Successfully reported this slideshow.
L’eau sera-t-elle le facteur limitant de la production agricole? <ul><li>D. Zimmer,  </li></ul><ul><li>Conseil Mondial de ...
Précipitations sur  les continents 117000 Eaux vertes (du sol) 75000 Eaux bleues (fleuves,  nappes) 44000 (km 3 /an) Resso...
… mais distribuées de manière hétérogène
… et conduisant d’ores et déjà à des situations de stress
Répartition des prélèvements d’eau bleue en 2000 (en km 3 ) 2600 400 800 200 4000 total Source Shiklomanov, 2000
Pourquoi faut il tant d’eau pour l’agriculture? 2500 Olives 400 Agrumes 200-400 Maraichage 100 Pomme de terre 700 Ma ïs 10...
Empreintes – eau 1997-2004 Source WWAP, 2009
Bilan mondial de l’eau consommée par l’agriculture (2000)   Superficie cultivée   Consommation d’eau   Production agricole...
La productivité de l’eau est faible pour les faibles rendements (<2T/ha): exemple pour le maïs
Economies d’eau agricole théoriquement possibles: <ul><li>Eau d’irrigation: 600km 3 </li></ul><ul><li>Eaux liées à la faib...
Prospective 2050: 9MM d’habitants, sous-nutrition éliminée, productivité faible Source Röckstrom, 2003 5,600 km 3 /an Beso...
Quelles solutions? <ul><li>Amélioration de la production de l’agriculture paysanne </li></ul><ul><li>Transferts d’eau virt...
1. Améliorer l’efficience <ul><li>Pertes dans les systèmes irrigués </li></ul><ul><li>Efficience de la petite agriculture,...
2. Commerce: exemple de la Tunisie importation et production de céréales en Tunisie Source Besbes, 2007
Evolution des flux d’eau virtuelle entre 1961 et 2000 en km 3  (source Zimmer et Renault, 2003)
Importations et exportations d’eau virtuelle entre pays Source Hoekstra, 2004
3. Changement(s) d’habitudes alimentaires <ul><li>Lien évident entre niveau de vie et empreinte-eau des régimes alimentair...
4. Pertes et gaspillages: jusqu’à 50% <ul><li>Du champ à l’assiette de nombreuses étapes </li></ul><ul><li>Pertes au  Sud ...
Les pertes alimentaires: la principale source d’économie d’eau… et des autres intrants agricoles Source SIWI, 2008 1000 20...
Conclusions <ul><li>L’eau n’est pas un facteur limitant à l’échelle mondiale mais à l’échelle locale </li></ul><ul><li>Une...
Merci de votre attention!
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Water for food, global perspective

899 views

Published on

Published in: Technology, Business
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Water for food, global perspective

  1. 1. L’eau sera-t-elle le facteur limitant de la production agricole? <ul><li>D. Zimmer, </li></ul><ul><li>Conseil Mondial de l’Eau </li></ul>Collège de France, 4-5 juin 2009
  2. 2. Précipitations sur les continents 117000 Eaux vertes (du sol) 75000 Eaux bleues (fleuves, nappes) 44000 (km 3 /an) Ressources mobilisables Ressources mobilisées 9-14000 4000 Des ressources globalement suffisantes…
  3. 3. … mais distribuées de manière hétérogène
  4. 4. … et conduisant d’ores et déjà à des situations de stress
  5. 5. Répartition des prélèvements d’eau bleue en 2000 (en km 3 ) 2600 400 800 200 4000 total Source Shiklomanov, 2000
  6. 6. Pourquoi faut il tant d’eau pour l’agriculture? 2500 Olives 400 Agrumes 200-400 Maraichage 100 Pomme de terre 700 Ma ïs 1000 Bl é Consommation d’eau ( m 3 /T ) Produits bruts 800 Lait 2700 Oeufs 13000 Boeuf 4100 Volaille 11000 Huile d’olive 5000 Huiles Consommation d’eau (m 3 /T) Produits transform és et animaux
  7. 7. Empreintes – eau 1997-2004 Source WWAP, 2009
  8. 8. Bilan mondial de l’eau consommée par l’agriculture (2000) Superficie cultivée Consommation d’eau Production agricole À l’échelle mondiale, par rapport à l’agriculture pluviale, l’agriculture irriguée valorise la surface près de quatre fois mieux et l’eau près de deux fois mieux Sources FAO, G de Marsily [ Sources : FAO & IWMI] 4 640 m³/ha 7 000 km³ 1 510 Mha TOTAL 55 % 4 030 m³/ha 5 000 km³ (70 %) 1 240 Mha (82 %) Cultures pluviales 45 % 7400 m³/ha 2 000 km³ (30 %) 270 Mha (18 %) Cultures irriguées Contribution à la production agricole Évapotranspiration unitaire Évapotranspiration Superficie
  9. 9. La productivité de l’eau est faible pour les faibles rendements (<2T/ha): exemple pour le maïs
  10. 10. Economies d’eau agricole théoriquement possibles: <ul><li>Eau d’irrigation: 600km 3 </li></ul><ul><li>Eaux liées à la faible productivité: 1500km 3 </li></ul>
  11. 11. Prospective 2050: 9MM d’habitants, sous-nutrition éliminée, productivité faible Source Röckstrom, 2003 5,600 km 3 /an Besoins additionnels 7,000 km 3 /an - Consommation agricole actuelle 12,600 km 3 /an Besoins totaux 4,800 km 3 /an Agriculture pluviale 800 km 3 /an Irrigation
  12. 12. Quelles solutions? <ul><li>Amélioration de la production de l’agriculture paysanne </li></ul><ul><li>Transferts d’eau virtuelle </li></ul><ul><li>Changements d’habitudes alimentaires </li></ul><ul><li>Réduction des pertes </li></ul>production commerce consommation
  13. 13. 1. Améliorer l’efficience <ul><li>Pertes dans les systèmes irrigués </li></ul><ul><li>Efficience de la petite agriculture, notamment pluviale </li></ul><ul><ul><li>Même en Tunisie l’eau verte utilisable pour l’agriculture est estimée à 3 fois l’eau bleue disponible </li></ul></ul><ul><ul><li>Techniques ancestrales souvent oubliées; </li></ul></ul><ul><ul><li>Pas une priorité dans de nombreux pays </li></ul></ul><ul><ul><li>Manque d’’innovation </li></ul></ul>
  14. 14. 2. Commerce: exemple de la Tunisie importation et production de céréales en Tunisie Source Besbes, 2007
  15. 15. Evolution des flux d’eau virtuelle entre 1961 et 2000 en km 3 (source Zimmer et Renault, 2003)
  16. 16. Importations et exportations d’eau virtuelle entre pays Source Hoekstra, 2004
  17. 17. 3. Changement(s) d’habitudes alimentaires <ul><li>Lien évident entre niveau de vie et empreinte-eau des régimes alimentaires </li></ul><ul><li>L’obésité et le surpoids touchent autant de personnes que la sous-nutrition: retrouver le lien entre alimentation et santé </li></ul>
  18. 18. 4. Pertes et gaspillages: jusqu’à 50% <ul><li>Du champ à l’assiette de nombreuses étapes </li></ul><ul><li>Pertes au Sud , gaspillages au Nord </li></ul><ul><li>Préoccupation dans les années 70, puis disparaît de l’agenda </li></ul><ul><li>Etude aux Etats-Unis en 1995 </li></ul><ul><li>33% de pertes et gaspillages dans les étapes finales </li></ul><ul><li>Le consommateur et les services de restauration sont responsables de 93% des pertes </li></ul><ul><li>Les 7% de pertes dans le commerce de détail sont dues essentiellement aux produits frais </li></ul>Pertes par type de produit d’après l’étude ERS
  19. 19. Les pertes alimentaires: la principale source d’économie d’eau… et des autres intrants agricoles Source SIWI, 2008 1000 2000 3000 4000 5000 Kcal/cap/j champ assiette 2800 Total: 4600 Pertes post-récoltes: 600 Transformationanimale: 1700 Produits animaux et laitiers: +500 Pertes distribution et consommation: 800 Net : 2000
  20. 20. Conclusions <ul><li>L’eau n’est pas un facteur limitant à l’échelle mondiale mais à l’échelle locale </li></ul><ul><li>Une priorité importante: l’amélioration de l’efficience de l’agriculture pluviale </li></ul><ul><li>L’eau est une composante des crises, souvent peu visible; elle est aussi un élément de leur solution </li></ul>
  21. 21. Merci de votre attention!

×