Temoignages

434 views

Published on

Quelques témoignages à chaud de cette 11eme édition des Assises Midi-Pyrénées à Gimont

  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

Temoignages

  1. 1. ASSEMBLEE GENERALEASSEMBLEE GENERALE 23 octobre 2012 23 octobre 201211ème ASSISES REGIONALES11ème ASSISES REGIONALES Gimont Gimont Témoignages
  2. 2. TEMOIGNAGES CampingsCoucou les Spice Girls,Un grand bravo pour ces Assises où nous avons passé 2superbes jours.Merci à vous et aux autres organisateurs sil y en a et viveMichel Féraud ou plutôt Guylhem Dubié notre prochainprésident national.Biz
  3. 3. TEMOIGNAGES CampingsDe retour aux Hirondelles, je tenais à vous remercier pourcette belle organisation (belle et bonne (les repas étaienttop) devrais-je dire !). BravoJai hâte de reprendre la présentation PPT de Pascalinepour en faire la présentation complète à Sandra ! (bientôtdisponible sur le site pro?)A bientôt,
  4. 4. TEMOIGNAGES IntervenantBonjour Magali,Encore merci pour cette invitation à vos assises. Cétait un moment très enrichissant etun plaisir de rencontrer une grande partie des acteurs de lHPA de votre région.Je vais donc via ce mail me permettre de remercier quelques personnes de manièrerapide :en premier lieu vos collègues Céline et Christian ainsi que vous-mêmes pour cetteorganisation,Philippe et Pascaline pour leurs présentations de très grande qualité et très instructives,Arnold BIL pour son accueil dans le Gers,et enfin Michel DUBIE pour son accueil dans la région quil préside.Je reste à votre disposition pour toute autre information si besoin.A très bientôt, peut-être lors du SETT !
  5. 5. TEMOIGNAGESChers (es) Collègues,20 h mercredi 24 octobre 2012. Syndicat / FédérationJe rentre tout juste des Assises Midi-Pyrénées à Gimont dans le Gers et je tiens à vous faire part, à chaud, de mes réflexions.Les Assises ont été comme d’habitude un moment très fort de rencontre de notre Fédération Régionale.C’est un moment extraordinaire d’échanges et de remise en question de notre profession, de notre savoir faire et des évolutions face à lasituation économique que nous connaissons.Je tiens à remercier tout particulièrement les établissements qui étaient présents ainsi que les techniciens du CDT et de La CCI Aveyron quiont souhaité mieux connaître notre filière à travers les débats, les échanges, et les présentations qui ont eu lieu.Pour les Campings : Les Rivages à Millau, Les Deux Vallées à Nant, La Dourbie à Saint Jean de Bruel, le Peyrelade à Rivière sur Tarn, Le PortLacombe à Flagnac, le Muret à saint Salvadou.(Soit 7 campings sur 79 adhérents…. !!!!!!)Pour le CDT Monsieur Vincent PRUDHOMME,Pour la CCI Monsieur Ludovic DELAVEAU et Monsieur Paul RETIF.Le thème cette année a été comme à l’accoutumée très intéressant.Le 1er jour, nous avons eu une présentation des chaînes et des réseaux de distribution et surtout ils ont été très communicants sur leur ressentide la saison et de leur mode de commercialisation. Ils étaient très disponibles et très accessibles et répondaient de façon très directe et sanslangue de bois aux questions et interrogations que chacun de nous se pose.Nous avons appris par exemple que « Booking.com », qui n’était pas représenté pendant ces deux jours, peut par sa puissance de frapperemplir aujourd’hui votre établissement mais peut également être très destructeur et détourner votre clientèle. ATTENTION. (Voir en PJ l’articlede Midi libre paru ce matin 25 octobre.)Achat des mots clés de votre établissement, détournement de votre clientèle :Lorsque qu’il attire sur son site, grâce à sa prédominance sur la toile, des clients qui vous recherchent par votre propre nom et qui auraient puvous réserver en direct …Lorsque le stock que vous avez mis à leur disposition est épuisé alors qu’il vous reste de la place… et qu’il vous affiche comme étantCOMPLET, renvoyant vers d’autres prestataires, Lorsqu’il vous propose, pour être plus visible sur son site par rapport à vos concurrents, d’augmenter la commission et de la passer de 15 à 16 …20% et pourquoi pas plus… ! 1/3
  6. 6. TEMOIGNAGES Syndicat / FédérationLe terme de DIABLE a été utilisé, parfois il faut effectivement s’allier avec le Diable pour sauver son entreprise mais la réussite sur la DUREEest plus importante que celle Ephémère et Immédiate.Aujourd’hui notre profession risque de se faire happer et digérer par eux sans que l’on s’en rende vraiment compte.C’est ce qui est arrivé avec l’hôtellerie traditionnelle qui aujourd’hui ne peut plus se passer d’eux sous peine de disparaître.Ainsi, lorsque vous et moi réservons un hôtel, ne passons-nous pas à 80%, voire plus, par Booking.com ?N’est-il pas plus important dans notre profession de garder une certaine liberté…En aurons-nous la possibilité… ?L’EVOLUTION EST EN MARCHE… !La Soirée fut mémorable avec un comique hors pair.Le lendemain, le séminaire marketing nous a permis de découvrir comment organiser et surtout structurer notre offre en fonction de tous lesparamètres qui impactent le résultat de l’entreprise.Il n’y a sûrement pas de remède miracle.Le grand enseignement est qu’il faut parfaitement connaître et maîtriser tous les paramètres de son entreprise pour faire les investissements etla commercialiser.Nous avons entendu parlerDe prix de revient d’un locatif…, comment le commercialiser et à quel prix.De point mort…De frais fixes …De frais variables…En fait, comment avoir une entreprise rentable en commercialisant et en investissant de façon étudiée, tout en « DORMANT LA NUIT ».N’est-ce pas du développement durable de vouloir faire DURER son entreprise dans le temps ?Ne pas se lancer dans des investissements « IMPULSIFS » comme on achète une glace en été sans en connaître la réelle valeurnutritionnelle…. ! 2/3
  7. 7. TEMOIGNAGES Syndicat / FédérationNe pas passer au SETT et acheter la dernière nouveauté sans que cela soit pensé mais simplement parce que tout le monde le fait…Un achat doit être réfléchi et apporter un réel plus à votre entreprise, sans réduire votre budget rénovation ou entretien.Ne pas faire ses tarifs à l’aveuglette, avec seulement un regard sur les tarifs de son voisin, mais en prenant en compte toutes les composantesd’une tarification moderne et surtout adaptée à votre situation financière, géographique, de rentabilité de vos locatifs et emplacements, de vosfrais fixes et de vos frais variables…!!!Votre organisme, qui est votre entreprise, a besoin d’une santé saine.Voilà, ceci pour vous rappeler que notre profession subit la crise comme tout le monde, qu’il ne faut pas se croire intouchable dans son coin.Qu’une gestion de plus en plus fine est nécessaire.Les échanges de ces deux jours ont été d’une rare intensité et extrêmement productifs.Ces échanges réalisés par notre Fédération Régionale avec autant de contenu sont indispensables, et j’en remercie le président et toute sonéquipe.Ne me demandez pas de vous en faire un rapport exhaustif car ce n’est absolument pas ma mission.De plus, les échanges se vivent sur l’instant et sont doublés par des échanges plus personnels.Je vous invite par contre à ne plus manquer ces rendez-vous importants pour notre survie.De plus, notre avocat était présent et abordable, deux courtiers en assurance aussi…Certains fournisseurs présents sont plus accessibles et plus décontractés…Encore merci à ceux qui ont participé, vous pouvez les contacter ils vous feront part de leur ressenti.Je vous conseille de vous inscrire rapidement aux Universités qui auront lieu en début d’année, peu importe le sujet il sera de toutefaçon profitable car vous irez comme à chaque fois de découverte en découverte.AmicalementVotre président. Didier Poite 3/3
  8. 8. TEMOIGNAGES Syndicat / FédérationMonsieur le Président, Cher Ami,A ton invitation j’ai participé aux Assises de Mipy où, accompagné deBernard, Patricia et Virginie, nous avons été parfaitement reçus.Nous tenons à t’en remercier et à te féliciter pour la qualité desconférences. L’ambiance était très conviviale et amicale, commetoujours…Encore merci et à bientôt au SETTJean-François BEYPrésident

×