
  24. 24. Prise de décision Le contextesocial influence le processus de prise de décision Problématique Revue de la littérature Méthodologie Conclusion Normes et valeurs des décideurs Politiques et culture organisa- tionnelles Pressions publiques et règlemen- taires Normes au sein de l’industrie Décision la plus acceptée socialement (Di Maggio et Powell, 1983; Scott, 2014)
  25. 25. Prise de décision Définition opérationnelle pourla thèse La prise de décision est un processus non linéaire qui consiste à effectuer un choix supposé éclairé par de l’information et motivé par l’expérience ou l’intuition du décideur, entre plusieurs options envisageables, dans le but d’agir dans un contexte social donné et en fonction des acteurs en jeu. Il ne s'agit pas nécessairement de chercher la meilleure solution, ni seulement de faire un simple choix parmi des options, mais de bien comprendre la situation pour décider de la solution la plus satisfaisante et la plus acceptable pour les parties prenantes.
  26. 26. Prise de décision Types de soutiende la veille stratégique Prise de décision Réduire l’incertitude (Auster et Choo, 1994) Détecter des signaux faibles (Lesca et Lesca, 2011) Légitimer des décisions déjà prises (Feldman et March, 1981) Problématique Revue de la littérature Méthodologie Conclusion ➢ La veille stratégique contribue à soutenir la prise de décision en amont et en aval.
  27. 27. Revue de la littérature Cadreconceptuel Problématique Revue de la littérature Méthodologie Conclusion
  28. 28. Méthodologie Approche générale, devis de recherche et qualité de la recherche
  29. 29. Questions de recherche Quelles sont les caractéristiques de la veille telle qu’implantée au sein d’organisations publiques de santé du Québec ? Est-ce que la veille soutient la stratégie dans les organisations publiques de santé du Québec ? Si oui, comment ? Si non, pourquoi ? Est-ce que la veille soutient la prise de décision dans les organisations publiques de santé du Québec ? Si oui, comment ? Si non, pourquoi ? Selon les veilleurs et selon les gestionnaires clients de la veille, quelles sont les caractéristiques d’une veille stratégique dans des organisations publiques de santé du Québec ? Qu’est-ce qui fait d’une veille une veille stratégique ? Problématique Revue de la littérature Méthodologie Conclusion
  30. 30. Méthodologie Approchegénérale Problématique Revue de la littérature Méthodologie Conclusion Approche qualitative (Pickard, 2013) Paradigme constructiviste (Fortin et Gagnon, 2016)
  31. 31. Méthodologie Devis de recherche Étude de cas multiples (Yin, 2014) • Milieu : secteur public de la santé • Cas : projets de veille • Unités d’analyse : (1) individus et (2) projets de veille Collecte des données • Entrevues semi-dirigées en profondeur • Avec des veilleurs • Avec des gestionnaires clients de la veille • Documentation pertinente Analyse des données • Analyse de contenu qualitative • Principe de la théorisation enracinée (Guillemette et Luckerhoff, 2009) Problématique Revue de la littérature Méthodologie Conclusion
  32. 32. Méthodologie Qualité de larecherche Problématique Revue de la littérature Méthodologie Conclusion Validation par les pairs (Guba et Lincoln, 1994) Triangulation (Denzin et Lincoln, 2011)
  33. 33. Conclusion Retombées, limites de la recherche et prochaines étapes
  34. 34. Conclusion Retombées de la recherche Contribution scientifique (Re)définition de la veille stratégique Typologie des usages et des non- usages de la veille dans le secteur public de la santé Contribution sociale Recommandations pour l’implantation de la veille stratégique dans le secteur public de la santé Contribution méthodologique Guides d’entrevue, arbre de codage et grille d’analyse des projets de veille Problématique Revue de la littérature Méthodologie Conclusion
  35. 35. Conclusion Limites et pistes de recherche Problématique Revue de la littérature Méthodologie Conclusion Absence de généralisation statistique • Pas représentatif de la veille stratégique dans le secteur public au complet Transférabilité • À d’autres contextes du secteur public (ministères, autres domaines que la santé, OBNL) • Base pour des recherches futures
  36. 36. Conclusion Prochaines étapes Problématique Revue de la littérature Méthodologie Conclusion 2017 2019 Aujourd'hui oct. déc. 2018 avr. juin août oct. déc. 2019 avr. juin août Réussite de la proposition de recherche 10/1/2 017 10/1/2017 - 12/31/2017 Demande des certificats d'éthique 1/1/2018 - 6/30/2018 Collecte des données 3/1/2018 - 1/1/2019Analyse des données 10/1/2017 - 8/31/2019 Rédaction de la thèse
  37. 37. Sources citées
  38. 38. Sources citées  Aguilar, F. J. (1967). Scanning the business environment. New York, NY : Macmillan.  Alloing, C. (2013). Processus de veille par infomédiation sociale pour construire l’e-réputation d’une organisation. Approche par agents- facilitateurs appliquée à la DSIC de La Poste (Thèse de doctorat, Université de Poitiers, Poitiers, France). Repéré à http://tel.archives- ouvertes.fr/tel-00915004  Andrews, K. R. (1971). The concept of corporate strategy. Homewood, IL : Irwin.  Ansoff, H. I. (1965). Corporate strategy. New York, NY : McGraw-Hill.  Audet, J. (1998). La veille stratégique chez les PME québécoises, une étude de cas par comparaisons inter-sites (Thèse de doctorat, Université Laval, Québec, Québec). Accessible par ProQuest Dissertations & Theses. (NQ36231)  Auster, E. et Choo, C. W. (1994). CEO’s, information and decision-making : scanning the environment for strategic advantage. Library Trends, 43(2), 206-225.  Ayachi, H. (2007). L’adéquation entre le système d’information et la veille stratégique dans une activité de construction de sens. Management & Avenir, (12), 49-66.  Badr, A., Madden, E. et Wright, S. (2006). The contribution of CI to the strategic decision making process : empirical study of the european pharmaceutical industry. Journal of Competitive Intelligence and Management, 3(4), 15-35.  Balmisse, G. et Meingan, D. (2008). La veille 2.0 et ses outils. Paris, France : Lavoisier.  Barney, J. B. (1991). Firm resources and sustained competitive advantage. Journal of Management, 17(1), 91-120.  Bergeron, P. et Hiller, C. A. (2002). Competitive intelligence. Annual Review of Information Science and Technology, 36(1), 353-390. doi:10.1002/aris.1440360109  Brouard, F. (2004). Développement d’un outil diagnostique des pratiques existantes de la veille stratégique auprès des PME (Thèse de doctorat, Université du Québec à Trois-Rivières, Trois-Rivières, Québec). Repéré à http://depot-e.uqtr.ca/1309/  Caron-Fasan, M.-L. et Lesca, H. (2012). Projets de mise en place d’une veille anticipative : cas de six organismes du secteur public français. Systèmes d’information & management, 17(2), 81-114.  Chalus-Sauvannet, M.-C. (2006). Intégration de la veille dans le système organisationnel de l’entreprise : quels enjeux pour l’innovation? La Revue des Sciences de Gestion, (218), 31-43.  Cohen, M. D., March, J. G. et Olsen, J. P. (1972). A garbage can model of organizational choice. Administrative Science Quarterly, 17(1), 1-25.  Denzin, N. K. et Lincoln, Y. S. (2011). The Sage handbook of qualitative research (4è éd.). Los Angeles, CA : Sage.  Di Maggio, P. J. et Powell, W. W. (1983). The iron cage revisited : institutional isomorphism and collective rationality in organizational fields. American Sociological Review, 48, 147-160.
  39. 39.  Drevon, E. (2017). La veille stratégique dans le secteur public de la santé au Québec : une étude de cas multiples (Proposition de recherche non publiée). Université de Montréal, Université de Montréal.  Eisenhardt, K. M. (1989). Making fast strategic decisions in high-velocity environments. Academy of Management Journal, 32(3), 543-576.  Feldman, M. S. et March, J. G. (1981). Information in organization as signal and symbol. Administrative Science Quarterly, 26(2), 171-186.  Fortin, M.-F. et Gagnon, J. (2016). Fondements et étapes du processus de recherche : méthodes quantitatives et qualitatives (3è éd.). Montréal, Québec : Chenelière éducation.  Fuld, L. M. (1995). The new competitor intelligence : the complete resource for finding, analyzing, and using information about your competitors (2è éd.). New York, NY : Wiley.  Grant, R. M. (2016). Contemporary strategy analysis : text and cases edition. New York, NY : John Wiley & Sons.  Guba, E. G. et Lincoln, Y. S. (1994). Handbook of qualitative research. Dans N. Denzin et Y. S. Lincoln (dir.), Competing paradigms in qualitative research. Thousand Oaks, CA : Sage Publications.  Guechtouli, M. (2014). Management des activités de veille stratégique : entre une organisation formelle et informelle. La Revue des Sciences de Gestion, 2(266), 23-31.  Guillemette, F. et Luckerhoff, J. (2009). L’induction en méthodologie de la théorisation enracinée (MTE). Recherches Qualitatives, 28(2), 4-21.  Hambrick, D. C. (1982). Environmental scanning and organizational strategy. Strategic Management Journal, 3(2), 159-174.  Hambrick, D. C. et Mason, P. A. (1984). Upper echelons : the organization as a reflection of its top managers. The Academy of Management Review, 9(2), 193-206. doi:10.2307/258434  Jin, T. et Bouthillier, F. (2012). The integration of intelligence analysis into LIS education. Journal of Education for Library and Information Science, 53(2), 130-148.  Kahaner, L. (1998). Competitive intelligence : how to gather, analyze and use information to move your business to the top. New York, NY : Touchstone.  Kumar, K., Subramanian, R. et Strandholm, K. (2001). Competitive strategy, environmental scanning and performance: a context specific analysis of their relationship. International Journal of Commerce and Management, 11(1), 1-33.
  40. 40. • Lemay, L. (2008). Le devoir d’être stratège. Dans B. Mazouz (dir.), Le métier de gestionnaire public à l’aube de la gestion par résultats : nouveaux rôles, nouvelles fonctions, nouveaux profils (p. 299-332). Québec, Québec : Presses de l’Université du Québec. • Lesca, H. et Lesca, N. (2011). Weak signals for strategic intelligence : anticipation tool for managers. Hoboken, NJ : John Wiley & Sons Inc. • Mazouz, B. (2014). La stratégie des organisations de l’État : contexte d’analyse, paramètres de décision et gestion du changement. Québec, Québec : Presses de l’Université du Québec. • Moreau, I. et Rodrigue, J. (2008). La situation de la veille informationnelle dans les organisations gouvernementales. Documentation et Bibliothèques, 54(1), 5-14. • Oliver, C. (1997). Sustainable competitive advantage: combining institutional and resource-based views. Strategic Management Journal, 18(9), 697-713. • Pateyron, E. (1998). La veille stratégique. Paris, France : Economica. • Pellissier, R. et Nenzhelele, T. E. (2013). Towards a universal definition of competitive intelligence. SA Journal of Information Management, 15(2), 1-7. • Pettigrew, A., Thomas, H. et Whittington, R. (2002). Handbook of strategy and management. Londres, Royaume-Uni : SAGE Publications. • Pfeffer, J. et Salancik, G. R. (1974). Organizational decision making as a political process : the case of a university budget. Administrative Science Quarterly, 19, 135-151. • Pickard, A. J. (2013). Research methods in information (2è éd.). Chicago, IL : Neal-Schuman. • Porter, M. E. (1980). Competitive strategy : techniques for analyzing industries and competitors. New York, NY : The Free Press. • Porter, M. E. (1985). Competitive advantage : creating and sustaining superior performance. New York, NY : The Free Press. • Porter, M. E. (1996). What is strategy? Harvard Business Review, Novembre-Décembre, 61-78. • Prahalad, C. K. et Hamel, G. (1990). The core competence of the corporation. Harvard Business Review. Repéré à https://hbr.org/1990/05/the- core-competence-of-the-corporation
  41. 41. • Rajotte, A. (2013). Veille, innovation et planification stratégique : un défi de complémentarité. Télescope : Revue d’analyse comparée en administration publique, 19(2), 97-112. • Scott, W. R. (2014). Crafting an analytic framework. Dans Institutions and organizations : ideas, interests, and identities (p. 55-85). Los Angeles, CA : SAGE. • Simon, H. A. (1965). The shape of automation : for men and management. New York, NY : Harper & Row. • Simon, H. A. (1977). The new science of management decision (2è éd.). Englewood Cliffs, NJ : Prentice-Hall. • Venkatraman, N. et Subramaniam, M. (2002). Theorizing the future of strategy : questions for shaping strategy research in the knowledge economy. Dans A. Pettigrew, H. Thomas et R. Whittington (dir.), Handbook of strategy and management (p. 461-474). Londres, Royaume-Uni : Sage. • Wernerfelt, B. (1984). A resource-based view of the firm. Strategic Management Journal, 5(2), 171-180. • Wheelen, T. L., Hunger, J. D., Hoffman, A. N. et Bamford, C. E. (2014). Strategic management and business policy : globalization, innovation and sustainablility (14è éd.). Boston, MA : Pearson. • Yin, R. K. (2014). Case study research : design and methods (5è éd.). Los Angeles, CA : Sage. • Zsambock, C. E. et Klein, G. (2014). Naturalistic decision making. New York, NY : Psychology Press.
  42. 42. Questions? Commentaires? Elsa Drevon, candidate au doctorat École de bibliothéconomie et des sciences de l’information (EBSI) Université de Montréal Laveillestratégiquedanslesecteurpublicdelasanté auQuébec:uneétudedecasmultiples Propositionderecherche elsa.drevon@umontreal.ca http://drevon.ebsi.umontreal.ca https://twitter.com/elsadrevon Étude financée par : • La Bourse de doctorat en recherche du Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC) • La bourse d’excellence Arsène David de la Faculté des Études Supérieures et Postdoctorales (FESP)

×