Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Le miroir du vampire -Math en Jeans 2008

2,461 views

Published on

Published in: Education
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Le miroir du vampire -Math en Jeans 2008

  1. 1. Maths en JEANS 2007/2008 Lycée Marcelin Berthelot
  2. 2. Pourquoi on s’intéresse au miroir d’un vampire ?Que veut-on modéliser mathématiquement ?
  3. 3. Humain Vampire
  4. 4.  Miroir fictif : une droite L’arrière plan : une droite Yeux de l’observateur : deux points Corps de l’observateur : un segment Miroir : une ou plusieurs courbes ou segments ?
  5. 5. Conjectures sur papierReprésentation sur un logiciel de géométriePeut-on résoudre graphiquement le problème ?
  6. 6. Point de départ J PointArrière plan d’arrivée J4 Yeux de la personne Miroir fictif(assimilés à Mun point O) Rayon lumineux Miroir réel C
  7. 7. yp : ordonnée de l’arrière plan yo : ordonnée de l’oeil On pose ym=0 a, b et c : paramètres de lacourbe y=ax²+bx+c du miroir réel
  8. 8. Modification de a (= 2) Modification de yo (=5.5)
  9. 9. Peut-on résoudre algébriquement le problème ? Que doit -oncalculer ? Comment le calculer ?Quels sont les résultats ? Y aurait-il eu d’autres méthodes ?
  10. 10.  A chaque étape, les calculs se complexifient : pour pouvoir résoudre le problème, on doit trouver une autre méthode de calcul.
  11. 11.  On choisit d’utiliser un logiciel de calcul formel. A chaque étape, on vérifie l’expression en effectuant l’application numérique avec les valeurs des variables choisies pour la construction. On vérifie leur cohérence avec les données de la construction.
  12. 12.  Pour trouver la réflexion, du rayon (O J1), on doit trouver les équations de la tangente au miroir et de sa normale. Pour trouver l’équation du rayon réfléchi, on fait le symétrique de (O J2) d’axe la normale.
  13. 13.  Abscisse de J3 :
  14. 14.  On réitère le processus pour la réflexion en J2. Après le calcul de la normale à la tangente au miroir réel en J2, on dépasse la capacité de calcul de l’ordinateur. On poursuit le calcul sans remplacer les inconnues trouvées précédemment. On trouve : Mais, en remplaçant les variables, on dépasse la capacité de calcul de l’ordinateur qui ne peut résoudre xj=xj4 en fonction des paramètres.
  15. 15. Où en est le problème aujourd’hui ?Pourrait-on imaginer d’autres formes de miroir ?Est-ce possible de le réaliser physiquement ?

×