Successfully reported this slideshow.
We use your LinkedIn profile and activity data to personalize ads and to show you more relevant ads. You can change your ad preferences anytime.

Jeunes et culture du manioc en zone de fôret

518 views

Published on

Présentation de Vincent Nti Mebara au Forum régional du manioc en Afrique centrale, tenu du 6 au 9 décembre à Yaoundé, au Cameroun.

  • Login to see the comments

  • Be the first to like this

Jeunes et culture du manioc en zone de fôret

  1. 1. JEUNES & CULTURE DU MANIOC EN ZONE DE FORET PAR Vincent NTI MEBARA Décembre 2016
  2. 2. LA PLANTE  Le manioc est une plante rustique rencontrée dans presque toutes les zones agro- écologiques de la Région Afrique centrale  Fait preuve d’une grande capacité à résister aux périodes de sécheresse et à croître dans des sols peu fertiles  Cultivé pour ses tubercules et ses feuilles  Consommé tant dans l’alimentation humaine qu’animal  Riche source d'énergie, de protéines, de vitamines et de minéraux  Variété et durée du cycle de production: 6 - 10 mois pour les variétés douces (23) et plus de 10 mois pour les variétés amères (09).  Le manioc peut être planté seul ou en association avec d’autres cultures telles que le maïs, la banane plantain, les légumes ou les légumineuses.
  3. 3. POUR QUOI LE MANIOC?  Le manioc est le 3ième aliment riche en calorie après le riz et le maïs. C’est l’un des aliments les plus consommés à cause de sa diversité de transformation.  Aliment consommé dans toute les région: Au Cameroun par exemple c’est le premier aliment de base consommé par 7 à 8 millions de de la population  Aliment très demandé sur le marché: Alimentation (forte croissance urbaine) et industries diverses (agroalimentaire; textile; cosmétique; alcool etc.)  Se décline à lui seul à plus de 40 recettes culinaires et utilisations diverses  Source de revenus: Sa culture procure des revenus importants aux petits producteurs à travers le monde. Les tubercules de manioc, ainsi que ses sous-produits, s’écoulent partout sans difficulté. Les tiges des variétés améliorées sont également vendues comme matériel de plantation
  4. 4. DIFFICULTEES RENCONTREES DIFFICULTEES RENCONTREES  L’activité est manuelle et pénible L’accès à la terre est difficile  rareté de la semence de variété amélioré  difficulté d’accès aux intrants de qualités pour combattre les différentes maladies  manque de formation pour bonne maîtrise de l’itinéraire technique  manque de magasin de stockage
  5. 5. CONCLUSION  Le manioc est finalement un tubercule que l’on devrait promouvoir pour plusieurs raisons.  La première raison est qu’il pourrait contribuer à l’autosuffisance alimentaire. Il se consomme des feuilles à la racine  La deuxième raison est économique. C’est une opportunité de pourvoir industrialiser tous les produits dérivés. En intégrant une vraie politique de commercialisation (en interne et à l’externe), le manioc et ses produits dérivés peuvent se vendre. Et surtout bien se vendre.  En plus, pour une denrée qu’on peut cultiver JE VOUS REMERCIE

×