Maladies pulmonaires

35,059 views

Published on

Infos sur quelques maladies pulmonaires

Published in: Health & Medicine
3 Comments
2 Likes
Statistics
Notes
No Downloads
Views
Total views
35,059
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
163
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
3
Likes
2
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Maladies pulmonaires

  1. 1. La pathologie pulmonaire En quelques tableaux et images Dr M. CUSSE, 2006
  2. 2. Signes et symptômes <ul><li>La DYSPNÉE : sensation subjective de difficultés respiratoires </li></ul>
  3. 3. Signes et symptômes <ul><li>La toux </li></ul>
  4. 4. La toux <ul><li>S’intéresser à : </li></ul><ul><li>Aigue ou chronique? </li></ul><ul><li>Productive ou pas? (= grasse ou sèche) </li></ul><ul><li>Avec ou sans dyspnée? </li></ul><ul><li>Diurne, nocturne, les deux? </li></ul><ul><li>Occasionnelle, en quintes, permanente? </li></ul><ul><li>Handicapante ou pas? </li></ul>
  5. 5. Les expectorations <ul><li>A prendre en compte : 1. Volume 2. Fluidité 3. Couleur 4. Présence de sang 5. Odeur Labo : examen à frais (germes et cellules) et culture avec ABgramme </li></ul>Autant que possible, un crachoir doit toujours être stérile.
  6. 6. Les expectorations <ul><li>Exemple d’expectoration dense « moulée » sur l’arbre bronchique </li></ul>
  7. 7. Signes et symptômes <ul><li>La cyanose : coloration bleuâtre ou mauve de la peau et des muqueuses. </li></ul>Visible ici : - aux lèvres - aux lobes d’oreille - un peu sur les cernes des yeux
  8. 8. Signes et symptômes <ul><li>L’hippocratisme digital : déformation des ongles des doigts « en verre de montre » ou doigts « en baguettes de tambour » </li></ul>
  9. 9. Signes et symptômes <ul><li>Le thorax « en tonneau » par déformation progressive chez les BPCO (surtout emphysème) </li></ul>
  10. 10. Signes et symptômes Le thorax « en tonneau » ici vu sur une radio du thorax
  11. 11. Les examens utiles <ul><li>Toujours en premier : l’examen CLINIQUE </li></ul>
  12. 12. L’examen clinique <ul><li>Un thorax se palpe, se percute et s’ausculte </li></ul>
  13. 13. Les examens utiles <ul><li>Examen microscopique à frais des expectorations (sans et avec coloration de Gram) et mise en culture </li></ul>
  14. 14. Si nécessaire <ul><li>Ponction trans-trachéale pour obtenir des expectorations </li></ul>
  15. 15. Les examens utiles <ul><li>L’antibiogramme </li></ul>Résistant Sensible Intermédiaire
  16. 16. Les examens utiles <ul><li>Radiologie thoracique, 3 incidences (face, profil, ¾) </li></ul>
  17. 17. Les examens utiles <ul><li>La spirométrie pour mesurer le D ébit E xpiratoire de P ointe </li></ul>
  18. 18. Les examens utiles <ul><li>La gazométrie artérielle (a. radiale ou a. fémorale) </li></ul>
  19. 19. Les examens utiles <ul><li>La bronchoscopie (ou fibroscopie, ou endoscopie broncho-pulmonaire) </li></ul>
  20. 20. Bronchoscopie : exemple Bronches souches normales Cancer bronchique
  21. 21. Pathologie infectieuse <ul><li>Pneumonie « simple » (ici, lobaire ) </li></ul>Lobe sain Lobe infecté (massivement purulent)
  22. 22. Pathologie infectieuse <ul><li>Facteur de risque de (broncho)pneumonie : l’existence de dilatations des bronches : les bronchectasies (dans le cercle sur l’image). </li></ul>
  23. 23. Pathologie infectieuse <ul><li>Aspect des bronchectasies au CT-scan </li></ul>
  24. 24. Pathologie infectieuse <ul><li>Collection d’une infection  formation d’un abcès pulmonaire . </li></ul>
  25. 25. Pathologie infectieuse <ul><li>Aspect typique sur une RX thorax : le voile infectieux . </li></ul>Poumon sain Poumon infecté
  26. 26. Pathologie infectieuse <ul><li>Aspect radiologique d’un volumineux abcès du poumon droit (niveau liquidien) </li></ul>
  27. 27. Pathologie infectieuse <ul><li>Une mycose potentiellement mortelle : l’ aspergillose . </li></ul>Agent responsable : Aspergillus Formation progressive d’une pseudo-tumeur l’ aspergillome .
  28. 28. BPCO <ul><li>Rappel : </li></ul><ul><li>B roncho P neumopathies C hroniques O bstructives </li></ul><ul><li> Toute maladie bronchique, pulmonaire ou mixte ayant pour conséquence le développement d’un obstacle à une bonne oxygénation sanguine et évoluant de façon chronique vers l’aggravation de l’état du malade. </li></ul>
  29. 29. BPCO : l’asthme <ul><li>Elements constitutifs de la maladie : </li></ul><ul><li>Hyperréactivité bronchique </li></ul><ul><li>Œdème de la muqueuse respiratoire </li></ul><ul><li>Hyperproduction de mucus bronchique </li></ul>Bronchiole normale (G) et asthmatique (D)
  30. 30. BPCO : la bronchite chronique <ul><li>Facteurs expliquant la mauvaise oxygénation sanguine </li></ul>Obstacles au passage de l’air Echanges gazeux perturbés
  31. 31. La bronchite chronique : évolution
  32. 32. BPCO : l’emphysème Tissu pulmonaire normal Poumon emphysémateux Element constitutif de la maladie : Destruction de la paroi des alvéoles. Evolution vers la formation de bulles d’emphysème.
  33. 33. BPCO : l’emphysème Présence de très nombreuses et volumineuses bulles
  34. 34. BPCO : l’emphysème <ul><li>Emphysème au stade terminal </li></ul>
  35. 35. BPCO : l’emphysème <ul><li>Aspect typique du malade emphysémateux </li></ul>
  36. 36. Pathologies de la plèvre <ul><li>Principe du pneumothorax </li></ul>AIR Cavité pleurale
  37. 37. Pathologies de la plèvre <ul><li>Types et causes de pneumothorax </li></ul><ul><li>: Pn. traumatique par fracture de côte(s) aussi dit ouvert </li></ul><ul><li>: Pn. spontané par rupture de bulle(s) d’emphysème aussi dit fermé </li></ul>
  38. 38. Pathologies de la plèvre <ul><li>Les deux types principaux de pneumothorax </li></ul>OUVERT FERME
  39. 39. Pathologies de la plèvre <ul><li>Diagnostic du pneumothorax : RX Thorax </li></ul>Air dans la plèvre Poumon collabé par la pression de l’air Poumon normal
  40. 40. Pathologies de la plèvre <ul><li>Pour les petits pneumothorax, un CT-scan est parfois nécessaire </li></ul>Petite bande noire en croissant autour du poumon droit = pneumothorax
  41. 41. Pathologies de la plèvre <ul><li>Exemple de pneumothorax dit « suffocant » Collapsus extrême du poumon gauche </li></ul>
  42. 42. Pathologies de la plèvre <ul><li>Traitement d’urgence du pneumothorax suffocant </li></ul>Aspiration à l’aiguille après ponction thoracique au niveau du bord supérieur de la 3 ème côte.
  43. 43. Pathologies de la plèvre <ul><li>Traitement du pneumothorax : placement du drain thoracique </li></ul>
  44. 44. Pathologies de la plèvre <ul><li>Résultat du drainage thoracique </li></ul>
  45. 45. Pathologies de la plèvre <ul><li>Prévention des récidives de pneumothorax spontané : le talcage pleural (valable aussi pour les épanchements liquidiens) </li></ul>
  46. 46. Pathologies de la plèvre <ul><li>Mésothéliome : cancer de la plèvre favorisé par le contact avec l’amiante </li></ul>Poumon
  47. 47. Pathologies de la plèvre <ul><li>Corps asbestosique retrouvé par lavage broncho-alvéolaire </li></ul>
  48. 48. L’embolie pulmonaire <ul><li>Occlusion aiguë de l'artère pulmonaire ou (d’une) de ses branches par un caillot migré d'une veine thrombosée, veine en général située dans les membres inférieurs. </li></ul>
  49. 49. L’embolie pulmonaire <ul><li>Progression du caillot </li></ul>
  50. 50. L’embolie pulmonaire : signes cliniques <ul><li>Dyspnée avec angoisse et parfois vertiges </li></ul><ul><li>Cyanose (si grosse EP) </li></ul><ul><li>Tachycardie </li></ul><ul><li>Douleur type « point de côté » </li></ul><ul><li>Souvent sur handicap des membres inférieurs… </li></ul><ul><li>… ou plâtre aux M.I. … </li></ul><ul><li>… ou grossesse … </li></ul><ul><li>… ou long voyage assis </li></ul><ul><li>Syncope possible </li></ul><ul><li>Température </li></ul><ul><li>Tachypnée </li></ul>11 10
  51. 51. L’embolie pulmonaire <ul><li>Diagnostic par scintigraphie pulmonaire (clichés de ventilation et de perfusion) </li></ul>
  52. 52. L’embolie pulmonaire <ul><li>Autre exemple de scintigraphie </li></ul>
  53. 53. L’embolie pulmonaire <ul><li>Angiographie pulmonaire montrant des caillots </li></ul>

×